La langue française

Négligence

Sommaire

  • Définitions du mot négligence
  • Étymologie de « négligence »
  • Phonétique de « négligence »
  • Citations contenant le mot « négligence »
  • Traductions du mot « négligence »
  • Synonymes de « négligence »
  • Antonymes de « négligence »

Définitions du mot négligence

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉGLIGENCE, subst. fém.

A. −
1. Attitude de celui qui fait les choses avec moins de soin, d'attention ou d'intérêt qu'il n'est nécessaire ou qu'il n'est souhaitable. Synon. laisser-aller, inattention; anton. rigueur, application, soin.Ton, air de négligence; négligence coupable. Certes, la probité commerciale n'est plus aujourd'hui ce qu'elle était jadis, nos meilleures familles témoignent en cette matière d'une négligence blâmable (Bernanos,Journal curé camp., 1936, p.1081):
1. Elle ne parlait pas de lui et si, par curiosité, une autre femme devant elle prononçait le nom de Crozant, elle répondait avec une négligence si parfaite que moi-même, pendant quelques semaines, j'y fus pris. Maurois,Climats, 1928, p.96.
Négligence de + subst. indiquant ce qu'on néglige.Il a l'oeil cruel. Il prétend arriver au mystère par négligence du dessin (Gide,Journal, 1911, p.330).Mon père fermait la marche, arborant cette négligence d'allure propre aux triomphateurs (H. Bazin,Vipère, 1948, p.68).
2. Attitude de celui qui cherche à faire les choses avec moins de soin, d'attention ou d'intérêt qu'il ne paraît nécessaire, dans un souci d'élégance. Sur la table, deux ou trois albums jetés avec une négligence savante (Taine,Notes Paris, 1867, p.83).
B. −
1. Acte qui témoigne que son auteur a manqué du soin, de l'attention, de l'intérêt normalement attendus. Synon. étourderie, inattention, relâchement.Négligences de style; reprocher ses négligences à qqn. La moindre négligence pouvoit me perdre auprès de Dioclétien (Chateaubr.,Martyrs, t.2, 1810, p.69).Les mêmes négligences pourraient ramener les mêmes accidents. Cette fois, deux personnes en mourraient (Michelet,Journal, 1849, p.632):
2. ferrante: Personne donc ne gardait la mer devant la côte du sud? le prince: Par suite d'une négligence très grave, la flotte de Don Lourenço Payva croisait à ce moment tout entière au nord du cap Saint-Vincent. Montherl.,Reine morte, 1942, III, 5, p.213.
En partic. Trace, manifestation (écrite, picturale) de négligence. Négligences de ponctuation. De plus, dans ces premières Lettres toutes lestes et charmantes, Pascal, si dégagée qu'il ait la plume, n'offre pas mal de négligences, d'incorrections, qui se rencontrent de moins en moins dans les suivantes (Sainte-Beuve, Port-Royal, t.2, 1842, p.549).
2. Trace, manifestation (écrite, picturale) de négligence réalisée dans un souci d'art. On ne trouve point en général dans la peinture française de ces heureuses négligences dont le mérite est d'attirer l'intérêt sur les parties qui méritent de le fixer (Delacroix,Journal, 1857, p.141).Un autre eût souhaité que ce salon fût en meilleur état, moi non. J'aime certaines négligences de bonne façon (Green,Journal, 1938, p.135).
Prononc. et Orth.: [negliʒ ɑ ̃:s]. Ac. 1694, 1718: ne-; dep. 1740: né-. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xiies. «oubli de ses devoirs, manquement, faute, péché» (Psautier de Cambridge, 89, 8 ds T.-L.); 2. ca 1170-80 «défaut d'application, de soin dans ce qu'on fait» (Guillaume de Saint-Pair, Mont Saint-Michel, éd. P.Redlich, 2977); 1176-84 (Gautier d'Arras, Eracle, éd. G. Raynaud de Lage, 6272); spéc. a) ca 1265 «manque d'attention, de soin dans le comportement, l'aspect extérieur» (Brunet Latin, Trésor, éd. J. Carmody, II, 73, 8, p.250); b) 1680 (Rich.: Il faut éviter les négligences dans le discours); 3. ca 1175 «insuffisance dans l'intérêt porté à une personne; manque d'égards» (Benoît de Ste-Maure, Chron. des ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 12775). Empr. au lat. negligentia (plus fréq. neglegentia) «négligence, indifférence, insouciance; oubli de ses devoirs». Fréq. abs. littér.: 589. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 936, b)706; xxes.: a) 770, b) 863. Bbg. Köhler (E.). Belle négligence. In: [Mél. Baldinger (K.)]. Tübingen, 1979, t.2, pp.407-428. _Strosetzki (Ch.). Konversation... Frankfurt am Main. Bern, 1978, p.37.

négligence « l'action, le fait de négliger quelque chose »

Wiktionnaire

Nom commun

négligence \ne.ɡli.ʒɑ̃s\ féminin

  1. Défaut de soin, d’exactitude, d’application.
    • Des prêtres prêchaient que les malheurs du pays étaient la conséquence des hérésies et de la négligence des devoirs religieux. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Ce texte a été corrigé avec beaucoup de négligence.
    • Il aura peine à se faire pardonner ses négligences.
  2. (En particulier) Le peu de soin qu’une personne apporte à son vêtement, à son extérieur.
    • Ce savant affecte dans sa mise une excessive négligence.
  3. Faute légère que fait un auteur, lorsqu’il n’apporte pas assez de soin à corriger son style.
    • Il y a dans cet ouvrage des négligences qu’il sera facile de corriger.
  4. (Droit) Faute involontaire qui néanmoins peut donner lieu à des poursuites judiciaires.
  5. (Psychologie) Problème neurologique qui empêche un patient d’avoir conscience d’une partie de son environnement ou de son corps.
    • La négligence ne se limite pas à une modalité sensorielle, mais elle peut affecter l’ensemble de nos sens et toucher notre capacité à agir. Par exemple, un malade négligera aussi bien les informations visuelles, auditives ou tactiles que certaines odeurs. D’autre part, il n’utilisera plus son bras et sa jambe gauche, même si elles ne sont pas paralysées. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 85)

négligences féminin pluriel

  1. (Au pluriel) Se dit en bien dans plusieurs acceptions.
    • Il y a quelquefois des négligences qui ont de la grâce.
    • D’Alembert parle des négligences heureuses de Massillon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NÉGLIGENCE. n. f.
Défaut de soin, d'exactitude, d'application. Extrême négligence. Négligence coupable. Il y a eu négligence de votre part. Ce texte a été corrigé avec beaucoup de négligence. Il aura peine à se faire pardonner ses négligences. Il se dit particulièrement du Peu de soin qu'une personne apporte à son vêtement, à son extérieur. Ce savant affecte dans sa mise une excessive négligence. Négligence de style, ou simplement Négligence, se dit des Fautes légères que fait un auteur, lorsqu'il n'apporte pas assez de soin à corriger son style. Il y a dans cet ouvrage des négligences qu'il sera facile de corriger.

NÉGLIGENCES, au pluriel, se dit en bien dans plusieurs acceptions. Il y a quelquefois des négligences qui ont de la grâce. D'Alembert parle des négligences heureuses de Massillon.

Littré (1872-1877)

NÉGLIGENCE (né-gli-jan-s') s. f.
  • 1Défaut de soin, d'exactitude, d'application. Il est vrai, madame, que vous ne me sauriez perdre, quelque négligence que vous ayez pour moi, Voiture, Lett. 17. Je m'accuse déjà de trop de négligence, Courons à la vengeance, Corneille, Cid, II, 9. Le feuilletant avec négligence et sans penser à rien, Pascal, Prov. VIII. Je vous conjure, ma chère fille, d'avoir soin de votre santé… ne vous abandonnez pas à ces cruelles négligences dont il me semble qu'on ne puisse jamais revenir, Sévigné, 6 fév. 1671. De la négligence à l'égard des plus petites choses, l'on va promptement à la négligence dans les grandes, Bourdaloue, 5e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. II, p. 453. M. Leibnitz laissait aller le détail de sa maison comme il plaisait à ses domestiques, et il dépensait beaucoup en négligence, Fontenelle, Leibnitz. Songez qu'en de telles circonstances ne pas écrire à son ami sur-le-champ, c'est le trahir ; négligence est crime, Voltaire, Lett. Thiriot, 18 janv. 1739.

    Négligence de, avec l'infinitif. La négligence de purger ces fautes [vénielles] pouvant aller à un excès qui…, Bossuet, Méditat. Cène, 1re part. X.

    Négligence à, avec l'infinitif. Votre négligence à répondre, Voltaire, Thiriot, 18 janv. 1739.

  • 2En un sens restreint, il se dit du peu de soin apporté au vêtement, à l'extérieur. La négligence, à mon gré si requise, Pour cette fois fut sa dame d'atour, La Fontaine, Orais. Je vous remercie de vous habiller ; cette négligence, que nous vous avons tant reprochée, était d'une honnête femme ; votre mari peut vous en remercier, mais elle était bien ennuyeuse pour les spectateurs, Sévigné, 60. Hé ! ma fille… coiffez-vous demain pour l'amour de moi ; l'excès de la négligence étouffe la beauté, Sévigné, 4 mars 1672. Je suis toute réjouie… que vous conserviez sous votre négligence une beauté si merveilleuse, Sévigné, 23 mars 1672. … Je ne sais si cette négligence [dans le vêtement], Les ombres, les flambeaux, les cris et le silence, Et le farouche aspect de ses fiers ravisseurs Relevaient de ses yeux les timides douceurs, Racine, Brit. II, 2. Une trop grande négligence, comme une excessive parure dans les vieillards, multiplient leurs rides et font mieux voir leur caducité, La Bruyère, XI.
  • 3Vice du style négligé. Une petite négligence de style. Relever la moindre négligence dans un ouvrage. Le père Bouhours est derrière eux [les grands écrivains], marquant sur des tablettes toutes les fautes de langage et les négligences qui leur échappent, Voltaire, Temple du Goût.

    Il se dit souvent des défauts de soin qui sont plutôt faits pour plaire que pour déplaire. J'appelle négligence raisonnée celle qu'on se permettrait avec mûre réflexion et pour donner une sorte de grâce au discours, D'Olivet, Rem. Racine, § 45. … La négligence aimable Et des Courtin et des Chaulieu, Desmahis, Poésies, p. 32, dans POUGENS. Il lui échappe même [à Massillon] quelquefois, soit dans les expressions, soit dans les tours, soit dans la mélodie si touchante de son style, des négligences qu'on peut appeler heureuses, parce qu'elles achèvent de faire disparaître non-seulement l'empreinte, mais jusqu'au soupçon du travail, D'Alembert, Éloges, Massillon.

  • 4Action de négliger quelqu'un. Il ne faut point mentir, ma juste impatience Vous accusait déjà de quelque négligence, Racine, Bérén. I, 4. Mais le dédain, la tiède négligence, Et d'un cœur froid le calme injurieux, Delille, Convers. ch. III.

HISTORIQUE

XIIe s. Proz [preux] est e sages e corteis ; Par negligence e par envie En aviom ier dit folie ; Ne saviom qui il esteit, Benoit de Sainte-Maure, II, 10602.

XIIIe s. Ta neteé [propreté] doit estre tele que ele ne soit haïe par trop d'aornement, mais tant que tu ostes la sauvage negligence, Latini, Trésor, p. 372. Le [la] negligence d'aucun ou le [la] malvese garde n'escuse pas contre autrui damache, Beaumanoir, XXX, 57.

XIVe s. La justice du dit lieu avoit esté en negligence et en deffaut de punir le dit murtre, Bibl. des chartes, 4e série, t. II, p. 59. En negligence son temps use Cieus [celui] qui son sens ne fait apiert [manifeste], Jean de Condé, p. 101. La tierce maniere de chauveté advient par negligence de garde des cheveux et du cuir, Lanfranc, f° 41. Negligence c'est quand l'en aime et craint si peu Dieu que l'en ne fait nul bien pour lui, Ménagier, I, 3.

XVe s. Car au povre tout perdre fault [en justice], Pour faire un très povre default, Ou une povre negligence Qui est faitte par indigence, Deschamps, Miroir de mariage, p. 85.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « négligence »

Provenç. negligencia, negligensa ; esp. negligencia ; ital. negligenzia, negligenza ; du lat. negligentia, de negligens, négligent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin negligentia.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « négligence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
négligence negliʒɑ̃s

Citations contenant le mot « négligence »

  • Le grand secret de notre maladie oscille entre la précipitation et la négligence. De Johann Wolfgang von Goethe
  • La vigilance est le chemin du royaume immortel. La négligence celui qui conduit à la mort. De Bouddha
  • Ce ne sont pas les mauvaises herbes qui étouffent le bon grain, c'est la négligence du cultivateur. De Proverbe chinois
  • Bohème, on ne l'est que par privation ou négligence. Bourgeois, on ne le devient que par goût. De Claire France / Autour de toi, Tristan
  • Le bonheur vient de l'attention prêté aux petites choses, et le malheur de la négligence des petites choses. De Proverbe chinois
  • Au cours de cette réunion, les intervenants ont souligné que la volonté des autorités publiques de relancer et renforcer la dynamique économique du Maroc ne justifie nullement la négligence par certains des mesures sanitaires nécessaires, ni la désinvolture d’autres face au strict respect des mesures obligatoires mises en œuvre pour contenir cette crise sanitaire, indique un communiqué du ministère de l'Intérieur, ajoutant qu'il s'agit en premier lieu du respect de la distanciation physique et des règles d'hygiène, du port obligatoire du masque et du téléchargement de l'application “Wiqaytna". Le360.ma, Covid-19: Laftit met en garde les patrons contre la négligence et la désinvolture | www.le360.ma
  • L’enfance est innocence mais aussi négligence, c’est un recommencement, un jeu, une roue libre, un premier mouvement, un Oui Sacré. De Friedrich Nietzsche
  • Petite négligence accouche d'un grand mal. De Proverbe français
  • Il a été accusé, jeudi au palais de justice de Granby, de négligence criminelle ayant causé la mort de trois jeunes enfants et de négligence criminelle ayant causé des lésions corporelles à six autres personnes. L’actualité, Accident tragique de tracteur: un homme accusé de négligence criminelle | L’actualité
  • Marie, 30 ans, avait d’abord été accusée d’agression sexuelle par le biais de la complicité. La procureure de la Couronne Me Mélanie Dufour a finalement choisi de porter une accusation de négligence criminelle causant des lésions, estimant que la mère a fait preuve d’un grand aveuglement volontaire. «Madame a omis de protéger sa fille et a manqué à ses obligations, a noté Me Dufour. Un parent raisonnable placé dans cette situation n’aurait jamais permis ces contacts-là.» Le Droit, Mère coupable de négligence criminelle pour avoir laissé sa fille à un pédophile | Le fil des régions | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Cet adorable chat a perdu ses deux yeux après de nombreuses années de négligence et d'abus dans une animalerie, au Moyen Orient. POSITIVR, Après des années de négligence, ce chat aveugle reçoit enfin l’amour qu’il mérite (10 photos)

Traductions du mot « négligence »

Langue Traduction
Anglais negligence
Espagnol negligencia
Italien negligenza
Allemand fahrlässigkeit
Chinois 疏忽
Arabe إهمال
Portugais negligência
Russe небрежность
Japonais 過失
Basque arduragabekeria
Corse negligenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « négligence »

Source : synonymes de négligence sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « négligence »

Partager