La langue française

Placide

Définitions du mot « placide »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLACIDE, adj.

A. − [En parlant d'une pers., plus rarement d'un animal, parfois d'un ensemble de pers. ou d'animaux] Qui garde son calme, qui est doux, paisible, sans réaction violente. Synon. flegmatique, imperturbable, serein.Doux et placide. Dans la baie de Biscaye, où la houle (...) arrive (...) avec des chocs épouvantables, les goëlands placides travaillent imperturbablement (Michelet, Oiseau, 1856, p.47).Une inquiétude me gagnait. Mais les Lanoue demeuraient placides. Je les jugeais indifférents, insensibles (Duhamel, Confess. min., 1920, p.184).Le placide troupeau des pucerons domestiques (Duhamel, Désert Bièvres, 1937, p.142).
P. anal. [En parlant d'un élément de la nature, d'une chose] C'était l'eau de mon ruisseau le plus placide soudain frétillante et froide comme une eau de montagne (Giraudoux, Suzanne, 1921, p.96).
B. − [P. méton. du subst.] Qui est empreint de calme, de douceur.
1. [En parlant d'un inanimé rel. à une pers., parfois à un animal, à un ensemble de pers. ou d'animaux] Je sentais tout me déplaire, quand je comparais même mes meilleurs moments aux placides et régulières journées du cloître (Sand, Hist. vie, t.3, 1855, p.267).Les bestiaux y ont un air de sécurité placide qu'on ne trouve guère ailleurs (Michelet, Insecte, 1857, p.95).Ils étaient surpris de ce timbre si calme, si placide, presque grave, de leur mère (Roy, Bonheur occas., 1945, p.336).
2. [En parlant d'une qualité propre à un élément de la nature ou à une chose] La placide énergie de ces fresques (Huysmans, Cathédr., 1898, p.380).La beauté placide et vraie de la campagne au sol riche (Hémon, M. Chapdelaine, 1916, p.65).
Prononc. et Orth.: [plasid]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1495 [éd.] adj. (J. de Vignay, Miroir historial, 2evol., fo31b ds Gdf. Compl.); xvies. [date ms.; texte trad. en 1444] empl. subst. (Trad. du Gouvernement des princes de G. Colonne, Ars. 5062, fo70 ro, ibid.) −1611, Cotgr.; 1803 (Boiste). Empr. au lat. placidus, -a, -um «calme, paisible». Fréq. abs. littér.: 259. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 49, b) 452; xxes.: a) 643, b) 429.
DÉR.
Placidement, adv.D'une manière placide. Synon. calmement, paisiblement, tranquillement.Dire, manger, regarder, répondre placidement. Il n'y a que des hommes aussi placidement funèbres que nous le sommes pour s'amuser à de telles horreurs (Flaub., Corresp., 1852, p.51).Ce motif [le Walhalla] déroule placidement sa splendeur dans la douce et calme tonalité de ré b majeur (Lavignac, Voy. artist. Bayreuth, 1897, p.378). [plasidmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1resattest. 1611 (Cotgr.) attest. isolée, 1803 (Boiste); de placide, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 50.

Wiktionnaire

Adjectif

placide \pla.sid\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est doux, paisible, calme.
    • Sur les boulevards, à la terrasse d’un bar-tabac, Bob, qu’un placide individu salua sans insister, reprit : […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Un caractère, une humeur placide.

Adverbe

plăcĭdē \Prononciation ?\

  1. Doucement, paisiblement, tranquillement, sans secousse, avec calme.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLACIDE. adj. des deux genres
. Qui est doux, paisible, calme. Un homme placide. Un caractère, une humeur placide.

Littré (1872-1877)

PLACIDE (pla-si-d') adj.
  • Qui garde son calme et sa douceur. Lui [Lamartine], toujours placide au plus fort de l'orage, écartait du geste ou détournait d'un mot, d'un regard, les armes braquées sur sa poitrine, Daniel Stern, Révolution de 1848, t. II, p. 319, éd. 1861.

REMARQUE

Placide, qui est dans les dictionnaires du XVIe siècle, est un mot renouvelé.

HISTORIQUE

XVIe s. Placide, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « placide »

Lat. placidus, de placere, plaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin placidus (sens identique).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De placidus (« doux »), dérivé de placeo (« plaire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « placide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
placide plasid

Citations contenant le mot « placide »

  • On a si peu l'habitude du vrai que la moindre vérité, même le plus placidement émise, prend tout de suite un air d'insolence. De Fernand Vandérem / Gens de qualité
  • Fin diplomate mais ferme, placide et plein de bon sens, De Cromières s'était opposé début 2017 à la mise en place de contrats fédéraux, une volonté de Bernard Laporte devenu président de la Fédération française. Il avait ensuite participé à la commission pour trouver une sortie de crise entre la Fédération et la Ligue. Les Echos, Rugby: Eric de Cromières, le président de Clermont, est mort d'un cancer | Les Echos
  • En dotant sa placide 18 d’un Turbo, le constructeur français espère bien détenir la formule magique. On monte sur la berline, les jantes de la Fuego GTX, des pneus taille basse, des becquets avant et arrière, des sièges sport de la Fuego et la voiture est enfin bien équipée avec cuir, climatisation et vitres électriques. , Magazine Automobile | Renault 18 Turbo : la révolution sous le capot

Images d'illustration du mot « placide »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « placide »

Langue Traduction
Anglais placid
Espagnol plácido
Italien placido
Allemand ruhig
Chinois 柔和的
Arabe هادئ
Portugais calmo
Russe безмятежный
Japonais 穏やかな
Basque placid
Corse placidu
Source : Google Translate API

Synonymes de « placide »

Source : synonymes de placide sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « placide »

Placide

Retour au sommaire ➦

Partager