La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « oublié »

Oublié

Définitions de « oublié »

Trésor de la Langue Française informatisé

OUBLIÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de oublier*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers. ou d'une chose]
1. Qui s'est effacé de la mémoire individuelle ou collective. Un auteur bien oublié. Tandis que d'autres essayaient de ressusciter, dans des associations secrètes, les mystères oubliés de l'ancienne théurgie (Condorcet,Esq. tabl. hist.,1794, p.167).Pourquoi, sinon, dans mon enfance reniée, oubliée, perdue, l'image de Bénard aurait-elle gardé sa netteté douloureuse? (Sartre,Mots,1964, p.189):
1. Les camarades , la vie peut-être nous en écarte, nous empêche d'y beaucoup penser, mais ils sont quelque part, on ne sait trop où, silencieux et oubliés, mais tellement fidèles! Saint-Exup.,Terres hommes,1939, p.157.
2. Dont le souvenir n'est plus vivant, actuel, ressenti. Il lui trouvait sans doute la bonne odeur du grand air, l'odeur oubliée du soleil dans les herbes (Zola,Germinal,1885, p.1183).Déshabituée de la lumière, de l'air vif, de l'espace infini où elle voguait jadis, elle eut, en y entrant, un éblouissement, une peur instinctive de revoir un monde oublié, lointain, presque étranger (Pergaud,De Goupil,1910, p.234):
2. ... les longues missives à l'odeur de mousse et de larmes, confidences d'amis depuis longtemps perdus, oubliés ou morts; les manuscrits passés, pleins de griffonnages jaunis, linceuls historiés d'une ambition mort-née... Milosz,Amour. initiation,1910, p.180.
Empl. subst. J'essayai de penser à Lewis comme à un oublié: il marchait à travers la maison, et il m'avait oubliée. Oui, il oublierait lui aussi (Beauvoir,Mandarins,1954, p.327).
B. − [En parlant d'une chose] Dont on ne fait plus de cas, dont on n'a plus l'usage, délaissé. Qualités que les instruments de musique actuels ne possèdent pas, et qui poussent à remettre en usage des instruments anciens et oubliés, ou à créer des instruments nouveaux (Artaud,Théâtre et son double,1938, p.113):
3. Mais ceci même lui appartient, car je ne me serais jamais avisée de réclamer mes droits sur une propriété inutile et oubliée, sans l'événement presque miraculeux qui t'a mis en possession de ce portefeuille comme d'une propriété légitime. Nodier,Fée Miettes,1831, p.153.
Prononc.: [ublije]. Fréq. abs. littér.: 6013. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 8112, b) 8819; xxes.: a) 8297, b) 8934.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OUBLIER. v. tr.
Perdre le souvenir de quelque chose. Je savais tout cela par cœur, je l'ai oublié. Oublier sa leçon. Vous avez oublié de venir ce matin. J'avais oublié de vous dire telle chose. J'ai oublié qu'il devait venir me chercher. Vous avez oublié votre commission. N'oubliez pas que je vous attends. Absolument, Il oublie aussi vite qu'il apprend. Oublier l'heure, Laisser passer, par inattention, l'heure où l'on avait quelque chose à faire. J'avais un rendez-vous, j'ai oublié l'heure. Se faire oublier, Détourner l'attention de soi-même, faire que les autres ne pensent plus à ce que l'on a fait. Oublier qui l'on est, Se méconnaître; Vouloir s'élever par orgueil au-dessus de sa condition. Vous oubliez qui vous êtes. On dit aussi Vous oubliez qui je suis, Vous n'avez pas pour moi le respect, les égards que vous me devez.

OUBLIER signifie aussi Laisser quelque chose en quelque endroit, par inadvertance. Il a oublié ses gants, sa canne, son parapluie. Il signifie aussi Omettre, manquer à faire mention de quelque chose dans un écrit, dans un discours. Vous avez oublié le titre de ce livre dans votre catalogue. Vous avez oublié son nom sur votre liste. Il signifie aussi Négliger. Oublier le soin de sa fortune. Je n'ai rien oublié pour le persuader. On n'a rien oublié de tout ce qui pouvait lui être utile ou agréable. Il signifie aussi Manquer à quelque obligation. Oublier ses devoirs. Oublier le respect, les égards qu'on doit à quelqu'un. Il signifie aussi Ne point conserver de reconnaissance. Il a oublié tout ce que j'ai fait pour lui. Je n'oublierai jamais vos bienfaits. Je n'oublierai jamais ce que je vous dois. Il signifie aussi Ne point garder de ressentiment. Il faut vous réconcilier et oublier tout ce qui s'est passé. Oublier une injure, une offense. Prions Dieu d'oublier nos fautes. J'oublie le passé, mais ne recommencez pas. J'oublie ses torts et je lui pardonne. Il se dit souvent en parlant des Personnes et signifie Négliger quelqu'un, ne pas songer à lui, manquer à lui faire du bien dans une occasion qui se présente. Depuis qu'il a fait fortune, il oublie ses parents, ses amis. Il a des parents pauvres, qu'il oublie tout à fait. Comptez sur moi, je ne vous oublierai pas dans l'occasion. N'oublions pas les absents. Il se dit aussi par forme de reproche obligeant. Vous ne venez plus nous voir, vous nous oubliez.

S'OUBLIER signifie Manquer à ce qu'on doit aux autres ou à soi-même. Se serait-il si fort oublié que de vous manquer de respect? Vous êtes-vous oublié jusqu'à ce point? Ce domestique s'est oublié au point de dire des injures à son maître. Familièrement, il se dit par euphémisme pour Commettre une incongruité. Il signifie encore Ne pas être occupé de soi-même, négliger ses intérêts. S'oublier pour penser aux autres. Dans la répartition des bénéfices, il ne s'est pas oublié. C'est un homme qui soigne ses intérêts : il ne s'oublie jamais.

Littré (1872-1877)

OUBLIÉ (o-bli-é, ée) part. passé d'oublier
  • 1Dont le souvenir est perdu. Dormez votre sommeil, riches de la terre, et demeurez dans votre poussière ; ah ! si quelques générations, que dis-je, si quelques années après votre mort, vous reveniez, hommes oubliés, au milieu du monde…, Bossuet, le Tellier. J'ai toujours ouï dire que les femmes doivent désirer d'être oubliées, Maintenon, Lett. à M. d'Aubigné, 18 juillet. 1684. Mon ami, laissons là ma peine et mes alarmes ; Je vous vois, tout est oublié, Saurin, Beverlei, II, 5. Il me semble que, sous les ombrages d'une forêt, je suis oublié, libre et paisible comme si je n'avais plus d'ennemis, ou que le feuillage des bois dût me garantir de leurs atteintes, Rousseau, Prom. 7. Elle [Henriette d'Angleterre] serait morte oubliée, si Bossuet ne s'était emparé de ce grand débris de la fortune, pour le façonner à la manière de son génie, Chateaubriand, Les quatre Stuarts, Henriette-Marie. Je vivrai de lumière, D'extase, de prière, Oubliant, oublié, Hugo, Odes, V, 25.

    Mettre une personne, une chose au rang des péchés oubliés, n'y plus songer.

  • 2Négligé. Mais toi dont la valeur d'Amurat oubliée Par de communs chagrins à mon sort s'est liée, Racine, Baj. IV, 7. Il ne s'en trouve point qui… Du mérite oublié nous fasse souvenir, Racine, Esth. II, 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « oublié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oublié ublie

Citations contenant le mot « oublié »

  • Hélène Biraud née Cayssials a fêté ses 100 ans à Nice, loin de St-Christophe où elle a vu le jour le 12 juillet 1920 au lieu-dit Le Brésil. Elle n’a jamais, malgré une vie pas toujours facile mais bien remplie qui l’a éloignée de sa terre natale, oublié ses racines. Son père, agriculteur, gravement gazé dans les tranchées durant la Grande Guerre, décède alors qu’elle avait 3 ans. Elle fréquente l’école communale sous la bienveillante mais non moins ferme férule de l’institutrice Lydia Cavaillé. Bonne élève, son grand-père Justin Ichard et sa mère Carissime la poussent à poursuivre ses études à l’École Supérieure de Jeunes Filles d’Albi. ladepeche.fr, Saint-Christophe. À 100 ans, Hélène Cayssials n’a pas oublié ses racines - ladepeche.fr
  • Le gouvernement a fait un geste financier envers certains de ses salariés, notamment à l’hôpital. Certaines entreprises ont fait de même pour ceux qui ont bravé le danger invisible pour assurer la continuité de leur service. D’autres l’ont oublié ou n’ont tout simplement pas pu le faire faute de finances saines : le virus n’a pas atteint que les corps, il a aussi nui à l’économie. , Santé | L’héroïsme oublié
  • UTS - Le "no let " a été instauré pour ce Round 2 de l'Ultimate Showdown. Mais Alexei Popyrin l'avait complètement oublié. Eurosport, Fail : Popyrin oublie la nouvelle règle du "no let" et abandonne le point au service - UTS - Tennis - Eurosport
  • C’est « grâce » à Kristaps Porzingis et Paul Millsap que cette petite mesure a été mise en lumière, les deux hommes ayant ainsi oublié de procéder à un de leurs tests. Basket USA, Après un test oublié, Kristaps Porzingis et Paul Millsap reprennent 24 heures de quarantaine | Basket USA
  • « Gonesse n'a pas oublié », a déclaré ce samedi matin le maire Jean-Pierre Blazy. « Cette tragédie a marqué la ville et plus largement le territoire de Roissy. Le choc, la violence et l'émotion d'une vision de mort et de désolation sont dans toutes les mémoires. La fumée noire, la chaleur insupportable, l'odeur de kérosène et de chair brûlée, voilà les mots qui reviennent dans le discours de ceux qui racontent. » leparisien.fr, Vingt ans après le crash du Concorde, Gonesse n’a pas oublié - Le Parisien
  • Il y a un grand oublié du plan de relance présenté par le Premier ministre Jean Castex : le travail indépendant. Pourtant, dès le début de son quinquennat, le président de la République avait pris la mesure de l'importance de cette forme de travail dans notre économie, de plus en plus tournée vers le service. Emmanuel Macron avait pris des mesures fortes, comme le relèvement des seuils de l'autoentreprise et la mise en place d'un amortisseur social en cas de perte totale d'activité. Les Echos, Opinion | Le travail indépendant, grand oublié du plan de relance | Les Echos

Images d'illustration du mot « oublié »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « oublié »

Langue Traduction
Anglais forget it
Espagnol olvídalo
Italien dimenticalo
Allemand vergiss es
Chinois 算了吧
Arabe انسى ذلك
Portugais esqueça
Russe забудь это
Japonais 忘れてください
Basque ahaztu
Corse dimentica lu
Source : Google Translate API

Synonymes de « oublié »

Source : synonymes de oublié sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « oublié »

Oublié

Retour au sommaire ➦

Partager