La langue française

Judicieux

Sommaire

  • Définitions du mot judicieux
  • Étymologie de « judicieux »
  • Phonétique de « judicieux »
  • Citations contenant le mot « judicieux »
  • Traductions du mot « judicieux »
  • Synonymes de « judicieux »
  • Antonymes de « judicieux »

Définitions du mot judicieux

Trésor de la Langue Française informatisé

JUDICIEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant de qqn] Qui possède un bon jugement; qui possède une faculté de juger saine et équilibrée. Judicieux observateur; esprit judicieux. Un grand nombre de faits de pathologie et de thérapeutique, recueillis par des médecins exacts et judicieux (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 213).Il s'était donné la tâche agréable de faire de Jeanne, qui aimait l'étude, une jeune fille au sens droit, un esprit ferme et judicieux (Verne, 500 millions,1879, p. 20):
1. Le printemps vint (...). Le parc (...) prit soudain son visage de richesse et nous fûmes émerveillés. Il avait, sans nul doute, été dessiné par un habile architecte et les essences en avaient été choisies par un horticulteur judicieux. Des feuillages de couleurs vives et variées surgirent et se prirent à jouer dans les moindres souffles du vent. Duhamel, Désert Bièvres,1937, p. 141.
Emploi subst. En vain les Adolphe et les René se croient le privilège de leurs orages; tous les jeunes cœurs sensibles passent à peu près par les mêmes phases d'émotion, comme plus tard les judicieux arrivent aux mêmes résultats d'expérience (Sainte-Beuve, Pensées,1846, p. 34).
B. − [P. méton., en parlant de qqc.] Qui révèle, manifeste un bon jugement. Judicieux emploi; choix judicieux; remarque judicieuse. L'histoire de l'architecture chez nous, considérée au seul point de vue de la structure, c'est-à-dire du judicieux emploi de la matière (Viollet-le-Duc, Archit.,1872, p. 2).V. filtrage ex. 3 :
2. L'emploi judicieux de la méthode consiste à donner au fait et à l'idée leur juste valeur respective. Si on donne trop d'importance à un fait, on reste dans l'empirisme; si l'on accorde trop de confiance à l'idée, on tombe dans les systématiques ou dans les doctrinaires. C. Bernard, Principes méd. exp.,1878, p. 78.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il y a plusieurs façons de « faire de la critique ». Sans parler de celle où l'on trouve tout, du savoir, de l'agrément, de l'érudition, de la fantaisie, tout excepté du judicieux (Massis, Jugements,1924, p. 240).
Prononc. et Orth. : [ʒydisjø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1588 esprit judicieux (Montaigne, Essais, éd. Villey Saulnier, livre II, chapitre XII, p. 578); b) 1647 choix judicieux (Rotrou, Venceslas, I, 1 ds Littré). Dér. sav. du lat. judicium « jugement, discernement ». Fréq. abs. littér. : 286. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 568, b) 508; xxes. : a) 240, b) 314.

Wiktionnaire

Adjectif

judicieux \ʒy.di.sjø\

  1. Qui a le jugement bon.
    • Il se montre judicieux dans tout ce qu’il dit ou écrit.
  2. Qui est fait avec jugement.
    • Réflexion, critique, remarque judicieuse.
    • Je soude des tronçons de cornière, sous l’œil attentif d’Étienne et d’Alice, qui me donne de judicieux conseils, avec l’immense sérieux de ses six ans. — (Pierre Bergounioux, Carnet de notes 2011-2015, Verdier, 2016, p. 66.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JUDICIEUX, EUSE. adj.
Qui a le jugement bon. Il se montre judicieux dans tout ce qu'il dit ou écrit. Il signifie aussi Qui est fait avec jugement. Réflexion, critique, remarque judicieuse.

Littré (1872-1877)

JUDICIEUX (ju-di-si-eû, eû-z') adj.
  • 1Qui a du jugement, qui sait comparer et apprécier. Elle a fait voir, la première au monde, des armées judicieuses et des guerres sages, Guez de Balzac, la Gloire. Les plus judicieux ne me blâmeront point De joindre encore mieux ce que l'amour a joint, Mairet, Soliman, IV, 5. Deux fois, en grand politique, ce judicieux favori [Mazarin] sut céder au temps et s'éloigner de la cour, Bossuet, le Tellier. La grande vanité de ceux qui n'imaginent pas est de se croire seuls judicieux, Vauvenargues, Max. CCLXXIX.
  • 2Qui a la marque d'un bon jugement. Et faire par des choix judicieux et sains Tomber le ministère en de fidèles mains ;, Rotrou, Vencesl. I, 1. Ce qu'une judicieuse prévoyance n'a pu mettre dans l'esprit des hommes, Bossuet, Reine d'Anglet. Mais il est des objets que l'art judicieux Doit offrir à l'oreille et reculer des yeux, Boileau, Art p. III.

HISTORIQUE

XVIe s. Justus Lipsius, le plus sçavant homme qui nous reste, d'un esprit très poli et judicieux, Montaigne, II, 342.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* JUDICIEUX, adj. (Gramm.) qui marque du jugement, de l’expérience & du bon sens. On entend plus de choses ingénieuses & délicates, que de choses sensées & judicieuses. Il n’importe de plaire qu’aux hommes judicieux ; ce sont leur autorité qui entraîne l’approbation des contemporains, & leurs jugemens que l’avenir ratifie. Un trait ingénieux amuse en conversation ; mais il n’y a que le mot judicieux qui se soutienne par écrit.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « judicieux »

Du latin judicium (« jugement, procès »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. judicium, jugement (voy. JUGER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « judicieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
judicieux ʒydisjø

Citations contenant le mot « judicieux »

  • Les gouvernements judicieux ne donnent rien à leurs partisans, tout à leurs adversaires. De Jean Grenier
  • Cette initiative, qui a mobilisé les organisations nationales, la société civile et la HAICA,  constitue le choix le plus judicieux et efficace pour le secteur audiovisuel. L'Economiste Maghrébin, Audiovisuel: l'initiative du gouvernement est le choix le plus judicieux
  • Plusieurs nations que ce soit en Europe ou en dehors de l’UE sont frappées de plein fouet par des restrictions. Si vous devez prouver votre non-contamination grâce à un test, il est parfois nécessaire de respecter un confinement de 14 jours avant de pénétrer dans le pays. Par contre, le confinement est à l’ordre du jour pour l’Espagne avec la Galice, la Catalogne n’est plus confinée apparemment à cause d’une décision de justice. La situation est toutefois préoccupante en Croatie, en Grèce, voire en Serbie. Il est donc judicieux de se renseigner sur l’état actuel des villes concernant le nombre de contaminations. Vous pourrez alors prendre la décision d’annuler vos vacances d’été. Barbanews.com, Vacances d’été : des touristes bloqués, les mesures de confinement se multiplient
  • « Le contexte sanitaire a montré que le département conserve une grille d'analyse pertinente, explique Laurent Chalard. Il serait judicieux d'adapter leur périmètre avec une carte de France corrigée et mieux adaptée aux enjeux de la réalité économique du moment. Il s'agit simplement de retouches sur des franges afin de ne pas enlever des ressources aux départements limitrophes. » leparisien.fr, Et si l’Ile-de-France annexait des villes d’autres régions ? - Le Parisien

Traductions du mot « judicieux »

Langue Traduction
Anglais judicious
Espagnol juicioso
Italien giudizioso
Allemand vernünftig
Chinois 明智的
Arabe حكيم
Portugais judicioso
Russe рассудительный
Japonais 賢い
Basque judicious
Corse ghjudiziu
Source : Google Translate API

Synonymes de « judicieux »

Source : synonymes de judicieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « judicieux »

Partager