La langue française

Dérangement

Sommaire

Définitions du mot dérangement

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉRANGEMENT, subst. masc.

A.− Fait d'être dérangé.
1. [Correspond à déranger A]
a) [Correspond à déranger A 1] Le dérangement de mes livres m'empêche de trouver celui que vous me demandez (Ac.1835, 1878) :
1. Le grand salon a l'aspect des logis où se discutent des choses graves; le désordre en est sérieux et le dérangement des meubles, bousculés par les promenades colères, n'est pas celui que font les causeries de tous les jours. Goncourt, Journal,1883, p. 225.
b) [Correspond à déranger A 2] Reconnaître la cause du dérangement d'une machine (Ac.). Cet homme est ruiné, il y a un grand dérangement dans ses affaires. Le dérangement des saisons (Ac.1835, 1878).Mes joues pâles, mes yeux cernés attestaient le dérangement de ma santé (Balzac, Œuvres div.,t. 1, 1850, p. 260):
2. ... sa raison [du comte de Restaud] s'est altérée, et les préventions qu'il avait contre moi sont devenues une idée fixe, une espèce de folie, l'effet de sa maladie. La prédilection que ton père a pour toi est une nouvelle preuve du dérangement de ses facultés. Balzac, Gobseck,1830, p. 432.
3. ... Blaise Delmuter (...) ne pouvait suivre l'allure du maître sans qu'un léger dérangement se manifestât dans l'ordonnance de son costume. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 98.
En partic.
Dérangement (intestinal, de corps, d'entrailles, de ventre). Diarrhée. Bracquemond (...) ne se remet pas, a toujours des douleurs d'entrailles et du dérangement (Goncourt, Journal,1894, p. 590).
[En parlant du téléphone] Être en dérangement. Le téléphone est en dérangement. Personne ne répond (Camus, Cas intéress.,1955, 2etemps, 8etableau, p. 687).
2. [Correspond à déranger B]
a) [Correspond à déranger B 1] Causer du dérangement dans un auditoire, en cherchant à se placer (Ac.).
b) P. ext. [Correspond à déranger B 2]
[Correspond à déranger B 2 a] Je ne voudrais pas vous causer le moindre dérangement (Ac.). J'abhorre les visites et les dérangements des voisins (Delacroix, Journal,1822-63, p. 91).
[Correspond à déranger B 2 c spéc.] Le baron (...) était la cause, suivant Lisbeth, du dérangement de Wenceslas, il avait dépravé son gendre (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 237).
B.− Fait de se déranger. [Correspond à déranger B 2 a] :
4. ... Quand le Fils de Dieu (...) s'est dérangé du ciel et de la droite de son père. Il n'a point fait, il n'a point fourni cette grande dépense, il n'a point fait ce grand dérangement pour venir nous conter des balivernes de quatre sous. Péguy, Le Porche du mystère de la 2eVertu,1911, p. 237.
5. [Les frères Dubardeau] se levaient ou se couchaient tôt selon que dans cette nature nouvelle le coucher ou le lever du soleil valait ou non le dérangement... Giraudoux, Bella,1926, p. 16.
Prononc. et Orth. : [deʀ ɑ ̃ ʒmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1636 (Monet : Derangement, sortie de son rang); 2. 1675 « action d'introduire un changement dans des relations » (Mmede Sévigné, Lettres, 21 juin, éd. Régnier, III, 488); spéc. 1680 « gêne pécuniaire » (Id., 3 juill., ibid., VI, 503); 3. 1694 « état des choses dérangées » (Ac.); spéc. 1718 « état d'un organisme troublé dans ses fonctions normales (esprit, santé) » (Ac.); 1835 derangement d'une machine (ibid.). Dér. du rad. de déranger*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 292. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 503, b) 746; xxes. : a) 226, b) 276.

Wiktionnaire

Nom commun

dérangement \de.ʁɑ̃ʒ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de déranger ou état de ce qui est dérangé.
    • Il était à craindre que l’appareil n’éprouvât certains dérangements, que la sensibilité du galvanomètre ne subît des variations, que la température ne modifiât un peu l’état de l’électro-aimant. — (Pierre Curie, « Propriétés magnétiques des corps à diverses températures », in Annales de chimie & de physique, 7e série, t. V, juillet 1895)
    • Du point de vue pénal, les « incivilités infractionnelles » sont beaucoup moins graves que les crimes, mais le dérangement qu'elles provoquent peut être infiniment plus grand. — (Sebastian Roché avec ‎Jean-Louis Schlegel, La Société d'hospitalité, Éditions du Seuil, 2009)
    • De mon côté, avant de franchir la porte, je m’excusai du dérangement, et au moment où je prononçais ces mots banals, je compris que c’était à cela, maintenant, qu’allait se résumer ma vie : m’excuser du dérangement. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 327.)
    • Causer du dérangement dans un auditoire, en cherchant à se placer.
    • Reconnaître la cause du dérangement d’une machine.
    • (Absolument)Je ne voudrais pas vous causer le moindre dérangement.
  2. (Figuré) (Familier) (Vieilli) Diarrhée.
    • La consommation de fruit, l’été, cause du dérangement.
  3. (Figuré) (Familier) Troubles mentaux.
    • Dérangement d’esprit.
  4. (Familier) Action de se déranger, de se déplacer.
    • […] ils ne pouvaient avoir une valeur suffisante pour justifier le dérangement, surtout quand on en a été réduit à vivre avec un mistouflard, un gagne-petit, comme le frangin. — (Chester B. Himes, La Reine des pommes, 1958, page 51)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉRANGEMENT. n. m.
Action de déranger ou État de ce qui est dérangé. Causer du dérangement dans un auditoire, en cherchant à se placer. Reconnaître la cause du dérangement d'une machine. Absolument, Je ne voudrais pas vous causer le moindre dérangement. Fig. et fam., Dérangement de corps, Diarrhée. Dérangement d'esprit, Trouble de certaines opérations mentales.

Littré (1872-1877)

DÉRANGEMENT (dé-ran-je-man) s. m.
  • 1Action de déranger ; état de ce qui est dérangé. Le dérangement des meubles dans une chambre. Causer du dérangement dans une assemblée.
  • 2 Fig. Changement qui incommode. Je crains de vous causer du dérangement. Le dérangement que cela fera à notre commerce [correspondance], Sévigné, 191.
  • 3Désordre d'affaires qui compromet la fortune. J'ai déjà ouï dire dans une maison qu'il y avait du dérangement dans ses affaires, Lesage, Turcaret, IV, 12.

    Gêne d'argent. C'est moi que cette charge accable, et je voudrais au moins que pour prix de tout le dérangement qu'il me fait…, Sévigné, 438.

  • 4Désordre moral. Son dérangement lui attire tôt ou tard des remontrances de la part de celles qui sont établies pour veiller sur sa conduite, Massillon, Profess. relig. Serm. 4. Cette ressource était encore plus nécessaire à de jeunes gens que la première effervescence de l'âge des plaisirs avait entraînés dans les excès de la débauche et du dérangement, Raynal, Hist. phil. XIV, 3.
  • 5Dérangement de corps, ou, simplement, dérangement, diarrhée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dérangement »

Déranger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) → voir déranger et -ment
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dérangement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dérangement derɑ̃ʒœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « dérangement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dérangement »

  • Le meilleur moyen de ne pas être dérangé au téléphone, c'est d'être en dérangement. De Fernand Raynaud
  • Pour celui qui n'est pas prêt à le recevoir, l'amour est un dérangement considérable. De Julien Green
  • Un dérangement technique survenu aux installations ferroviaires a entravé jeudi matin le trafic ferroviaire en gare de Berne, ont indiqué les CFF. La perturbation, qui a entraîné retards et suppressions de trains, a été levée peu avant 10h00. , Trafic ferroviaire restreint en gare de Berne - RFJ votre radio régionale
  • « Le cerveau ne possède pas de récepteurs, il ne peut pas faire mal, mais le spasme vasculaire perturbe la circulation sanguine, par exemple, dans le secteur du lobe occipital. Le patient ressent alors un certain dérangement et le vertige », a expliqué le neurologue à la chaîne de télévision russe Rossiya 1. L-FRII, Les raisons des maux de tête citées par un neurologue - L-FRII
  • R C’est probablement le même animal, mais sans l’avoir vu, je ne peux être certain. Je soupçonne que ce soit un suisse (tamia). Dans votre potager, il creuse non pas pour déranger vos semis, mais pour enterrer des réserves. Quant au trou dans le parterre, c’est qu’il essaie de se construire un nid. Il est très difficile d’éloigner un animal de cette taille du jardin. Il existe plusieurs produits effaroucheurs qu’on peut acheter ou fabriquer (répulsifs, faux hiboux, produits malodorants, objets qui bougent, etc.), mais habituellement, ils fonctionnent seulement deux ou trois semaines, parce que l’animal finit par s’y accoutumer. Comme pour vous le principal dérangement semble être le fait que la créature creuse dans le potager et empêche vos semis de bien lever, la solution la plus facile serait est sans doute de couvrir le sol du secteur de broche à poule. Les semis de légumes peuvent facilement germer et pousser à travers les mailles, mais l’animal ne pourrait plus creuser et devrait trouver un autre endroit pour installer son garde-manger. Le Soleil, Bien entretenir votre jardin de la victoire 2.0 | Horticulture | Maison | Le Soleil - Québec
  • Télécommunications Lundi après-midi, le service de roaming de Swisscom était en dérangement. Les appels et messages vers certains pays étaient impossibles. La situation a été rétablie en fin de journée. , Nouvelle panne chez Swisscom: dérangement sur le...

Images d'illustration du mot « dérangement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dérangement »

Langue Traduction
Anglais disturbance
Espagnol disturbio
Italien disturbo
Allemand störung
Chinois 骚乱
Arabe إزعاج
Portugais perturbação
Russe нарушение
Japonais 騒動
Basque traba
Corse disturbu
Source : Google Translate API

Synonymes de « dérangement »

Source : synonymes de dérangement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dérangement »

Partager