Adroit : définition de adroit


Adroit : définition du Wiktionnaire

Adjectif

adroit \a.dʁwa\

  1. Qui a de l’adresse ; qui fait preuve de dextérité.
    • […], et il est très adroit aux menus travaux du campement : montage des tentes, pansage des bêtes, construction d’un four, etc. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 103)
    • Il y avait une fois un filou si adroit qu’il gagea de voler les deux flambeaux d’argent qui se trouvaient tout allumés sur le comptoir d’une boutique. — (Henri Pourrat, Le Trésor des contes : Volume 5, 1951)
  2. Qui a du corps et de l’esprit.
    • Être adroit à manier les esprits.
    • C’est un esprit adroit.
  3. Qui a été pensé avec adresse.
    • C’est un conseil, un moyen adroit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Adroit : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADROIT, OITE. adj.
Qui a de l'adresse. Il se dit du Corps et de l'esprit. Il est adroit à ses exercices Adroit à tirer de l'arc. Adroit comme un singe. Être adroit à manier les esprits. C'est un esprit adroit. Il se dit aussi des Choses. C'est un conseil, c'est un moyen adroit.

Adroit : définition du Littré (1872-1877)

ADROIT (a-droi, droi-t') adj.
  • 1Qui a de l'adresse, soit de corps, soit d'esprit. Adroit tireur. Adroit à tous les exercices. Homme adroit et entreprenant. Les gens adroits à tromper. Qu'est devenue cette redoutable cavalerie… ? Ni les chevaux ne sont vites, ni les hommes ne sont adroits que pour fuir devant le vainqueur, Bossuet, Anne de G. L'homme seul se trouverait-il être sans action ? La nature l'aura-t-elle destiné à une oisiveté éternelle ? L'aura-t-elle formé si beau, si adroit, si désireux de savoir, pour le laisser toujours inutile ? Bossuet, Pensées chrét. 33. Que la nature est adroite et qu'elle sait bien ménager ses intérêts ! Nous pensons nous défaire d'une passion ; que fait la nature ? en la place de cette passion, elle en substitue une autre toute contraire, Bourdaloue, Pensées, t. I, p. 428. Ce n'est ni à l'intempérie de l'air, ni à la faute des peuples, ni à la stérilité des terres qu'il en faut attribuer la cause, puisque l'air y est excellent [en France], les habitants laborieux, adroits, pleins d'industrie ; mais aux guerres et au défaut d'économie, Vauban, Dîme, p. 27.
  • 2En parlant des choses, où il y a de l'adresse. La louange agréable est l'âme des beaux vers ; Mais je tiens, comme toi, qu'il faut qu'elle soit vraie, Et que son tour adroit n'ait rien qui nous effraie, Boileau, Ép. IX. Adroit mensonge, Racine, Mithr. III, 4. Son adroite vertu ménage son crédit, Racine, Brit. IV, 4.

REMARQUE

Du temps de Corneille on prononçait aussi adret, adrète ; ce qui est la prononciation normande : Ma sœur vous êtes plus adroite ; Souffrez que je ménage un moment de retraite, Corneille, Agés. II, 1. D'abord j'appréhendais que cette ardeur secrète Ne fût du noir esprit une surprise adroite, Molière, Tart. III, 3. La prononciation adret est fort ancienne, Chifflet, Gramm. p. 201.

SYNONYME

ADROIT, HABILE. Ils donnent l'un et l'autre l'idée d'une action facile et heureuse. Habile exprime davantage l'aptitude générale ; adroit, l'application particulière de cette aptitude générale. Un homme adroit n'est pas nécessairement habile ; un homme habile est nécessairement adroit, et s'il ne l'est pas en une circonstance donnée, c'est qu'il s'oublie. L'adresse ne suppose pas l'habileté ; c'est quelque chose d'inférieur. L'habileté au contraire ne va pas sans adresse. L'étymologie même indique la nuance ; l'habile, habilis, de habere, a une disposition générale qui est bonne pour tout ; l'adroit, de à et droit, met les choses comme droit est, c'est-à-dire se prend bien à ce qu'il fait, à un objet quelconque.

HISTORIQUE

XIIe s. Et moult adroit [il] est arrer retourné, Roncisv. p. 190.

XIIIe s. En la forest fu Berte, qui est gente et adroite ; D'aler aval le bois moult durement s'esploite, Berte, 29.

XIVe s. Semblablement celui qui juge adroit des operacions humaines, qui est sain selon l'ame, Oresme, Eth. 19. Et quiconque conselle bien, il fait adroit, Oresme, ib. 182.

XVIe s. Carneades souloit dire que les enfants des roys et des riches n'apprenoient rien adroit, qu'à picquer et manier les chevaulx, Amyot, Comment discerner le flat. de l'ami, 30. Des combattants bien aguerriz et adroicts aux armes, Amyot, Tim. et P. Aem comp. Leurs vaisseaux adroits et legers pour bien servir en un bon affaire, Amyot, Pomp. 36.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Adroit : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ADROIT, adject. (Manége.) se dit d’un cheval qui choisit bien l’endroit où il met son pié en marchant dans un terrein raboteux & difficile. Il y a des chevaux très-mal adroits, & qui font souvent un faux pas dans ces sortes d’occasions, quoiqu’ils aient la jambe très-bonne. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Adroit : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « adroit » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « adroit »

Étymologie de adroit - Littré

Wallon, adreût, convenable ; Berry et norm. adret ; picard, adrot, d'une façon adroite ; de à, droit (voy. DROIT, adj.). Dans plusieurs des exemples anciens, adroit pourrait s'écrire aussi bien en deux mots, à droit, et est une espèce d'adverbe : juger adroit ou à droit ; n'apprendre rien adroit ou à droit ; c'est aussi de cette façon que le picard emploie son adrot. Quelques étymologistes, trompés par une des significations de droit, font venir droit et adroit de dexter ; c'est une erreur ; il vient de addirectus, proprement, dirigé vers, adressé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de adroit - Wiktionnaire

(XIIe siècle) De l’ancien français dreit avec ajout du préfixe issu du latin ad indiquant le passage à un autre état.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « adroit »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adroit adrwa play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « adroit »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adroit »

  • Maints éditeurs, pareils à d’adroits couturiers, se chargent d’habiller le livre de manière à séduire des acheteurs dont l’oeil est plus accessible que l’intelligence. De Paul Claudel / Positions et propositions
  • La parole ne représente parfois qu'une manière, plus adroite que le silence, de se taire. De Simone de Beauvoir / La Force de l'âge
  • La femme la plus sotte peut mener un homme intelligent ; mais il faut qu'une femme soit bien adroite pour mener un imbécile. De Rudyard Kipling / Simples contes des collines
  • Arsenic : arme adroite pour faire passer l'arme à gauche. De Martial Villemin
  • La plus adroite façon de plaire est de demander des conseils. De Octave Pirmez
  • Un écrivain peut finir par devenir un simple jongleur de mots plus ou moins adroit. Il peut en arriver à oublier l'essentiel : cette source qui coule au fond de nous et qui est le véritable lieu de rencontre des êtres. De Janine Boissard / Claire et le bonheur
  • Etre favori d'un prince, c'est comme faire du rodéo : on a beau se montrer très adroit, un jour ou l'autre on est jeté. De Erik Orsenna / Le Monde de l'éducation - Juillet 2001
  • Il est plus adroit de se tirer d’un mauvais pas qu’un coup de revolver au coeur. De Alphonse Allais
  • Le secret de réussir C'est d'être adroit, non d'être utile. De Jean-Pierre Florian / Fables
  • Je suis adroit de la main gauche et je suis gauche de la main droite. De Raymond Devos / Artiste ou ouvrier
  • Un bon esprit paraît souvent heureux, comme un homme bien fait paraît souvent adroit. De Antoine de Rivarol / Maximes, pensées et paradoxes

Traductions du mot « adroit »

Langue Traduction
Portugais hábil
Allemand geschickt
Italien abile
Espagnol hábil
Anglais clever
Source : Google Translate API

Synonymes de « adroit »

Source : synonymes de adroit sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « adroit »


Mots similaires