Déceler : définition de déceler


Déceler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCELER, verbe trans.

A.− [Le suj. désigne une pers.] Découvrir, faire apparaître ce qui était caché. Déceler une intrigue :
1. ... on dirait qu'il veut déceler la tare pour après coup s'empoisonner lui-même indéfiniment de l'avoir décelée ... Du Bos, Journal,1924, p. 22.
Emploi pronom. Se manifester, se montrer :
2. Sainte Térèse était la bonté même, mais lorsque, dans son chemin de la perfection, elle parle des nonnes qui se liguent pour discuter les volontés de leur mère, elle se décèle inexorable... Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 219.
En partic., Techn. Déceler une fuite de gaz. La trouver, la détecter.
B.− [Le suj. désigne une chose] Manifester la présence, révéler l'existence de. Plus que les traits, la voix décèle la race (Radiguet, Bal,1923, p. 28):
3. Ainsi Notre-Seigneur, précédé par toutes sortes de guérisons et de miracles, chassant les démons et multipliant les pains. Ses œuvres le précèdent et le décèlent. Claudel, Un Poète regarde la Croix,1938, p. 303.
Prononc. et Orth. : [desle], (je) décèle [desεl]. Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787 écrivent décéler. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1188 « dévoiler ce qui est caché » (Aimon de Varennes, Florimont, éd. A. Hilka, 9331); 2. 1564 « faire connaître, être l'indice de » (Indice de la Bible ds Lar. Lang. fr.). Dér. de céler*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 585. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 765, b) 291; xxes. : a) 592, b) 1 318.
DÉR. 1.
Décelable, adj.Qui peut être décelé. Le processus donc de destruction cellulaire était à peine décelable (Camus, Cas intéress.,1955, p. 680). [deslabl̥]. 1reattest. 1897 (A. Sallard in G.-M. Debove et Ch. Achard, Man. de Méd., VIII, 106 ds Quem. fichier); de déceler, suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 10.
2.
Décèlement, subst. masc.,peu usité. Action de déceler. Le décèlement d'un complot (Rob.). [desεlmɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1546 (R. Estienne, Dict. latinogallicum ds Rom. Forsch t. 32, p. 42); de déceler, suff. -ment1*.

Déceler : définition du Wiktionnaire

Verbe

déceler \de.s(ə.)le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Dévoiler ce que quelqu’un cache intentionnellement.
    • Un semi-scepticisme est la marque d’un esprit faible ; il décèle un raisonneur pusillanime, qui se laisse effrayer par les conséquences […] — (Denis Diderot, Pensées philosophiques, texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Et rien en effet dans son langage, pas plus que dans ses silences ni dans son attitude, ne décela à sa bourgeoise qu’il avait les sens aux aguets et faisait bonne garde. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Par extension) Dévoiler quelqu’un qui cache intentionnellement ce qu’il fait.
    • Il ne veut pas être connu, n’allez pas le déceler.
  3. Découvrir une chose qui n’est pas immédiatement perceptible.
    • La première supposition est conforme à l’ancienne tradition des Grecs, qui croyaient que l’embrasement d’une forêt décela le fer au sommet du mont Ida, en Crète. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 179)
    • À un stade plus avancé, les bras morts en voie d’assèchement présentent un complexe où il est facile pourtant de déceler, parmi les groupements qui s’interfèrent, l’association initiale. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 68)
    • La triplite a été décelée dans les pegmatites et filons de quartz stannifères des régions de Kaïlo et de Kisanda. — (L. Van Wambeke, « Quelques nouveaux minéraux phosphatés du Congo : la landésite-(Fe), la barbosalite et la triplite », dans le Bulletin de la Société belge de géologie, de paléontologie et d'hydrologie, 1968, vol. 76-77, p. 199)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déceler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCELER. (Je décèle; nous décelons.) v. tr.
Dévoiler ce que quelqu'un cache intentionnellement. Par extension, Son action décèle une âme corrompue. Son caractère s'est enfin décelé. Il signifie aussi Dévoiler quelqu'un qui cache intentionnellement ce qu'il fait. Il ne veut pas être connu, n'allez pas le déceler. Elle s'est décelée bien involontairement. Il est vieux.

Déceler : définition du Littré (1872-1877)

DÉCELER (dé-se-lé. La syllabe ce prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je décèle, je décèlerai) v. a.
  • 1Découvrir la personne ou la chose qui était celée, cachée. Ils confessent leur crime et n'osent déceler le sien, Vaugelas, Q. C. liv. VI, ch. 9. Mes frères, leur dit-il [le cerf aux bœufs], ne me décelez pas ; Je vous enseignerai les pâtis les plus gras, La Fontaine, Fabl. IV, 21. Ils promirent abolition de tout crime à celui qui aurait décelé un prêtre, Maucroix, Schisme d'Angleterre, liv. III, dans RICHELET. Heureux si je pouvais, avant que m'immoler, Percer le traître cœur qui m'a pu déceler, Racine, Mithr. IV, 2. … Ciel ! si quelque infidèle, Écoutant nos discours, nous allait déceler ! Racine, Esth. II, 9. Je me suis douté de quelque chose et je suis… ne me décelez pas au moins, Brueys, l'Impost. II, 10.
  • 2Faire connaître, être l'indice de. Sa colère me plaît et décèle une amante, Chénier, 139. Oui, son œil le décèle ; C'est lui-même ; sans doute il médite un libelle, Gilbert, Apolog. Jusqu'ici la comète d'Encke était le seul astre dont les mouvements bien connus décelassent dans le ciel une influence autre que celle de l'attraction newtonienne, Faye, Comptes rendus, Acad. des sc. t. LII, p. 370.
  • 3Se déceler, v. réfl. Se faire connaître, se trahir. Il se décela par une parole imprudente. Son éloquence était déjà formée et se décelait par mille traits, Mairan, Éloges, Polignac. Il est temps qu'à ses yeux ma flamme se décèle, Delavigne, Vêpres Sicil. I, 2.

    Se dénoncer l'un l'autre. Si l'on partage la vie des partisans en deux portions égales, la première, vive et agissante, est tout occupée à affliger le peuple ; et la seconde, voisine de la mort, à se déceler et à se ruiner les uns les autres, La Bruyère, VI.

    Terme de vénerie. Un cerf se décèle, quand il quitte le buisson où il s'était retiré pour refaire sa tête.

REMARQUE

L'Académie, qui écrit celer et déceler, avec un e muet, écrit cependant recéler avec un é accentué.

HISTORIQUE

XVIe s. Le secret que j'ay juré ne deceler à nul autre, Montaigne, I, 217. Alcibiades, les cognoissant très bien par leur nom, les decela à ceulx qui tenoient le party des Syracusains, Amyot, Alc. 40. Ils avoient grande peur que leurs armes reluisantes aux rayons de la lune, ne les decelassent, Amyot, Aratus, 24.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Déceler : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉCELER, DÉCOUVRIR, MANIFESTER, RÉVÉLER, synonymes. (Gramm.) ces mots désignent en général l’action de faire connoître ce qui est caché. Voici les nuances qui les distinguent. On découvre son secret, on révele celui des autres, on manifeste ses vertus, on décele ses vices. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « déceler »

Étymologie de déceler - Littré

De … préfixe, et celer ; provenç. descelar ; catal. decelar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de déceler - Wiktionnaire

(1188) De celer, « cacher », préfixé du négatif dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déceler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déceler desœle play_arrow

Conjugaison du verbe « déceler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe déceler

Évolution historique de l’usage du mot « déceler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déceler »

  • Au Sima 2019, Karnott avait obtenu une médaille d’argent pour une nouvelle fonctionnalité, consistant à déceler des vibrations, des accélérations, des décélérations, des mouvements de courbe etc. Couplés à des algorithmes, les capteurs sont capables de discerner les temps de travail effectifs des temps intermédiaires, correspondant par exemple aux temps de rechargement d’un épandeur ou aux, temps de route pour arriver sur l’exploitation, sans oublier les temps de repos. , Le boitier Karnott compte les balles, Machinisme - Pleinchamp
  • Les membres de tous les staffs amenés à rejoindre Orlando ont eux aussi dû faire des examens médicaux afin de déceler les sujets les plus à des risques de complications en cas de contamination au Covid-19. Basket USA, Lakers : Lionel Hollins privé de Disney | Basket USA
  • Faut-il y déceler un éloignement prochain entre Edouard Philippe et la majorité présidentielle ? Cette dernière devrait tenir une ligne politique plus tournée vers l'écologie et plus ancrée à gauche, moins en adéquation donc avec celle du Havrais. Il pourrait de ce fait s'émanciper de son côté et, qui sait, nourrir des ambitions en vue de l'élection présidentielle de 2022 ? Impossible de l'affirmer avec certitude pour le moment, l'avenir nous le dira. ladepeche.fr, Quel avenir en politique pour Edouard Philippe après sa démission ? - ladepeche.fr
  • « Je ne l’ai pas réalisée dans une démarche de provocation, mais plutôt dans une démarche d’humour, observe l’artiste, qui regrette le miroir grossissant des réseaux sociaux. C’est une sculpture joyeuse et drôle. Il n’y a rien de pédopornographique. Il faut avoir beaucoup d’imagination pour y déceler ça. » A titre de comparaison, le fameux Manneken Pis, statue qui représente un garçon qui urine debout avec le sexe à la main, fait partie de l’histoire artistique de la Belgique. , Nantes : « Fontaine », œuvre du Voyage à Nantes, fait déjà couler beaucoup d’encre
  • Qu’est-ce que c’est? Il s’agit d’une bague qui permet de déceler les symptômes de la COVID-19, et ce, trois jours avant l’humain. DansLesCoulisses.com, La NBA donnera une bague aux joueurs afin de déceler les symptômes de la COVID-19
  • Il vaut mieux déceler une faiblesse que se laisser soupçonner d’un vice. De Denis Diderot / Jacques le Fataliste et son maître
  • Un jour viendra où l'absence totale de rides constituera le seul moyen de déceler la vieillesse. De Philippe Bouvard

Traductions du mot « déceler »

Langue Traduction
Corse rilevà
Basque detektatzeko
Japonais 検出する
Russe обнаружить
Portugais detectar
Arabe الكشف
Chinois 检测
Allemand erkennen
Italien individuare
Espagnol detectar
Anglais detect
Source : Google Translate API

Synonymes de « déceler »

Source : synonymes de déceler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déceler »


Mots similaires