La langue française

Pernicieux

Définitions du mot « pernicieux »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERNICIEUX, -EUSE, adj.

A. − Pernicieux (à qqc., à qqn (vieilli), pour qqn).Synon. dangereux, malfaisant, mauvais, nocif, nuisible; anton. bénéfique, bienfaisant, salutaire.
1. Vieilli. Dangereux pour la santé, pour la vie. Le froid des champs est moins pernicieux que celui de Paris (Sand,Corresp.,1842, p.275).Les parties de l'Afrique centrale où existent des insectes pernicieux pour nos animaux de transport (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum.,1921, p.218).
MÉD. [Qualifie un subst. désignant une maladie] Dont l'évolution très grave, voire fatale, est due à sa nature même et non aux circonstances ou au terrain. Synon. malin.Fièvre pernicieuse; paludisme pernicieux. On admettra sans peine que les agents carcinogènes, goudron, rayons X, etc., déclenchent la pernicieuse mutation (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét.,1936, p.117).Les plaies (...) continuent de saigner goutte à goutte en de petites et pernicieuses hémorragies (Garcin,Guide vétér.,1944, p.76).
Anémie* pernicieuse.
2. Littér. Qui cause un mal d'ordre moral ou social. Doctrine, idée, lecture pernicieuse; livre pernicieux. L'émulation, qui est bonne pour les hommes, est pernicieuse pour les femmes (Taine,Notes Paris,1867, p.79).La pernicieuse, la déplorable influence de Barrès (Gide,Journal,1930, p.971):
. L'Académie (...) demandait que le projet de loi contre la presse fût amendé ou retiré comme pernicieux aux sciences, aux lettres et à la propagation des lumières. Delécluze,Journal,1827, p.403.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Là est le danger. Là est le pernicieux (Péguy,Argent,1913, p.1207).V.équitable B 1 ex. de Cournot.
3. Rare. Qui cause de graves dommages à quelque chose. L'effet pernicieux de l'air sur les tableaux (Moreau-Vauthier,Peint.,1933, p.269).
B. − Rare. [Qualifiant un subst. désignant une pers.] Qui exerce une action malfaisante. De pernicieux sophistes ont directement tenté de détruire radicalement cette admirable économie naturelle (Comte,Philos. posit.,t.4, 1839-42, p.62).Pour eux [des rabbins], un cabaliste n'était pas moins pernicieux que le plus cynique des Épicure (Tharaud,Rose de Sâron,1927, p.147).
Empl. subst. Quand ils m'ont fait venir, je croyais que c'était pour l'enterrer... Mais non, c'était pour m'interroger, les pernicieux (Malraux,Espoir,1937, p.503).
Prononc. et Orth.: [pε ʀnisjø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1314 pernicieus «grave (en parlant d'une lésion)» (H. de Mondeville, Chirurgie, éd. A. Bos, t.2, p.99, 1705); 1505 pernicieux «dangereux pour la santé» (Desdier Christol, Platine en françoys, 96 vob ds Mél. J. Séguy, p.76); 1810 fièvre pernicieuse (Capuron, Nouv. dict. de méd.); 2. a) 1370-72 pernicieus «qui cause du mal (en parlant d'une personne)» (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, p.240, 71b); b) 1531 «qui cause le mal (en parlant d'une chose)» (Nouv. Coutumier Gén., éd. Bourdot de Richebourg, t.3, p.866). Empr. au lat. perniciosus «funeste, dangereux», dér. de pernicies «ruine, perte, fléau». Fréq. abs. littér.: 265. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 498, b) 333; xxes.: a) 310, b) 336.
DÉR.
Pernicieusement, adv.D'une manière pernicieuse. Pernicieusement inclinée, elle cueille avec nonchalance de grands iris couleur de la passion qui vont mourir dans sa corbeille (Bloy,Journal,1900, p.20). [pε ʀnisjøzmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. fin xives. [date du ms.] (J. Goulain, Trad. du Ration. de G. Durant, B.N. 437, fo14 rods Gdf. Compl.); de pernicieux, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

pernicieux \pɛʁ.ni.sjø\

  1. Qui est mauvais, dangereux, nuisible, préjudiciable, le plus souvent d’un point de vue moral ou social.
    • La gloire : qu’y a-t-il pour le chrétien de plus pernicieux et de plus mortel ? Quel appât plus dangereux ? Quelle fumée plus capable de faire tourner les meilleures têtes? — (Bossuet, Oraison funèbre d’Henriette d'Angleterre, 1670)
    • Nous serions alors préoccupés par les inégalités, que beaucoup jugent pernicieuses, plutôt que par la pauvreté absolue, que ces mêmes personnes et beaucoup d’autres jugent plus pernicieuse encore. — (A. S. Bhalla, Mondialisation, croissance et marginalisation, page 46, IDRC-CRDI, 1998)
    • Jetez cet animal traître et pernicieux. — (La Fontaine, Le Berger et le Roi)
    • Jeune fille, dit-il enfin, si la compassion que je ressens pour toi est produite par quelque artifice de ton art pernicieux, ta faute est grande. — (Walter Scott, Ivanhoé, ch. XXXVIII, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Spécialement) (Médecine) Se dit d’une maladie dont l’évolution conduit presque toujours à la mort du malade.
    • Anémie pernicieuse.
    • Fièvre pernicieuse.
    • Le pays de Bray, écrit textuellement Cauchois, « se dessèche par anémie pernicieuse, c’est-à-dire par le suicide lent d’une sous-natalité systématique ». Mais n’est-ce point là un verdict très sévère ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PERNICIEUX (pèr-ni-si-eû, eû-z') adj.
  • 1Qui cause la mort, la maladie. Cela est pernicieux à la santé. Renvoyez-lui, seigneur, ce don pernicieux, Corneille, Médée, IV, 4. Cette plante a souvent causé des accidents à des enfants et à d'autres gens qui ignoraient sa pernicieuse vertu, Rousseau, Corresp. t. IV, p. 65, dans POUGENS.

    Terme de médecine. Fièvre pernicieuse, fièvre intermittente ou rémittente dont chaque accès est accompagné des symptômes les plus graves, et qui, si elle n'est pas coupée, emporte le malade très promptement.

  • 2 Fig. Qui cause la ruine, le mal. En voyant vos pernicieuses maximes, Pascal, Prov. XII. Par le travail… on guérissait la langueur de la paresse et les pernicieuses rêveries de l'oisiveté, Bossuet, Anne de Gonz. La gloire, qu'y a-t-il pour le chrétien de plus pernicieux et de plus mortel ? Bossuet, Duch. d'Orl. Les sociniens, dans les articles les plus pernicieux de leur doctrine, Bossuet, 1er avert. 39. [Le diplomate] muni de pouvoirs particuliers qu'il ne découvre jamais qu'à l'extrémité et dans les moments où il lui serait pernicieux de ne les pas mettre en usage, La Bruyère, X. Vous ne trouvez pas le monde si noir et si pernicieux que nous le disons, Massillon, Carême, Élus.

    Il se dit aussi des personnes. De ligues, de complots pernicieux auteur, Racine, Ath. v, 5. Un roi incapable de gouverner est encore plus pernicieux à un État qu'un prince malheureux ou qui fait des fautes, Duclos, Œuv. t. II, p. 18.

    C'est une langue pernicieuse, c'est une personne fort médisante.

HISTORIQUE

XIVe s. Toutes ces lesions, les unes sont plus pernicieuses, les autres mains [moins], H. de Mondeville, f° 81. Homme pernicieus et cruelz contre le pueple, felons contre la deité, injustes contre les loyshumaines, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Les Atheniens, s'appercevants combien son usage [de la rhétorique], qui avoit tout credit en leur ville, estoit pernicieux, Montaigne, I, 380.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PERNICIEUX, adj, (Gram.) capable d’entraîner la perte de quelque chose. Un discours est pernicieux ; un conseil est pernicieux ; un effet est pernicieux ; un esprit est pernicieux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pernicieux »

(1314) Du latin perniciosus, qui vient de pernicies, « ruine », qui vient lui-même de perneco ou de per et nex, necis, « mort violente ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. pernicios, parnicios, pernecios ; espagn. pernicioso ; ital. pernizioso ; du lat. perniciosus, de pernicies, ruine, perte, qui vient de nex, necis, mort. La nouvelle critique a reconnu aussi en latin permicies ; mais il vient d'un autre radical.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pernicieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pernicieux pɛrnisjø

Citations contenant le mot « pernicieux »

  • Oublions ces examens qui agissent comme des aimants pernicieux en orientant les efforts vers la "réussite". De Albert Jacquard / Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes
  • Trois beaucoup et trois peu sont pernicieux à l'homme : beaucoup parler et peu savoir, beaucoup dépenser et peu avoir, beaucoup présumer et peu valoir. De Proverbe espagnol
  • Un fait mal observé est plus pernicieux qu’un mauvais raisonnement. De Paul Valéry
  • L'espérance est le plus utile et le plus pernicieux des biens. De Vauvenargues / Réflexions et maximes
  • Les livres sont peut-être, après tout, moins pernicieux que certains amis. De Yvette Naubert / Les Pierrefendre
  • Le mal le plus pernicieux, le plus nocif sur cette Terre est le racisme. De Malcolm X / L'autobiographie de Malcolm X, 1993
  • Tu ne voleras pas. Le vol est pernicieux ; la carambouille dans les affaires est bien plus sûre. De Ambrose Bierce
  • Déborah Attali : Derrière le mot « contrôle » se cachent différentes réalités. Il a d’abord le contrôle « normal » qui consiste – plus que traquer la fraude à proprement parler – à éviter les erreurs plus ou moins opportunistes des employeurs et le faire gérer par les agents en charge de l’activité partielle à la vue des pièces produites par les entreprises. Il y a ensuite le contrôle approfondi auquel procèdent les inspecteurs du travail et les unités régionales de lutte contre le travail illégal : il s’agit là, en se déplaçant dans les entreprises, en vérifiant les agendas, les horaires de travail, les courriels échangés dans l’entreprise, de s’assurer que, dans les faits, les entreprises ont effectivement respecté les dispositions afférentes à l’activité partielle. C’est, par exemple, vérifier que les salariés ayant été placés en chômage partiel n’ont pas travaillé durant ces périodes. Mais il y un troisième contrôle plus informel mais beaucoup plus pernicieux : le contrôle social. Le ministère du travail a expressément invité les Direcctes (Les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) à prêter l’oreille aux dénonciations que des salariés ou des organisations syndicales pourraient porter. Et de telles dénonciations ne manqueront pas d’alimenter les contrôles plus approfondis. Forbes France, Fraude Au Chômage Partiel : Entre l’Erreur Et l’Escroquerie Il Faudra Arbitrer | Forbes France
  • Au sujet de l’usage pernicieux des réseaux sociaux devenus de véritables fourre-tout déviants et déconcertants, l’on doit malheureusement se rendre à l’évidence de leur regrettable détournement, par rapport aux objectifs qui leur furent assignés à l’origine. Digital Business Africa, René Emmanuel Sadi : « L’usage pernicieux des réseaux sociaux devenus de véritables fourre-tout déviants et déconcertants... » - Digital Business Africa
  • Le tribunal de commerce de Grenoble va se prononcer aujourd’hui sur le sort du groupe André après son dépôt de bilan. Le début sans doute d’une longue liste de défaillances au cours des prochains mois. Mais, dans le cas en question, la crise actuelle a bon dos. André, comme La Halle, Camaïeu, est victime d’un autre mal pernicieux. Les fonds d’investissement. Il s’agit de véritables vautours financiers. Ils sont plus de trois cents sur le territoire national. Leur logique : acheter une entreprise en empruntant d’autant plus facilement que les taux d’intérêt sont bas, presser le citron pour servir aux actionnaires un rendement de 15 à 20 % et revendre avec une belle plus-value. Le ministère de l’Économie est au fait de ces pratiques, comme le sont les institutions financières. L'Humanité, Éditorial. Crise, mensonges et vérités | L'Humanité
  • Inversement, il accentue l’isolement social, diminue l’esprit de coopération à l’intérieur des équipes, impose une plus grande charge de travail à certaines personnes qui ont peur de ne pas en faire assez et crée un flou entre le temps de travail et le temps hors travail. Bref, il peut aussi avoir des effets pernicieux pour la santé mentale des travailleurs.  Le Journal de Montréal, Quelle est la répartition idéale de journées en télétravail et au bureau? | JDM
  • Cet « léger » incident, s’il n’est pas courant, est particulièrement pernicieux : depuis 15 bonnes années, les DSI s’efforcent de tout dédoubler, partout : salles, serveurs, adductions réseau et téléphonie, etc, parce que la seule contre-mesure à une panne matérielle, c’est le dédoublement du matériel (vous avez remarqué que dans les avions de ligne il y a deux réacteurs ?). , Incident IT à La Poste
  • Sur le cul, le feu de la chair! Sur l’ABC de la vie sexuelle: l’Argent, la Boisson et le Cul. Sur le point G. Et l’autre point G plus pernicieux; la Gloire! Comme ce mélange explosif qui a sauté récemment dans la face angélique de l’humoriste Julien Lacroix avec son charismatique talent. Quel gâchis! Il y en a eu d’autres. Et il y en aura encore. Le Nouvelliste, Si ça ne change pas, nous resterons des attardés | Carrefour des lecteurs | Opinions | Le Nouvelliste - Trois-Rivières
  • C’est là peut être un des aspects les plus pernicieux de cette crise, elle est sans fin. Cette fameuse seconde vague, qu’elle se révèle réelle ou non plane sur l’économie comme une chape de plomb. Il faut une certaine dose de croyance, de conviction, une certaine forme de folie même, pour projeter son entreprise dans le très court terme. Chacun pilote au jour le jour. Des signes de reprises sont là, et c’est tant mieux, mais ils sont fragiles, très fragiles. Gouverner c’est prévoir paraît-il, mais que faire quand l’art de la prédiction se confond avec l’astrologie, le grand bluff. Widoobiz, Impossible reprise ? - Widoobiz

Traductions du mot « pernicieux »

Langue Traduction
Anglais pernicious
Espagnol pernicioso
Italien pernicioso
Allemand schädlich
Chinois 有害
Arabe خبيث
Portugais pernicioso
Russe пагубный
Japonais 悪質な
Basque kaltegarri
Corse perniciosa
Source : Google Translate API

Synonymes de « pernicieux »

Source : synonymes de pernicieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pernicieux »

Pernicieux

Retour au sommaire ➦

Partager