La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « profitable »

Profitable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin profitable profitables

Définitions de « profitable »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROFITABLE, adj.

Dont on peut tirer profit. Synon. avantageux, fructueux, utile.
A. − [En parlant d'un animé] Rare. Les pis abondants De la génisse profitable (Moréas, Pèlerin pass., 1891, p.103).
B. − [En parlant d'un inanimé] Les habitants de La Rochelle, tous plus ou moins corsaires, faisaient trop bonne et profitable chasse aux navires anglais pour quitter le parti du dauphin (A. France, J. d'Arc, t.2, 1908, p.98):
. Mon esprit n'est que trop enclin, par nature, à l'acceptation; mais dès que l'acceptation se fait avantageuse et profitable, j'entre en garde; un instinct m'avertit: je ne puis accepter d'être avec eux du «bon côté»; je suis de l'autre. Gide, Journal, 1941, p.73.
Profitable à, pour, + subst./pron.Ainsi, quand on met des entraves à l'exportation que les particuliers seraient tentés de faire de métaux précieux, on ne fait autre chose que les forcer à remplacer cet envoi par un autre moins profitable pour eux et pour l'État (Say, Écon. pol., 1832, p.302).Je crus mieux agir en rendant mon repentir profitable au monde social (Balzac, Méd. camp., 1833, p.236).Freycinet, qui, ne disant rien, laissera faire, aidera même, au besoin, tout le mal jugé profitable à ses intérêts (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p.432).
Il est profitable de + inf.Il lui eût été facile et profitable de (...) prendre la chose de haut (A. France, Génie lat., 1909, p.324).Sur la mer des aventures, il est profitable parfois de faire le point (Giraudoux, Folle, 1944, i, p.13).
REM.
Profitablement, adv.Avec profit; de façon profitable. Synon. avantageusement, utilement.J'ai interrompu ma lettre parce que soudain je me suis senti capable de travailler un peu profitablement à mon article (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p.338).Un court voyage, entre temps, occuperait profitablement mes vacances, pensait ma mère (Gide, Si le grain, 1924, p.519).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔfitabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1120 (Alphabetisches Lapidar, éd. Studer-Evans, 1363, 1366 ds Z. rom. Philol. t.68, p.407). Dér. de profiter*; suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 328. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 488, b) 254; xxes.: a) 636, b) 459. Bbg. Verreault (Cl.). Les Adj. en -able en franco-québécois. Trav. de ling. québécoise. 3. Québec, 1979, annexe 2 § 158, 216; pp.225, 296.

Wiktionnaire

Adjectif - français

profitable \pʁɔ.fi.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est utile, avantageux.
    • À ce tronc si court sont attachés des membres d’une longueur gigantesque : l’enjambée faite est ainsi profitable à une marche fort rapide ; […]. — (Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, Quelques Considérations sur la Girafe, 1827)
    • La délivrance des lettres de marque et le droit de course avec commission, c'est-à-dire après avoir reçu du roi l'autorisation d'armer des navires et de courir sus aux étrangers dont on avait à se plaindre, devinrent bientôt très profitables aux armateurs malouins et à leurs confrères des autres ports. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p.47)
    • Cette conquête fut plus glorieuse que profitable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROFITABLE. adj. des deux genres
. Qui est utile, avantageux. Cela ne vous sera guère profitable. Un emploi profitable. On lui avait donné des avis profitables, s'il eût voulu les suivre. Cette conquête fut plus glorieuse que profitable.

Littré (1872-1877)

PROFITABLE (pro-fi-ta-bl') adj.
  • Dont on peut tirer profit. Madame, je vous crois l'âme trop raisonnable Pour ne pas prendre bien cet avis profitable, Molière, Mis. III, 5. Le témoignage des gens de bien qui l'ont trouvée [la comédie de Tartufe] profitable, tout cela n'a de rien servi, Molière, Tart. Préf.

HISTORIQUE

XIIe s. Vers tei il n'ad mesfait, mais bones sunt ses ovres, e à tei honurables e prophitables, Rois, 73.

XIIIe s. Quant l'en veaut [veut] establir noveles choses, l'en doit veoir s'eles sont profetables, Liv. de jost. p. 9.

XIVe s. As boins et as max [méchants] profitable Sont provierbe et li mot notable, Jean de Condé, t. II, p. 166.

XVe s. …Les haulz bois profitables [qui donnent du profit] Du noble parc puet l'en veoir branler, Deschamps, le Bois de Vincennes. …Ilz [des draps] sont passables., -I, lz sont, parbleu, bien prouffitables [de bon usage] ; C'est proprement ce qu'il vous faut, Recueil de farces, p. 143.

XVIe s. Ilz n'employoient ces dons de nature à nulle chose honneste ny profitable, Amyot, Thésée, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « profitable »

Profiter ; provenç. profechable, profichable, profeitable ; ital. profittabile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De profiter et de -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « profitable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
profitable prɔfitabl

Citations contenant le mot « profitable »

  • L'amitié est toujours profitable, l'amour est parfois nuisible. De Sénèque
  • Une bonne frousse est plus profitable à quelqu'un qu'un bon conseil. De Edgar Watson Howe
  • Il n'est rien de plus profitable qu'un mensonge habile. De Tirso de Molina / El celoso prudente
  • Le regret de n'avoir pas fait une mauvaise action profitable est bien plus commun que le remords. De Duc de Lévis
  • Ce qu'il y a de plus profitable dans notre vie, généralement, personne ne nous l'a appris. De Georg Christoph Lichtenberg / Le Miroir de l'âme
  • La lecture est un exercice profitable, sous condition qu’elle ne se substitue pas à la reflexion. De Georges Elgozy / Aux sources de l’humour d’Alfred Sauvy
  • L'expérience d'autrui est peu profitable, et il faut que chacun paie le tribut de sa propre inexpérience. De Philippe Aubert de Gaspé
  • Ceux qui connaissent les hommes savent que le regret de n'avoir pas fait une mauvaise action profitable est bien plus commun que le remords. De Duc de Lévis / Maximes et réflexions
  • La jeunesse est le plus grand des biens ; la vieillesse la pire des disgrâces. Elle n’est profitable qu’à l’alcool. De Georges Courteline / La Philosophie de Georges Courteline
  • Avez-vous remarqué que les leçons dont nous avons le plus besoin, celles qui s’avèrent le plus profitable, c’est toujours la vie qui se charge de nous les donner ? De Dan Millman
  • Quand on connaît les femmes, il faut bien avouer qu'elles ont plus de regret de n'avoir pas commis une mauvaise action profitable, que de remords de l'avoir faite. De Madame de Rémusat / Essai sur l'éducation des femmes
  • Tous deux, nous partageons un amour entier, attentionné et sincère, puisque rien n’est doux, rien n’est paisible pour l’autre, s’il n’est profitable aux deux. De Pierre Abélard / Lettres des deux amants, attribuées à Héloïse et Abélard , Paris, Gallimard, 2005
  • Dans cette crise que personne ne pouvait prévoir, LVMH est parvenu à rester profitable, même si le choc du coronavirus et son cortège de boutiques fermées, d'ateliers à l'arrêt et d'aéroports désertés a été rude pour le numéro un mondial des produits de luxe. Les Echos, Les grandes maisons permettent à LVMH d'atténuer le choc du coronavirus | Les Echos
  • Pour Flex, le système se révèle particulièrement profitable. « Alors que le taux actuel est de l'ordre de 1 % pour les placements en dollars, nous parvenons à obtenir des taux annuels bruts compris entre 5 et plus de 10 % en fonction de la localisation des fournisseurs et des taux bancaires locaux, détaille Christian Bauwens. Si nous souhaitions atteindre ce niveau de rendement avec un placement classique, nous devrions accroître notre prise de risques. Or, avec C2FO, le risque est inexistant - puisque nous payons nos propres factures -, tout en augmentant la rentabilité de notre liquidité et en répondant au besoin en fonds de roulement de nos sous-traitants. » Aux yeux du donneur d'ordre, la plateforme agit également comme un système d'alerte. Lorsqu'il constate qu'un fournisseur est prêt à consentir un taux de remise très élevé, cela peut indiquer un besoin de cash accru, et donc une potentielle difficulté financière. Un signal transmis au service achats qui se charge, ensuite, de voir si cette préoccupation est bel et bien fondée. Les Echos Executives, Réduction du délai de paiement contre remise, le deal profitable de Flex, Contrôle de gestion - Les Echos Executives
  • L'investissement en formation serait moins profitable aux salariés qu'à leurs employeurs, ceux-ci conservant en effet la majeure partie de ces gains. « Les salariés ne récupéreraient sous forme de salaire qu'une partie, que nous estimons de 30 à 50 %, des gains de productivité permis par la formation », estiment les trois chercheurs. Les Echos, La formation des salariés n'est profitable qu'à certaines conditions | Les Echos

Images d'illustration du mot « profitable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « profitable »

Langue Traduction
Anglais profitable
Espagnol rentable
Italien redditizio
Allemand profitabel
Chinois 有利可图
Arabe مربحة
Portugais rentável
Russe рентабельный
Japonais 儲かる
Basque errentagarria
Corse prufittu
Source : Google Translate API

Synonymes de « profitable »

Source : synonymes de profitable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « profitable »

Profitable

Retour au sommaire ➦

Partager