Succès : définition de succès


Succès : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SUCCÈS, subst. masc.

A. − Vx. [Accompagné d'un adj. précisant la nature du succès] Résultat (favorable ou défavorable) d'une entreprise, d'un événement, d'une situation. Synon. fortune, issue.Succès funeste; heureux succès. Notre prudence (...) corrige les immoralités de la nature et de la fortune, le tort des bons et des mauvais succès, et l'erreur des événements (Marmontel, Essai sur rom., 1799, p. 358).Cependant, revenus de leur noble message, Dont le triste succès se peint sur leur visage, Ceux qu'au grand Diomède envoya Latinus, Viennent de ce héros annoncer le refus (Delille, Énéide, t. 4, 1804, p. 143).
B. −
1. Tournure favorable adoptée par une entreprise, un événement, une situation. Synon. avantage, réussite, victoire; anton. déroute, désastre, échec, revers.
a) Succès de + subst. désignant une activité hum.Succès d'une attaque, d'une entreprise, d'une expérience, d'une manœuvre, d'une mission, d'une opération, d'un projet, d'une réforme. Il attribue à la persévérance de l'attachement de Maurice pour Sophie le peu de succès de ses démarches pour son avancement (Sand, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 85).À ce titre ma présence excitait son attention et sa cupidité (...), incertaine qu'elle était si c'était l'une ou l'autre, la décoration de la table ou ma présence, qui était plus particulièrement l'un de ces charmes, secret du succès des réceptions d'Oriane (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 457).
P. iron. Magnard (...) rend compte de la soirée, en disant que cette soirée avait été un grand succès de bâillement (Goncourt, Journal, 1888, p. 884).
b) [À propos d'une pers.] Fait d'aboutir au résultat escompté, d'atteindre le but recherché. Beau, brillant, prompt, réel, vif succès; connaître, espérer, obtenir, recueillir, remporter le succès; compromettre le succès; douter du succès; chance(s) de succès; le succès est assuré. Elle remit vingt fois par journée, cette question sur le tapis (...), sachant bien le succès assuré, quand on pinçait au duc cette corde (Bourges, Crépusc. dieux, 1884, p. 131):
1. Je pris des leçons pendant une quinzaine de jours, au long desquels Duployer ne me donna jamais le moindre espoir de succès, tandis qu'il se montrait toujours entièrement assuré de la réussite de Falcone qui ne calculait pas mieux que moi, rédigeait beaucoup plus mal et écrivait comme un chat. A. France, Vie fleur, 1922, p. 440.
Loc. adv.
Avec succès. Synon. avantageusement, brillamment, favorablement.Si elle voulait le punir, il menaçait de se rendre malade. C'était une tactique dont il usait, avec succès, depuis l'enfance (Rolland, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1522).
Sans succès. Synon. inutilement, vainement.C'est là qu'Antoine (...) avait échoué, au début de l'hiver, après avoir été soigné sans succès dans divers services de l'arrière (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 761).
2. P. méton., gén. au plur. Événement(s), situation(s) favorable(s). Synon. exploit(s), performance(s), prouesse(s); anton. échec, revers.Succès électoraux, littéraires, sportifs, universitaires; succès à des concours, dans les études. Mes succès scolaires la comblaient [ma mère] d'orgueil. Ils étaient aussi ma seule joie (Mauriac, Nœud vip., 1932, p. 25).L'avènement du Directoire, ses succès militaires et diplomatiques rendirent quelque confiance aux partisans de la France nouvelle (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p. 614).
Aller, marcher, voler de succès en succès. Obtenir des réussites répétées. Quant à Charles Laugthon, depuis Henry VIII jusqu'à L'Admirable Mr Ruggles, il va de succès en succès (Arts et litt., 1936, p. 34-7).La troupe (...) avance sans répit et (...) marche de succès en succès (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p. 158).
3. Marque(s) d'intérêt, de faveur, d'approbation du public (envers une personne, une œuvre, un spectacle, etc.). Synon. triomphe.Remporter, se tailler un vif succès; succès éclatant, fou, immédiat, monstre, prodigieux, spectaculaire, sans précédent, triomphal; avoir du succès sur la scène, au théâtre, à la tribune; obtenir un grand succès populaire, public; succès mondains; grisé par le succès. Louÿs publie un roman qui a le plus grand succès (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1895, p. 251):
2. ... Esther venait d'être autorisée à accepter en Angleterre une invitation du prince héritier de la couronne. « Accueillie à Londres comme une reine, écrivait notre ambassadeur dans sa dernière dépêche, l'artiste a su donner à son immense succès personnel le caractère vraiment imposant d'un triomphe national. » Vogüé, Morts, 1899, p. 226.
a) Succès de + subst. en précisant la nature, le lieu, etc.Succès de circonstance, de curiosité, d'enthousiasme, d'hilarité, de scandale; succès de salon. L'album, je crois, réussira, et j'ai bon espoir. J'eusse été sûr d'un très grand succès de vente immédiat, si vous eussiez paru le 1ernovembre (Hugo, Corresp., 1862, p. 425).La curiosité des antiquaires, toujours portée vers les inscriptions, assura un grand succès de librairie à la petite collection de Valerius Probus (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 586).
Succès d'estime*.
b) Loc. adj. À succès. [Précédé d'un subst. désignant une pers., une chose] Qui assure, qui obtient du succès, un grand succès. Auteur, compositeur à succès; air, chanson, film, pièce, roman à succès; formule, rôle à succès. Le Canada anglais est encore, dans une certaine mesure, comme une province éloignée de la littérature anglaise, où les impulsions rayonnent du centre. On y lit surtout les écrivains à succès de l'Angleterre. On y lit beaucoup aussi les œuvres américaines (Arts et litt., 1936, p. 42-10).
4. En partic.
a) Dans le domaine des techn., des loisirs, etc.Engouement du public (pour une nouveauté). Synon. mode, vogue.Obtenir un succès fou. Le scooter, après quelques années de succès, n'est plus à la mode (Industr. fr. caoutch., 1965, p. 44).Le rôle des agences s'est accru, ne serait-ce qu'en raison du succès de la formule des voyages collectifs (Jocard, Tour. et action État, 1966, p. 123).
b) Dans le domaine des relations amoureuses.Fait de séduire, de plaire, de multiplier les liaisons, les aventures galantes. Synon. bonne fortune (v. fortune B 2 b).Collectionner, multiplier les succès amoureux. M. Léon, tout en étudiant son droit, avait passablement fréquenté la Chaumière, où il obtint même de fort jolis succès près des grisettes, qui lui trouvaient l'air distingué (Flaub., MmeBovary, t. 2, 1857, p. 75).Il ne comptait plus ses succès féminins. Il était beau garçon, naïvement fier de sa prestance (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 191).
Homme à succès. Homme qui plaît aux femmes. Une sorte de pudeur m'a retenue. (...) Oui, à cause de sa réputation... de sa réputation d'homme à... à succès. J'ai eu... peur (Bernstein, Secret, 1913, ii, 11, p. 28).
5. P. méton. Chose qui obtient du succès; réalisation artistique (cinématographique, littéraire, musicale, etc.) qui est en faveur auprès du public. Le succès du jour, du moment, de la saison. Le Nid-Rose, un des grands succès de l'heure, et que d'autres merveilles, au boulevard des Italiens! (Mallarmé, Dern. mode, 1874, p. 824).[Ces sociologues] sont (...) fascinés par les grands succès de la chanson ou du cinéma, même lorsque ceux-ci ne représentent que les choix de minorités bruyantes (Dumazedier, Ripert, Loisir et cult., 1966, p. 42).
Prononc. et Orth.: [syksε]. Ac. 1694, 1718: succez; dep. 1740: succès. Étymol. et Hist. 1. 1540 « manière dont un événement se déroule, issue, résultat » (Amadis, éd. Y. Giraud, t. 1, p. 147: les succes des grandes choses advenues aux illustres personnes Grecques et Latines), en gén. empl. avec un adj. qui qualifie le caractère heureux ou malheureux, attendu ou non de cette issue, cf. Fur. 1690: « Il se dit en bonne et en mauvaise part »; 2. a) 1646 « victoire (domaine milit.) » (Maynard, Poésies, p. 41); cf. Ac. 1694: ,,Succez mis absolument se prend d'ordinaire en bonne part`` et Littré: ,,Succès, sans rien qui le détermine, se prend toujours en bonne part et se dit des avantages qu'on obtient``; b) 1631 avec succez (Guez de Balzac, Le Prince, p. 241); c) 1659 sans succez (Boisrobert, Epistres, t. 2, p. 269); d) 1731 amoureux succès (Prévost, Le Philosophe anglois, p. 69); e) 1757 succès dans le monde (La Noue, La Coquette corrigée, p. 178); f) 1812 succès d'estime (Jouy, Hermite, t. 2, p. 197); g) 1825 succès fou (Courier, Lettres Fr. et Ital., p. 897). Empr. au lat.successus littéral. « approche, arrivée, marche en avant » d'où « réussite », part. passé de succedere, v. succéder qui a influencé le développement sém. de succès; aux xvie-xviies. on trouve la loc. par succès « successivement, dans la succession, la suite (des événements) » (d'où par succès de temps, v. Gdf. Compl. et Hug.). Fréq. abs. littér.: 7 399. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 13 793, b) 11 487; xxes.: a) 10 086, b) 7 474. Bbg. Gohin 1903, p. 291, 339. − Quem. DDL t. 31.

Succès : définition du Wiktionnaire

Nom commun

succès \syk.sɛ\ masculin

  1. Ce qui arrive à quelqu’un de conforme au but qu’il se proposait dans une affaire, dans une entreprise, dans un travail.
    • Le terrible, c’est que le succès dépendait maintenant uniquement du vote de ces deux olibrius. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • L’État entreprend d’autre part une propagande dont le succès aurait inévitablement pour résultat de vider cette contrée garonnaise de ses derniers progéniteurs. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le succès, déjà, hésitait, lorsque, des montagnes, la Piave, fleuve appauvri, devint soudain un effroyable torrent, emportant les ponts, les bacs, les chaînes de bateaux formant routes de convoi. Vingt régiments, en quelques heures, furent bloqués, adossés au fleuve. — (Jacques Mortane, La Guerre des Ailes : Leur dernier vol, Éditions Baudinière, 1931, p. 15)
  2. (Absolument) Réussite de ce que l'on espérait et la gloire qui s'ensuit.
    • Les gens des hautes classes ont toujours estimé qu’ils avaient moins besoin d’être disciplinés moralement que leurs subordonnés, et c’est pour avoir fait de cette belle découverte la base de leur théologie, que des jésuites ont tant de succès dans la bourgeoisie contemporaine. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.317)
    • Le succès lui venant du public des galeries, c’était à lui qu’elle s’adressait. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Flétrissez aussi le charlatanisme de ces pseudo-virtuoses qui ont obtenu des succès apocryphes à New-York ou en Californie, et qui, précédés de réputations flambardes, à base de réclame, escortés de notices abracadabrantes, viennent défigurer sur nos grandes scènes lyriques des partitions dont elles ridiculisent la majesté par les exagérations de leur style exotique. — (Stéphen de La Madelaine, Études pratiques de style vocal, T.1, 1868, p.18)
    • (Avec un verbe comme complément de nom : construction classique devenue rare.) Le nominalisme gagna toujours du terrain, ayant pour représentants célèbres, entre autres, Pierre d’Ailly et Buridan ; l’un réussit à devenir chancelier de l’Université de Paris, l’autre eut le succès d’en devenir recteur. — (Émile Faguet, Initiation philosophique, deuxième partie, chapitre III ; Librairie Hachette et Cie, Paris, 1918, page 73.)
  3. Fort engouement d’un public ou de consommateurs pour quelque chose.
    • Pour que le vol transatlantique soit un succès commercial, il faudra développer à la fois la vitesse et la sécurité. Seul l'avenir pourra résoudre ce problème. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Des "prébuttages" et "prébillonnages" après labour à l'aide d'une butteuse ordinaire ont obtenu un franc succès auprès des cultivateurs qui voient ainsi la possibilité de réduire considérablement le travail manuel nécessaire à la confection des buttes et billons. — (Cahiers O.R.S.T.O.M.: Série pédologie, Office de la recherche scientifique et technique outre-mer, 1964, vol. 2-3, p. 52)
  4. (Commerce) Produit qui se vend bien.
    • C'est un succès de librairie.
    • L’ancien président américain et l’auteur à succès James Patterson publient ensemble un thriller mondial qui débarque en France le 6 juin. — (Franck Johannès, Bill Clinton signe son premier polar, un navet de belle facture, Le Monde. Mis en ligne le 5 juin 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Succès : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUCCÈS. n. m.
Ce qui arrive à quelqu'un de conforme ou de contraire au but qu'il se proposait dans une affaire, dans une entreprise, dans un travail. Bon, heureux succès. Malheureux succès. Succès inattendu, inespéré. Les glorieux succès de nos armes. Le succès de cette affaire est douteux. Son expérience a eu un plein succès. Tout dépend du succès qu'elle aura, du bon ou du mauvais succès qu'elle aura. Employé absolument, il se prend toujours en bonne part. Le succès de ses armes. Prêcher avec succès. Avoir du succès. Mériter, obtenir du succès dans les lettres, au théâtre. Le succès a couronné ses efforts. Ce livre n'a pas eu de succès. Succès de circonstance, Succès dû presque entièrement aux circonstances. Succès d'estime, Succès sans éclat, qu'obtient un ouvrage estimable, mais dépourvu de qualités brillantes. Succès fou, Grand succès qui est en partie affaire de mode. Cette pièce a un succès fou.

Succès : définition du Littré (1872-1877)

SUCCÈS (su-ksê ; l's se lie : un su-ksê-z éclatant) s. m.
  • 1Progrès de ce qui se développe. Combien ne goûte-t-on pas de plaisir à observer le succès des arbres qu'on a entés dans un jardin, l'accroissement des blés, le cours d'une rivière ! Bossuet, Panég. St Pierre, Préambule.
  • 2Ce qui arrive, survient. Un succès malheureux suit une injuste guerre, Mairet, Sophon. III, 1. Tous les cœurs trouvent doux le succès qu'ils espèrent, Corneille, Pomp. V, 2. Le funeste succès [la mort du cardinal de Retz] n'a que trop justifié nos discours [sur le mauvais traitement de la maladie], Sévigné, 25 août 1679. Je veux vous souhaiter un heureux succès à l'affaire que vous demandez, Sévigné, à Bussy, 12 juill. 1690. Les mauvais succès sont les seuls maîtres qui peuvent nous reprendre utilement, et nous arracher cet aveu qui coûte tant à notre orgueil, Bossuet, Reine d'Anglet. La bonne cause d'abord suivie de bons succès, Bossuet, ib. Tiré d'un poste invincible par l'appât d'un succès trompeur, Bossuet, Louis de Bourbon. J'ignore quel succès le sort garde à mes armes, Racine, Andr. III, 8. Je [Annibal] dois au moins avoir appris par mes bons et mes mauvais succès comment il la faut faire [la guerre] avec les Romains, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 370.
  • 3Résultat. Daignez, je vous conjure, Attendre le succès qu'aura cette aventure, Molière, le Dép. III, 7. J'en veux voir le succès, Molière, Mis. I, 1. Voilà donc le succès qu'aura votre ambassade : Oreste ravisseur ! Racine, Andr. III, 1.
  • 4Succès, sans rien qui le détermine, se prend toujours en bonne part et se dit des avantages qu'on obtient. Ce qui l'assurait du succès [à la bataille de Nordlingen], c'est qu'il connaissait M. de Turenne, Bossuet, Louis de Bourbon. Le juste n'ayant point d'action, du moins au sentiment des hommes du monde, il ne faut pas s'étonner, fidèles, si les grands succès ne sont pas pour lui, Bossuet, Sermons, 3e dim. après Pâques, Providence, 1. Sur d'éclatants succès ma puissance établie, Racine, Ath. II, 5. Malgré tous les succès qu'il avait eus dans la guerre contre Adraste, Fénelon, Tél. XXII. C'est un noir attentat, c'est une sale et odieuse entreprise que celle que le succès ne saurait justifier, La Bruyère, XII. L'inexpérience indocile Du compagnon de Paul Émile Fit tout le succès d'Annibal, Rousseau J.-B. Ode à la fortune. Les succès suffisent pour la réputation, mais non pas pour la gloire, Voltaire, Dict. phil. Gloire. De succès en succès il marche à sa ruine, Saurin, Spartac. I, 1.
  • 5Réussite, dans les salons, dans le monde, auprès des femmes. S'il est vrai qu'on puisse allier les succès dans le monde avec la vertu, ce que pour moi je ne crois pas, Rousseau, Conf. v. Mon peu de succès près des femmes est toujours venu de les trop aimer, Rousseau, ib. II. On croira toujours à la cour que les succès sont les fruits de l'adresse et de l'intrigue, Genlis, Mme de Maintenon, t. I, p. 270, dans POUGENS. En général, après des succès on doit s'attendre à trouver le public plus difficile et plus sévère ; c'est une réflexion que je ne faisais pas assez, Marmontel, Mém. X. Il y a toujours dans les succès d'un homme auprès d'une femme quelque chose qui déplaît, même aux meilleurs amis de cet homme, Staël, Corinne, x, 6.

    Succès du moment, succès passager, dû surtout à la disposition des esprits dans le moment où on l'obtient. Quand on préfère à la vraie gloire les petits succès du moment, on n'a besoin ni d'instruction ni de grands talents, Genlis, Veillées du château t. I, p. 243, dans POUGENS. Il y a pour les talents deux succès et deux récompenses : le succès du moment et le succès de l'avenir, Marmontel, Œuv. t. VII, p. 366.

  • 6Réussite d'une entreprise , d'un objet. Elle fait avec le duc de Lorraine une entreprise pour la délivrance du roi son seigneur dont le succès paraît infaillible, Bossuet, Reine d'Anglet. On peut dire que la discipline des mœurs et le succès de la piété dans la cour est en la personne des reines, Fléchier, Mar.-Thér. Des succès fortunés du spectacle tragique Dans Athènes naquit la tragédie antique, Boileau, Art poét. III. Crois-moi, dût Auzannet t'assurer du succès, Abbé, n'entreprends point même un juste procès, Boileau, Épît. II. [Il] N'attend pas pour dîner le succès d'un sonnet, Boileau, Art poét. IV. Parlez, de vos désirs le succès est certain, Si ce succès dépend d'une mortelle main, Racine, Esth. II, 7. À peine une résolution était-elle prise dans le conseil, que les Dauniens faisaient précisément tout ce qui était nécessaire pour en empêcher le succès, Fénelon, Tél. XVI. L'Étourdi eut plus de succès que le Misanthrope, l'Avare et les Femmes savantes n'en eurent depuis, Voltaire, Vie de Molière. Quoiqu'on ne sache pas trop à quoi le succès d'une pièce de théâtre est attaché, Voltaire, Lett. Marmontel, 12 fév. 1767.

    Succès de circonstance, succès dû surtout aux circonstances au milieu desquelles l'ouvrage qui l'obtient a paru.

    Succès d'estime, succès sans éclat qu'obtient un ouvrage seulement estimable. Elle [l'Académie] n'a obtenu qu'un de ces succès tièdes qui ont reçu le nom euphémique de succès d'estime, F. Sarcey, Opinion nationale, 13 avril 1867.

    Succès de vogue, succès bruyant qui résulte plus souvent des circonstances ou de la mode que du mérite d'un ouvrage.

    Succès d'enthousiasme, succès fou, succès très vif et accompagné de manifestations passionnées du public.

    Avec peu de succès, infructueusement. Cette haute vertu qu'il [l'Ecclésiaste] a cherchée avec si peu de succès, et dont il semble que son siècle n'était pas capable, s'est rencontrée en la personne de l'illustre Julie… duchesse de Montausier, Fléchier, Mme de Mont.

    N'avoir pas un grand succès, être assez mal accueilli. Ces deux situations de l'abbé n'eurent pas un grand succès auprès des enfants, Genlis, Veillées du château t. II, p. 168, dans POUGENS.

    PROVERBE

    Rien ne réussit comme le succès.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « succès »

Étymologie de succès - Wiktionnaire

Du latin successus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de succès - Littré

XVIe s. J'ay veu le chameleon devenir jaune, bleu, tanné, violet par succès, Rabelais, Pant. IV, 2. Les faultes et les succez contraires y donnent poincte et grace [à une intrigue amoureuse], Montaigne, III, 386.

ÉTYMOLOGIE

Lat. successus, de succedere, succéder : ce qui arrive après, résultat d'une action.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « succès »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
succès syksɛ play_arrow

Citations contenant le mot « succès »

  • Pour « La Story », le podcast d'actualité des « Echos », Michèle Warnet a rencontré Philippe Carruette, ornithologue et responsable pédagogique du Parc du Marquenterre, en Baie de Somme. Ils reviennent sur l'histoire et les raisons du succès de cette réserve exceptionnelle où oiseaux et visiteurs se côtoient en harmonie. Les Echos, Parc du Marquenterre, le succès d'un réensauvagement réussi | Les Echos
  • Victime de son succès, la Sorgue fait face à une... LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Victime de son succès, la Sorgue fait face à une surfréquentation | La Provence
  • Passé professionnel en 2017, Sam Horsfield était jusque-là connu pour avoir remporté la même année les Cartes d’accession au Tour européen avec huit coups d’avance sur la concurrence. En décrochant son premier succès sur l’European Tour, il succède ici à Lee Westwood, dernier vainqueur anglais de l’English Open 1998, rebaptisé cette année Hero Open. Victoire méritée pour ce jeune britannique de 23 ans seulement, auteur pour sa première année en tant que rookie en 2018 au plus haut niveau de quelques jolies performances, comme cette 2e place au Tshwane Open en février quelques semaines après son top 5 (4e au Super 6 Perth) et quelques mois avant sa 5e place au British Masters le 14 octobre suivant. , Hero Open : premier succès pour Sam Horsfield sur le Tour européen
  • Depuis dix mois environ, Thales Alenia Space (TAS) est lancé sur une très belle dynamique de succès. La fin du mois de juillet a été particulièrement prolifique pour le constructeur de satellites franco-italien (67% Thales, 33% Leonardo), qui a accumulé quatre bonnes nouvelles : premier contrat ferme avec OHB dans le cadre du programme Copernicus de l'Agence spatiale européenne (ESA), commande pour une mission emblématique de la NASA (Viper), lancement réussi par la lanceur Proton pour les satellites de télécoms russes Express-80 et Express-103, qui ont embarqué des charges utiles du constructeur cannois. En outre, le groupe Thales participe à la mission Mars 2020 de la NASA, qui a lancé jeudi le rover martien Perseverance (NASA), dont Thales Angénieux fournit un laser de haute performance. La Tribune, Succès en rafale pour Thales Alenia Space en juillet
  • Le côté honteux de l'écriture c'est lorsque le succès ne vient pas la couronner. Le succès n'est rien que la permission de continuer. De Gilles Archambault / Les Pins parasols
  • Le succès commercial, le seul qui vaille. Les succès d’estime ne conduisent jamais leur bénéficiaire qu’aux épinards sans beurre. De Pierre Desproges / Fonds de tiroir
  • Un homme qui a du succès est un homme qui gagne plus d'argent que sa femme n'en dépense. Une femme qui a du succès est celle qui trouve un tel homme. De Lara Turner
  • Ce n’est pas parce que c’est un succès qu’un film est bon et ce n’est pas parce qu’un film est bon que c’est un succès. De William Goldman
  • La chance fait le succès, et le succès fait le mérite. De Etienne Rey / La chance
  • La raison pour laquelle un succès précoce peut désorienter un écrivain, c’est que ce succès peut le pousser à surproduire. De Donna Tartt
  • Lorsqu'un film a du succès, c'est une affaire. Lorsqu'il n'a pas de succès, c'est de l'art. De Carlo Ponti
  • Les auteurs qui pillent sans vergogne leurs aînés ont parfois du talent ; ils volent de succès en succès. De Louis Verneuil
  • Plaire n'est pour lui qu'un moyen de succès ; tandis que pour elle, c'est le succès lui-même. De Pierre Choderlos de Laclos / Lettres
  • Le mérite envie le succès, et le succès se prend pour le mérite. De Jean Rostand
  • Le succès est un menteur. Le menteur aime le succès. De Francis Picabia / Ecrits
  • Le succès de l'insuccès est un succès. De Francis Picabia / Ecrits
  • Une raison pour le succès vaut bien la raison du succès. De Anonyme
  • Beaucoup rêvent de succès. A mon sens, le succès ne peut être atteint qu’après une succession d’échecs et d’introspections. En fait, le succès représente 1% de votre travail qui comporte lui, 99% de ce qu’on peut appeler échec. De Soichiro Honda
  • Le succès est dans la main de la divinité. Pindare, Treizième Olympique, 104
  • La discipline est mère du succès. Eschyle, Les Sept contre Thèbes, 224 (traduction P. Mazon)
  • Il est peu d'hommes enclins à rendre hommage, sans quelques mouvements d'envie, au succès d'un ami. Eschyle, Agamemnon, 832 (traduction P. Mazon)
  • Du succès les mortels ne se rassasient jamais. Eschyle, Agamemnon, 1331 (traduction P. Mazon)
  • On méprise les grands desseins lorsqu'on ne se sent pas capable des grands succès. Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues, Réflexions et Maximes
  • Le succès flatteur est de conquérir et non de conserver. Henri Beyle, dit Stendhal, De l'amour
  • C'est le succès qui fait les grands hommes. Napoléon Ier, Cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène
  • Le privilège du succès est, dans l'ordre de l'action, une marque de vérité. Charles Maurras, Enquête sur la monarchie, Fayard
  • Il y a dans tous les succès humains une part mal définie de bonheur. André Maurois, Lyautey, Plon
  • On estime les grands desseins, lorsqu'on se sent capable des grands succès. Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont, Poésies, II
  • Rien ne réussit comme le succès. Alexandre Dumas, Ange Pitou
  • Le succès fut toujours un enfant de l'audace. Prosper Jolyot de Crais-Billon, dit Crébillon, Catilina
  • Nos plus heureux succès sont mêlés de tristesse. Pierre Corneille, Le Cid, III, 5, Don Diègue
  • Les succès produisent les succès, comme l'argent produit l'argent. Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées
  • Ce qui fait le succès de quantité d'ouvrages est le rapport qui se trouve entre la médiocrité des idées de l'auteur et la médiocrité des idées du public. Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées
  • Jusque pour les martyrs et les saints, le succès est la pierre de touche ; on y éprouve leur auréole. Élémir Bourges, Les Oiseaux s'envolent et les fleurs tombent, Mercure de France

Images d'illustration du mot « succès »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « succès »

Langue Traduction
Corse successu
Basque arrakasta
Japonais 成功
Russe успех
Portugais sucesso
Arabe نجاح
Chinois 成功
Allemand erfolg
Italien successo
Espagnol éxito
Anglais success
Source : Google Translate API

Synonymes de « succès »

Source : synonymes de succès sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « succès »



mots du mois

Mots similaires