La langue française

Rationnel

Sommaire

  • Définitions du mot rationnel
  • Étymologie de « rationnel »
  • Phonétique de « rationnel »
  • Citations contenant le mot « rationnel »
  • Images d'illustration du mot « rationnel »
  • Traductions du mot « rationnel »
  • Synonymes de « rationnel »
  • Antonymes de « rationnel »

Définitions du mot « rationnel »

Trésor de la Langue Française informatisé

RATIONNEL, -ELLE, adj.

A. −
1.
a) Qui appartient à la raison, relève de la raison. Activité rationnelle; attitude, motivation, pensée rationnelle; logique rationnelle. Quand on aborde le côté mystique des choses, on ne saurait trop user de toutes les armes de la raison (...). Distinguons bien d'abord les moyens rationnels des sentimentaux (Bremond,Poés. pure, 1926, p. 164).Marx n'a pas assez de railleries pour l'optimisme rationnel des bourgeois. Sa raison, nous le verrons, est différente (Camus,Homme rév., 1951, p. 241).V. option ex. de Gilson:
1. La magie était vaincue, du moment que la terre et le mouvement rectiligne obtenaient la même dignité ontologique et épistémologique que le ciel et le mouvement circulaire. Auparavant, les hommes ne pouvaient en effet espérer de parer aux situations émotives par des inventions et des conduites rationnelles; la raison tout entière s'aliénait alors dans le comportement de transposition, que nous nommions magie. J. Vuillemin,Essai signif. mort, 1949, p. 224.
[P. oppos. à révélé, sensible, surnaturel] Connaissance rationnelle; évidence rationnelle. Où la révélation surnaturelle finit, la révélation rationnelle commence (Proudhon,Confess. révol., 1849, p. 68).Leur connaissance mystique, leur contemplation se distingue, et de la connaissance rationnelle et de la sensible (Bremond,Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 551).
b) [P. oppos. à expérimental] Qui est fondé sur la raison, qui provient de la raison; qui procède par un raisonnement logique indépendant de l'expérience. Idée rationnelle; nécessité rationnelle; philosophie rationnelle. Mais il y a d'autres sciences [que les sciences naturelles] où l'homme joue un bien plus grand rôle; on les appelle sciences rationnelles, parce qu'elles sont l'œuvre de la raison humaine (Cousin,Hist. philos. mod., t. 1, 1846, p. 276).V. architectural ex. de Ricœur:
2. On persiste à poser le dilemme de l'empirisme pur et d'une raison qui trouverait en elle-même son propre contenu, qui à partir d'une vérité initiale (...) déroulerait une chaîne de propositions, cela grâce à sa seule spontanéité interne. Je crois qu'il faut absolument refuser cette alternative. Tout d'abord que faut-il penser de cette génération purement rationnelle? Je suis convaincu que lorsqu'on souhaite la possibilité d'une telle génération, on reste dominé par l'idée du mécanisme... G. Marcel,Journal, 1914, p. 74.
Mécanique rationnelle. Mécanique reposant sur une méthode déductive, sur un raisonnement mathématique. L'hydrodynamique est la partie de la mécanique rationnelle qui traite du mouvement des fluides; l'application des principes de cette science à l'art de conduire les eaux et de les faire servir à mouvoir les machines, se nomme hydraulique (Poisson,Mécan., t. 2, 1811, p. 443).La mécanique rationnelle classique peut sembler éventuellement reposer sur quelques postulats mais elle est absolument insuffisante dans le monde corpusculaire où joue la mécanique ondulatoire créée par M. Louis de Broglie (Gds cour. pensée math., 1948, p. 466).
2.
a) Conforme à la raison, à la logique, au bon sens. Choix rationnel; hypothèse rationnelle; organisation rationnelle; dire qqc. de rationnel. Shelley n'admirait pas les chevaliers errants: leur conduite n'était pas rationnelle (Maurois,Ariel, 1923, p. 69).La morale chrétienne exige de l'homme qu'il vive une vie parfaitement rationnelle (Gilson,Espr. philos. médiév., 1931, p. 212).[Descartes] va refaire toute la nature, et le voici qui, pour la rendre rationnelle, déploie une étonnante fécondité d'imagination (Valéry,Variété IV, 1938, p. 232).[En parlant d'une pers.] Qui raisonne avec justesse, agit méthodiquement. Jusque dans ses passions, il [Guizot] est et restera rationnel (Sainte-Beuve,Nouv. lundis, t. 1, 1861, p. 85):
3. ... puisque je le dois, je le peux; ce passage du tu dois au tu peux est même le nerf de toute l'éthique kantienne. Mais qu'est-ce qui m'affirme qu'il en est ainsi? Pour Kant c'est évidemment moi-même, en tant que je participe à la raison. Il y a là un fait absolu, quelque chose qui est lié à ma qualité d'être rationnel... G. Marcel,Journal, 1919, p. 210.
[P. méton.] Les défauts de l'éducation qu'il donnait étaient les défauts même de son esprit. Il était trop peu rationnel, trop peu scientifique (Renan,Souv. enf., 1883, p. 180).
Empl. subst.
Personne qui raisonne avec justesse, se laisse guider par la raison. [La couleur] abominée par les rationnels, qui ne l'admettent que comme un enjolivement, elle fait les délices des sensibles et leur ouvre l'univers magique de la peinture (Huyghe,Dialog. avec visible, 1955, p. 206).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le rationnel et l'irrationnel; le rationnel et le surnaturel. Le rationnel, en mathématiques comme ailleurs, se retrempe périodiquement dans l'empirique pour acquérir des forces qu'il ne saurait trouver en lui-même (Gds cour. pensée math., 1948, p. 194).[La classification] demeure toujours un des rares moyens dont dispose l'esprit pour traduire dans le langage du rationnel, le seul admis par la science, un réel essentiellement fugace et bien souvent illogique (Hist. sc., 1957, p. 1504).
P. méton. Commode, pratique, fonctionnel. Aménagement rationnel. Dès 1816, l'Italien Léopold Della Santa note dans un écrit les données nouvelles du programme des bibliothèques et (...) il fixe sa conception d'une division rationnelle du bâtiment en trois parties: magasin de livres, salle de lecture, locaux administratifs (Civilis. écr., 1939, p. 50-10).
b) Qui est fondé sur une analyse, une méthode, des données scientifiques. Le jour où, instruit enfin, il [le paysan] se déciderait à une culture rationnelle et scientifique, la production doublerait (Zola,Terre, 1887, p. 151).L'abaissement des coûts pour des biens de production donnés ou avec l'aide de biens de production nouveaux est une fonction de toute économie rationnelle, en quelque système que ce soit (Perroux,Écon. XXes., 1964, p. 611).
B. − MATHÉMATIQUES
Fraction rationnelle. Fraction comportant deux polynômes. Séries de fractions rationnelles. Le cas des fractions rationnelles à termes entrelacés dont les zéros et les pôles sont réels et entrecroisés a des propriétés voisines de celles de la fonction homographique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 52).
Nombre rationnel. Nombre entier ou fractionnaire. Soit l'ensemble E des nombres rationnels. Cet ensemble forme un « corps »; c'est-à-dire que si l'on combine deux éléments de cet ensemble par addition, soustraction, multiplication, division, le résultat de l'opération est encore un élément de l'ensemble (sauf si le diviseur est zéro) (Gds cour. pensée math., 1948, p. 186).
Entier rationnel. La notion de divisibilité était restée propre aux entiers rationnels jusqu'au milieu du XVIIIesiècle (Bourbaki,Hist. math.,1960, p. 117).
Prononc. et Orth.: [ʀasjɔnεl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1remoit. du xiies. ratïonel « doué de raison (en parlant de l'âme) » (Psautier Oxford, p. 258, 30 ds T.-L.); b) 1546 rational « qui emploie le raisonnement (en parlant d'un homme) » (Rabelais, Tiers Livre, éd. M. A. Screech, ch. 13, p. 100, 45); 1555 medecine rationale (p. oppos. à médecine empirique) (Vadé, Les anciens et renommés auteurs de la méd., trad., p. 930); 1575 rationel « qui n'est pas empirique et travaille par le raisonnement (en parlant d'un médecin) » (Paré, Introduction à la chirurgie, chap. 3 ds Œuvres, éd. J.-F. Malgaigne, t. 1, p. 31); 2. math. 1549 proportion rationnelle (J. Peletier, L'Arithmetique, f o60 v ods Quem. DDL t. 4); 1691 nombre rationnel (Ozanam, p. 25); 3. 1671 horison rationel (J. Rohault, Traité de phys., t. 2, p. 49); 4. a) 1691 « qui est déduit par le raisonnement et n'a rien d'empirique » (Ozanam); b) 1764 « que l'on ne conçoit que par l'entendement » (Bonnet, Contemplation nat., t. 1, p. 230); c) 1835 méthode rationnelle, procédé rationnel (Ac.); d) 1836 « conforme à la raison » (Musset, Lettres Dupuis Cotonet, p. 665). Empr. au lat.rationalis « doué de raison, où l'on emploie le raisonnement, fondé sur le raisonnement », dér. de ratio « raison ». Fréq. abs. littér.: 956. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 747, b) 1 190; xxes.: a) 968, b) 2 207. Bbg. Gohin 1903, p. 324.

Wiktionnaire

Adjectif

rationnel \ʁa.sjɔ.nɛl\

  1. (Didactique) Ce que l’on ne conçoit que par l’entendement.
    • L’esprit du christianisme n’est pas rationnel, au sens grec du terme, puisque Dieu était au-delà de la raison et que « Son ordonnance de l’univers » devait être acceptée et non expliquée. — (P.J. Vatikiotis, Le Christianisme et l’État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992)
  2. (Géographie) (Astronomie) Qualifie le plan de l’horizon, rapporté au centre de la Terre et prolongé indéfiniment dans l’espace ; par opposition à horizon sensible, celui que l’on suppose toucher la Terre au point où est l’observateur et qui est perpendiculaire à la verticale.
  3. Qui est raisonné, qui est fondé sur le raisonnement.
    • Pour atteindre ce but tous les moyens ne sont pas indifférents ; il y a des lois à observer et une marche rationnelle à suivre. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • On rencontre bien, de temps à autre, des tentatives isolées d’appliquer la dialectique, c’est-à-dire la démonstration rationnelle, aux questions religieuses : […]. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1966)
    • Il est essentiel d’agir ensemble pour garantir la production, le stockage, la disponibilité et l’utilisation rationnelle des équipements de protection médicale et des médicaments dans l’UE, de manière ouverte et transparente, plutôt que de prendre des mesures unilatérales qui restreignent la libre circulation des produits de santé essentiels. — (« COVID-19 : la Commission présente une réponse européenne coordonnée pour lutter contre l'impact économique du coronavirus », communiqué de presse paru sur ec.europa.eu le 13 mars 2020)
  4. (Physique) (Mécanique) Qualifie la partie des théories mécaniques dans le développement desquelles l’analyse mathématique joue le principal rôle.
  5. (Mathématiques) Qualifie les quantités dont le rapport avec l’unité peut être exprimé par des nombres, soit entiers, soit fractionnaires, par opposition aux nombres irrationnels.
    • La racine carrée de 2 n’est pas un nombre rationnel.
  6. (Économie) Qualifie un acheteur qui suit le modèle théorique de l'offre et de la demande, sans tenir compte de sa capacité à s'informer, ni des limites de temps dans la prise de décision, ni des facteurs sociaux et psychologiques.

Nom commun

rationnel \ʁa.sjɔ.nɛl\ masculin

  1. (Mathématiques) (Par ellipse) Nombre rationnel.
    • La fraction deux tiers est un rationnel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RATIONNEL, ELLE. adj.
T. didactique. Il se dit de Ce que l'on ne conçoit que par l'entendement. Les abstractions ont, dans notre esprit, une sorte d'existence rationnelle. En termes de Géographie astronomique, Horizon rationnel, Plan de l'horizon, rapporté au centre de la terre et prolongé indéfiniment dans l'espace; par opposition à Horizon sensible, Celui que l'on suppose toucher la terre au point où est l'observateur et qui est perpendiculaire à la verticale.

RATIONNEL signifie aussi Qui est raisonné, qui est fondé sur le raisonnement. Méthode rationnelle. Procédé rationnel. En termes de Médecine, Traitement rationnel. Mécanique rationnelle, Ensemble de théories mécaniques dans le développement desquelles l'analyse mathématique joue le principal rôle. En termes de Géométrie, Quantités rationnelles, Quantités dont le rapport avec l'unité peut être exprimé par des nombres, soit entiers, soit fractionnaires.

Littré (1872-1877)

RATIONNEL (ra-sio-nel, nè-l' ; en vers, de quatre syllabes) adj.
  • 1 Terme didactique. Que l'on ne conçoit que par l'entendement. Plus les parties rationnelles de la philosophie s'aideront de la physique, et plus elles se perfectionneront, Bonnet, Contempl. nat. Œuv. t. VIII, p. 189, dans POUGENS. La décomposition dont il s'agit n'est point un résultat purement rationnel et analytique ; elle a lieu effectivement, et résulte des propriétés physiques de la chaleur, Fourier, Instit. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 234.

    Terme d'astronomie. Horizon rationnel, voy. HORIZON, n° 3.

    Terme de mathématique. Quantité rationnelle, celle dont le rapport avec l'unité peut être exprimé par des nombres, soit entiers, soit fractionnaires.

  • 2Fondé sur le raisonnement. La mécanique rationnelle est une science mathématique et abstraite, Buffon, Hist. nat. 1er disc. t. I, p. 86. La physique rationnelle et mathématique sera toujours le partage d'un petit nombre d'esprits méditatifs, et cette étude profonde est nécessaire, Fourier, Instit. Mém. scienc. t. VIII, p. LXXV. L'ouvrage dont je viens vous entretenir me paraît un des plus utiles que l'on pût faire dans ce moment pour l'avancement de la philosophie rationnelle, Destutt-Tracy, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. IV, p. 544.

    Terme de médecine. Traitement rationnel, système de traitement d'une maladie qui est fondé sur des indications suggérées par la physiologie et par l'anatomie, etc. et qui n'est pas le simple résultat de l'empirisme.

  • 3 Néologisme. Raisonnable. Il est plus rationnel de penser que… Autrefois, par exemple, on disait tout bêtement : Voilà une idée raisonnable ; maintenant on dit bien plus dignement : Voilà une déduction rationnelle, Musset, Lett. de Dupuis et Cotonet, 1836.

HISTORIQUE

XIIe s. Parfiz est hum de anme rationel e de humaine carn, Liber psalm. p. 258.

XIVe s. Puissances [facultés] rationnelles, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Le chirurgien rationel doit, avant toutes choses, avoir certaines indications et enseignements de ce qu'il doit faire : autrement il seroit empirique, Paré, Introd. 3. Les signes rationaux [des fractures du crâne] concluent tel effect par les accidens, Paré, VIII, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RATIONNEL, adj. terme sort en usage dans plusieurs parties des Mathématiques, & qu’on emploie en plusieurs sens différens.

Horison rationnel, ou vrai, est celui dont le plan passe par le centre de la terre, & qui divise par conséquent le globe en deux hémispheres ou portions égales. Voyez Horison.

On l’appelle rationnel parce qu’on ne le conçoit que par l’entendement, par opposition à l’horison sensible, ou apparent, qui est sensible à la vue.

Nombre entier rationnel est celui dont l’unité est une partie aliquote. Voyez Nombre & Aliqote.

Nombre mixte rationnel est celui qui est composé d’un entier & d’une fraction, ou d’une unité & d’un nombre rompu. Voyez Fraction.

Les quantités commensurables sont celles qui sont entre elles comme un nombre rationnel à un autre nombre rationnel (voyez Commensurable.) ; car l’unité est une partie aliquote d’un nombre rationnel ; & une fraction a quelque partie aliquote commune avec l’unité : donc si des qualités sont entre elles comme un nombre rationnel à un autre nombre rationnel, ou l’une est une partie aliquote de l’autre, ou il y a quelque partie aliquote commune aux deux ; d’où il suit qu’elles sont commensurables.

La division d’un nombre rationnel par un autre de même espece donne un quotient rationnel.

Quantité rationnelle est une quantité commensurable avec son unité. Voyez Nombre & Unité.

Supposons qu’une quantité soit 1, il y en a une infinité d’autres qui lui seront commensurables ; ce sont ces quantités qu’Euclide appelle rationnelles.

Il appelle irrationnelles ou sourdes, celles qui sont incommensurables avec l’unité, comme la racine quarrée de 2, &c. Voyez Incommensurable.

Rapport rationnel, est celui dont les termes sont des quantités rationnelles, ou un rapport entre des quantités qui sont entre elles comme nombre à nombre, par exemple, le rapport de 3 à 6. Voyez Rapport.

L’exposant d’un rapport rationnel est une quantité rationnelle. Voyez Exposant. Chambers. (E)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rationnel »

Provenç. et espagn. racional ; ital. razionale ; du lat. rationalis, de ratio, raison.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin rationalis.
(Mathématiques) Signifie un nombre qui peut être exprimé par une raison (proportion) de deux nombres entiers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rationnel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rationnel rasjɔnɛl

Citations contenant le mot « rationnel »

  • Démontrer qu'une chose est rationnelle ne prouve pas toujours qu'elle soit raisonnable. De Gustave Le Bon
  • Il y a deux façons de ne pas aimer l’art. L’une est de ne pas l’aimer. L’autre est de l’aimer de façon rationnelle. De Oscar Wilde
  • Bureaucratie. Le moyen le plus rationnel que l'on connaisse pour exercer un contrôle impératif sur des êtres humains. De Max Weber / Wirtschaft und Gesellschaft
  • L’homme est un animal rationnel qui perd patience lorsqu’on lui demande d’agir en accord avec les diktats de la raison. De Orson Welles
  • Il est rationnel, étant donné notre conception de l’individu et de l’univers, que le désir se manifeste en nous. L’arracher de vive force, en torturant notre chair et notre âme, c’est rompre l’harmonie. De Alexandra David-Néel
  • Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. De Albert Einstein
  • Dans la haine nazie il n'y a rien de rationnel : c'est une haine qui n'est pas en nous, qui est étrangère à l'homme. De Primo Levi / Si c'est un homme
  • Distinguer le raisonnable et le rationnel. Le premier inclut l'intuition et l'affectif. Le second n'implique qu'un déroulement correct du processus logique. De Hubert Reeves / L'Espace prend la forme de mon regard
  • Trois ordres de vérités nous guident : les vérités effectives, les vérités mystiques, les vérités rationnelles. De Gustave Le Bon / Les Opinions et les Croyances
  • Cet élan à vouloir atteindre le risque zéro me semble plutôt très irrationnel. Le fameux principe de précaution semble vouloir faire fi de toute logique statistique. Le Soleil, Rationnel, vous dites? | Carrefour des lecteurs | Opinions | Le Soleil - Québec
  • Le déraisonnable de l’opéra réside dans le fait qu’on y utilise des éléments rationnels, qu’on y cherche une certaine matérialité et un certain réalisme, alors que la musique anéantit tout cela. De Bertolt Brecht / Ecrit sur le théâtre
  • Le roman offre d'immenses possibilités : les lois romanesques ne sont ni morales comme dans la vie, ni rationnelles comme au théâtre ; elles sont purement esthétiques. De Gonzalo Torrente Ballester / Entretien avec Catherine Argand - Mars 1992
  • Je crois que la misère n'est pas une fatalité, mais un phénomène entretenu, géré rationnellement, une abjection indispensable à la seule prospérité d'un petit groupe sans scrupules [...] De Jean-Marie Blas de Roblès / Là où les tigres sont chez eux (Zulma, 2008)
  • Contre la conception kantienne d’un sujet moral purement rationnel et entièrement autonome, Alasdair MacIntyre n’a cessé de réhabiliter la pertinence des réflexions d’Aristote et de Thomas d’Aquin, centrées au contraire sur les vertus personnelles, insistant sur l’ancrage dans une communauté humaine concrète et une situation donnée de celui qui délibère pour savoir comment se comporter. Ce philosophe, défenseur des Anciens contre les Modernes et des enracinements contre les abstractions, avait toutefois trop longtemps négligé la part du corps et de la vulnérabilité dans la communauté humaine. Le Monde.fr, « L’Homme, cet animal rationnel dépendant », d’Alasdair MacIntyre : la chronique « philosophie » de Roger-Pol Droit
  • Une chaleur caniculaire sévit à Montauban. Déjà 40 °C enregistrés ce jeudi 30 juillet à 12h30 sur le thermomètre de la pharmacie place du Maréchal-Foch, il est vrai en plein soleil. Mais les habitants de la cité d’Ingres ne se découragent pas et chacun y va de son astuce pour faire face aux montées de chaleur. Pour Didier et ses deux filles, le choix le plus rationnel s’est vite imposé : direction Ingréo, le centre aquatique : "On préfère la piscine avec de telles chaleurs. On peut se rafraîchir et c’est plus attractif pour les enfants". ladepeche.fr, Pic de chaleur : à Montauban, ils étaient à la recherche d'un coin d'ombre - ladepeche.fr
  • La lithothérapie est loin d'être quelque chose de rationnel. C'est donc avec tes émotions et ton intuition que tu vas surtout travailler. L'un des premiers conseils est de ne pas rechercher la pierre qui te convient le mieux avant d'aller en acheter une. Entre dans un magasin spécialisé et laisse-toi porter par ton instinct. Touche quelques pierres et il est fort possible que tu sois attiré(e) par une en particulier. Dans ces cas-là, renseigne-toi sur les vertus qu'elle possède. Tu verras que la majorité du temps, il s'agira d'un bienfait dont tu besoin de bénéficier dans ton quotidien. Bref, il ne faut pas trop réfléchir car ton intuition fera bien mieux le job ! , Lithothérapie : Comment bien choisir sa pierre ? - L'Etudiant Trendy
  • Hervé Alt : « Un choix très rationnel » , Sport lorrain | Le Grand Nancy handball jouera toute la saison prochaine à Gentilly
  • « Qu'est-ce qu'une morale adossée à la haine ? » interroge cette professeure de philosophie, appelant plutôt à un combat politique rationnel et méthodique afin d'éviter d'instaurer « un nouvel ordre moral ». « Aujourd'hui, les femmes sont assez puissantes pour mener ce combat politique, affirme-t-elle. Pourquoi s'en tiendraient-elles à occuper la seule place du ressentiment et de la vengeance, de la délation et de la vindicte ? Est-ce cela, la place naturelle de la femme ? » Selon la romancière, les nouveaux combats ne manquent pas : excision, lapidation, exploitation des femmes, autant de causes qui méritent un front uni. Le Point, Mazarine Pingeot fustige les nouvelles féministes et leur « morale de la haine » - Le Point

Images d'illustration du mot « rationnel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • The clearer picture Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « rationnel »

Langue Traduction
Anglais rational
Espagnol racional
Italien razionale
Allemand rational
Chinois 合理的
Arabe معقول
Portugais racional
Russe рациональный
Japonais 合理的な
Basque arrazionala
Corse raziunale
Source : Google Translate API

Synonymes de « rationnel »

Source : synonymes de rationnel sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rationnel »

Partager