La langue française

Rétrogradation

Sommaire

  • Définitions du mot rétrogradation
  • Étymologie de « rétrogradation »
  • Phonétique de « rétrogradation »
  • Citations contenant le mot « rétrogradation »
  • Traductions du mot « rétrogradation »
  • Synonymes de « rétrogradation »
  • Antonymes de « rétrogradation »

Définitions du mot rétrogradation

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉTROGRADATION, subst. fém.

A. − [Corresp. à rétrograder A]
1. Mouvement en sens inverse d'une direction initiale, du sens direct. P. métaph. Le véritable progrès semble parfois un recul et puis un retour. Les rétrogradations de l'humanité sont comme celles des planètes. Vues de la terre, ce sont des rétrogradations; mais absolument ce n'en sont pas (Renan, Avenir sc., 1890, p. 306).
2. Au fig.
a) Retour en arrière dans le temps, dans le passé. Combien d'Européens, épris du charme de ce régime [la vie des chasseurs indigènes], ne l'ont-ils pas adopté jusqu'à leur mort? (...) c'est sur-tout dans les climats chauds de la Géorgie et des deux Florides, que les exemples de cette rétrogradation vers la vie primitive sont beaucoup plus fréquens (Crèvecœur, Voyage, t. 1, 1801, p. 144).
b) Recul vers un niveau d'organisation sociale moins élaboré que l'état, le niveau atteint actuellement. Synon. régression; anton. progrès.Pour l'homme qui examine de près, il est visible que la France se trouve aujourd'hui dans un état de rétrogradation et de détresse (J. de Maistre, Corresp., 1804, p. 130).[La société] a essayé la rétrogradation en barbarie sous Robespierre; l'anarchie démocratique (...) sous le Directoire; puis le despotisme militaire sous Bonaparte; elle tend aujourd'hui à la théocratie; ce sont-là des antiquailles, des rétrogradations et non pas des nouveautés ni des progrès (Fourier, Nouv. monde industr., 1830, p. 37).
B. − [Corresp. à rétrograder B] Action de ramener, par sanction disciplinaire, à un grade inférieur. (Dict. xxes.).
SPORTS. Action de rétrograder (un concurrent); résultat de cette action. Cheval déclaré gagnant après rétrogradation du cheval arrivé premier.
Prononc. et Orth.: [ʀetʀ ɔgʀadasjɔ ̃], [-tʀo-]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. 2emoit. xiiies. « mouvement rétrograde » (Introd. d'astron., B.N. 1353, f o24 r ods Gdf. Compl.); 2. 1488 « action de rétrograder (d'un astre) » (La Mer des Histoires, I, 191c, éd. 1491 ds Rom. Forsch. t. 32, p. 153); 3. 1794 « évolution qui s'oppose au progrès » (Babeuf, Le Tribun du peuple, déc., n o28, p. 41 ds Quem. DDL t. 11); 4. 1904 « mesure disciplinaire par laquelle un militaire, un fonctionnaire doit reculer dans la hiérarchie » (Nouv. Lar. ill.). Empr. au b. lat.retrogradatio « rétrogradation, mouvement rétrograde ». Fréq. abs. littér.: 30. Bbg. Vardar Soc. pol. 1973 [1970], p. 302.

Wiktionnaire

Nom commun

rétrogradation \ʁet.ʁɔ.ɡʁa.da.sjɔ̃\ féminin

  1. Mouvement rétrograde.
    • Marx […] ne songeait pas qu'il pût se produire une révolution ayant un idéal de rétrogradation ou même de conservation sociale. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.II, La décadence bourgeoise et la violence, 1908)
  2. (Astronomie) (En particulier) Mouvement par lequel certains corps célestes semblent se déplacer en sens inverse des signes du zodiaque.
    • La rétrogradation de Mars, de Jupiter.
  3. (Par extension) Mouvement rétrograde des points équinoxiaux.
    • Les rétrogradations du soleil et de la lune peuvent survenir en raison de l’obliquité du ciel qui se trouve par moments contraint à obliquer ; […]. — (Épicure, Lettre à Pythoclès, traduction anonyme.)
  4. (Militaire) Mesure disciplinaire par laquelle un sous-officier est reporté à un grade inférieur.
  5. (Par extension) (Éducation) (France) Déplacement d’un professeur vers un poste moins élevé dans la hiérarchie ressentie de l’Éducation Nationale.
    • À la rentrée, les six profs apprennent qu’en plus de la plainte au pénal le rectorat a engagé une procédure disciplinaire. Ils risquent un blâme, une rétrogradation ou, pire, une révocation. — (Jérôme Canard, La saga des tableaux noirs, Le Canard Enchaîné, 13 septembre 2017, page 5)
    • La rétrogradation d’un sous-officier.
  6. (Automobile) Fait de passer une vitesse inférieure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉTROGRADATION. n. f.
Mouvement rétrograde. Il se dit particulièrement, en termes d'Astronomie, du Mouvement par lequel certains corps célestes semblent se déplacer en sens inverse des signes du zodiaque. La rétrogradation de Mars, de Jupiter. Il se dit pareillement du Mouvement des points équinoxiaux.

RÉTROGRADATION se dit, en termes militaires, de la Mesure disciplinaire par laquelle un sous-officier est reporté à un grade inférieur. La rétrogradation d'un sous-officier.

Littré (1872-1877)

RÉTROGRADATION (ré-tro-gra-da-sion) s. f.
  • 1Mouvement rétrograde, mouvement en arrière. Un coup de pied qui le fit choir, après une rétrogradation fort précipitée, Scarron, Rom. com. I, 10.
  • 2 Terme d'astronomie. Action de rétrograder, c'est-à-dire d'aller contre l'ordre des signes du zodiaque. La rétrogradation de Jupiter.

    Il se dit aussi du mouvement des équinoxes. La rétrogradation des points équinoxiaux vient de ce que les pôles de la terre tournent d'orient en occident autour des pôles de l'écliptique dans un cercle d'environ 47 degrés de diamètre, Brisson, Traité de phys. t. III, p. 30.

  • 3Fig Mesure, tendance politique par laquelle on cherche à rétablir un passé incompatible avec le présent.

HISTORIQUE

XVIe s. Il n'y a pas plus de retrogradation, trepidation… aux astres et corps celestes, qu'ils [les philosophes] en ont forgé en ce pauvre petit corps humain, Montaigne, II, 281.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉTROGRADATION, s. f. (Méchaniq.) action par laquelle un corps se meut en arriere. Voyez Rétrograder.

Rétrogradation, en terme d’Astronomie, est un mouvement apparent des planetes par lequel elles semblent reculer dans l’écliptique, & se mouvoir dans un sens opposé à l’ordre ou succession des signes.

On appelle les planetes directes, quand elles vont selon l’ordre, la suite & la succession des signes, comme d’Aries en Taurus, de Taurus en Gemini, &c. c’est-à-dire d’occident en orient. Voyez Direct.

Quand une planete paroît pendant quelques jours dans le même point du ciel, on dit qu’elle est stationnaire. Voyez Stationnaire.

Quand elle se meut contre l’ordre des signes, savoir d’orient en occident, on dit qu’elle est retrograde.

Le Soleil & la Lune paroissent toujours directs, Saturne, Jupiter, Mars, Vénus & Mercure, sont quelquefois directs, quelquefois stationnaires, & quelquefois retrogrades. Voyez Saturne, Jupiter, Vénus, &c.

L’intervalle de tems entre les deux rétrogradations des différentes planetes, est différent ; il est d’un an & 13 jours dans Saturne ; d’un an & de 43 jours dans Jupiter ; de deux ans & 50 jours dans Mars ; d’un an & 220 jours dans Vénus ; de 115 jours dans Mercure : Saturne demeure rétrograde pendant environ 140 jours ; Jupiter pendant 120 ; Mars pendant 73 ; Vénus pendant 42 ; Mercure pendant 22.

Ces changemens de cours & de mouvemens des planetes, ne sont qu’apparens ; si les planetes étoient vûes du centre du système, c’est-à-dire du soleil, leurs mouvemens paroîtroient toujours uniformes & réguliers, c’est-à-dire dirigés d’occident en orient. Les inégalités qu’on y observe en les voyant de la terre, naissent du mouvement & de la position de la terre d’où on les voit ; & voici la maniere dont on peut les expliquer.

Supposons que P N O, Pl. Astronom. fig. 58, soit une portion du zodiaque ; ABCD l’orbite de la terre, & EMGHZ celui d’une planete supérieure, par exemple, de Saturne : supposons la terre en A, & Saturne en E, dans ce cas cette planete paroîtra au point O du zodiaque. Maintenant si Saturne demeure immobile lorsque la terre sera parvenue au point B, il paroîtra au point L du zodiaque, & avoir décrit l’arc OL, & s’être mû suivant l’ordre des signes d’occident en orient. Mais comme pendant que la terre passe de A en B, Saturne se meut pareilleement d’E en M, où il est en conjonction avec le soleil, il paroîtra avoir décrit l’arc OQ, qui est plus grand que OL. Dans cet état la planete est directe, & se meut d’occident en orient, ou suivant l’ordre des signes.

La terre étant arrivée en C dans le tems que saturne a mis à décrire l’arc MG, cette planete paroîtra au point R du zodiaque ; mais la terre étant parvenue en K & saturne en H, en sorte que la ligne KH qui joint la terre & saturne, soit pendant quelque tems parallele à elle-même ou approchant de l’être, saturne paroîtra pendant tout ce tems-là au même point P du zodiaque, & proche des mêmes étoiles fixes, & sera pour lors stationnaire. Voyez Station.

Mais la terre étant arrivée au point D, & saturne au point Z où il est en opposition avec le soleil, il paroîtra au point V du zodiaque, & avoir rétrogradé suivant l’arc PV. C’est ainsi que les planetes supérieures sont toujours rétrogrades quand elles sont opposées au soleil.

L’arc que la planete décrit lorsqu’elle est rétrograde, s’appelle l’arc des rétrogradations.

Les arcs de rétrogradation des différentes planetes, ne sont point égaux ; celui de saturne est plus grand que celui de jupiter ; celui de jupiter plus grand que celui de mars.

Rétrogradation des nœuds de la lune, est un mouvement de la ligne des nœuds de l’orbite lunaire, par lequel cette ligne change sans cesse de situation en se mouvant d’orient en occident contre l’ordre des signes ; elle acheve son cours rétrograde dans l’espace d’environ 19 ans ; après quoi chacun des nœuds revient au même point qu’il avoit quitté. M. Newton a démontré dans ses principes que la rétrogradation des nœuds de la lune venoit de l’action du soleil qui détournant continuellement cette planete de son orbite, fait que cette orbite n’est pas plane, & que son intersection avec l’écliptique varie continuellement, & ce philosophe a déterminé par la théorie la rétrogradation des nœuds, telle que les observations la donnent. Voyez Nœud & Lune.

Rétrogradation du soleil, lorsque le soleil est dans la zone torride, & que sa déclinaison AM (Pl. astronom. fig. 59.) est plus grande que la latitude du lieu AZ ; soit que l’une ou l’autre soit septentrionale ou méridionale, le soleil paroît se mouvoir en arriere, ou rétrograder avant ou après midi. Voyez Soleil, Zone.

Car menez le cercle vertical ZGN, tangent au cercle direct du soleil en G, & un autre ZON par le point O où le soleil se leve ; il est évident que tous les cercles verticaux intermédiaires, coupent le cercle direct du soleil en deux endroits, sçavoir dans l’arc GO, & dans l’arc GI ; c’est pourquoi à mesure que le soleil s’éleve suivant l’arc GO, il s’approche sans cesse du vertical ZGN le plus éloigné ; mais comme il continue de s’élever sur l’arc GI, il revient à ses premiers verticaux, & paroît retrograder pendant quelque tems avant midi ; on peut démontrer pareillement qu’il fait la même chose après midi ; donc comme l’ombre tombe toujours du côté opposé au soleil, elle doit être rétrograde deux fois par jour dans tous les lieux de la zone torride, où la déclinaison du soleil excède la latitude du lieu. Voyez Ombre. Chambers. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rétrogradation »

Provenç. retrogradacio ; espagn. retrogradacion ; ital. retrogradazione ; du lat. retrogradationem, de retrogradare, rétrograder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté au bas latin retrogradatio (« mouvement rétrograde, rétrogradation ») [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rétrogradation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rétrogradation retrɔgradasjɔ̃

Citations contenant le mot « rétrogradation »

  • Le club a en effet été entendu mercredi matin pour expliquer la production d'un faux document devant la DNCG (Direction nationale de contrôle de gestion) à l'issue de la saison 2018-2019. En plus d'une rétrogradation en N3, la commission de discipline a prononcé une suspension de dix ans contre Karim Aklil, président au moment des faits. Le club a décidé de faire appel. RMC SPORT, L'Athlético Marseille relégué en N3, deux jours après son repêchage en N2

Traductions du mot « rétrogradation »

Langue Traduction
Anglais demotion
Espagnol degradación
Italien retrocessione
Allemand degradierung
Chinois 降级
Arabe تخفيض رتبة
Portugais rebaixamento
Russe понижение в должности
Japonais 降格
Basque demotion
Corse dimuzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « rétrogradation »

Source : synonymes de rétrogradation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rétrogradation »

Partager