La langue française

Colère

Définitions du mot « colère »

Trésor de la Langue Française informatisé

COLÈRE, subst. fém.

I.− Emploi subst.
A.−
1. [En parlant d'une pers.] Vive émotion de l'âme se traduisant par une violente réaction physique et psychique. Une grande, grosse, juste, sainte, terrible, violente colère :
1. ... si nous ouvrions la bouche, ce n'étoit que pour nous accabler d'injures et de reproches sanglans relativement à ce voyage; si par hasard nos yeux se rencontroient, quoique ternes et affoiblis, ils s'enflammoient encore du feu de la colère et de l'indignation. Ces passions, que, jusqu'à ce moment, nous n'avions jamais connues, se manifestèrent tout-à-coup avec la plus grande violence, comme si quelque mauvais génie les eût subitement soufflées dans nos cœurs. Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie,t. 2, 1801, p. 53.
2. Je veux dire que la plus redoutable colère vient de l'impatience de ne pouvoir maîtriser la colère. (...). Ce genre de colère, qui s'accroît par un effort maladroit pour la vaincre, est propre à l'homme, il me semble. Alain, Propos,1924, p. 586.
2. RELIGION
a) Un des sept péchés capitaux :
3. ... les formes à peine entrevues jusque-là commencent à grandir. Ce sont les sept péchés capitaux : envie, avarice, luxure, colère, gourmandise, paresse, orgueil, et une huitième plus petite, la logique. Elles voltigent comme des ombres, légèrement, tout autour de saint Antoine et projettent leur silhouette sur les rochers. Flaubert, La Tentation de St. Antoine,1856, p. 503.
b) Manifestation violente de la justice divine pour châtier l'homme pécheur. Le vent de la colère divine agitait les flots de sa [d'Ézéchiel] barbe blanche, et [que] le feu du courroux céleste brillait dans ses yeux de prophète (Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 298).Le peuple se prive du nécessaire pour apaiser la colère du Dieu serpent (Dupuis, Abr. de l'orig. de tous les cultes,1796, p. 438).
Le jour de colère. Le jugement dernier où se manifestera la colère divine. L'hymne de la colère « Dies irae » (Chateaubriand, Génie du Christianisme,t. 2, 1803, p. 323):
4. Et voici que se lève le jour de colère, qui réduira le siècle en poudre, selon le témoignage de David et de la Sibylle. A. France, Les Contes de Jacques Tournebroche,1908, p. 67.
SYNT. Colère aveugle, blanche, bleue, céleste, contenue, folle, froide, furieuse, intérieure, noire, rentrée, rouge; colère d'agneau, colère du ciel, colère de Dieu; cri, geste, mouvement, transport de colère; entrer, être, se mettre en colère; fam. (se) fiche(r) en colère, faire, piquer une (des) colère(s); trembler de colère, exciter la colère, apaiser la colère, attirer (s') la colère de.
B.− P. anal.
1. [En parlant d'un animal] :
5. La nuit était très sombre, à peine distinguait-elle, en bas, le pavé de la rue des Voyards, un étroit couloir obscur, étranglé entre les vieilles maisons. Au loin, du côté du collège, il n'y avait que l'étoile fumeuse d'un réverbère. Et il montait de là un souffle salpêtré de cave, le miaulement d'un chat en colère, des pas lourds de soldat égaré. Zola, La Débâcle,1892, p. 252.
2. Poét. [En parlant des éléments ou des choses de la nature, considérée comme un animé] :
6. L'orage gronde et tord les arbres : Rilke, abrité dans la maison voudrait être dehors, non pas par le besoin de jouir du vent et de la pluie, mais pour une recherche de rêverie. Alors Rilke participe, on le sent, à la contre-colère de l'arbre attaqué par la colère du vent. Mais il ne participe pas à la résistance de la maison. Bachelard, La Poétique de l'espace,1957, p. 54.
7. Prier en un moment pareil, s'attarder, ne fût-ce que quelques minutes, aggravait encore le danger qui accourait à la vitesse des nuages. Le Matterhorn accumulait l'une de ses colères foudroyantes, peut-être la suprême transe annoncée par Davidsen. Nul sommet ne se couvre avec pareille rapidité. Peyré, Matterhorn,1939, p. 276.
3. [En parlant d'un inanimé] :
8. II. Allegretto ma non troppo du quatuor op. 95 de Beethoven. − Après les colères de l'Allegro, l'Allegretto respire le calme, « un calme triste, entrecoupé de soupirs ». J. de Marliave, Les Quatuors de Beethoven,1925, p. 202.
9. ... le latin en ous alternait dans sa classe [de Papel] sordide et noire avec les bénédictions ou les colères des cloches voisines... A. Daudet, Les Rois en exil,1879, p. 60.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'une pers.] Que son caractère porte à se mettre facilement en colère :
10. Je me suis aperçu depuis longtemps que les gens colères soutiennent toujours qu'ils ne sont pas colères, que ceux qui ont peur, disent souvent qu'ils n'ont pas peur; ... Napoléon Ier, Lettres à Joséphine,1806, p. 119.
P. métaph. :
11. Les grosses pierres, arrêtant le cours, avaient autour d'elles un bourrelet d'eau, une sorte de cravate terminée en nœud d'écume. Par places, c'étaient des cascades d'un pied, souvent invisibles, qui faisaient, sous les feuilles, sous les lianes, sous un toit de verdure, un gros bruit colère et doux; ... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, La Petite Roque, 1885, p. 1018.
B.− P. ext. [En parlant du comportement d'une pers.] Qui est marqué par la colère. Air, humeur, regard, ton, voix colère.
Rem. L'adj. colère exprime un état durable : on naît et on meurt colère. En colère exprime une manière d'être passagère. ,,Elle était, elle est, elle sera en colère [...]. Au dix-septième siècle, coléreux et colérique étaient des mots de médecin [...]. Aujourd'hui, coléreux et colérique, devenus communs, menacent sérieusement l'existence de l'adjectif colère`` (Ch. Bruneau ds Le Figaro littér., 27 févr. 1954, p. 9; cf. également A. Moufflet ds La Dépêche du Midi, 12 déc. 1957, p. 2).
Prononc. et Orth. : [kɔlε:ʀ]. Homon. collèrent (du verbe coller). Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1265 colere « bile » (B. Latini, Trésor, éd. Chabaille, p. 103) − xvies., Hug.; 2. 1416 collere « état affectif violent » (Le Livre Caumont, p. 50, éd. Galy ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 460); 1505 adj. « emporté par la colère » (Gringore, Folles entreprises, éd. Ch. d'Héricault et A. de Montaiglon, t. 1, p. 57 ds Romania, t. 65, p. 169 : leur cerveau fier, colère et trop chault); 1550 d'une pers. (Ronsard, Odes, L. 1, ode II, éd. P. Laumonier, t. 1, p. 71); 1762 « qui marque la colère » (Rousseau, Émile, L IV ds Littré : humeur colère); 3. entre 1556 et 1577 fig. « déchaînement violent » (R. Belleau, Œuvres, t. 1, p. 65 ds IGLF : les plus ardantes coleres du ciel). Empr. au lat. impérial cholera « maladie bilieuse, bile », b. lat. « colère » (Jérôme ds TLL s.v., 1015, 12), lui-même empr. au gr. χ ο λ ε ́ ρ α (choléra*). Fréq. abs. littér. : 8 335. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 10 415, b) 13 328; xxes. : a) 12 545, b) 11 873. Bbg. Collin (C.). Fr. chagrin « ledsen »; colère « ond ». In : [Mél. Vising (Johan)]. Paris, 1925, pp. 55-60. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 140; Mots. t. 1, 1962, p. 25, 130-133. − Lauren (P.). Contribution à l'hist. du lex. fr. Romania. 1939, t. 65, pp. 167-170. − Stefenelli (A.). Der Synonymenreichtum der altfranzösischen Dichtersprache. Wien, 1967. − Tournemille (J.)., Il n'y a pas de synon. colère, ire, courroux. Déf. Lang. fr. 1968, no41, pp. 12-13. − Valter (R.). Einige Bemerkungen zum romanischen Wortschatz... Beitr. rom. Philol. 1972, t. 11, no1, p. 146.

Wiktionnaire

Nom commun

colère \kɔ.lɛʁ\ féminin

  1. Réaction vive et parfois violente contre ce qui blesse un sentiment.
    • Quand ils arrivèrent, sa colère, à laquelle il fallait un prétexte pour s’exhaler, tomba sur eux avec l’éclat de la foudre. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Quand il voyait, sur le sable des allées un piquet de chat, il entrait aussitôt dans une colère affreuse. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • Or, depuis quelque temps, le curé de Melotte devenait inquiet, il s’attristait, s’aigrissait, se montait et se mettait dans de saintes colères. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Sortons ! fis-je irrité par toutes ces simagrées et littéralement pris d’une colère que je ne m’expliquais pas. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • En lui-même, il souhaitait que Feempje déguerpît, car les colères brusques du Hollandais le faisait trembler pour ses vitres. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 39)
    • Mon fils est en prison
      Et moi je sens en moi
      Dans le tréfonds de moi
      Malgré moi, malgré moi
      Pour la première fois
      Malgré moi, malgré moi
      Entre la chair et l’os
      S’installer la colère.
      — (Félix Leclerc, L’Alouette en colère, 1972)
    • La colère est l’ennemie de l’intelligence. — (Marie-Ève Sévigny, Intimité et autres objets fragiles, Triptyque, 2012, p. 32)
    • Il dit cela, il fit cela en colère, tout en colère.
    • Nabet vit rouge et sentit monter en lui une colère irrationnelle. Pourtant il se contint, l'angoisse était plus forte que son ressentiment. — (Bernadette Boissié-Dubus, Sous les pavés, la plage... est rouge, éd. Clair de Plume 34, 2015, page 40)
    • Il faut que sa colère se passe.
    • Il faut qu’il décharge sa colère, qu’il passe sa colère sur quelqu’un.
    • (Figuré) La colère de Dieu, la colère du ciel, la colère céleste.
    • (Figuré) La colère des flots.
    • (Figuré)Les rafales d’une violence inouïe, accès de colère de Wottan ou de Thor, tombent des hauteurs en sifflant et soulèvent des tourbillons d’embruns qui sillonnent la mer. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Adjectif

colère \kɔ.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Qui est sujet à se mettre en colère.
    • En apercevant un marin trapu, carré, colère, les gens du groupe ne lancèrent pas les pierres qu’ils avaient ramassées pour assommer le prétendu parricide. — (Honoré de Balzac, Contes et nouvelles : La Mort de ma tante, 1830, in Œuvres complètes, tome XX, Calmann Lévy, Paris, 1879, p. 239)
    • Le 22, au point du jour, la cité entière, entassée sur les quais du port et sur les côtes voisines, guettait d’un œil avide et colère le steamer qui amenait à Copenhague la députation du meeting de Rendsbourg. — (Louis-Antoine Garnier-Pagès, Histoire de la Révolution de 1848, tome 2 : Europe, Pagnierre, Paris, 1861, page 40)
    • […] dans la nuit, les pauvres arbres, sous l’effort du vent plus colère, gémissent et craquent. — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Il est puéril et colère, passionné, méthodique et sensible. — (Albert Camus, Le mythe de Sisyphe, Gallimard, 1942, page 145)

Forme de verbe

colère \kɔ.lɛʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe colérer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe colérer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe colérer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe colérer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe colérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COLÈRE. n. f.
Mouvement désordonné de l'âme par lequel nous sommes excités, avec violence, contre ce qui nous blesse. Les effets de la colère. Transport, mouvement de colère. L'ardeur, la violence, la chaleur, l'impétuosité de la colère. Cet accès de colère passera. Il dit cela, il fit cela en colère, tout en colère. Être en colère. Être pâle de colère. Se mettre en colère contre quelqu'un. Entrer en colère. Émouvoir, exciter la colère de quelqu'un. Réprimer, refréner, apaiser, calmer, adoucir la colère de quelqu'un. Frémir de colère. Être enflammé de colère, transporté de colère. Attirer la colère de quelqu'un sur soi. Il faut que sa colère se passe. Il faut qu'il décharge sa colère, qu'il passe sa colère sur quelqu'un. Fig., La colère de Dieu, la colère du ciel, la colère céleste. La colère des flots. Il s'emploie aussi comme adjectif des deux genres et signifie Qui est sujet à se mettre en colère. Homme colère. Femme colère. Il est bien colère, fort colère.

Littré (1872-1877)

COLÈRE (ko-lê-r') s. f.
  • Sentiment d'irritation contre ce qui nous blesse. Je l'ai vu dans ses colères, dans des colères affreuses. Vous vous mettez en colère contre votre fils, Pascal, Prov. 18. Mais que sert la colère où manque le pouvoir ? Corneille, Sertor. I, 2. … Si pour moi vous êtes en colère, Corneille, Nicom. IV, 4. Vous eussiez vu leurs yeux s'enflammer de fureur, Et dans un même instant, par un effet contraire, Leur front pâlir d'horreur et rougir de colère, Corneille, Cinna, I, 3. Qui foule aux pieds pour vous vos vainqueurs en colère, Racine, Andr. III, 8. D'autant plus dangereux en leur âpre colère, Qu'ils prennent contre nous des armes qu'on révère, Molière, Tart. I, 6. Il n'y a morale qui tienne, je me veux mettre en colère tout mon soûl, quand il m'en prend envie, Molière, Bourg. gentilh. II, 6. Un certain Grec disait à l'empereur Auguste Que, lorsqu'une aventure en colère nous met, Nous devons, avant tout, dire notre alphabet, Afin que dans ce temps la bile se tempère, Molière, Éc. des femmes, II, 4. La colère est superbe et veut des mots altiers, Boileau, Art p. III. Le tyran est toujours dans une colère à faire pouffer de rire, Voltaire, Lett. d'Argental, 27 févr. 1765. La douceur, selon l'Écriture, rompt la colère, Fléchier, Serm. II, 15. J'oubliai ma colère et ne sus que pleurer, Racine, Iphig. II, 1. D'autant plus malheureux qu'il aura su lui plaire, Narcisse, il doit plutôt souhaiter sa colère, Racine, Brit. II, 2. Je n'épargnerai rien dans ma juste colère, Racine, Andr. I, 4. Vous avez vu quelle ardente colère Allumait de ce roi le visage sévère, Racine, Esth. II, 9. La colère du roi, comme dit Salomon, Est terrible, et surtout celle du roi lion, La Fontaine, Fabl. VIII, 14. La colère lui avait bouché les oreilles, Vaugelas, Q. C. VIII, 1.

    La colère de Dieu. Pressé de toutes parts des colères célestes, Il en vient dessus vous faire fondre les restes, Corneille, Pomp. I, 1. … On m'accable et les astres sévères Ont contre mon amour redoublé leurs colères, Molière, Fâch. III, 1. Mais, seigneur, s'il le faut, si le ciel en colère Réserve à d'autres yeux la gloire de vous plaire…, Racine, Andr. IV, 5. Marie ignore les saintes colères du Seigneur, elle reste toute bonté, Chateaubriand, Génie, I, I, 5.

    Terme de l'Écriture. Les enfants d'Adam sont enfants de colère, indignes de l'héritage céleste, Fénelon, XVIII, 167. Comme un esclave et un enfant de colère, Massillon, Myst. Purification, 2.

    Se dit aussi en parlant des animaux. La colère du lion. Chien en colère.

    Fig. La colère des flots, la colère des vents, c'est-à-dire le soulèvement des flots, le souffle impétueux des vents.

SYNONYME

COLÈRE, COURROUX, EMPORTEMENT. L'emportement se distingue tout d'abord des deux autres, en ce qu'il est la manifestation extérieure soit de la colère soit du courroux. Une violente colère, un violent courroux peut être dans le cœur sans qu'il s'en montre rien au dehors ; mais dès qu'il se montre par des gestes ou des paroles passionnées, alors il y a emportement. Entre colère et courroux, il est difficile de trouver aucune nuance dans le sens ; on n'en trouve que dans l'emploi, colère étant du langage ordinaire comme du langage élevé, tandis que courroux appartient seulement à ce dernier et se dit surtout de la colère des personnes de haut rang, de grande condition, ou des êtres célestes.

HISTORIQUE

XVe s. Je ne vai point en cholere Tempester à la maison, Basselin, XV.

XVIe s. Les nobles ne se pouvans plus contenir, ains estans par cholere transportez hors d'eulx mesmes, Amyot, Cor. 27. Nous reprenons en cholere ceulx qui se corroucent et cholerent, Amyot, Comment refréner la colère, 42. À la fin ils vomissoient grante quantité de cholere [bile] et mouroient soudainement, Amyot, Anton. 58. Le reste des capitaines advertis de ce collere, demeurerent tous entredicts, Carloix, VI, 5. … De quoy il entra en un merveilleux colere, Carloix, VI, 19. Il se retira en colere picarde, Carloix, VI, 50. La cholere [bile] est chaude et seiche, Paré, Introd. 5. Rien n'est à l'amant impossible pour parvenir à son intention ; mais, sa grande colere [passion] refroidie, il treuve en fin de compte avoir servy d'une grande fable et risée à tout le peuple, Pasquier, Monophile, p. 53, dans LACURNE. Ayans cogneu que je ne tenois compte de leur indiscrete façon de faire et que leurs choleres et artifices ne me pouvoyent divertir du chemin que j'avoye commencé de tenir, Condé, Mémoires, p. 671.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « colère »

Bourguig. quelère ; provenç. colera, colra, bile ; espagn. colera ; ital. collera ; du latin cholera, bile, colère ; du grec χολέρα, qui signifie non pas bile, mais choléra. Colère n'est entré qu'assez tard dans la langue ; le mot habituel dans les âges anciens était ire ; puis est venu chole, bile (χολὴ, bile) ; chaude chole, pour dire emportement, a été longtemps usité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVe siècle) Du latin cholera → voir choléra, colérique et cholérique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « colère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colère kɔlɛr

Évolution historique de l’usage du mot « colère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « colère »

  • On ne se met pas en colère contre ses ennemis. La colère ne vient qu'à ceux qui se disent amis. De Jean-Pierre Guay / Le bonheur de Christian Dagenais
  • La raison veut décider ce qui est juste ; la colère veut qu'on trouve juste ce qu'elle a décidé. Sénèque en latin Lucius Annaeus Seneca, dit Sénèque le Philosophe, De la colère, I, 18
  • Le peuple au plus ardent de sa colère est pareil à un feu trop vif pour être éteint. Euripide, Oreste, 696-697 (traduction Méridier)
  • Que le soleil ne se couche pas sur votre colère. , Saint Paul, Épître aux Éphésiens, IV, 26
  • Une bonne colère vaut mieux qu’une bonne douche. La douche fatigue, la colère apaise... De Henri Jeanson / Parole d'honneur
  • L'homme en colère peut n'être pas irascible : l'homme irascible peut quelquefois n'être pas en colère. De Sénèque / De la colère
  • Car qui ne donne nourriture et entretenement* de bois au feu, il l'éteint : aussi qui ne donne sur le commencement nourriture à son ire** et qui ne se souffle soi-même, il l'évite ou la dissipe. Jacques Amyot, Œuvres morales, traduit de Plutarque.
  • Le jugement qui s'oppose sur le champ promptement au courroux, et le supprime, ne remédie pas seulement au présent, ains* fortifie et rend l'âme plus raide et plus ferme à l'avenir. Jacques Amyot, Œuvres morales, traduit de Plutarque.
  • […] La colère chez les bons cœurs, n'est qu'un besoin pressant de pardonner ! Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, La Mère coupable, IV, 18
  • Avez-vous remarqué cela ? Rien n'a l'air plus méchant qu'une tourterelle en colère. Victor Hugo, Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Ah ! vous êtes dévot et vous vous emportez ! Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, Le Tartuffe, II, 2, Dorine
  • Un homme, véritablement homme, ne hait point ; sa colère et sa mauvaise humeur ne vont point au-delà de la minute. Napoléon Ier, Cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène
  • Ces petits bouts d'hommes* […] sont voluntiers cholériques. La raison physicale est parce qu'ils ont le cœur près de la merde. François Rabelais, Pantagruel, 27
  • La justice est souvent le masque du courroux. Jean de Rotrou, Venceslas, V, 6
  • La colère est une courte folie. Horace en latin Quintus Horatius Flaccus, Épîtres, I, II, 62
  • De là les colères et les larmes. Juvénal en latin Decimus Junius Juvenalis, Satires, I, 168
  • Lorsque donc quelqu'un te met en colère, sache que c'est ton jugement qui te met en colère. De Epictète
  • Quand vous êtes en colère, comptez jusqu'à quatre. Quand vous êtes très en colère, jurez. De Mark Twain / Le calendrier de Pudd'nhead Wilson
  • Qui apaise la colère éteint un feu ; qui attise la colère, sera le premier à périr dans les flammes. De Hazrat Ali
  • La colère, ça fait vivre. Quand t’es plus en colère, t’es foutu. De Richard Bohringer / C’est beau une ville la nuit
  • La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance. De George Lucas / Star Wars, épisode 1
  • La colère est une haine ouverte et passagère ; la haine, une colère retenue et suivie. De Charles Pinot Duclos / Considérations sur les moeurs de ce siècle
  • Elle est en colère c'est tout. En deuil. C'est vieux comme le monde. Sidération, culpabilité, colère. La valse à trois temps. La danse de ceux qui restent. De Olivier Adam / Peine perdue
  • La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.
  • La colère est aveugle. De Proverbe français
  • La parole apaise la colère. De Eschyle
  • Tu as l’avantage sur la colère quand tu te tais. De Proverbe égyptien
  • Dans la ville bretonne, le Covid a ravivé la colère des soignants, coutumiers de la lutte contre la casse de l’hôpital. Ils manifestent ce mardi pour exiger de vraies mesures. L'Humanité, À Rennes, « la colère est là depuis longtemps » | L'Humanité
  • Ségur de la santé : les praticiens hospitaliers «déçus et en colère» Libération.fr, Ségur de la santé : les praticiens hospitaliers «déçus et en colère» - Libération
  • À Toulouse, pour ce nouveau "mardi de la colère", les syndicats appellent à des rassemblements devant plusieurs établissements de santé de la ville à 14h (Rangueil, Purpan, Hotel-Dieu, Fontaine Salée...). "On est bien conscients qu’il ne sortira rien de bon du Ségur, c’est une catastrophe", estime Pauline Salingue, représentante CGT au CHU de Toulouse. ladepeche.fr, "Mardis de la colère" : à Toulouse, les soignants restent mobilisés - ladepeche.fr
  • « Hospitaliers révoltés on n’oublie pas ». C’est le message de colère que scandent les personnels soignants et syndicats ce mardi matin dans les rues de Roanne. , Santé | Mardi de la colère : la mobilisation des soignants en baisse à Roanne
  • C’est un véritable cri de colère! Plus de 10 ans après l’explosion de la rue Léopold, Nathalie Henrion, une des victimes, est à bout. «Je me retrouve coincée car des gens ne veulent pas reconnaître leurs erreurs», nous raconte l’ancienne compagne d’Andy, une des 14 victimes décédées. sudinfo.be, Le cri de colère de Nathalie qui est à bout, 10 ans après l’explosion rue Léopold: «On voit leur but: jouer la montre!»
  • Loin de se dégonfler, le mouvement de colère des forces de l’ordre semble en effet s’être amplifié ces derniers jours, avec des actions symboliques. Deux d’entre elles ont particulièrement retenu l’attention. Mercredi 24 juin, 200 fonctionnaires ont ainsi déposé leurs matraques au sol à Strasbourg afin de protester contre la condamnation à dix-huit mois de prison avec sursis de l’un des leurs, pour avoir matraqué une « gilet jaune » de 62 ans. Une mise en cause directe d’une décision judiciaire. Le Monde.fr, Le ministère de l’intérieur passif face au mouvement de colère des policiers qui s’amplifie
  • La colère ne faiblit pas en centre-ville du Puy et notamment place du Clauzel. Les événements, parfois graves, s’enchaînent ces derniers jours. Marginaux et SDF, sur fond d’alcool ou de drogues, sont clairement pointés du doigt par les commerçants et habitants qui évoquent un ras-le-bol. Face à cette situation, une réunion est prévue cette semaine en préfecture avec les acteurs de la sécurité et la municipalité ponote. www.leveil.fr, Face à la colère grandissante place du Clauzel, le maire du Puy veut renforcer la police municipale - Le Puy-en-Velay (43000)
  • « C’est historique à Bordeaux. Trois camarades, une liste de gauche anti-capitaliste, radicale, de militants du mouvement social, gilets jaunes, syndicalistes… rentre dans le parlement bordelais. On est fier de tout ce qu’on a fait. […] On a réussi à faire entendre la colère sociale, à rendre visibles les quartiers populaires et les inégalités sociales, et faire la démonstration que Bordeaux n’était pas qu’une ville bourgeoise », a-t-il déclaré ce dimanche. Rue89 Bordeaux, Philippe Poutou fait entrer "la colère sociale au Parlement de Bordeaux" - Rue89 Bordeaux
  • Résignés mais toujours en colère, ils n'ont plus envie de manifester: à Fessenheim, agents EDF comme habitants attendent l'arrêt définitif, dans la nuit de lundi à mardi, du second réacteur de leur centrale nucléaire, un bouleversement pour la petite commune alsacienne. TV5MONDE, Entre résignation et colère, Fessenheim attend l'arrêt de sa centrale
  • Au-delà de la victoire à Perpignan, le RN a connu un recul très net. Ils sont passés de 1498 conseillers municipaux à 1021, soit une baisse d’un tiers. La stratégie de 2014, où le Front national cherchait une implantation et même un quadrillage du territoire, n’a pas fonctionné. Le second tour a confirmé l’impossibilité pour le RN d’aller au-delà des villes moyennes conquises en 2014. Jusqu’à présent, le RN était le réceptacle d’une colère sociale et cela fonctionnait bien. Désormais, c’est la colère environnementale qui domine, mais le RN n’a aucune prise sur elle. C’est donc EELV qui s’impose. La Vie.fr, Municipales : “Il y a une colère environnementale qui domine”
  • "On veut des lits, des bras, du pognon": la colère des personnels hospitaliers à Hyères Var-Matin, "On veut des lits, des bras, du pognon": la colère des personnels hospitaliers à Hyères - Var-Matin
  • Près de 150 femmes se sont rassemblées cet après-midi pour dire leur raz-le-bol. Elles ont répondu à l'appel de la FFOC, l'association Femmes des forces de l'ordre en colère, venues soutenir leur conjoint, policier ou gendarme et dénoncer le dénigrement que subit la profession de flic. France 3 Paris Ile-de-France, Les femmes de policiers sont en colère et se rassemblent à Paris aujourd’hui.
  • Les aides à domicile sont un maillon essentiel de la prise en charge des personnes indépendantes. La crise sanitaire du Covid-19 en a été la preuve une fois de plus. Et pourtant, les associations et les salariés expriment en ce moment leur colère. Ils se sentent oubliés par le gouvernement, au moment où les plans de relance se multiplient pour de nombreux secteurs d'activités. Dans l'Indre, les associations d'aide à domicile ont rédigé une lettre adressée à Emmanuel Macron, Edouard Philippe et au président du Conseil départemental Serge Descout. France Bleu, "On est les oubliés" : la colère des aides à domicile de l'Indre, en première ligne face au Covid-19
  • Le personnel royal de Balmoral, le domaine écossais de la Reine est en colère. Les gardes forestiers du parc font face à une prolifération de déchets humains, laissés sur les sentiers de randonnée et dans les buissons avoisinant la propriété de la Reine. A cause des mesures de confinement liées à la propagation du coronavirus, les toilettes publiques du domaine ont été fermées, pour empêcher leur utilisation et au virus de se propager, révèle en exclusivité le journal du Sun. RTL People, Le personnel de la Reine du château de Balmoral est en COLÈRE - RTL People
  • Entre 2000 et 2500 supporteurs des Girondins (L1) se sont rassemblés sans incidents samedi devant la mairie de Bordeaux, à la veille des municipales, pour «crier leur colère» contre la direction et l'actionnaire de leur club, qu'ils jugent trop mercantiles et dont ils exigent le départ. Sport24, Bordeaux: plus de 2000 supporteurs des Girondins ont «crié leur colère» devant la mairie - Ligue 1 - Football
  • Président, vous semblez en colère. ladepeche.fr, Bagnac-sur-Célé. Dissolution du club de jeunes : le président du rugby en colère - ladepeche.fr
  • Ce mardi sera un jour de colère pour le personnel soignant. Après quatre journées de mobilisation, la CGT 47 appelle à une nouvelle manifestation devant l'Ehpad de Pompeyrie le mardi 30 juin de 13 heures à 15 heures. Tous les professionnels de santé, ainsi que les usagers, les familles et le public est invité à rejoindre le cortège Avenue Robert-Schumann (à côté de la caserne de pompiers).   ladepeche.fr, Nouveau "mardi de la colère" prévu devant Pompeyrie le 30 juin à 13 heures - ladepeche.fr
  • Mais comme on peut le voir sur l’image, la salle est bondée, les spectateurs ne portent pas de masque et les distances de sécurité ne sont pas respectées. C’est ce qui a provoqué la colère et l’indignation des internautes, qui l’ont fait savoir à l’actrice. Face à la polémique, la compagne de François Hollande a tenu à réagir en répondant à certains internautes. Soirmag, Julie Gayet provoque la colère des internautes en publiant une photo d’une salle de cinéma bondée - Soirmag
  • La colère ne s’était jamais vraiment éteinte. Sourde et confinée ces dernières semaines, elle envahit de nouveau la rue. Ce n’est pas seulement une, mais des colères qui marchent dans aujourd’hui main dans la main entraînant dans leur sillon les pires amalgames. Car les événements de ces derniers jours posent deux questions assez différentes. Journal L'Union abonné, La colère déconfinée
  • Loin d’apaiser les tensions, les déclarations contradictoires du ministre de l’Intérieur n’ont cessé de jeter de l’huile sur le feu. Sursollicités contre toutes les manifestations publiques depuis le mouvement des gilets jaunes, manquant, comme tous les services publics, de moyens, les policiers se sentent lâchés et trahis par leur ministre et comme par une partie toujours plus large de l’opinion publique. En réponse, ils ont menacé de ne plus monter au front, suscitant le rétropédalage d’un pouvoir toujours plus isolé dans sa tour d’ivoire et dont la sécurité dépend de leurs interventions. Mais, derrière la colère contre le ministre, c’est l’existence même d’un débat sur les violences policières qui est visé. Vendredi, un tract du syndicat d’Unité SGP Police-FO s’en prenait au conseil régional d’Île-de-France, pour avoir accordé une subvention à David Dufresne, un des principaux recenseurs de violences policières. Le journaliste y est traité d’​​​​​​​ « antiflics primaire ». L'Humanité, La colère policière franchit le Rubicon, Castaner cède à la pression | L'Humanité
  • Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, doit faire face à la colère des policiers depuis son discours du 8 juin au cours duquel il a annoncé la fin de l’enseignement d’une méthode d’interpellation dite de « la clé d’étranglement » (son usage a cependant été maintenu en attendant la mise en place d’une nouvelle technique d’immobilisation). La Croix, Des policiers en colère devant le Bataclan
  • En République démocratique du Congo (RDC), le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba exprime sa colère, au lendemain de la brève interpellation de son vice-Premier ministre en charge de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende. Samedi, le ministre a été interpellé et auditionné pendant plusieurs heures au parquet général sur base d’un mandat d’arrêt émis par le président de la Cour de cassation qui lui reprocherait des « faux en écriture et usage de faux ». RFI, RDC: la colère du Premier ministre Sylvestre Ilunkamba
  • La colère gronde du côté de l’école Jules-Ferry et cette fois ce ne sont pas uniquement les 38 familles de la filière bilingue qui montent au front mais les 90 familles que compte l’école avec ses 134 élèves prévus à la rentrée prochaine. Le Telegramme, La colère gronde chez les parents d’élèves à l’école Jules-Ferry - Plounéour-Ménez - Le Télégramme
  • Peur, colère, et espoir. Les émotions des Français ont été analysées pendant le confinement dans le cadre d'une étude, pour dresser une cartographie des réactions face à l’épidémie de nouveau coronavirus. Madeleine Hamel, chargée de mission et auteure de l'étude de la fondation pour l'innovation politique "Covid-19 cartographie des émotions en France" en analyse les résultats, dimanche sur Europe 1. "Sur la période du confinement qui a été mesurée du 24-25 mars au 8-10 mai, on a des niveaux de colère qui sont très élevés, plus élevés que les niveaux de peur ou d’espoir", indique-t-elle. Europe 1, "Des niveaux de colère très élevés" : une étude décrypte nos émotions face au coronavirus
  • Énervé, il fait demi-tour et quelques centaines de mètres plus loin, alors qu’il reçoit un appel téléphonique, il se stationne au bord de la route tout en faisant signe aux automobilistes de ralentir pour les prévenir du contrôle. Quelques minutes plus tard, il refait demi-tour et se fait contrôler une seconde fois. Envahi par la colère, il outrage les forces de l’ordre et prend la fuite en direction de Talloires. Sur la route étroite et sinueuse longeant le lac, pied au plancher au volant d’un Range Rover et sous les yeux terrifiés de témoins, il dépasse dangereusement des voitures, franchit la ligne continue, fait des queues de poisson aux automobilistes, grille un feu. Le Messager, Talloires-Montmin: sous le coup de la colère, il cumule les infractions routières - Le Messager
  • Evoquant certaines sources, le journal indique que le Conseil des ministres pourrait être l’occasion pour le roi d’étaler tout son mécontentement suite à l’affaire des deux ministres PJD épinglés pour ne pas avoir déclaré leurs employés à la Caisse de Sécurité sociale. Mieux, Mohammed VI pourrait saisir cette opportunité pour crier sa colère. Et à juste raison. Afrik.com, Maroc : Mohammed VI convoque un Conseil des ministres, pour crier sa colère ?
  • "Nous nous sommes tués" au travail !  La colère et la fatigue du personnel soignant est toujours d'actualité. En plein Ségur de la Santé, 80 soignants (soit 10% des effectifs) de l’Hôpital d'Issoudun (Indre) ont débrayé pendant 55 minutes ce jeudi après-midi. France Bleu, Issoudun : "Nous nous sommes tués au travail", la colère des soignants de l'hôpital
  • La colère druze et la fronde alaouite n’en sonnent pas moins comme de sérieux avertissements pour la dictature syrienne. Ayant justifié son autocratie par le refus de toute concession à une majorité caricaturée en « islamiste », voire « terroriste », le régime Assad voit s’effriter son ancrage minoritaire. Les Chrétiens, qui ne disposent pas d’une assise territoriale propre, sont de plus en plus tentés par l’émigration, une partie des Grecs-Orthodoxes se tournant vers la protection de la Russie, exaltée comme leur « nouvelle Rome ». Quant aux Kurdes, ils s’efforcent d’opposer un front uni aux exigences d’Assad, afin de préserver une partie de l’autonomie du nord-est, front que rend enfin possible l’accord conclu entre la branche syrienne du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) et les autres formations kurdes du pays. Même la petite communauté chiite de Syrie ne jure plus que par l’Iran et le Hezbollah, sur fond d’antagonisme ouvert entre Alaouites et chiites. Un si Proche Orient, En Syrie, la colère des minorités contre Assad – Un si Proche Orient
  • Pas de repos pour les agents de la Santé qui se donnent rendez-vous devant les hôpitaux du Var et des Bouches-du-Rhône ce mardi. Comme depuis la fin du confinement, les soignants expriment leur « colère » de ne pas être entendu par le gouvernement. www.lamarseillaise.fr, Les soignants ne relâchent pas la pression et manifesteront ce mardi 30 juin
  • La colère est toujours là. Près de deux semaines après le début de leur mobilisation, les policiers maintiennent la pression. Ce vendredi, en début d’après-midi, une quinzaine de véhicules ont quitté l’hôtel de police de Lille Sud, avec les gyrophares allumés et toutes sirènes hurlantes. La Voix du Nord, Lille: les policiers en colère maintiennent la pression, ce vendredi
  • « J’ai l’impression qu’on se moque de nous. Je suis dégoûtée. » Quelques heures avoir pris connaissance du montant de la prime Covid sur sa paye de juin, cette employée du pôle gériatrie de l’hôpital Jacques-Cœur de Bourges ne décolère pas. Car si cette dernière a perçu 500 euros, 40 % du personnel du centre hospitalier ont touché 1.500 euros, comme l’autorise le décret d’application de l’article 11 de la loi de finances rectificative d’avril 2020. www.leberry.fr, La colère monte à l'hôpital de Bourges où deux niveaux de prime Covid ont été attribués aux personnels soignants - Bourges (18000)
  • Christophe Castaner a tenté jeudi de désamorcer la colère des policiers, sans y parvenir au regard des premières réactions virulentes à ses entretiens avec les syndicats de police, dans un contexte de relance des manifestations contre les violences policières et d'accusations de racisme.  LExpress.fr, En colère contre Castaner, des policiers déposent symboliquement leurs menottes - L'Express
  • Et si la façon dont la justice a mis en cause Nicolas Sarkozy agace les sympathisants Les Républicains, c'est surtout le traitement de l'affaire Fillon qui les révulse. « Je suis outrée et en colère de voir comment fonctionne la justice de notre pays, lance tout de go Rosemonde, qui milite depuis de longues années à droite – elle était adhérente du RPR. Nous ne sommes plus dans un état de droit. Notre justice est orientée : elle est là pour protéger le pouvoir. » Comme la grande majorité des militants engagés à droite, elle affirme que « l'élection présidentielle de 2017 n'a pas été équitable. Cela a été une grosse farce ! ». Pour Alexandre Saradjan, « la France a décidément un problème avec l'indépendance de la justice. Les citoyens ont le sentiment qu'elle est influencée par le politique ». Le Point, Affaire des écoutes et affaire Fillon : la colère des militants LR - Le Point
  • Cette nouvelle affaire vient raviver la colère des Zimbabwéens et l'opposition accuse le gouvernement de corruption. Franceinfo, Zimbabwe : la colère après une nouvelle affaire de corruption liée à la crise du Covid-19
  • Les maires ruraux du Gard ne décolèrent pas contre la menace d'interdiction de baignade dans leurs rivières.   La raison : un courrier du préfet du Gard, Didier Lauga, qui  "dans le cadre des mesures post-crise sanitaire Covid-19", demande aux communes du département de prendre un arrêté décrétant "l’interdiction générale de baignade naturelle en eau douce hors des sites de baignade dûment contrôlés et répondant aux obligations réglementaires". En clair, toute portion de rivière qui n'aura pas fait l'objet d'un contrôle sanitaire devra être fermée au public.  France Bleu, La colère des maires ruraux du Gard contre la menace d'interdiction de baignade dans leurs rivières
  • Sans doute l’un des péchés les plus intimidants de Shazam! C’est de la colère, connue en anglais sous le nom de Wrath, que nous voyons à un moment donné dans le film, mordre la tête du membre du conseil d’administration de Sivana Industries et jeter son corps par la fenêtre. Breakingnews.fr, Shazam Concept Art! montre l'aspect initial de la colère
  • Votre enfant fait-il des cauchemars ? Y-a-t-il des lieux qui lui font penser au virus ? A-t-il des accès de colère pour rien ? Voici les questions que posent les médecins du CHU de Toulouse pour leur étude sur les effets du confinement sur les 8-15 ans. ConsoGlobe, Stress, cauchemars, peur, colère : les effets du confinement chez les enfants
  • Trop c’est trop ! Nous ne confinerons pas notre colère et nos revendications ! , Déconfinement. Mobilisation des enseignants pour manifester leur colère | Actu Pays Basque
  • Beaucoup d'enfants décrivent des troubles du sommeil, des stratégies d'évitement dans les discussions ou dans des lieux qui leur rappellent le Covid 19, des pensées négatives comme la peur de la mort ou des accés de colère. France 3 Occitanie, Cauchemars, stress, colère : une étude du CHU de Toulouse montre l'impact du confinement chez les enfants

Images d'illustration du mot « colère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « colère »

Langue Traduction
Anglais anger
Espagnol rabia
Italien rabbia
Allemand zorn
Chinois 愤怒
Arabe الغضب
Portugais raiva
Russe гнев
Japonais 怒り
Basque haserrea
Corse arraggiatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « colère »

Source : synonymes de colère sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « colère »

Colère

Retour au sommaire ➦

Partager