La langue française

Désespoir

Définitions du mot « désespoir »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSESPOIR, subst. masc.

A.− État de la conscience qui juge une situation désespérée, sans issue.
1. [Soit parce que tout est perdu, parce que l'avenir est fermé] Un désespoir tragique. Le désespoir, c'est presque la destitution de l'âme. Les très grands esprits seuls résistent (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 399).La vie humaine commence de l'autre côté du désespoir (Sartre, Mouches,1943, III, 2, p. 102):
1. Cette France, qui avait paru condamnée au désastre, au désespoir, aux déchirements, a maintenant des chances d'aller, sans se rompre, jusqu'au bout du drame présent, d'être victorieuse elle aussi, de recouvrer ses terres, sa place, sa dignité. De Gaulle, Mémoires de guerre,1956, p. 321.
Spéc., vocab. jur. En désespoir de cause. À bout d'arguments. P. ext., faire qqc. en désespoir de cause. Faire une tentative, la seule et la dernière que l'on puisse imaginer dans une situation très compromise.
2. [Soit parce que les contradictions et les antinomies la plongent dans le doute, le vide et les incertitudes] Un désespoir absolu. J'avais le doute, c'est-à-dire le désespoir dans l'âme (Sand, Hist. vie,t. 2, 1855, p. 429).Le nihilisme n'est pas seulement désespoir et négation, mais surtout volonté de désespérer et de nier (Camus, Homme rév.,1951, p. 79):
2. ... le désespoir n'est pas seulement péché contre l'adorable bonté divine : les incroyants mêmes conviendront avec moi que c'est un attentat de l'homme contre lui-même et, si je puis dire, un suicide moral. Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 237.
B.− Grave état d'accablement, de douleur profonde dans lequel tombe une personne à la suite d'un excès de difficultés et d'afflictions extrêmes. Tomber, sombrer dans un désespoir sans nom :
3. Le désespoir n'est pas une idée; c'est une chose, une chose qui torture, qui serre et qui broie le cœur d'un homme comme une tenaille, jusqu'à ce qu'il soit fou et se jette dans la mort comme dans les bras d'une mère. Vigny, Chatterton,1835, p. 237.
SYNT. (éventuellement communs à A et B). a) Désespoir extrême, violent, profond; sombre désespoir; le désespoir de la séparation; un désespoir d'amour; un accès, un acte, une crise de désespoir; le courage, l'énergie du désespoir. b) Être au désespoir; être ivre de désespoir; être en proie au désespoir; être saisi du plus violent désespoir; avoir le désespoir dans l'âme; arracher qqn à son désespoir; mettre, pousser, réduire qqn au désespoir; se livrer au désespoir.
Vieilli. Entrer en désespoir. La fourmilière foraine (...) se voyant ruinée par l'Homme qui rit, entre en désespoir, mais fut éblouie (Hugo, Homme qui rit,t. 2, 1869, p. 123).
P. hyperb. Être, faire le désespoir de qqn. Ce qui, par sa trop grande difficulté ou beauté, décourage le savoir-faire d'une personne, le talent d'un artiste. Le poli de ses casseroles faisait le désespoir des autres servantes (Flaub., Trois contes,Cœur simple, 1877, p. 6):
4. ... la plupart des désespoirs d'artistes se fondent sur la difficulté ou l'impossibilité de rendre par les moyens de leur art une image qui leur semble se décolorer et se faner en la captant dans une phrase, sur une toile ou sur une portée. Valéry, Variété I,1924, p. 274.
Rem. À noter le désespoir des peintres désignant la saxifrage ombreuse dont la fleur très délicate est difficile à reproduire.
Prononc. et Orth. : [dezεspwa:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 « perte de l'espoir » (B. de Sainte-Maure, Troie, éd. L. Constans, 20794); 2. a) 1560 « affliction, chagrin » (Grevin, Olimpe, p. 281); b) ca 1560 plur. « crises de désespoir » (Jodelle, Didon, acte II ds Œuvres, éd. E. Balmas, t. 2, p. 172); c) ca 1635 « contrariété, regret » (Voiture, Lettre 79 ds Œuvres, Paris, 1654, p. 276); 3. 1694 « ce qui porte au découragement » (Ac.). Dér. de espoir*; préf. dé(s)-*. Fréq. abs. littér. : 5 168. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 9 039, b) 6 644; xxes. : a) 6 106, b) 7 032.

Wiktionnaire

Nom commun

désespoir \de.zɛs.pwaʁ\ masculin

  1. Perte d’espérance ; état d’une personne qui a perdu toute espérance.
    • Cuba n’était pas encore colonisée et servait de refuge aux malheureux Indiens que le désespoir chassait d’Hispaniola ; les forêts en étaient remplies, et plus d'une fois ils attaquèrent les naufragés. — (Washington Irving, Voyages et découvertes des compagnons de Colomb, Paris : librairie Hachette & Cie, 3e éd., 1893)
    • L'artiste, le poète et le touriste se réjouissent ici d'un pittoresque qui fait le désespoir de l'agriculteur. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • J’essaie de donner mauvaise conscience à mon désespoir. — (Jean Rostand, Inquiétudes d’un biologiste, 1967)
    • D'ailleurs, de tous nos généraux, Wimpffen reste le seul à parler encore d'une percée vers l'est. Au reste, même à ses yeux, ce n'est plus désormais qu'une solution de désespoir, un moyen de sauver, sinon l'armée, du moins son honneur. — (Raymond Bongrand, 1870, Alsace, Metz, Sedan, Éditions des Dernières nouvelles d'Alsace, 1970, page 298)
    • Chacun mourait un peu du lourd désespoir dominical qui menaçait la campagne vide. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 176.)
  2. État violent de l’âme causé par une affliction qu’on ne cherche pas à surmonter.
    • Peu à peu, après le grand désespoir de la première heure, la paix s'est faite dans le cœur de Jacques. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Bientôt tes appels ne seront plus que rauquements de plus en plus sourds, beuglements de désespoir si fatigués qu'ils ne dépasseront plus ta gorge, étranglée de terreur. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • (Par extension)Quand j'atteignais un rat d'un bon coup de fouet, le ronge-maille sifflait avec fureur, hérissait tous ses poils et s'élançait avec désespoir contre le fouet lui-même, instrument de sa torture. — (Anonyme, Varia, dans Revue moderne, V.41, 1867, page 668)
    • En général, la vue se heurte à des rochers serrés, à des amoncellements de prisons. Cette concentration trahit un désespoir paralysant comme une crampe : une sorte d’agoraphobie caractérise ces gravures. — (Carl Einstein, Gravures d’Hercules Seghers (1585-1645), Revue Documents n°4, septembre 1929)
  3. (Par hyperbole) Contrariété, souci.
    • Je suis sûr que j'ai rencontré depuis deux jours dans les rues les philosophes les plus illustres et les fonctionnaires les plus influents. C'est mon désespoir de ne pas les connaître. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
  4. Ce qui désespère.
    • La conduite de ce jeune homme est le désespoir de ses parents.
  5. (Par extension) Jalousie ou envie de ce qui semble inaccessible.
    • Pour le désespoir des femmes, sa toilette était irréprochable, et toutes lui envièrent une coupe de robe, une forme de corsage dont l'effet fut attribué généralement à quelque génie de couturière inconnue. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  6. (En particulier) Chose qui est en un si haut degré d’excellence qu’elle passe pour inimitable.
    • "L’Iliade " d’Homère est le désespoir, fait le désespoir de tous les poètes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSESPOIR. n. m.
Perte d'espérance; état d'une personne qui a perdu toute espérance. Le désespoir de réussir. Quelquefois le désespoir redouble le courage. Un noble désespoir pouvait seul le tirer du péril. Ses succès font le désespoir de ses rivaux. Il désigne aussi cet État violent de l'âme causé par une affliction qu'on ne cherche pas à surmonter. Cette nouvelle l'a jeté, l'a plongé dans le désespoir. Tomber dans le désespoir. Se livrer au désespoir. Il est dans le dernier désespoir. Réduit au désespoir. Par exagération, Être au désespoir, Être bien fâché, avoir bien du déplaisir à propos d'une chose. Je suis au désespoir de ne pouvoir faire ce que vous désirez de moi. Il est au désespoir de cet accident. On dit aussi Mettre au désespoir, Causer un grand déplaisir. Cette nouvelle me met au désespoir. Céder, se résigner en désespoir de cause, Céder parce qu'on n'a plus de raisons, de moyens de défense à opposer à son adversaire. Faire une chose en désespoir de cause, Essayer d'une dernière ressource, d'un dernier moyen de succès, avec peu d'espoir de réussir. Il s'est servi de ce moyen en désespoir de cause. Il désigne aussi Ce qui cause le désespoir. La conduite de ce jeune homme est le désespoir, fait le désespoir de ses parents. Il se dit particulièrement des Choses qui sont en un si haut degré d'excellence qu'elles passent pour inimitables. L'" Iliade " d'Homère est le désespoir, fait le désespoir de tous les poètes.

Littré (1872-1877)

DÉSESPOIR (dé-zè-spoir) s. m.
  • 1Perte de l'espérance. La reine au désespoir de n'en rien obtenir, Corneille, Rodog. I, 4. Il ne faut pas s'imaginer que cette doctrine mette les hommes au désespoir, Bossuet, Or. 10. Ce qui a damné Judas, ce n'est point proprement la trahison qu'il avait commise, mais le désespoir où il s'abandonna après sa trahison, Bourdaloue, Exhort. s. la trah. de Judas, t. I, p. 450. Pour ne pas vous jeter dans le désespoir, Massillon, Car. Impén. La pénitence n'est plus qu'un désespoir sans confiance, Massillon, ib. Inconst. Ces détails transportèrent de joie Napoléon : crédule par espoir, par désespoir peut-être, il s'enivre quelques instants de cette apparence, et, pressé d'échapper au sentiment intérieur qui l'oppresse, il semble vouloir s'étourdir en s'abandonnant à une joie expansive, Ségur, Hist de Nap. VIII, 10.

    En désespoir de cause, façon de parler adverbiale, tirée des habitudes du barreau, et qui signifie qu'on est à bout de raisons, qu'on a épuisé tous les moyens, qu'on ne peut plus résister à ce qui est demandé. J'ai cédé en désespoir de cause. Nous avons longtemps débattu l'affaire ; j'ai, en désespoir de cause, accepté ses conditions.

    Faire une chose en désespoir de cause, essayer d'un dernier moyen, d'une ressource extrême, sans espérance de succès.

  • 2 Par extension, ce qui désespère comme inimitable, impossible à surpasser. Ce tableau est le désespoir des peintres. Si l'on avait exhumé ce morceau, on en ferait le désespoir des modernes, Diderot, Salon de 1765, Œuvres, t. XIII, p. 340, dans POUGENS.
  • 3Résolution extrême inspirée par un grand péril… Qu'il mourût, Ou qu'un beau désespoir alors le secourût, Corneille, Hor. III, 6. Seigneur, vous emporter à cette extrémité Est plutôt désespoir que générosité, Corneille, Cinna, IV, 3. Souvent les désespoirs [des vaincus] aux vainqueurs sont funestes, Mairet, Mort d'Asdrub. II, 3. Et Rome unique objet d'un désespoir si beau, Racine, Mithr. III, 1. Ce peuple poussé au désespoir recommencera la guerre, Fénelon, Tél. XX. Le désespoir tient lieu de force et de courage, Voltaire, Orphel. III, 4. Par les choses que fit le désespoir dans Carthage désarmée, on peut juger de ce qu'elle aurait pu faire avec sa vertu, lorsqu'elle avait ses forces, Montesquieu, Espr. III, 3.
  • 4Affliction extrême. Cette nouvelle l'a plongé dans le désespoir. Tomber dans le désespoir. Vous avez mis son âme au désespoir, Montesquieu, Cinna, III, 5. Et l'accord que son père a conclu pour ce soir La fait à tous moments entrer en désespoir, Molière, Tart. IV, 2. De quelque désespoir qu'une âme soit atteinte, La douleur est toujours moins forte que la plainte, La Fontaine, Matrone. Partout du désespoir je rencontre l'image, Racine, Bérén. V, 7. Du moins ce désespoir convient à mon malheur, Racine, Mithr. III, 1. Un mortel désespoir sur son visage est peint, Racine, Phèdre, V, 5. Elles [des raisons] doivent être bien faibles, mon père, contre le désespoir où vous me voyez, Boindin, les Trois Gascons, sc. 3.

    Prendre conseil de son désespoir, ne prendre conseil que de son désespoir, se résoudre à toutes les extrémités que le désespoir suggère.

    Faire le désespoir de, désoler, attrister. Ce mauvais sujet fait le désespoir de ses parents.

  • 5 Par exagération, contrariété, déplaisir. Je suis au désespoir de ne pouvoir faire ce que vous désirez de moi. Je suis au désespoir de ne pouvoir me promener avec vous, Voiture, Lett. 79. Ces copies dont je suis au vrai désespoir, Sévigné, 343. Je vois que toutes ces femmes de bien sont au désespoir de ce qu'on m'a honorée de cette qualité, Fontenelle, Jug. de Pluton. Si j'avais des coups de bâton à lui donner, ce serait comme Alcidas à Sganarelle, dans le Mariage forcé, avec de grandes protestations de respect et de désespoir d'y être obligé, D'Alembert, Lett. à Volt. 31 juillet 1762.

    Être au désespoir que… avec le subjonctif. Elle a été au désespoir que vous m'ayez écrit, Sévigné, 4. Il est au désespoir que mon fils ne soit pas député, Sévigné, 592.

    Mettre au désespoir, causer une vive affliction, une grande contrariété.

  • 6 Au plur. Et par les désespoirs d'une chaste amitié Nous aurions des deux camps tiré quelque pitié, Corneille, Hor. III, 2. De mille désespoirs mon cœur est assailli, Corneille, la Place royale, II, 3. La maladie de Flavie, sa mort, et les violences des désespoirs de sa mère, qui se venge, ont assez de justice, Corneille, Examen de Théod. Ses remords en auraient été plus animés et ses désespoirs plus violents, Corneille, 2e discours. La Vallière eut des jalousies et des désespoirs inconcevables, La Fayette, Hist. d'Henr. d'Angleterre, 3e partie. Des avarices insatiables, des désespoirs au milieu du bonheur, Maintenon, Lettre à Mme de Glapion, 26 sept. t. III, p. 192, dans POUGENS. Indigné d'y trouver, dans son sommeil paisible, à mes longs désespoirs la nature insensible, Ducis, Roméo, IV, 5. Et, dans ses désespoirs dont Dieu seul est témoin, S'appuyer sur l'obstacle et s'élancer plus loin, Lamartine, Harm. II, 7. Les séparations et les longs désespoirs N'ont-ils pas éclairci, dis-moi, ses cheveux noirs ? Lamartine, Jocel. 6e époque. Ces lieux de nos bonheurs et de nos désespoirs, Où le drame divin de tout notre jeune âge Avait à chaque site attaché son image, Lamartine, ib. 9e époque.

REMARQUE

Désespoir a été employé au pluriel par Corneille, par Mairet, par Mme de Maintenon, par Mme de La Fayette, par Ducis, par Lamartine. Rien n'empêche de les imiter.

HISTORIQUE

XIIe s. Ainsi me tient amors en desespoir, Couci, IX.

XVIe s. Les saincts n'ont jamais plus grande matiere de desespoir, que quand ils sentent la main de Dieu dressée pour les confondre, Calvin, Instit. 437. L'homme qui se met à mort par desespoir, confisque envers son seigneur, Loysel, 837. Les princes aussi leur doyvent porter telle bienvueillance, qu'un pere à ses enfans, et ne les jetter jamais en telle necessité, qu'ils leur facent embrasser le desespoir, Lanoue, 396. Reduits au dernier desespoir, Lanoue, 451. Ses amis ne l'abandonnerent point en ce desespoir, Amyot, Timol. 7. Quand la fortune en se jouant nous pert, Le desespoir en lieu de raison sert, Ronsard, 631. Le desespoir qui tourne encontre soy les armes, Ronsard, 976. Au desespoir s'oublie l'honneur, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 232. En desespoir vertu croist, Leroux de Lincy, ib. p. 293.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désespoir »

Dés… préfixe, et espoir ; provenç. et anc. catal. desesper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIe siècle) Dérivé de espoir avec le préfixe dés-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désespoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désespoir desɛspwar

Évolution historique de l’usage du mot « désespoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désespoir »

  • L’action est l’antidote du désespoir. De Joan Baez
  • Tous les désespoirs sont permis. De Pierre Leulliette / Les enfants martyrs
  • L'innocence sauve du désespoir. De André Rochette / Pile ou face
  • La sérénité ne peut être atteinte que par un esprit désespéré. Frédéric Sauser, dit Blaise Cendrars, Une nuit dans la forêt, Le Verseau
  • On peut mélanger l'espoir et le désespoir jusqu'à ne plus distinguer l'un de l'autre. André Chamson, On ne voit pas les cœurs, Gallimard
  • Le désespoir est une bonne chose mais il le faut entrelardé [de joie]. Jean Dubuffet, Prospectus et tous Écrits suivants, Gallimard
  • Le désespoir n'habite jamais le cœur des mélancoliques. Pierre Dumarchais, dit Pierre Mac Orlan, Le Bal du pont du Nord, Gallimard
  • Le désespoir est le seul péché impardonnable. De Marcel Achard / Mademoiselle de Panama
  • L'humour noir, c'est la politesse du désespoir. De Achille Chavée
  • Les Etats-Unis du désespoir (Anne Case & Angus Deaton)https://t.co/9v0FQxy0j4#rt pic.twitter.com/yiou4ifxx7 Alternatives Economiques, Le sociorama de la semaine | Alternatives Economiques
  • Une espérance collective ne peut […] pas être domptée. Chaque touffe tranchée reverdit plus forte et plus belle. Tout désespoir en politique est une sottise absolue. Charles Maurras, L'Avenir de l'intelligence, Flammarion
  • Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage. Henri Michaux, Tranches de savoir, Cercle des Arts
  • Belle Philis, on désespère, Alors qu'on espère toujours. Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, Le Misanthrope, I, 2, Oronte
  • Tu n'as pas désespéré, Comment saurais-tu sourire ? Odilon Jean Périer, Poèmes, Gallimard
  • On désespère des autres pour ne pas trop espérer de soi. Henri Petit, Les Justes Solitudes, Grasset
  • Le siècle du pouvoir de l'homme devint celui de son désespoir. Francis Ponge, Le Grand Recueil, Lyres , Gallimard
  • Mon unique espérance est dans mon désespoir. Jean Racine, Bajazet, I, 4, Atalide
  • J'essaie de donner mauvaise conscience à mon désespoir. Jean Rostand, Inquiétudes d'un biologiste, Stock
  • Le désespoir lui-même, pour peu qu'il se prolonge, devient une sorte d'asile dans lequel on peut s'asseoir et reposer. Charles Augustin Sainte-Beuve, Vie, poésies et pensées de Joseph Delorme
  • Nul ne peut se sentir, à la fois, responsable et désespéré. Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre, Gallimard
  • La vie humaine commence de l'autre côté du désespoir. Jean-Paul Sartre, Les Mouches, Gallimard
  • Tirons notre courage de notre désespoir même. Sénèque en latin Lucius Annaeus Seneca, dit Sénèque le Philosophe, Questions naturelles, II, 59
  • Nous sommes pressés de toutes parts mais non pas écrasés ; ne sachant qu'espérer, mais non désespérés. , Saint Paul, Épître aux Corinthiens, IIe, IV, 8
  • Patience. Forme mineure de désespoir, déguisée en vertu. Ambrose Gwinnet Bierce, The Devil's Dictionary
  • La vie, qui crée le désespoir, est plus forte que le désespoir. De Alain Grandbois / Avant le chaos
  • L'habitude du désespoir est plus terrible que le désespoir lui-même. De Albert Camus / La Peste
  • Le pétrole me paraît très nettement être l'odeur la plus parfaite du désespoir humain, si le désespoir humain a une odeur. De Pierre Mac Orlan / Chansons pour accordéon
  • Il faut travailler, sinon par goût, au moins par désespoir, puisque, tout bien vérifié, travailler est moins ennuyeux que s'amuser. Charles Baudelaire, Mon cœur mis à nu
  • Béni soit celui qui a préservé du désespoir un cœur d'enfant ! Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne, Plon
  • La force et la faiblesse des dictateurs est d'avoir fait un pacte avec le désespoir des peuples. Georges Bernanos, Nous autres Français, Gallimard
  • Le désespoir tue. De Giacomo Casanova
  • Le désespoir est une défaite anticipée. De Karl Jaspers
  • L'amour est le désespoir résigné. De Miguel de Unamuno
  • La mélancolie, c'est un désespoir qui n’a pas les moyens. De Léo Ferré
  • Souvent le désespoir a gagné des batailles. De Voltaire / La Henriade
  • Le produit le plus net de l'athéisme est le désespoir. De Julien Green
  • Auteur de pièces de théâtre, poésies et nouvelles éditées à compte d’auteur, le Leforestois Hugo Waschak vient de publier un nouvel ouvrage, « Le Peuple du spleen ». Un recueil de nouvelles qui prend sa source dans la dépression qu’il a surmontée. Pas étonnant d’y retrouver quelques morceaux de désespoirLa Voix du Nord, Leforest: Hugo Waschak publie «Le Peuple du spleen», recueil de nouvelles sombres et amères
  • Plusieurs chauffeurs de bus ont manifesté samedi à Saïda, au Liban-sud, afin de dénoncer les conditions de vie de plus en plus difficiles dans le pays, et pour rendre hommage à l'un de leur collègue qui s'est suicidé vendredi par désespoir, rapporte notre correspondant au Sud, Mountasser Abdallah. L'Orient-Le Jour, Des chauffeurs de bus manifestent à Saïda en hommage à leur collègue qui s'est suicidé - L'Orient-Le Jour
  • ReportageAu grand désespoir de dizaines de milliers de fans dévoués, le coronavirus a eu raison de l’édition 2020 du célèbre festival de heavy metal français. Privant la paisible bourgade de ses attachants métalleux et de la manne considérable qu’ils représentent. Le Monde.fr, A Clisson, le silence assourdissant du Hellfest
  • Ce n'est pas la première fois que des migrants secourus par un navire humanitaire se jettent à l'eau par désespoir. Plusieurs hommes se trouvant à bord de l'Open Arms, de l'ONG espagnole Proactiva, avaient notamment fait le même geste en août 2019 après 17 jours d'attente en mer. InfoMigrants, Ocean Viking : deux migrants se jettent à l'eau par désespoir - InfoMigrants
  • Une femme allume une bougie à Hamra, le 3 juillet 2020, quelques heures après qu'un homme se soit suicidé par balle sur les lieux, par désespoir face à la crise socio-économique qui frappe le Liban. Photo REUTERS/Mohamed Azakir L'Orient-Le Jour, Troisième suicide en 24h par désespoir face à la crise - L'Orient-Le Jour
  • Se garder du désespoir est sans doute la lutte la plus éreintante au cœur de l’écrasement. Georges Bernanos, dans Français si vous saviez, propose d’éclairantes réflexions sur le piège du désespoir et le travail de l’espérance : Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Dans l’épreuve, se garder du désespoir
  • Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, qui continue de réciter le Rosaire à l’intention du Liban, a fait part de sa consternation hier, après le suicide de deux hommes, victimes de la crise socio-économique qui secoue le pays. « Il nous est pénible d’apprendre que deux hommes ont mis fin à leurs jours au Liban à cause d’une situation socio-économique désastreuse. Un passage pareil à l’acte est une honte pour le Liban, et ce que l’un d’eux a écrit, “je ne suis pas un mécréant”, montre toute l’ampleur de la responsabilité qui incombe aux Libanais, notamment les responsables. » « Il est du devoir de chaque individu, notamment les responsables, de ne pas être la cause d’un désespoir mortel », a poursuivi le patriarche. Mgr Raï a réaffirmé que c’est la crise politique « qui est à l’origine de la dégradation économique, sociale et financière dans le pays », avant d’appeler les dirigeants libanais à revenir à leurs consciences. L'Orient-Le Jour, Raï : Aux responsables de ne pas être la cause d’un désespoir mortel - L'Orient-Le Jour
  • Son dossier est passé en commission. Il a été refusé une première fois. Il est maintenant sur une liste d’attente. De ce fait nous ne savons pas ce qu’il en sera en septembre prochain" regrette Aurélie, dont le désespoir grandit de jour en jour. ladepeche.fr, Tarn : le désespoir des parents de Nolan à la recherche d'un institut médical éducatif pour leur fils - ladepeche.fr
  • « Les gens souffrent beaucoup financièrement. Et quand Bolsonaro dit’on ne peut pas empêcher le Brésil de fonctionner’, il parle au désespoir des gens », dit M. Valle. La Presse, Brésil : sans-faute de Bolsonaro face au coronavirus, pour ses fidèles
  • Il est des romans dont la prose, au lieu de vous arracher des larmes de rage ou des gémissements de plaisir, vous plonge dans un désespoir essoufflé. Pas de « oh ! », de « beurk ! » ou de « ouiiii ! », mais plutôt des « donc ? », « certes ? », « plaît-il ? » emplis de désarroi. Etat de nature, de Jean-Baptiste de Froment, est propre à susciter, en guise de plaisir, ces questions angoissées. Encore plus en période postélectorale et post-Covid, au moment de la montée du populisme en Europe. Le roman de Froment déroule une satire de la vie politique française : une « préfète » trop jolie pour être honnête, une vieille femme (« la Vieille »…), présidente de la République, un département de la Douvre peuplé de crétins congénitaux aux yeux de ceux qui les gouvernent. Passons sur la misogynie de l’ensemble. On pourrait trouver cette farce assez drôle si l’auteur n’était pas lui-même un homme d’Etat, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy, ­maître des requêtes au Conseil d’Etat, aujour­d’hui conseiller auprès du ministre de la culture. Ce monde qu’il dépeint, c’est donc le sien. L’élite se moque. L’élite s’amuse. Les ploucs sont chafouins, les écolos sont queutards. Il y a Paris et il y a la province. Personne ne trouve grâce aux yeux de quiconque. Nos politiques ne sont plus des femmes et des hommes de projets, mais des khâgneux qui gloussent. D’où désespoir. Le Monde.fr, Jean-Baptiste de Froment, Stéphanie Hochet, J. M. Coetzee : la chronique « poches » de Mathias Enard
  • Au lendemain de deux suicides qui ont choqué le Liban et provoqué la colère de la rue contre une classe politique incapable de faire face à la crise économique inédite à laquelle est confronté le pays, un troisième suicide a eu lieu samedi dans le Sud du pays, un homme ayant mis fin à ses jours par désespoir. L'Orient-Le Jour, Rassemblement à Mazraat Yachouh : ''Le peuple en est au suicide'' - L'Orient-Le Jour
  • L’auteur n’est certes pas le premier marxiste au monde à être désespéré. Il suit au contraire une trajectoire banale : après l’espoir déraisonnable d’une « transformation des institutions de la « société globale » du Québec, comprise comme un tout, une totalité », viennent les déceptions, puis le désespoir. Car les sociétés ne se transforment pas, en général, de façon globale, mais par étapes, et de façon très imparfaite. Lorsqu’il arrive qu’une minorité (par exemple marxiste) s’empare du pouvoir et cherche à mettre en œuvre une transformation radicale de la société comme « totalité », les dégâts sont épouvantables. Le Devoir, Indépendantisme désespéré ou désespérant? | Le Devoir
  • L'Etat de droit se trouve actuellement entre espoir et désespoir ! Actualite.cd, RDC : Etat de droit, entre espoir et désespoir, le député Tony Mwaba revient sur les initiatives de ses collègues Minaku et Sakata | Actualite.cd
  • La vidéo, relayée le 30 juin en fin de journée sur plusieurs pages Facebook congolaises, a provoqué de nombreuses réactions. "Le désespoir peut pousser quelqu'un à commettre un acte qui dépasse l'entendement" s’émeut un internaute, pendant qu’une autre commente : "tout ceci pour fuir la misère de son pays,  enfin que ceci interpelle les autorités en place" faisant référence aux difficultés de l’économie congolaise, touchée de plein fouet par la crise sanitaire du Covid-19. Les Observateurs de France 24, Congo-Brazzaville : la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion suscite l'émotion
  • La pandémie aurait difficilement pu arriver à un moment pire pour M. Kim, dont les tentatives pour obtenir un allègement des sanctions lors des pourparlers avec le président Trump ont été infructueuses. Les récents actes d’hostilité de la Corée du Nord envers la Corée du Sud, y compris la destruction du bureau de liaison intercoréen dans le Nord, ont été considérés en partie comme des actes de désespoir économique. News 24, En Corée du Nord, le coronavirus fait mal comme aucune sanction ne le pourrait - News 24
  • En fin de séance, Bruno Patinec s’est exprimé dans une allocution où il a pointé le « manque d’expérience du nouveau maire », « candidate en désespoir de cause », selon lui. Il a conclu en affirmant se préparer pour une « opposition constructive ». Le Telegramme, Anne Bescond et ses quatre adjoints élus à Tréflez - Tréflez - Le Télégramme
  • Hölderlin, élève de Fichte, ami de Hegel et admirateur de Kant, a 26 ans en 1796. Il vient de renoncer, au grand désespoir de sa mère, à une carrière de pasteur, espérant se vouer à l’écriture. En attendant, il accepte, pour vivre, une place de précepteur chez les Gontard. Depuis 1792 a commencé la lente gestation de son seul et unique roman, Hypérion (achevé par la publication du second tome, en 1799). Ce récit par lettres a pour cadre la révolte grecque de 1770 contre le joug turc, dont les excès écœurent le protagoniste, tout comme Hölderlin le fut par ceux d’une Révolution française qui eut pourtant sa sympathie. Le héros va être transfiguré par la rencontre d’une jeune femme, Diotima. Un « Fragment » en a déjà paru en 1794, grâce à Schiller, dans la revue Thalia, et Susette Gontard l’a lu. Sur l’exemplaire que Hölderlin offre à Susette Gontard, il place la célèbre dédicace « A qui, sinon à toi ». Le Monde.fr, « Susette Gontard, la Diotima de Hölderlin » : portrait de Hölderlin en Julien Sorel
  • Par ailleurs, « avant de pouvoir faire enregistrer leur demande d’asile, ils ont été soumis à des délais pendant lesquels ils n’étaient pas en mesure de justifier de leur statut de demandeur d’asile ». Pour les juges strasbourgeois, « cette situation a suscité chez eux des sentiments de peur, d’angoisse ou d’infériorité, propres à conduire au désespoir ». , La France condamnée par la CEDH pour son traitement des demandeurs d'asile, obligés de dormir dans la rue
  • Résultat, la contestation monte également sur Twitter, avec les hashtags "Sissi rabaisse l'Egypte" ou "Sissi, l'échec de la crise, dégage". Avec une interrogation : la Cocotte-Minute révolutionnaire peut-elle de nouveau exploser, malgré un régime qui ne cesse de serrer la vis à la population? "Il y a une forme de colère, de désespoir, de résignation, décrypte Tewfik Aclimandos. Les Egyptiens subissent une diète du FMI depuis l'automne 2016 et cette crise fait encore reculer la sortie du goulot d'étranglement. Mais une vague de protestation sociale serait très coûteuse pour l'économie du pays et risquerait de compromettre ces sacri­fices. Paradoxalement, les grands rounds révolutionnaires ont plutôt lieu quand les choses vont bien." lejdd.fr, Egypte : comment le président Sissi exploite le virus
  • Ô rage, ô désespoir ! C'est probablement ce qu'on risque d'entendre chez les fans de la série Sex Education durant le visionnage de la saison 3. En effet, alors que les sérivores attendent avec impatience la formation du couple Otis/Maeve dans les prochains épisodes, ces derniers risquent d'être très déçus. Et pour cause, dans une récente interview donnée au magazine DigitalSpy, l'acteur Asa Butterfield qui incarne le jeune Otis a fait une révélation plutôt décourageante à ce sujet. "Je pense qu'ils ont tous les deux des choses à apprendre ou à accepter avant, et seulement si, ils concluent ensemble de manière romantique." a-t-il confié. Avant d'ajouter :"Je pense qu'ils ne sont peut-être pas encore tout à fait prêts l'un pour l'autre, si cela doit finalement aller dans cette direction". Aie ! melty, Sex Education saison 3 : La confession décourageante d'Asa Butterfield sur la relation entre Otis et Maeve | melty
  • Par ailleurs, le groupe Medtronic s'était engagé à fournir 45 pompes à insuline avant le mardi 30 juin 2020 : celles-ci n'ont pas été livrées, au désespoir de 30 patients français, diabétiques et en grave danger. Topsante.com, Diabète : 250 patients concernés par l'arrêt de production d'une pompe à insuline - Top Santé
  • Le parquet de Charleroi a tenu mercredi matin un point presse au lendemain des faits horribles qui se sont déroulés à l’intérieur du domicile familial de Julie L. et Bertrand D.W., tous les deux âgés de 37 ans. Sandrine Vairon, procureur de division, est revenue sur les premiers éléments à disposition des autorités judiciaires. La thèse criminelle suivie de l’acte de désespoir de Julie L. est privilégiée. La mère de famille a noyé le petit Orphée, bientôt 2 ans, et a infligé des blessures mortelles au cou de Cérès. Thibald, 9 ans, dont l’état de santé est stationnaire, a subi les mêmes sévices que sa sœur. , Infanticide d’Erquelinnes: on en sait un peu plus sur les circonstances du drame - DH Les Sports+
  • Cette quête de l’amour apparaît impossible (comment retrouver cette actrice de film dans sa forêt microscopique), jusqu’à ce qu’un scientifique le sorte de son milieu de culture et se rende compte que le cri de ce petit être guérit d’un mal horrible qui touche toute la population mondiale ! Pourtant, Moatarzan, microscopique héros, se fout de sauver le monde, il veut juste retrouver Toajêne, et crie son désespoir à qui veut l’entendre... , Toajêne - Par Panaccione & Bozzetto - Delcourt - ActuaBD
  • Face à la crise économique et financière, qui touche chaque jour un peu plus durement les Libanais, des centaines de manifestants se sont mobilisés vendredi dans de nombreuses régions du pays, afin de crier leur colère et leur désespoir. La chute incontrôlable de la livre libanaise, qui s'échangeait aujourd'hui sur le marché noir à 9.500 livres pour un dollar, l'inflation ou le rationnement de l'électricité ont dominé les slogans lancés par les contestataires. L'Orient-Le Jour, ''Ô mon peuple, élève la voix'' : face à la crise, la rue ne décolère pas - L'Orient-Le Jour
  • En cette période singulière de confinement, que diriez-vous d'une balade philosophique ? Ces maîtres à penser nous offrent quelques clefs pour appréhender autrement ce temps infini qui s'offre à nous. Aujourd'hui, la tentation du désespoir avec le philosophe danois Sören Kiekegaard. France Inter, Philo - Faut-il céder au désespoir avec Sören Kierkegaard ?
  • [Le roman permet de] rentrer davantage dans la psychologie de ces gens. Quand on va les voir sur le terrain, parfois avec Guillaume Herbaut, on s’intéresse à leur immédiateté, à ce qui leur arrive là, ce qu’on a sous les yeux : la guerre, la misère, le dénuement, le désespoir. Mais à cela s’ajoute une couche de traumatisme passé,  et un territoire qui porte un certain nombre de traumatismes.   (Benoît Vitkine) France Culture, Cap à l'Est : Benoît Vitkine, Guillaume Herbaut, Cédric Gras
  • Face à ce désespoir lançinant, et le risque permanent de rechute, nombre de médecins se mobilisent pour tenter d’endiguer le mal le plus en amont possible. La pédopsychiatre Fatma Charfi a ainsi mis en place un système de prévention du suicide en formant la médecine de première ligne à repérer des cas. «Il y a une conscience collective qui s’est améliorée aujourd’hui sur le suicide, explique-t-elle. Nous arrivons à dépasser la question du tabou religieux pour tenter d’appréhender les comportements suicidaires comme le signe d’une souffrance psychique» Le Monde.fr, En Tunisie, les immolations par le feu, arme du désespoir
  • Les chansons qui décrivent la situation d’un groupe particulier peuvent parfois devenir la bande sonore d’une situation différente pour un peuple différent. « Eli, Eli », une chanson yiddish popularisée pour la première fois dans les années 1920, en est un exemple. Bien que la chanson décrive la persécution d’une personne juive en raison de sa foi, elle a ensuite été adoptée par des artistes de jazz noir comme Duke Ellington et Ethel Waters, qui ont été attirés par la mélodie triste et les sentiments de désespoir et d’oppression évoqués par les paroles. The Times of Israël, Comment un chant yiddish légendaire est devenu l'hymne des Noirs américains | The Times of Israël
  • Harmonia était un monde brillant de toutes les races, où les humains, les orcs, les esprits, les nains, les hommes-bêtes et les elfes vivent en paix ensemble. Un jour, lorsque de profonds désirs ont surgi, les forces obscures sont montées de l’enfer, envahissant le monde, cette tragédie a frappé tous les citoyens d’Harmonia et a tout fait sombrer dans les profondeurs du désespoir. Jouez le rôle de Noah: un chevalier de l’ombre, vous devez passer la porte de l’enfer, lutter contre les ennemis maléfiques, vaincre les immortels des ténèbres et retourner la lumière à Harmonia. Vous rencontrerez Ashley et Lucius, vos compagnons du voyage pour sauver Harmonia! Breakingnews.fr, Les meilleures nouvelles applications pour iPhone en juillet 2020
  • Si le jeu de base est plutôt court, comptez quelques heures pour le finir, l’arrivée du premier DLC devrait vous permettre de replonger dans l’univers de Minecraft Dungeons avec plaisir. Alors que l’Orbe de Domination a été détruit, on pensait que le monde était enfin sauvé. Mais l’optimisme et l’espoir ont laissé place à la peur et au désespoir. L’un des éclats de l’Orbe a atterri dans une jungle regorgeant de vie. À son contact, la jungle et ses habitants ont été corrompus. N’écoutant que votre courage, vous vous rendrez sur place pour trouver la racine du mal qui ronge ces lieux. Et pour se faire, on nous promet de nouveaux  contenus divers et variés tels que : XboxSquad.fr, Jungle Awakens : le DLC de Minecraft Dungeons est disponible
  • La pauvreté, les inégalités sociales et le fort taux de chômage qui touchent la ville depuis de nombreuses années ont poussé une partie de la population au désespoir et un certain nombre d’électeurs et d’électrices de Perpignan à choisir la politique du pire. , Perpignan : organiser la résistance à Aliot | NPA
  • Le 13 juillet, l'un d'entre eux est allé plus loin dans le désespoir. Il s'est pendu dans un square du 18e arrondissement. L'information de son décès n'est remontée que parce qu'une bénévole du collectif d'aide Solidarité migrants Wilson a assisté, presque par hasard, à la levée du corps. Dans la capitale, aucune autorité ne communique sur les suicides, mairie et préfecture se renvoyant la balle. En épluchant la presse locale, on en recense une dizaine dans le pays en un an. Mais les données manquent pour quantifier pensées suicidaires et passages à l'acte chez les populations exilées livrées à la rue. Elles permettraient pourtant de mesurer les risques et d'adapter les prises en charge. lejdd.fr, Migrants : au bout de l'exil, le désespoir
  • Le Canada a annoncé la prolongation de l’interdiction d’entrée sur son territoire jusqu’au 31 juillet au désespoir de Marie-Claire Bélanger.  Le Journal de Montréal, Coincée en Martinique à 92 ans | Le Journal de Montréal
  • L'hypothèse du désespoir. Décrite par Carl Leavitt Hubbs en 1955, celle-ci décrit une situation où un individu d'une espèce rare ne parvient pas à trouver un partenaire de la même espèce, ce qui le pousserait à se reproduire avec un partenaire d'une espèce plus commune. Ils donneraient alors naissance à des hybrides ! En 2014, un exemple de l'hypothèse du désespoir a été repéré chez des rapaces. Des chercheurs ont documenté leurs observations dans une étude publiée dans Journal of Raptor Research. Futura, Brève | L'hypothèse du désespoir observée chez une buse noire
  • Enfin, il y a cette réalité, dans son horreur. Et comme nous tous encore, je cherche à échapper à l’accablement que procure le spectacle recommencé des bombardements et des cohortes de réfugiés. Dès lors, comment ne pas succomber à la tentation du désespoir, lorsqu’on assiste à la terreur des victimes, aux bombes, au chaos toujours répété ? Certains proposent un palliatif à ce désespoir légitime : vivre résolument dans l’instant, n’y chercher que le plaisir égoïste et sa satisfaction dans la jouissance immédiate. D’autres prônent « la sagesse » qui consisterait à savoir accepter ce que nous ne pouvons pas combattre. Mais cette sagesse, offerte comme un produit de consommation, n’est-elle pas le masque élégant, verni d’érudition, d’une résignation profonde ? L’aveu d’une absence totale d’espoir dans un remède aux maux qui nous menacent ? Albert Camus a désigné le danger d’une telle posture : « L’habitude du désespoir est plus terrible que le désespoir lui-même », a-t-il écrit. Alors, c’est tout juste si l’on peut encore s’alarmer des marques d’un malheur grandissant. On oublie jusqu’aux sources du courage – l’amour, le travail, les livres, les bonnes œuvres, tous ces prodiges de la Grâce et les profonds mystères de sa contemplation. La Croix, La Joie parfaite et la tentation du désespoir
  • Ni Pallas ni l’Envie ne pourraient rien reprendre dans cet ouvrage. La déesse à la chevelure d’or, irritée du succès de sa rivale, déchire la toile où sont représentées les faiblesses des dieux ; elle tient encore à la main la navette de buis : trois et quatre fois elle en frappe la tête de la fille d’Idmon. L’infortunée ne peut supporter cet affront ; dans son désespoir, elle se suspend à un cordon, et cherche à s’étrangler. Touchée de compassion, Pallas adoucit son destin : "Vis, lui dit-elle, malheureuse ! Vis, mais toujours suspendue. La même peine (garde-toi d’espérer un meilleur avenir) est imposée à tes descendants jusqu’à la postérité la plus reculée". Elle dit, et s’éloigne en répandant sur elle le suc d’une herbe vénéneuse. Tout à coup, atteints de ce fatal poison, les cheveux d’Arachné tombent, son nez et ses oreilles disparaissent, sa tête et tous ses membres se rapetissent ; des doigts longs et grêles sont attachés à ses flancs, et lui servent de jambes ; le reste du corps forme son ventre ; c’est de là que, fileuse araignée, et fidèle à ses anciens travaux, elle tire les fils dont elle ourdit sa toile. ladepeche.fr, Écriture : créez un carnet de curiosités - ladepeche.fr
  • Ce serait Ava (Alba Baptista), 19 ans, qui se réveille dans une morgue, après avoir été ravivée par un artefact divin en forme de cercle qui, dans un acte de désespoir, a été intégré en elle. Ava est naturellement mystifiée et tombe avec un groupe d’amis qu’il devient de plus en plus difficile de se protéger des aspects plus surnaturels de sa nouvelle existence. News 24, Critique de `` Warrior Nun '': la série inspirée des mangas est le vol étrange de Netflix dans le genre - News 24
  • Plongée dans le désespoir par cette décision de sa grand-mère, l’adolescente Adama Ka a choisi de se donner la mort par pendaison. Tract, Suites judiciaires dans l'affaire d'Adama Ka, 13 ans, suicidée pour mariage forcé (Mboula, Linguère) | Tract
  • Confinées chez elles à quelques kilomètres seulement l’une de l’autre dans le secteur de Bergame, situé dans le nord de l’Italie, elles doivent composer avec la menace du coronavirus. Celle-ci est bien réelle, puisque la mort et le désespoir sont visibles partout autour d’elles. La Presse, Deux athlètes olympiques italiennes entourées par la mort et le désespoir
  • Suicides, décès aux circonstances floues, grève de la faim : le désespoir gagne de plus en plus les dizaines de milliers de membres d’équipages actuellement bloqués à bord de bateaux de croisière. SudOuest.fr, Coronavirus : le désespoir gagne les équipages confinés des bateaux de croisière, plusieurs suicides
  • Certaines même croient que jamais elles ne se remettront tout à fait bien de cette grande solitude. De cet état de malaise si aigu, si vif, si cruel, qui les plonge dans le désespoir, elles ont besoin de la présence d’une auxiliaire, qu,elle qu’elle soit. L'Orient-Le Jour, Les drames de la solitude - L'Orient-Le Jour

Images d'illustration du mot « désespoir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « désespoir »

Langue Traduction
Anglais despair
Espagnol desesperación
Italien disperazione
Allemand verzweiflung
Chinois 绝望
Arabe اليأس
Portugais desespero
Russe отчаяние
Japonais 絶望
Basque etsipen
Corse disperazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « désespoir »

Source : synonymes de désespoir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désespoir »

Désespoir

Retour au sommaire ➦

Partager