La langue française

Fiasco

Sommaire

  • Définitions du mot fiasco
  • Étymologie de « fiasco »
  • Phonétique de « fiasco »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fiasco »
  • Citations contenant le mot « fiasco »
  • Images d'illustration du mot « fiasco »
  • Traductions du mot « fiasco »
  • Synonymes de « fiasco »
  • Antonymes de « fiasco »

Définitions du mot fiasco

Trésor de la Langue Française informatisé

FIASCO, subst. masc.

Échec total, en particulier s'il est notoire. C'est le fiasco le plus complet; être responsable d'un fiasco; s'exposer au fiasco; récolter un fiasco. La grève du 12 février fut un vaste et ridicule fiasco (L. Daudet, Police pol.,1934, p. 62).Bien que cette soirée eût été un minable fiasco, Zaza quelques jours plus tard m'en remercia d'un ton ému (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 327).
Faire (un) fiasco. Échouer totalement. Faire un fiasco complet. Le grand-duc Constantin a fait un fiasco complet et universel. On ne lui reproche que de l'impolitesse, de la maladresse, de la rudesse, etc. (Mérimée, Lettres ctesse de Montijo,1870, p. 77).Le vent tourna, M. Picquart eut beau remuer ciel et terre dans les audiences suivantes, il fit bel et bien fiasco (Proust, Guermantes 1,1920, p. 240).
Pop. Faire fiasco à qqn. Ne pas respecter un rendez-vous, faillir à sa parole. Hier je devais dîner chez M. Cloquet, mais je lui ai fait fiasco; j'ai une répétition à huit heures du soir et ça me l'aurait fait manquer (Flaub., Corresp.,1842, p. 122).
− Dans le domaine des représentations artistiques.Insuccès manifeste d'une œuvre, d'un auteur, d'un artiste auprès du public (cf. bide2, four). Il sera bien ravi si « Le Roi s'amuse » fait fiasco. C'est ainsi qu'il me paye les applaudissements frénétiques d'Othello (Hugo, Corresp.,1832, p. 514).Je suis fâché du fiasco d'Augier. Sa pièce [les Effrontés] m'avait plu à la lecture (Mérimée, Lettres Viollet-Le-Duc,1870, p. 73).
− Dans le domaine des publ. littér.Si mon livre fait fiasco, je serai encore plus fané et plus démodé dans un an (Sand, M. Sylvestre,1866, p. 150).Avoir un succès sûr dans la main, et le remplacer par un fiasco, quel beau talent d'éditeur! « L'Homme qui rit » s'en relèvera, j'espère, mais Lacroix, point (Hugo, Corresp.,1869, p. 192).
En partic., dans le domaine des relations amoureuses.[À propos d'un homme] Échec d'ordre sexuel. N'ajoutons foi qu'avec prudence au récit de leurs prouesses [des jeunes gens]; il en est bien peu qui avouent leurs échecs [en amour], leurs fiascos, bien peu qui ne se soient parés, aux yeux de la galerie, du prestige des fausses victoires (Mauriac, Homme,1926, p. 43).Stendhal avait un mot rapide pour caractériser ces sortes d'accidents. Fiasco. (...) l'attente trop passionnée de l'amour pouvait le lui rendre impossible (Guéhenno, Jean-Jacques,1948, p. 206):
Elle était adorable (...). Il n'y avait point trop de libertinage, excepté dans les yeux qui peu à peu redevinrent pleins de folie, et, si l'on veut, de passion. Je la manquai parfaitement, fiasco [it. ds le texte] complet. J'eus recours à un dédommagement, elle s'y prêta. Stendhal, Souv. égotisme,1832, p. 27.
P. ext. Échec sentimental. Au temps de ses premiers succès, Mirlababi a éprouvé divers coups de foudre. Toujours des fiascos (Arnoux, Crimes innoc.,1952, p. 221).
Prononc. et Orth. : [fjasko]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1820 « échec » (Stendhal, Lettre à Mareste, 14 nov. ds Corresp., t. II, p. 220 d'apr. A. J. Greimas ds Fr. mod. t. 20, p. 302 : après les élections et le fiasco de Constant). Tiré de l'expr. ital. fare fiasco « essuyer un échec » d'abord en parlant d'une pièce de théâtre (dep. 1808, Pananti ds Batt.), où le sens de fiasco (fiasque*) serait un calque en ital. de bouteille « erreur », utilisé par les français pour désigner les fautes de langage commises par les comédiens italiens qui se produisaient en France au xviiies. (v. H. F. Rosenfeld ds Neuphilol. Mitt. t. 54, pp. 327-356; cf. aussi les expr. appiccare il fiasco a qualcuno « tromper quelqu'un » dep. av. 1388, A. Pucci ds Batt.; vestir fiaschi « achever une œuvre médiocre » dep. av. 1574, ibid.; v. FEW t. 15, 2, p. 138b). Fréq. abs. littér. : 52. Bbg. Hope 1971, p. 445.

Fiasco, subst. masc. (forme italienne de fiasque).Synon.Il y a aussi des mouches; il y en a partout, jusque dans la paille des fiascos (Toulet, Nane,1905, p. 126).Chacun a bu son fiasco de chianti (Cendrars, Du monde entier,1927, p. 221).

Wiktionnaire

Nom commun

fiasco \fjas.ko\ masculin

  1. Échec complet.
    • Une colo tourne au fiasco. — (Metro, Paris, no928 du 7 avril 2006)
    • À les en croire, le chef de l’État, qui s’avère, à l’usage, être redoutablement rancunier, reproche encore à Le Maire d’avoir commandé à son ancienne maison, l’Inspection générale des finances, un rapport sur le fiasco à 10 milliards de la taxe sur les dividendes. — (Un ministre plus près de la porte que de l’augmentation, Le Canard Enchaîné, 15 novembre 2017, page 2)
    • Si Hostrup faisait marche arrière aujourd'hui, toutes les mésaventures qu'il avait subies pour faire plier Mørk n'auraient plus aucun sens et rimeraient tout au plus avec fiasco. Hostrup ne pouvait plus faire marche arrière. — (Anders Bodelsen, Mauvais Calcul, traduit du danois par Anne Renon, éd. Autrement, 2014)
  2. Éjaculation précoce.
  3. Flasque.
    • Sur la table, entre elles, il y avait un énorme plat de cannellonis et un fiasco de chianti. — (Georges Simenon, Betty, Presses de la Cité, 1961, ch. 3)

Nom commun

fiasco

  1. Fiasco (échec complet).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FIASCO. n. m.
emprunté de l'italien. Échec complet. Faire fiasco. Il est familier.

Littré (1872-1877)

FIASCO (fi-a-sko) s. m.
  • Mot italien usité dans cette locution : Faire fiasco, échouer complétement. Le fiasco qu'il a fait est complet.

    On dit aussi : C'est un véritable fiasco, un fiasco complet.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FIASCO. - ÉTYM. Ajoutez : Un journal américain, the Home journal, de New-York, 22 sept. 1875, explique ainsi comment faire fiasco, c'est-à-dire faire bouteille, a pris le sens d'échouer, ne pas réussir : « Nous avons emprunté cette locution aux souffleurs de verre de Venise, qui essayent de faire un verre ; s'ils manquent leur coup, ils jettent le même paquet de sable dans un fiasco, et leur impatiente répétition de fiasco donna un nouveau sens à ce mot. »

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fiasco »

Ital. fiasco, bouteille (dont le radical est le même que celui de flacon, voy. ce mot). Mais l'origine de la locution et le sens primitif ne sont indiqués nulle part. L'italien ne paraît pas avoir fare fiasco ; du moins on ne trouve dans la Crusca que appiccare il fiasco, attacher le grelot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) De l’italien fiasco, même origine que pour flasque et flacon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fiasco »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fiasco fjasko

Évolution historique de l’usage du mot « fiasco »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fiasco »

  • Samedi soir, il a mis le fiasco de Tulsa sur le compte de contre-manifestants que sa présence avait attirés. Ces derniers auraient dissuadé ses fidèles de venir le soutenir. Une explication particulièrement peu convaincante, mais qui lui a permis de faire l’impasse sur la menace que représente la pandémie de Covid-19. Cette dernière garde une certaine vigueur aux Etats-Unis, comme en témoigne la hausse des contaminations dans de nombreux Etats initialement épargnés comme l’Arizona, le Texas et la Floride. Ils sont tous dirigés par des gouverneurs républicains peu désireux d’appliquer à la lettre les recommandations des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Cette agence fédérale déconseille par ailleurs les rassemblements dans des espaces fermés semblables à celui où s’est tenu le meeting de Tulsa. Le Monde.fr, Election présidentielle aux Etats-Unis : le fiasco de Tulsa souligne la mauvaise passe de Donald Trump
  • Critiqué pour avoir été tenu responsable du fiasco de l’Adria Tour par certains admirateurs du tennis, Novak Djokovic a reçu un soutien de taille ! Le 10 Sport, Tennis | Tennis : Djokovic reçoit un soutien de taille après le fiasco de l’Adria Tour !
  • "On avait prévu le fiasco qu'allait être StopCovid." Baptiste Robert, chercheur en cybersécurité, ne mâche pas ses mots au micro d'Europe 1 concernant l'application gouvernementale de traçage de contacts pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Il faut dire qu'un peu plus d'une semaine après son lancement, l'application cumule moins d'1,5 million d'activations. Concrètement, seulement 2% de la population utilise cet outil qui doit aider à identifier et lutter contre les chaînes de contamination.  Europe 1, StopCovid, un "fiasco" prévisible
  • Knysna est aux contrées arpentées par l’équipe de France ce que Voldemort est aux aventures de Harry Potter. Celle « Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom », sous peine de voir SMS ou courriels rester lettre morte. Dans un milieu où la méfiance vire à la paranoïa, réussir à convaincre un protagoniste du plus grand fiasco de l’histoire du sport tricolore de sortir du silence est ardu. Dix ans après, la plaie reste béante. Chez les joueurs d’abord. Ces mutins en peau de lapin qui, le 20 juin 2010, devinrent la risée du monde en refusant de descendre de leur bus et de s’entraîner pour protester contre le renvoi de Nicolas Anelka après ses insultes envers Raymond Domenech. « C’est un sujet extrêmement tabou qu’on ne peut pas évoquer avec les joueurs concernés, y compris ceux dont on est proche », confirme le champion du monde 98 Emmanuel Petit. Sport24, L’impossible oubli du fiasco de Knysna - Equipe de France - Football
  • Le Premier ministre Édouard Philippe l’a largement emporté dimanche au Havre avec près de 59% des voix face au député PCF Jean-Paul Lecoq. Cette victoire conforte le chef du gouvernement, alors que se profile un important remaniement, mais ne masque pas le fiasco annoncé du parti majoritaire LREM.  SudOuest.fr, Municipales : abstention record, vague verte, fiasco de LREM… Les temps forts du second tour

Images d'illustration du mot « fiasco »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fiasco »

Langue Traduction
Anglais fiasco
Espagnol fiasco
Italien fiasco
Allemand fiasko
Chinois 惨败
Arabe الفشل الذريع
Portugais fiasco
Russe фиаско
Japonais 大失態
Basque fiasco
Corse fiascu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fiasco »

Source : synonymes de fiasco sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fiasco »

Partager