La langue française

Rageur, rageuse

Sommaire

  • Définitions du mot rageur, rageuse
  • Étymologie de « rageur »
  • Phonétique de « rageur »
  • Citations contenant le mot « rageur »
  • Images d'illustration du mot « rageur »
  • Traductions du mot « rageur »
  • Synonymes de « rageur »
  • Antonymes de « rageur »

Définitions du mot « rageur, rageuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAGEUR, -EUSE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − Qui est irascible, hargneux. Synon. coléreux.Cet homme intelligent, ce poète, sent le prêtre rageur et de sang âcre (Renard, Journal, 1900, p. 570).Chez eux aussi y avait des scènes, mais alors pour la jalousie. Son mari voulait pas qu'elle sorte. C'est lui qui sortait toujours. C'était un ancien officier, un petit brun rageur (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 88).
B. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui est en rage. Quand maman a terminé ses achats, plus personne (...) Nous revenons enfin (...) à la station du tramway. Là une heure ou à peu près de mesures pour rien. Maman était rageuse (Estaunié, Bonne Dame, 1891, p. 234):
... après les rappels du public (...) ma vieille voisine rageuse, redressant sa taille minuscule, posant son corps de biais, immobilisa les muscles de son visage et plaça ses bras en croix sur sa poitrine pour montrer qu'elle ne se mêlait pas aux applaudissements des autres et rendre plus évidente une protestation qu'elle jugeait sensationnelle, mais qui passa inaperçue. Proust, Guermantes 1, 1920, p. 50.
P. anal. [En parlant d'un animal] Des chats rageurs dont le poil se hérisse et dont le gosier râcle (Romains, Vie unan., 1908, p. 262).
[P. méton. du déterminé] Qui exprime la mauvaise humeur.
[Le déterminé désigne une partie du corps, un trait de comportement] Œil, regard, ton rageur; voix rageuse. Sa bouche rageuse et muette mâche l'insulte, sans pouvoir la faire entendre (Goncourt, Journal, 1871, p. 814).Il prenait son air rageur d'enfant malade, qui a besoin qu'on le plaigne (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 297).
[Le déterminé désigne un sentiment] Chagrin, désespoir rageur; colère rageuse. Le Journal des Goncourt nous a laissé une peinture fidèle de la rageuse désolation de la princesse Mathilde, lorsque son commensal habituel, Sainte-Beuve, entra au Temps, trahissant ainsi la cause impériale (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 51).Sa raison enfiévrée, frappée d'une rageuse impuissance (Gracq, Argol, 1938, p. 121).
[Le déterminé désigne une action, son résultat] Écriture rageuse; paroles rageuses. Un coup de sonnette brusque tinta dans le corridor. On le connaissait bien, ce coup de sonnette rageur du chef (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Hérit., 1884, p. 468).Arbaud fauchait l'herbe sèche (...) à grands coups de faux rageurs sans équilibre, comme ivre ou fou (Giono, Colline, 1929, p. 162).Dans le vocab. de la crit. esthét. Les sommations du païen Félix sont exprimées par un allegro rageur (Willy, Entre deux airs, 1895, p. 26).Les lavis de Rembrandt, faits de taches que l'on croirait hasardeuses et de larges traits rageurs (Arts et litt., 1935, p. 30-11).
2. P. anal. [En parlant d'un phénomène physique, d'un bruit] Qui fait rage. Vent rageur. Une pluie rageuse crépitait comme une grêle sur les vitres (Bernanos, Crime, 1935, p. 799).Les aboiements rageurs du canon anti-aérien (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 367).
II. − Empl. subst. Personne irascible, hargneuse. J'ai quitté une modiste qui m'avait manqué deux chapeaux. La rageuse est venue vingt-sept fois me demander vingt francs (Balzac, Homme d'affaires, 1845, p. 403).À ces rageurs vêtus de jaquettes [les professeurs], à ces pistolets qui, du haut de leur étroite chaire (...) nous collaient une retenue sans exemption, j'opposais le maître du plein air [Linné] (Jammes, Mém., 1922, p. 9).
Prononc. et Orth.: [ʀaʒ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. a) 1832 « qui est sujet à des accès de colère » (E. Sue, Le Parisien en mer ds Le Livre des Cent et un, VI, 74 cité par R. Weil ds R. Philol. fr. t. 45, p. 34); 1840 empl. subst. (Carmouche et Laloue, Les Invalides, XVII, in Répertoire dram., IV ds Quem. DDL t. 6); b) 1887 en parlant d'un animal insectes rageurs (Zola, Terre, p. 516); 2. 1836 « qui dénote la colère » rageuse curiosité (Balzac, Lys, p. 46). Dér. de rager*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 297. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 19, b) 293; xxes.: a) 706, b) 663. Bbg. Darm. 1877, p. 104.

Wiktionnaire

Adjectif

rageur \ʁa.ʒœʁ\

  1. Qui s’irrite facilement, est sujet à des accès de colère, de violent dépit.
    • Un enfant rageur.
    • Il a un caractère rageur.
    • Un ton rageur.
  2. Qui montre de la rage, de la colère.
    • Sa mère, tout en cardant à gestes secs et comme rageurs un paquet de laine, poussait de temps à autre une virulente malédiction. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Nom commun

rageur \ʁa.ʒœʁ\ masculin (pour une femme on dit : rageuse)

  1. (Familier) Personne qui rage.
    • Un rageur.
    • Les pleureuses sont devenues des rageuses, – mais pas plus les pleurs que les colères ne nous feront repentir d’avoir exprimé sur le père Hyacinthe les seuls sentiments qu’il puisse désormais inspirer. — (Jules Barbey d'Aurevilly, « Les Pleureuses du Père Hyacinthe », dans le Dix-Décembre : Journal dynastique et conservateur du 10 octobre 1869, cité dans Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques, choisis et présentés par Pierre Gaudes, Éditions Flammarion, 2016)
    • Un soir, je me suis battue avec un petit groupe qui s'était formé pour faire en sorte que je sois mise à la porte. Elles se sont acharnées et je peux affirmer, qu'il n'y a pas pire que les femmes. Ce sont des rageuses, des vicieuses, des menteuses et des garces pour une bonne partie… — (Keira Bourahli, L’orient, L’occident mon pire Enfer !, Société des Écrivains, 2010, page 235)

Nom commun

rageuse \ʁa.ʒøz\ féminin (pour un homme on peut dire : rageur, rageux)

  1. (Familier) Personne qui rage.
    • Les pleureuses sont devenues des rageuses, – mais pas plus les pleurs que les colères ne nous feront repentir d’avoir exprimé sur le père Hyacinthe les seuls sentiments qu’il puisse désormais inspirer. — (Jules Barbey d’Aurevilly, « Les Pleureuses du Père Hyacinthe », dans le Dix-Décembre : Journal dynastique et conservateur du 10 octobre 1869, cité dans Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques, choisis et présentés par Pierre Gaudes, Éditions Flammarion, 2016)
    • Un soir, je me suis battue avec un petit groupe qui s'était formé pour faire en sorte que je sois mise à la porte. Elles se sont acharnées et je peux affirmer, qu’il n’y a pas pire que les femmes. Ce sont des rageuses, des vicieuses, des menteuses et des garces pour une bonne partie… — (Keira Bourahli, L’orient, L’occident mon pire Enfer !, Société des Écrivains, 2010, page 235)

Forme d’adjectif

rageuse \ʁa.ʒøz\

  1. Féminin singulier de rageur.

Nom commun

rageuse \ʁa.ʒøz\ féminin (pour un homme on peut dire : rageur, rageux)

  1. (Familier) Personne qui rage.
    • Les pleureuses sont devenues des rageuses, – mais pas plus les pleurs que les colères ne nous feront repentir d’avoir exprimé sur le père Hyacinthe les seuls sentiments qu’il puisse désormais inspirer. — (Jules Barbey d’Aurevilly, « Les Pleureuses du Père Hyacinthe », dans le Dix-Décembre : Journal dynastique et conservateur du 10 octobre 1869, cité dans Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques, choisis et présentés par Pierre Gaudes, Éditions Flammarion, 2016)
    • Un soir, je me suis battue avec un petit groupe qui s'était formé pour faire en sorte que je sois mise à la porte. Elles se sont acharnées et je peux affirmer, qu’il n’y a pas pire que les femmes. Ce sont des rageuses, des vicieuses, des menteuses et des garces pour une bonne partie… — (Keira Bourahli, L’orient, L’occident mon pire Enfer !, Société des Écrivains, 2010, page 235)

Forme d’adjectif

rageuse \ʁa.ʒøz\

  1. Féminin singulier de rageur.

Nom commun

rageuse \ʁa.ʒøz\ féminin (pour un homme on peut dire : rageur, rageux)

  1. (Familier) Personne qui rage.
    • Les pleureuses sont devenues des rageuses, – mais pas plus les pleurs que les colères ne nous feront repentir d’avoir exprimé sur le père Hyacinthe les seuls sentiments qu’il puisse désormais inspirer. — (Jules Barbey d’Aurevilly, « Les Pleureuses du Père Hyacinthe », dans le Dix-Décembre : Journal dynastique et conservateur du 10 octobre 1869, cité dans Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques, choisis et présentés par Pierre Gaudes, Éditions Flammarion, 2016)
    • Un soir, je me suis battue avec un petit groupe qui s'était formé pour faire en sorte que je sois mise à la porte. Elles se sont acharnées et je peux affirmer, qu’il n’y a pas pire que les femmes. Ce sont des rageuses, des vicieuses, des menteuses et des garces pour une bonne partie… — (Keira Bourahli, L’orient, L’occident mon pire Enfer !, Société des Écrivains, 2010, page 235)

Forme d’adjectif

rageuse \ʁa.ʒøz\

  1. Féminin singulier de rageur.

Nom commun

rageuse \ʁa.ʒøz\ féminin (pour un homme on peut dire : rageur, rageux)

  1. (Familier) Personne qui rage.
    • Les pleureuses sont devenues des rageuses, – mais pas plus les pleurs que les colères ne nous feront repentir d’avoir exprimé sur le père Hyacinthe les seuls sentiments qu’il puisse désormais inspirer. — (Jules Barbey d’Aurevilly, « Les Pleureuses du Père Hyacinthe », dans le Dix-Décembre : Journal dynastique et conservateur du 10 octobre 1869, cité dans Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques, choisis et présentés par Pierre Gaudes, Éditions Flammarion, 2016)
    • Un soir, je me suis battue avec un petit groupe qui s'était formé pour faire en sorte que je sois mise à la porte. Elles se sont acharnées et je peux affirmer, qu’il n’y a pas pire que les femmes. Ce sont des rageuses, des vicieuses, des menteuses et des garces pour une bonne partie… — (Keira Bourahli, L’orient, L’occident mon pire Enfer !, Société des Écrivains, 2010, page 235)

Forme d’adjectif

rageuse \ʁa.ʒøz\

  1. Féminin singulier de rageur.

Nom commun

rageuse \ʁa.ʒøz\ féminin (pour un homme on peut dire : rageur, rageux)

  1. (Familier) Personne qui rage.
    • Les pleureuses sont devenues des rageuses, – mais pas plus les pleurs que les colères ne nous feront repentir d’avoir exprimé sur le père Hyacinthe les seuls sentiments qu’il puisse désormais inspirer. — (Jules Barbey d’Aurevilly, « Les Pleureuses du Père Hyacinthe », dans le Dix-Décembre : Journal dynastique et conservateur du 10 octobre 1869, cité dans Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques, choisis et présentés par Pierre Gaudes, Éditions Flammarion, 2016)
    • Un soir, je me suis battue avec un petit groupe qui s'était formé pour faire en sorte que je sois mise à la porte. Elles se sont acharnées et je peux affirmer, qu’il n’y a pas pire que les femmes. Ce sont des rageuses, des vicieuses, des menteuses et des garces pour une bonne partie… — (Keira Bourahli, L’orient, L’occident mon pire Enfer !, Société des Écrivains, 2010, page 235)

Forme d’adjectif

rageuse \ʁa.ʒøz\

  1. Féminin singulier de rageur.

Nom commun

rageuse \ʁa.ʒøz\ féminin (pour un homme on peut dire : rageur, rageux)

  1. (Familier) Personne qui rage.
    • Les pleureuses sont devenues des rageuses, – mais pas plus les pleurs que les colères ne nous feront repentir d’avoir exprimé sur le père Hyacinthe les seuls sentiments qu’il puisse désormais inspirer. — (Jules Barbey d’Aurevilly, « Les Pleureuses du Père Hyacinthe », dans le Dix-Décembre : Journal dynastique et conservateur du 10 octobre 1869, cité dans Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques, choisis et présentés par Pierre Gaudes, Éditions Flammarion, 2016)
    • Un soir, je me suis battue avec un petit groupe qui s'était formé pour faire en sorte que je sois mise à la porte. Elles se sont acharnées et je peux affirmer, qu’il n’y a pas pire que les femmes. Ce sont des rageuses, des vicieuses, des menteuses et des garces pour une bonne partie… — (Keira Bourahli, L’orient, L’occident mon pire Enfer !, Société des Écrivains, 2010, page 235)

Forme d’adjectif

rageuse \ʁa.ʒøz\

  1. Féminin singulier de rageur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAGEUR, EUSE. adj.
Qui s'irrite facilement, est sujet à des accès de colère, de violent dépit. Un enfant rageur. Substantivement, Un rageur. Il est familier. Il se dit aussi des Choses. Il a un caractère rageur. Un ton rageur.

Littré (1872-1877)

RAGEUR (ra-jeur, jeû-z') s. m.
  • Terme familier. Celui, celle qui se fâche, qui s'irrite aisément, qui est habituellement de mauvaise humeur.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rageur »

(Siècle à préciser) Dérivé de rager avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rage. Au XVIe siècle, rageuse se disait d'une femme folâtre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rageur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rageur raʒœr

Citations contenant le mot « rageur »

  • Le Monde selon Barney, réédité dans une nouvelle traduction en français en 2018, nous plonge dans la tête d’un vieux grincheux, imaginé comme un double de son auteur, le Montréalais Mordecai Richler. C’est moche, méchant, rageur et magnifique. Mediapart, Le monde selon Barney, le vieillard que l’on adore détester | Mediapart
  • Il ne cherche plus à être connu/reconnu cette obsession rageuse qui détruit tout. De Karine Tuil / L'invention de nos vies
  • Dimanche 2 août, Delta Shadows. Le blues de Neal Black, Texan de San Antonio exilé au Mexique après un conflit avec le shérif local, est toujours âpre, rageur et mélancolique. Sa voix grattée à la paille de fer évoque Tom Waits enroué ou Howlin’Wolf après une "cartouche de Marlboro". Depuis plus de 25 ans, il enflamme les salles tout autour du monde, se produisant dans une vingtaine de pays, du Canada à la Hongrie. Guitariste, chanteur et compositeur, il a reçu de très nombreux prix et récompenses. Il sera accompagné de ses musiciens The Delta Shadows, Natan Goessens aux percussions, Mike Lattrell au piano et à l’accordéon, Abder Benachour à la basse, Randy H à la guitare et au chant. lindependant.fr, Quillan : la cité des Trois Quilles à l’heure du Jazz - lindependant.fr
  • Tweet rageur de Ségolène Royal qui s'indigne du voyage à Nantes en avion de Roselyne Bachelot avec 2 autres ministres... Et qui se ridiculise une fois de plus compte tenu de son bilan carbone personnel... https://t.co/AdPfUoB7ZR pic.twitter.com/hP7JyhrrQA , Ségolène Royal épingle Roselyne Bachelot pour s’être rendu à Nantes en avion
  • "Un gardien pour un championnat", a titré le quotidien sportif Marca samedi, avec une photo pleine page d'un Courtois au poing rageur. Les Echos, Espagne: Courtois est redevenu intraitable, et le Real avec | Les Echos
  • Sous le capot de notre modèle d'essai, le moteur de milieu de gamme, 3 cylindres essence turbo 1.0 TFSI (116ch). Pour nous, c'est le moteur idéal dans cette voiture. Il existe une version 95ch, probablement un peu chiche, mais on peut aussi opter pour un 4 cylindres 1.5 TFSI de 150ch. Certes, il sera plus performant mais entre le supplément de prix exigé et le fait que le 116ch soit déjà un moteur très vivant, agréablement rageur quand on active le mode Sport, apte à offrir un peu de plaisir sur les petites routes, on se dit que plus n'est pas indispensable. Car ici encore, il faut parler prix. L'Audi A1 Citycarver 95ch démarre à 25.080€. Notre 116ch démarre à 25.980€, mais avec un équipement de base. Si on veut en faire une citadine vraiment premium, la facture avoisinera vite les... 30.000€! , Essai Audi A1 Citycarver: Habillée pour la campagne mais taillée pour la ville
  • En seconde période, le Real monte en puissance. Carvajal s'offrira une belle occasion boxée par Asenjo (54e), avant une montée rageuse de Sergio Ramos à 20 minutes du terme. , Real Madrid-Villarreal 2-1, Le Real champion d'Espagne ! | Goal.com
  • Précieuses sont les œuvres qui savent saisir la délicatesse, la volatilité des sentiments. La minisérie Normal People, sur StarzPlay, est de cette trempe-là. Sublime. Tirée du roman culte de Sally Rooney, elle suit le pas de deux entre Marianne et Connell, du lycée à l’université de Trinity à Dublin. Studieuse, solitaire, d’une insolence rageuse envers ses pairs et ses professeurs, elle est issue d’une famille privilégiée. Et sait dissimuler ses blessures intimes. Lui est un sportif taiseux au cœur tendre. Sa mère fait le ménage chez celle de Marianne. tvmag.lefigaro.fr, Les sublimes affinités électives de Normal People 
  • Flèche Love vise au coeur et ne rate jamais sa cible. Rien de ce qui est humain ne lui est étranger. Sensible amazone à l’enfance blessée, Amina Cadelli (de son vrai nom) panse ses plaies à travers les puissants morceaux qu’elle écrit, compose et produit. Sa voix tantôt rageuse, tantôt cristalline, reconnaissable entre mille, dit tout de sa force et de ses fragilités sur une soul électronique à visée spirituelle, profondément marquée par l’empreinte du jazz, du r’n’b’ et du hip hop. Elle fait flèche de tout bois, celui dont on sculpte les artistes singulières, ensorcelantes et magnétiques ! Son premier album Naga, Pt. 1, est sorti en mars 2019. Elle y évoque notamment Camille Claudel, Kurt Gödel, Reyhaneh Jabbari ou la déesse indienne Kali. SaintNazaireNews.fr, Pornichet : concert gratuit de Flèche Love ce soir, il reste quelques places !
  • Une tension entretenue si ce n’est attisée par Donald Trump et sa rhétorique rageuse….  France Culture, Derrière les images, les Etats-Unis sombrent-ils dans la violence ? / Que faire de nos anciens condamnés pour terrorisme ?
  • 6 buts en 7 titularisations en championnat depuis la reprise en juin. Chelsea peut dire merci à son attaquant français, grand artisan de la qualification du club en Ligue des champions. Un duel gagné, un tacle pour marquer et une joie rageuse, en inscrivant le deuxième but de son équipe lors de la réception de Wolverhampton (2-0), l'attaquant des Bleus permet aux Blues de terminer à la 4e place de Premier League, synonyme de C1. Les Echos, Le dimanche des Bleus: Matuidi et Rabiot rois de Serie A, Giroud, Pobga et Martial en C1 | Les Echos
  • Quand la SM est présentée en mars 1970 au Salon de Genève, ce coupé de prestige a tout pour plaire. On doit sa silhouette à l’esthète Roger Opron et il associe les solutions innovantes de Citroën à une mécanique V6 rageuse en provenance des usines Maserati. Les Chevrons de Javel ont racheté le Trident de Bologne en 1968 et piochent dans la banque d’organes. La concurrence tremble : suspension hydropneumatique, direction à assistance hydraulique variable à rappel asservi, trois carburateurs à double corps Weber, une calandre avec six projecteurs sous verrière forcément sublime et j’en passe. Elle fait carrément du gringue aux propriétaires de Mercedes et de Jaguar. La bourgeoisie n’a pas peur de descendre à Saint-Tropez ou de parader au casino de Deauville, à son volant. Causeur, Cet été, je roule en SM! - Causeur
  • Si elle a faillit ne jamais arriver, la première victoire d’OL Reign dans cette Challenge Cup est advenue lors de sa rencontre face aux Royals de l’Utah mercredi dernier grâce à une tête rageuse de Bethany Balcer dans les arrêts de jeu (1-0). Un succès qui fait du bien alors que la compétition touche à sa fin. Avec quatre points, la franchise de Tacoma est sixième sur huit équipes, à égalité de points avec quatre autres formations, d’où l’importance d’un succès face aux Thorns de Portland qui pourrait lui permettre de raccrocher le wagon de tête. www.OL.fr, NWSL : dernier match de groupe contre Portland pour OL Reign
  • «J’ai une foi inébranlable en la destinée de notre chère France. Rien ne la fera succomber et, s’il le faut pour qu’elle reste grande et fière de nos vies, eh bien, qu’elle les prenne! Du moins, plus tard, nos jeunes frères et nos neveux seront fiers d’être français, et ils pourront lever la tête sans honte en pensant à nous.» En lisant ces paroles pleines d’une rageuse fierté d’appartenir à la nation française, les noms se bousculent dans nos têtes: s’agirait-il d’un manifeste du général de Gaulle? D’une envolée de Clemenceau à la tribune de l’Assemblée nationale? Non. Ces mots, dont la force et la clarté nous bouleversent encore, quatre-vingt ans après, sont ceux du capitaine Charles N’Tchoréré, froidement abattu par un soldat de la Waffen-SS, le 5 juin 1940. Il avait exigé, après avoir été fait prisonnier, de ne pas être séparé des officiers blancs par des Allemands qui refusaient, du fait de sa couleur de peau, de lui rendre les honneurs dus à son rang. Du capitaine N’Tchoréré, il ne reste pas que cette lettre, adressée à son fils qui allait, lui aussi, tomber pour la France, le même jour: le Prytanée militaire de Saint-Louis, au Sénégal, porte aujourd’hui son nom. Le Figaro.fr, Marine Le Pen: «L’assimilation républicaine, condition indispensable à la cohésion de la nation»

Images d'illustration du mot « rageur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rageur »

Langue Traduction
Anglais angry
Espagnol enojado
Italien arrabbiato
Allemand wütend
Chinois 愤怒
Arabe غاضب
Portugais bravo
Russe сердитый
Japonais 怒った
Basque haserre
Corse arraggiatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rageur »

Source : synonymes de rageur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rageur »

Partager