La langue française

Néfaste

Sommaire

  • Définitions du mot néfaste
  • Étymologie de « néfaste »
  • Phonétique de « néfaste »
  • Citations contenant le mot « néfaste »
  • Images d'illustration du mot « néfaste »
  • Traductions du mot « néfaste »
  • Synonymes de « néfaste »
  • Antonymes de « néfaste »

Définitions du mot néfaste

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉFASTE, adj.

A. − ANTIQ. ROMAINE. Jour néfaste. Jour pendant lequel il était interdit par la religion de vaquer aux affaires publiques; en partic., jour de deuil et de tristesse où l'on commémorait un événement funeste. Anton. jour faste*:
1. Le peuple ne se réunissait en assemblée qu'aux jours où la religion le lui permettait. On se souvenait que la cité avait éprouvé un désastre un certain jour; c'était, sans nul doute, que ce jour-là les dieux avaient été ou absents ou irrités; sans doute encore ils devaient l'être chaque année à pareille époque (...). Donc ce jour était à tout jamais néfaste: on ne s'assemblait pas, on ne jugeait pas, la vie publique était suspendue. Fustel de Coul., Cité antique, 1864, p.205.
B. − P.ext.
1. [En parlant d'un inanimé]
a) Marqué par des événements malheureux. Synon. funeste.Ta lettre est triste, et rien d'étonnant à cela, puisque je la reçois un mardi, jour pour moi néfaste (Flaub., Corresp., 1877, p.99).Et, parmi les accusateurs, qui voyons-nous? Des revenants d'une époque néfaste où l'on fusillait des généraux (Fondateurs 3eRépubl., Ferry, 1887, p.148).Cette infortune, pour nous si poignante, prélude aux événements d'un été néfaste entre tous, l'été de 91 (Duhamel, Notaire Havre, 1933, p.211).
b) Qui annonce ou entraîne des événements malheureux. Synon. fatal, funeste.Il prononçait (...) d'une voix craintive, en soulevant devant lui, comme pour écarter des présages néfastes, ses mains gantées de noir (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p.781).Afin que je détermine si quelque planète néfaste, logée dans un signe hostile et défiant, ne règne pas sur tes lombes (Arnoux, Seigneur, 1955, p.99).Dans l'antiquité, les gemmes exerçaient leur influence faste ou néfaste en corrélation avec les jours (Metta, Pierres préc., 1960, p.97).
c) Qui produit un effet nuisible, dangereux, qui a des conséquences mauvaises ou pernicieuses sur quelqu'un ou quelque chose. Synon. désastreux.Conséquence, influence néfaste; entreprise, doctrine, politique néfaste; habitude, instinct, vice néfaste. Tout ce qui oppose les intérêts de la France et de l'Allemagne est néfaste à la fois pour les deux pays (Gide, Feuillets, 1918, p.673).On accable les filles d'interdits, les garçons d'exigences, ce sont deux espèces de brimades également néfastes (Beauvoir, Mandarins, 1954, p.355).Il s'agit d'abord de réduire les effets néfastes du gigantisme de cette région, et de constituer des unités administratives qui soient en mesure de rendre à l'administré les services qu'il attend (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p.411):
2. ... l'image planétaire de l'atome de Bohr est −dans la pensée scientifique, sinon dans quelques pauvres et néfastes valorisations d'une philosophie de vulgarisation −un pur schème synthétique de pensées mathématiques. Bachelard, Poét. espace, 1957, p.144.
En partic. Toxique, nocif. Une vaste publicité, un emballage original, le goût désastreux du public pour ces néfastes boissons pétillantes et artificielles, un nom heureusement choisi, lancèrent rapidement la «bulle d'or au jus de mandarine» (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p.308).La maladie, la claustration, le chagrin (...) l'usage des remèdes néfastes, autant de haltes qui lui furent sans doute nécessaires [à Yvonne de Bray] (Colette, Pays. et portr., 1954, p.132).
Néfaste à/pour + subst. désignant l'être, l'organisme vivant concerné.Un régime qui (...) serait néfaste pour un tuberculeux (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p.498).Des végétations inconnues pousseront, néfastes aux bêtes qui les pâturent (Pesquidoux, Chez nous, 1923, p.145).On trouve des palmeraies cultivées, c'est-à-dire où sous les palmiers l'indigène fait des cultures; cette manière de faire est néfaste au palmier par l'épuisement du sol qu'elle provoque (Forêt fr., 1955, p.43).
2. [En parlant d'une pers.] Qui a la possibilité de causer des dommages, de faire du tort. Il serait donc absurde, quand on admet cette théorie, de faire supporter à quelques hommes néfastes la responsabilité des maux dont souffre la société (Sorel, Réflex. violence, 1908, p.18).L'absurde et folle expédition du Tonkin venait d'être décrétée par l'un des plus néfastes de nos gouvernants (Loti, Prime jeun., 1919, p.70).Jaloux de ce choix, le prince d'Antioche, le néfaste Renaud de Châtillon, fit échouer l'opération et laissa retomber la place entre les mains des musulmans (Grousset, Croisades, 1939, p.184).
Emploi subst. Il organisa pour moi le dîner des ministres malhonnêtes, des ministres sots, et celui des néfastes, dont chaque assistant avait, avec la meilleure volonté, perdu une administration (Giraudoux, Simon, 1926, p.53).
Prononc. et Orth.: [nefast]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Ca 1355 (jours) nefaustes «(jours) où il est défendu par la religion de vaquer aux affaires publiques» (Bersuire, Tite-Live, ms. Ste-Gen., fo14d ds Gdf. Compl.); 1535 néfaste «id.» (G. de Selve, Vies de Plutarque, 38 vo, édit. 1547 ds Delb. Notes mss); 1831 p.ext. «qui a des conséquences fâcheuses» (Michelet, Hist. romaine, t.1, p.19). Empr. au lat. nefastus (dies) (de ne négation et fas «ordre, permission des dieux; droit divin», v. faste1), proprement «non autorisé par la loi divine ou par le droit religieux» d'où «(jour) durant lequel un jugement ne peut être rendu» et p.ext. «funeste, maudit». Fréq. abs. littér.: 188.

Wiktionnaire

Adjectif

néfaste \ne.fast\ masculin et féminin identiques

  1. (Antiquité) Il se disait, chez les Romains, des jours où il était défendu par la religion de vaquer aux affaires publiques, des jours de deuil et de tristesse destinés à l’inaction et regardés comme funestes, en mémoire de quelque disgrâce éclatante du peuple romain; → voir fastes.
    • L’anniversaire de la journée d’Allia et celui de la défaite de Cannes étaient des jours néfastes.
  2. (Par analogie) Qui est fatal, funeste, qui est une cause de deuil, de tristesse.
    • Des événements néfastes.
    • Jouer un rôle néfaste.
    • Personnage néfaste.
    • Invention néfaste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NÉFASTE. adj. des deux genres
. T. d'Antiquité. Il se disait, chez les Romains, des Jours où il était défendu par la religion de vaquer aux affaires publiques. Il désignait aussi les Jours de deuil et de tristesse destinés à l'inaction et regardés comme funestes, en mémoire de quelque disgrâce éclatante du peuple romain. L'anniversaire de la journée d'Allia et celui de la défaite de Cannes étaient des jours néfastes. Il signifie aujourd'hui, d'une manière générale, Qui est fatal, funeste, qui est une cause de deuil, de tristesse. Des événements néfastes. Par extension, Jouer un rôle néfaste. Personnage néfaste. Invention néfaste.

Littré (1872-1877)

NÉFASTE (né-fa-st') adj.
  • 1 Terme d'antiquité romaine. Jours néfastes, jours auxquels il n'était pas permis au magistrat de prononcer les paroles solennelles de procédure, et jours où il était défendu par la religion de vaquer aux affaires publiques.

    Jours néfastes se disait aussi des jours de fêtes solennelles qui étaient accompagnées de sacrifices ou de spectacles.

    Jours de deuil et de tristesse regardés comme funestes, en mémoire de quelque disgrâce éclatante du peuple romain.

  • 2Aujourd'hui, jour néfaste, jour signalé par quelque événement sinistre.

    Par extension, il se dit des choses illicites et funestes. Action néfaste. Guerre néfaste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « néfaste »

Lat. nefastus, de nefas, toute violation de la loi divine, qui vient de ne, non, et fas, droit, de fari, prononcer (voy. FABLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin nefastus (« non favorable »), de nefas (« interdit par les dieux »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « néfaste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néfaste nefast

Citations contenant le mot « néfaste »

  • Trois sortes d'amis sont utiles, trois sortes d'amis sont néfastes. Les utiles : un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé. Les néfastes : un ami faux, un ami mou, un ami bavard. De Confucius / Entretiens
  • Les maux sont moins néfastes au bonheur que l'ennui. De Giacomo Leopardi / Zibaldone
  • Le zèle des amis est parfois plus néfaste que la haine des ennemis. De Johann Friedrich von Schiller
  • Rien n'est plus néfaste à l'amour que la moindre intimité. De Marcel Jouhandeau
  • L’amour est le plus fort des incidents néfastes. De David Gilbert / Les Normaux
  • Tant que la guerre sera regardée comme néfaste, elle gardera sa fascination. Quand on la regardera comme vulgaire, sa popularité cessera. De Oscar Wilde / Intentions
  • Ecris les choses néfastes que l’on t’a fait subir dans le sable, mais grave les bonnes dans le marbre. De Proverbe arabe
  • La coïncidence de choses heureuses est heureuse. Mais la coïncidence de choses néfastes est heureuse elle aussi. De Jean Baudrillard / Cool Memories - 1980-1985
  • Aller voir un voyant n'est pas plus néfaste que d'aller à la messe, à la mosquée ou même dans le cabinet d'un psy… c'est exactement la même chose. De Dieudonné / Ciné Live - Avril 2001
  • La tolérance comporte une souffrance à supporter l'expression d'idées, selon nous, néfastes, et une volonté d'assumer cette souffrance. De Edgar Morin / Les sept savoirs nécessaires à l'éducation du futur
  • Pour le patron du prestigieux quotidien américain, mettre au point une réglementation qui viserait à résoudre les problèmes de l'industrie de l'information portée sur le Web par Google et Facebook pourrait avoir des conséquences néfastes. Il évoque ainsi une sorte de nécessité à être raisonnable envers les grandes plateformes numériques. Clubic.com, Le P.-D.G. du New York Times juge néfaste une trop grande réglementation de Google et Facebook
  • […] VEILLE MAILS. Résultat de recherche d'images pour "flex office inconvenient". SKY 56 | Bouygues Bâtiment Sud-Est. Google Image Result for. Le flex-office, néfaste pour les salariés. […] , Déconfinement : Le flex-office, néfaste pour les salariés ? - Courrier Cadres
  • Et bien que le concept ne soit pas nouveau, ses effets néfastes ont été étoffés par l’avènement des réseaux sociaux, où il est coutume de ne voir (presque) que des sourires illustrés par des citations ventant les bienfaits de la "pensée positive". D’autant plus qu’avec le confinement, c’est comme si sa toxicité avait pris encore plus d’ampleur. Entre les stories de ceux qui abattaient plus de travail qu’on en fait dans l’année, se remettaient en forme ou apprenaient de nouvelles langues, il était compliqué de bien accepter le fait qu’à part les regarder faire toute la journée, nous, on n’avait pas bougé. Marie Claire, Les effets néfastes de la positivité toxique sur notre santé mentale - Marie Claire

Images d'illustration du mot « néfaste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « néfaste »

Langue Traduction
Anglais harmful
Espagnol perjudicial
Italien dannoso
Allemand schädlich
Chinois 有害
Arabe مضر
Portugais prejudicial
Russe вредный
Japonais 有害な
Basque kaltegarriak
Corse dannusu
Source : Google Translate API

Synonymes de « néfaste »

Source : synonymes de néfaste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « néfaste »

Partager