Excepter : définition de excepter


Excepter : définition du Wiktionnaire

Verbe

excepter \ɛk.sɛp.te\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Désigner une personne ou une chose comme n’étant pas comprise dans un nombre, dans une règle ou dans une situation où il semble qu’elle devrait l’être.
    • Ils en sont exceptés de droit. On accorda l’amnistie aux rebelles, mais en exceptant les chefs.
    • Excepter quelqu’un de la règle commune. Sans excepter personne. Les passagers ont tous péri, cinq ou six exceptés.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Excepter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCEPTER. v. tr.
Désigner une personne ou une chose comme n'étant pas comprise dans un nombre, dans une règle ou dans une situation où il semble qu'elle devrait l'être. Ils en sont exceptés de droit. On accorda l'amnistie aux rebelles, mais en exceptant les chefs. Excepter quelqu'un de la règle commune. Je n'en excepte qui que ce soit. Sans excepter personne. Les passagers ont tous péri, cinq ou six exceptés.

Excepter : définition du Littré (1872-1877)

EXCEPTER (è-ksè-pté) v. a.
  • Ne pas comprendre dans. On accorda l'amnistie aux rebelles, mais en exceptant les chefs. Ah ! Seigneur, que le ciel, qu'ici j'ose attester, De cette loi commune a voulu m'excepter ! Racine, Phèd. II, 5.

    Excepter que, avec l'indicatif. J'ai oublié d'excepter, quand j'ai parlé de son ignorance [de l'abbé de Lavau], qu'il sait fort bien lire, Furetière, 3e factum, t. I, p. 303.

    S'excepter, v. réfl. Se mettre en dehors de. Ô roi, qui du rang des hommes T'exceptes par ta bonté, Malherbe, II, 1. Ils [les Pyrrhoniens] ne sont pas pour eux-mêmes, ils sont neutres, indifférents, suspendus à tout, sans s'excepter, Pascal, Pensées, t. I, p. 292, édit. Lahure.

    PROVERBE

    Qui dit tout n'excepte rien.

    On excepte toujours les présents ou les personnes présentes, c'est-à-dire les jugements désagréables qu'on exprime d'une façon générale sont censés ne s'appliquer en rien aux présents.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ne nule grace de fortune, Car ge n'en excepte nesune [aucune], la Rose, 6284.

XVe s. Exceptées les forteresses, Froissart, I, I, 116. Et furent ces treves accordées de toutes parties, mais on excepta hors la terre de la duché de Bretagne, Froissart, I, I, 323.

XVIe s. Tous les autres bateaux perirent, exceptée la nacelle où estoient ces deux petits enfans, Amyot, Rom. 3. Si bien formé en toutes les parties de son corps, qu'il n'y avoit que redire, excepté qu'il avoit un peu la teste longue, Amyot, Péricl. 3.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EXCEPTER. - HIST. XIIIe s. Ajoutez : En rentes, en dismes… en toutes autres values entierement, sans riens essieuter, Bibl. des chartes, 1875, 3e et 4e livraisons, p. 204 (1280)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Excepter : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* EXCEPTER, v. act. terme relatif à quelque loi commune. L’exception est des choses qui ne sont pas sous la loi. Ce terme pourroit bien être encore un de ceux qu’on ne peut définir.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Excepter : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « excepter » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « excepter »

Étymologie de excepter - Littré

Provenç. exceptar ; du latin exceptare, fréquentatif de excipere, de ex, hors, et cipere pour capere, prendre : mettre en dehors. Excipere veut dire prendre en tirant au dehors, de là le double sens de recevoir et d'exclure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de excepter - Wiktionnaire

Du latin exceptare, de excipere (« tirer de »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « excepter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excepter ɛksɛpte play_arrow

Conjugaison du verbe « excepter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe excepter

Évolution historique de l’usage du mot « excepter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excepter »

  • L’édile a précisé que les commerçants ont obligation de porter un masque, des gants et d’utiliser un gel désinfectant. La fermeture des magasins situés  dans les marchés est aussi exigée sans délai, excepter les magasins de denrées alimentaires. GABONACTU.COM, Coronavirus : les marchés de Libreville seront désormais ouverts de 6h à 15h – GABONACTU.COM
  • En pleine guerre contre cette épidémie, qui mobilise différents intervenants dont la presse, M. El Othmani démobilise et démotive ceux qui sont en pleine action pour l’intérêt général. Le temps et le ton sont mal choisis. Et puis, à supposer que le mal est fait, pourquoi excepter uniquement les fonctionnaires de la sécurité intérieure et de la santé ? Les professionnels de l’enseignement chôment pendant cette crise ? Leurs efforts inlassables et inédits ne sont pas exceptionnels ? Et l'action d'autres professionnels qui travaillent d'arrache pied et qui s’exposent au danger au quotidien n’est-elle pas reconnaissable ? , Promotions des fonctionnaires: la décision démotivante d'El Othmani - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • «Nous mourrons tous », disait un grand prédicateur. « Oui, Sire, ou du moins presque tous », ajoutait-il en regardant Louis XIV. Il est donc extrêmement probable que nous sommes tous voués à la mort. Il n’osait excepter que le roi. Et le roi est mort. « Après la mort du roi, on peut tout croire », disait un courtisan. Puisque Louis XIV est mort, il faut s’attendre aux choses les plus invraisemblables : il est probable que nous mourrons. www.leveil.fr, Redécouvrir Alexandre Vialatte : Le dictionnaire de la mort - Paris (75000)
  • D’évidence on ne peut considérer ces deux pistes comme antagoniques. Mais il est clair que l’option prioritaire oriente les choix politiques. Dans le premier cas, on accepte de vivre avec le virus, en contrôlant le nombre de malades (barrières…), en limitant la gravité de la maladie (éviction des populations à risque de formes graves : les vieux et les gros !), et en diagnostiquant les malades pour les traiter. C’est l’option présentée par le Président Macron. Même si, excepter l’achat de 10.000 respirateurs, le Président n’a pas fait le moindre clin d’œil aux attentes des soignants exprimées par le mouvement des hôpitaux. Quand viendront les jours heureux, nous aurons mis un terme à la politique engagée depuis les années 80 fondée sur un dogme absurde. Pour réduire les dépenses de santé, il faut réduire l’offre de soins. Comme si en fermant les garagistes, on diminuait les pannes de voiture ! regards.fr, 11 mai - regards.fr
  • Et maintenant? Voilà donc terminée la période de confinement entamée le 20 mars avec la déclaration de l’état d’urgence sanitaire par le gouvernement, et, en lieu et place des conjectures développées de part et d’autre tout ce temps durant, nous en sommes désormais à être directement aux prises avec la réalité. Et celle-ci s’annonce, pour le moins, loin d’être clémente. Au cours des prochains mois et ce dès ce 24 juin, date officielle du début du déconfinement -qui continue d’excepter, ceci étant, les préfectures et provinces de Tanger- Assilah, Marrakech, Larache et Kénitra, eu égard à leurs indicateurs sanitaires encore négatifs-, c’est, pour ainsi dire, une véritable crise économique à laquelle nous nous devrons de faire face. , BENCHAÂBOUN VA-T-IL SECOUER LE COCOTIER ? - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • Ce lundi, tous les Soissonnais et Soissonnaises vont pouvoir resolliciter les services de la sous-préfecture sans restriction – excepter les gestes barrières toujours en vigueur – après que les deux tests pratiqués sur le fonctionnaire sont revenus négatifs. Journal L'Union abonné, Tests négatifs au Covid à la sous-préfecture de Soissons
  • Tous les maux humains, sans excepter la guerre, viennent de ce que l'on croit trop vite et avec bonheur. De Alain / Minerve ou de la sagesse
  • La soumission à la volonté générale est le lien de toutes les sociétés, sans en excepter celles qui sont formées par le crime. De Denis Diderot / Encyclopédie
  • La pauvreté met une sourdine à toutes les activités humaines, sans excepter celle de l'esprit. De Henri Louis Mencken / Un livre de préfaces

Traductions du mot « excepter »

Langue Traduction
Corse eccetto
Basque ezik
Japonais を除いて
Russe кроме
Portugais exceto
Arabe إلا
Chinois
Allemand außer
Italien tranne
Espagnol excepto
Anglais except
Source : Google Translate API

Synonymes de « excepter »

Source : synonymes de excepter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « excepter »


Mots similaires