La langue française

Avancement

Sommaire

  • Définitions du mot avancement
  • Étymologie de « avancement »
  • Phonétique de « avancement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « avancement »
  • Citations contenant le mot « avancement »
  • Traductions du mot « avancement »
  • Synonymes de « avancement »
  • Antonymes de « avancement »

Définitions du mot avancement

Trésor de la Langue Française informatisé

AVANCEMENT, subst. masc.

I.− Action d'avancer ou son résultat; fait d'être en avant de quelqu'un ou de quelque chose.
A.− [Concerne l'espace]
1. Mouvement, marche, progression en avant :
1. Un saint qui vit dans un excès d'abnégation est un voisinage dangereux; il pourrait bien vous communiquer par contagion une pauvreté incurable, l'ankylose des articulations utiles à l'avancement et, en somme, plus de renoncement que vous n'en voulez; et l'on fuit cette vertu galeuse. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 68.
2. C'était, sur les zébrures des peaux, un remuement presque invisible ... des avancements et des retraites de muscles à peine perceptibles... E. et J. de Goncourt, Manette Salomon,1867, p. 214.
PHYS. Résistance à l'avancement. ,,Réduction de la vitesse en avant qui tient aux formes du navire et au coefficient de finesse de sa forme`` (Le Clère 1960). MINES. Front d'attaque d'une galerie :
3. ... une tuyauterie amenait l'eau pure aux avancements, et l'eau salée s'écoulant du front d'attaque était recueillie dans des gouttières... J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines,1905, p. 301.
2. P. anal.
Rare, vx. Fait de survenir avant le temps ou l'époque prévue. Synon. usuel avance :
4. Je note cela tous les ans, la venue du rossignol et de la première fleur. Ce sont des époques à la campagne et dans ma vie. L'ouverture du printemps si admirablement belle est ainsi marquée, et le retard ou l'avancement des saisons. E. de Guérin, Journal,1840, p. 370.
Action d'avancer, de progresser dans le temps :
5. ... Et toujours tel cadran, que mon absence pleure, Répandant dans mes yeux l'avancement de l'heure, Tel cadran d'autrefois qui m'hallucine encor, Couronne d'où, sur moi, s'effeuille l'heure en or! Rodenbach, Le Règne du silence,1891, p. 104.
3. CHIR. ,,1. Opération destinée à rapprocher du bord de la cornée l'insertion d'un des muscles de l'œil, afin de corriger le strabisme en renforçant l'action du muscle. 2. D'une manière plus générale, détachement d'un muscle ou d'un tendon à son point d'insertion, suivi de sa réinsertion à un point plus avancé`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
B.− Au fig.
1. Action d'aller de l'avant, de faire des progrès; résultat de cette action :
6. ... elle a fait ensuite rédiger ces mémoires par quatre commissaires, et elle s'empresse aujourd'hui d'en mettre le résumé général sous les yeux du ministre, comme une preuve du désir qu'elle a de concourir, par son zèle et par ses soins, à l'exécution d'une entreprise dont le succès tournera en même temps à la gloire du monarque, à celle de la nation, et à l'avancement des sciences. Voyage de La Pérouse,t. 1, 1797, p. 157.
7. ... cette guerre, la plus injuste du siècle, peut servir à l'avancement de l'esprit humain : elle donne à la fois de grandes leçons et aux souverains et aux peuples. Le Moniteur,t. 2, 1789, p. 481.
En partic. Fait de s'élever dans la hiérarchie sociale, et en particulier fait de monter en grade. Un avancement rapide; avoir, obtenir de l'avancement; avancement au choix, à l'ancienneté (Ac. 1932) :
8. Les titres, la naissance, les services de courtisan, influaient peu sur l'avancement dans l'armée. Mmede Staël, Considérations sur les princ. événements de la Révolution,t. 2, 1817, p. 101.
9. Ma foi, mon lieutenant, je n'ai pas grande envie de servir sous ce général; et puis, je vous l'avoue, j'aime l'avancement. Courier, Pamphlets pol.,Lettres particulières, 1820, p. 57.
10. Le concours fonctionne à l'entrée de toutes les carrières, dans l'armée, dans la marine, dans l'enseignement, dans les eaux-et-forêts, dans le professorat, dans les ministères, dans les divers services de l'industrie privée ou publique; c'est un tourniquet, non pas double, mais triple, quadruple, ou même indéfiniment répété et continu, continu par les classements, par les notes et le tableau d'avancement, dans toutes les grandes écoles du gouvernement, dans toute l'administration, dans toute l'armée encore. Taine, Notes sur Paris,Vie et opinions de M. F.-T. Graindorge, 1867, p. 290.
ADMIN. Tableau d'avancement (v. tableau).
Rem. P. antiphrase, dans l'arg. des casernes, le tableau d'avancement désigne la liste des hommes punis :
11. Tableau d'avancement. Liste des hommes punis, déposée au corps de garde. L. Merlin, La Lang. verte du troupier,1888, p. 83.
2. État de ce qui, dans son évolution, progresse vers son achèvement :
12. Rien n'est perdu pour moi, la direction des fumées, la qualité de l'ombre et de la lumière, l'avancement des travaux agricoles, cette voiture qui bouge sur le chemin, les coups de feu des chasseurs. Claudel, Connaissance de l'Est,1907, p. 67.
13. Je recevais fréquemment à mon quartier-général les autorités intéressées à ces questions : MM. Clemenceau, Loucheur, Tardieu, les généraux Bourgeois, Le Rond, etc... Je m'entretenais avec eux de l'état d'avancement des travaux ou des fabrications, tant en France qu'en Amérique, des cessions à faire aux Américains, du métal à demander en échange aux États-Unis, des achats à effectuer en Angleterre, etc... Foch, Mémoires,t. 2, 1929, p. 234.
14. Et le 18 novembre, je demandais la mise en commande dès que l'état d'avancement des études le permettrait, de : 12 canons de 19 centimètres, 12 canons de 24 centimètres et 2 canons de 274 millimètres, mais d'attendre pour entreprendre le montage du 305 les résultats des essais du 274. Joffre, Mémoires,t. 2, 1931, p. 15.
II.− P. méton. Ce qui avance dans l'espace par rapport à autre chose, ce qui est en avant de quelque chose; p. anal. ce qui précède, devance quelque chose dans le temps :
A.− Ce qui est en position avancée, ce qui fait saillie :
15. Alors, ne pouvant aller plus loin, il se coucha contre la porte, ramassé, roulé en boule, pour que l'avancement du toit le protégeât de l'eau. Zola, La Terre,1887, p. 425.
16. Une beaucoup plus large allée suivait le bord, mais de façon qu'un encadrement d'arbres montât entre le promeneur et la mer. Par places, sur un avancement du roc, la terrasse hardie proposait un banc circulaire, une table, un repos charmant. Gide, Feuillets,1896, p. 101.
17. La disposition des surfaces, l'étagement des plans, la rotation des volumes, l'avancement, le retrait des saillies étaient voulus par la fonction. É. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 205.
B.− Spécialement
1. ASTRON. Avancement des étoiles sur le soleil. ,,Excès du jour moyen sur le jour sidéral, ou Temps qu'une étoile emploie chaque jour de moins que le soleil pour revenir au méridien. On dit aussi avance`` (Nouv. Lar. ill.).
2. DR. Avancement d'hoirie. Donation faite à un héritier présomptif par anticipation sur sa part dans la succession du donateur (cf. avance).
P. métaph. :
18. Il y a quelques jours, on m'a cru fou, et vous avez consacré quelques-unes de vos lignes des plus charmantes à l'épitaphe de mon esprit. Voilà bien de la gloire qui m'est échue en avancement d'hoirie. Nerval, Les Filles du feu,Dédicace à Alexandre Dumas, 1854, p. 491.
PRONONC. : [avɑ ̃smɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1174 fig. « marche en avant, progrès » (G. de Pont Ste-Maxence, St. Thomas, éd. E Walberg, 2731 : Grant avancement unt Engleis en lur païs); d'où 1287 « avantage, profit » (Othes, C. de Bourg., Univ. de Dôle, Arch. Doubs ds Gdf. : A proufit de ladite ville de Gray et a l'advancement doudiz estude); 2. 1290 fin. « avance donnée, payée ou faite » (Gloss. de Douai, Escallier, ibid. : Prerogantia, avancemens); cf. 1440 (Codicille de Thiebault Boutillier, chirog., A. Tournai ds Gdf. Compl.) 3. av. 1570 « partie d'un objet qui est en saillie, qui avance » (Ph. de L'Orme, Architecture, V, 30 ds Dict. hist. Ac. fr. : Quant à la corniche, il vous est aysé de cognoistre en la dite figure toutes les saillies et avancements d'une chacune de ses parties). Dér. de avancer*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 495. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 926, b) 595; xxes. a) 826, b) 497.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Barr. 1967. − Bouillet 1859. − Cap. 1936. − Chabat t. 1 1875. − Dupin-Lab. 1846. − Forest. 1946. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Jossier 1881. − Lacr. 1963. − Le Clère 1960. − Lemeunier 1969. − Lep. 1948. − Lew. 1960, p. 128, 71. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Noter-Léc. 1912. − Pétrol. 1964. − Pol. 1868. − Réau-Rond. 1951. − Will. 1831.

Wiktionnaire

Nom commun

avancement \a.vɑ̃s.mɑ̃\ masculin

  1. Progrès en quelque matière que ce soit.
    • À quel degré d’avancement sont parvenus les travaux ? — (Louis Alloury, Promenade dans l’isthme de Suez, Renou et Maulde, 1865, page 3)
    • La minière de Rauboudin, près Sommerance, est très-bien installée ; les terres chargées dans des wagons qui roulent sur un petit chemin de fer, servent à remblayer l’excavation au fur et à mesure de l’avancement ; […]. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 81)
    • Cette nation aurait des citoyens d’élite, dont les forces naturelles seraient centuplées pour l’avancement des lettres, des sciences, des arts et de l’industrie, pour toutes les grandes œuvres qui font les peuples puissants et prospères. — (Clémentine Nottat, L’Éternelle Question : petits traités de philosophie populaire, J. Thévenot, 1903, page 269)
    • Dans ce cas, le préfet peut limiter l'étendue de la battue : en juin 1840, « une battue est nécessaire sur les communes de Bouesse et Mosnay, mais en raison de l’avancement de la saison, ces chasses doivent être restreintes aux bois qui sont entourés de brandes ou de chemins publics, afin de n'exposer les récoltes à aucun dommage. » — (Daniel Bernard, La fin des loups en Bas-Berry: XIXe-XXe siècles : histoire et tradition populaire, Badel, 1977, p.134)
  2. (En particulier) Action de monter en grade et d’obtenir une meilleure rémunération.
    • Il y a en Perse comme dans les autres royaumes quantité de gens qui ont de l’esprit et du savoir, mais dont le mérite n’est pas connu et qui ne peuvent trouver d’avancement à la cour. — (Jean-Baptiste Tavernier, Voyages en Perse (1679), Club des Libraires de France, 1964, p. 327)
    • Est-il meilleur que l’avancement des fonctionnaires ait lieu selon le mérite ou selon l’ancienneté ? — (Pierre-Joseph Proudhon, Système des contradictions économiques ou Philosophie de la misère, 1846, 5e période)
    • Demande-t-il quelque avancement ? — Il accepterait les fonctions de conseiller, mais il ne demande rien. — (Hector Malot, Cara, E. Dentu, 1878)
    • Son mari, ancien sous-secrétaire d’État, avait dû son rapide avancement dans la carrière politique plutôt à la beauté de sa femme qu’à ses propres capacités. — (Felicien Champsaur, Homo-Deus : le satyre invisible, Ferenczi et fils, 1924, p. 199)
  3. (Droit) (Vieilli) Don fait en avance sur un héritage.
    • Avancement d’hoirie, don fait par avance à un héritier.
    • Cela lui fut donné en avancement d’hoirie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVANCEMENT. n. m.
Progrès en quelque matière que ce soit. Il fait tout ce qu'il peut pour l'avancement de son travail. Ce bâtiment, cet ouvrage ne s'achèvera pas sitôt, je n'y vois pas d'avancement. Louis XIV a beaucoup fait pour l'avancement des lettres, a beaucoup contribué à l'avancement des lettres, des arts, des sciences. Il se dit particulièrement dans la carrière des emplois de l'Action de monter en grade et d'être payé davantage. J'aurai soin de votre avancement. Être cause de l'avancement de quelqu'un. Procurer à quelqu'un de l'avancement. Il ne doit son avancement qu'à son mérite. Un avancement rapide. Il vient d'avoir, d'obtenir de l'avancement. Avancement au choix, à l'ancienneté. En termes de Jurisprudence, Avancement d'hoirie, Don fait par avance à un héritier. Cela lui fut donné en avancement d'hoirie.

Littré (1872-1877)

AVANCEMENT (a-van-se-man) s. m.
  • 1Progrès, en parlant des personnes et des choses. Je remarque un grand avancement dans cet écolier. Il est plein de zèle pour l'avancement des sciences. Tout l'ouvrage de votre avancement spirituel est arrêté par ce déréglement, Bossuet, Avantages de la retraite.
  • 2Action de monter en grade. L'avancement est lent dans cette administration. Je vous souhaite l'avancement que vous méritez, et au roi beaucoup d'officiers qui pensent comme vous, Voltaire, Lettr. La Motte-Geffard, 25 juillet 1762.
  • 3Succès dans le monde. Travailler à l'avancement de sa famille. Un art que j'ai cultivé toute ma vie aux dépens de ma fortune et de mon avancement, Voltaire, Lettr. d'Argental, 21 juin 1761.
  • 4 Terme de droit. Avancement d'hoirie, ce qui est donné à un héritier présomptif ou successible, par anticipation, sur ce qui doit lui revenir dans une succession à échoir. Donation en avancement d'hoirie.
  • 5Avancement des étoiles sur le soleil, l'excès du jour moyen sur le jour sidéral.

HISTORIQUE

XIIe s. Grant avancement unt Engleis en lur païs : Si fu par le rei Knut, qui fu Daneis, asis, Th. le mart. 68.

XIIIe s. Moult me conforta doucement Amis qui mon avancement Vousist autresi [autant] bien cum gié [je], la Rose, 3230. Mès le sens… Tous jors va par avancement, ib. 8366.

XVe s. La benoite vierge Marie dont tout confort et avancement viennent, Froissart, Prol. Adonc, pour leur honneur et avancement chevaliers et escuyers des basses marches se concueillirent et parlerent ensemble, Froissart, II, III, 32. Si le voult avoir du tout en sa compaignie, et de fait le demanda au duc de Bourbon, qui en fut content, pour l'advancement de Bouciquaut, Bouciq. I, ch. 6.

XVIe s. Ce fut lui qui pressa tellement les batteries et les avancements, que…, D'Aubigné, Hist. I, 199. Et à fin que tout arrivast au combat presqu'à mesme temps, leur fit prendre trois ou quatre cents pas d'avancement, D'Aubigné, ib. III, 297. Et toujours avancement [payement d'avance] de leur solde, Carloix, X, 26. Par avancement d'hoirie, Sat. Mén. p. 40. Les apophyses mammillaires sont certaines productions ou avancemens de la mesme substance du cerveau, Paré, III, 7. Dueil et ennuy c'est tout l'advancement Que j'ay encor de vous tant amoureux, Marot, II, 332.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avancement »

Provenç. avansament ; portug. avançamento ; ital. avanzamento ; d'avancer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Mot dérivé de avancer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « avancement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avancement avɑ̃smɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « avancement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avancement »

  • La guerre donne de l'avancement à ceux qui ne reculent pas. De Philippe Bouvard / Journal 1992 - 1996
  • Le client attend l'avocat, l'avocat attend le juge, et le juge attend de l'avancement. De Gabriel Delattre
  • Président de la République : la place est bonne, malheureusement il n’y a pas d’avancement. De Armand Fallières
  • Devenir la femme d'un homme dont on est déjà la maîtresse, c'est un avancement, mais à l'ancienneté. De André Birabeau
  • Hier, j’étais un chien. Aujourd’hui, je suis un chien. Demain, je serai probablement toujours un chien. Bon sang ! Il est vraiment difficile d’obtenir de l’avancement ! De Charles Monroe Schulz / Snoopy
  • L'État, selon mes idées, est une société d'hommes instituée dans la seule vue de l'établissement, de la conservation et de l'avancement de leurs intérêts civils. De John Locke / Lettre sur la tolérance, 1689
  • Une séance de travail a été tenue vendredi, consacrée au suivi de l’état d’avancement du programme de soutien au secteur de la santé, ” Essaha Aziza / Santé précieuse “, financé par l’Union européenne moyennant une enveloppe de 20 millions euros. Webmanagercenter, Séance de travail consacrée au suivi de l'état d'avancement du programme "Essaha Aziza" | Webmanagercenter
  • Auplata Mining Group – AMG (Euronext Growth - FR0013410370 - ALAMG) a le plaisir de communiquer un nouveau point d'avancement de ses opérations au 8 juin 2020. , Auplata Mining Group : Point d’avancement des opérations au 8 juin 2020 | Zone bourse

Traductions du mot « avancement »

Langue Traduction
Anglais advancement
Espagnol avance
Italien avanzamento
Allemand förderung
Chinois 进步
Arabe تقدم
Portugais avanço
Russe продвижение
Japonais アドバンス
Basque aurrerapena
Corse avanzà
Source : Google Translate API

Synonymes de « avancement »

Source : synonymes de avancement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « avancement »

Partager