Infirmer : définition de infirmer


Infirmer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INFIRMER, verbe trans.

A. − Enlever de l'autorité, de la force à quelque chose, affaiblir, contredire, démentir. Anton. confirmer.Infirmer une conclusion, une donnée, une expérience, une idée, une information, des prévisions, des principes, le sens général d'une observation, des résultats. Rien dans ce que nous allons dire ne dément et n'infirme, tout au contraire corrobore ce que nous venons de dire dans les pages qu'on a lues (Hugo, Rhin,1842, p. 483):
« Nous ne voulions pas qu'on sût que nous étions rentrés », me dit la Duchesse. Elle ne se doutait pas que la Princesse avait d'avance infirmé cette parole en me racontant qu'elle avait vu un instant sa cousine qui lui avait promis de venir. Proust, Sodome,1922, p. 662.
B. − DR. Annuler une décision rendue par une juridiction inférieure. Arrêt qui infirme une sentence. Roideur de la Cour de cassation qui, sous prétexte de la signature exigée du second notaire, infirme tous les actes faits depuis trente ans (Michelet, Journal,1842, p. 477).Je ne puis rendre un jugement qui serait certainement infirmé par la Cour de cassation, le tribunal n'étant plus au complet (Courteline, Client sér.,1897, 3, p. 69).
REM.
Infirmant, -ante, part. prés. adj.Qui infirme. Vous ne voulez pas, c'est bien! − Pourquoi? − Parce que je suis innocent, belle raison infirmante! (Borel, Champavert,1833, p. 195).
Prononc. et Orth. : [ε ̃fiʀme], (il) infirme [ε ̃fiʀm̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1370-72 « affaiblir » (Oresme, Ethiques, éd. A.D. Menut, p. 396); 2. 1379 « annuler » (Sent. du Châtelet, A.N. L 765 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat.infirmāre « id. ». Fréq. abs. littér. : 81.
DÉR.
Infirmatif, -ive, adj.DR. Qui infirme, rend nul. Arrêt infirmatif d'une sentence, d'un jugement (Ac.). [ε ̃fiʀmatif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1501 (Isambert, Recueil des anc. lois fr., t. 11, p. 427 : sentence confirmative, ou infirmative); de infirmer; suff. -(at)if*.
BBG. Gilliéron (J.). Cf. infirmation. - Raymondis (L.-M.), Le Guern (M.). Le Lang. de la justice pénale. Paris, 1976, pp. 42-45.

Infirmer : définition du Wiktionnaire

Verbe

infirmer \ɛ̃.fiʁ.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Affaiblir, diminuer, ôter la force, la valeur d’une chose.
    • Infirmer l’autorité d’un historien.
  2. (En particulier) (Droit) Montrer le faible d’une preuve, d’un témoignage, d'une pièce produite, etc.
    • Voilà une pièce bien probante, qu’on ne saurait infirmer.
  3. (Droit) Annuler ou réformer la sentence rendue par une juridiction inférieure, en parlant d'une juridiction d'appel.
    • La Cour d’appel infirma le jugement du tribunal de première instance.
  4. (Logique) Réfuter au moyen d'un contrexemple.

Forme d’adjectif

infirmer \Prononciation ?\

  1. Comparatif de infirm.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Infirmer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INFIRMER. v. tr.
Affaiblir, diminuer, ôter la force, la valeur d'une chose. Infirmer l'autorité d'un historien. En termes de Palais, Infirmer une preuve, un témoignage, Montrer le faible d'une preuve, d'un témoignage. Voilà une pièce bien probante, qu'on ne saurait infirmer. En termes de Jurisprudence, Infirmer un jugement, une décision, une sentence, se dit d'une Juridiction supérieure qui annule ou réforme la sentence rendue par une juridiction inférieure. La Cour d'appel infirma le jugement du tribunal de première instance.

Infirmer : définition du Littré (1872-1877)

INFIRMER (in-fir-mé) v. a.
  • Ôter de la fermeté, force, créance. Pour infirmer l'immutabilité de sa parole, Massillon, Carême, Parole. On se fait une étude d'infirmer les plus beaux titres de sa gloire, Massillon, Mystères, Incarn. Nous nous faisons de fausses raisons pour en infirmer la vérité, Massillon, Panég. St Étienne.

    Infirmer une preuve, un témoignage, montrer le faible d'une preuve, d'un témoignage.

    Terme de palais. Infirmer une pièce, un acte, en attaquer la force, la créance.

    Terme de jurisprudence. Infirmer un jugement, une sentence, se dit d'un juge supérieur qui annule ou réforme la sentence rendue par un juge inférieur. La cour impériale infirma le jugement du tribunal de première instance.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il verra que enfermée [devenue malade] soit leur mains, Psautier, f° 189.

XIVe s. Et ont grant tristece se leur raisons sont infirmées et non tenues aussi comme se ce estoient sentences ou autorités, Oresme, Eth. 214.

XVIe s. Plusieurs des nostres ou le confirment [que le monde est un animal], ou ne l'osent infirmer, Montaigne, II, 262.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Infirmer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

INFIRMER, v. act. (Jurisprud.) signifie casser, annuller une sentence ou un contrat ou un testament.

Ce terme est sur-tout usité pour les sentences qui sont corrigées par le juge d’appel. Le juge qui infirme, si c’est un juge inférieur, dit qu’il a été mal jugé par la sentence, bien appellé ; émendant, il ordonne ce qui lui paroît convenable. Lorsque c’est une cour souveraine qui infirme la sentence, elle met l’appellation & sentence dont a été appellé au néant, émendant : & néanmoins dans les matieres de grand criminel, les cours prononcent sur l’appel par bien ou mal jugé, & non par l’appellation au néant, ou l’appellation & sentence au néant. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « infirmer »

Étymologie de infirmer - Littré

Provenç. enfermar, enfirmar, rendre malade ; espagn. enfermar ; ital. infermare ; du lat. infirmare, de in… 1, et firmus, ferme, sain, solide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de infirmer - Wiktionnaire

(XIVe siècle) Du latin infirmare, dérivé de firmus (« ferme, stable » ), avec le préfixe in- « pas (négation) ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « infirmer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infirmer ɛ̃firme play_arrow

Conjugaison du verbe « infirmer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe infirmer

Citations contenant le mot « infirmer »

  • "Je vais devoir rembourser la dette fiscale, c'est mon devoir" explique Laeticia Hallyday à Paris Match, sans confirmer ni infirmer le montant de cette dette avancé par l'hebdomadaire, de 34 millions d'euros.  Selon Paris Match Laeticia Hallyday conserve les maisons et les dettes, Laura Smet reçoit quelques millions et des objets de son père.   France Bleu, Héritage de Johnny Hallyday : Laura et Laeticia s'affrontent de nouveau par médias interposés
  • Pour l’instant nous ne sommes pas en mesure de confirmer ou d’infirmer cette info…. Stars Actu, « 12 coups de midi » : Antonin entre dans le top 50, pas de nouvel indice sur l'étoile mystérieuse, Jean-Luc Reichmann en vacances... - Stars Actu
  • Les spécialistes de la santé affirment qu’identifier le virus est un « casse-tête », le test PCR est le seul moyen d’affirmer ou d’infirmer la contamination avec certitude. Face à la surcharge des hôpitaux, certains établissements avaient adopté le diagnostic par le scanner mais le Ministère de la Santé avait communiqué des notes stipulant que le test PCR est le seul moyen fiable pour diagnostiquer le Covid-19. , EPH Boufarik : "Les résultats du dépistage Covid-19 arrivent au bout de 8 à 9 jours" (Dr Yousfi) - Algerie360
  • L’Athlético Marseille n’est plus rétrogradé ! La DNCG a pris la décision hier d’infirmer la décision de la CRCC qui envoyait l’Athlético Marseille en R2. Premier de N3 lors de cette dernière saison, la direction marseillaise passera prochainement devant la Commission Fédérale de Contrôle des Clubs. Nous avons recueilli la réaction du président, Bruno Mansio. Actufoot, Bruno Mansio (A. Marseille) "Aujourd’hui, j’ai le sentiment que justice nous a été rendue"
  • Une tendance, qu’il faudra confirmer ou infirmer avec les résultats définitifs lundi. Le chef de l’Etat conservateur polonais Andrzej Duda et le maire libéral de Varsovie étaient au coude à coude dimanche soir à l’issue du second tour de la présidentielle. , Pologne : Le président Andrzej Duda conserve, de justesse, son siège à la tête du pays
  • L'heure était grave pour le Gazelec Ajaccio ce vendredi matin. Le club était devant la commission d'appel de la DNCG pour tenter d'infirmer la première décision d'une nouvelle rétrogradation en plus de la relégation sportive. Le GFCA passait ainsi du N1 au N3. Foot National, DNCG : Le verdict en appel pour le Gazelec Ajaccio dévoilé
  • Ne pas infirmer est une façon implicite de confirmer. De Kateb Radlovic

Traductions du mot « infirmer »

Langue Traduction
Corse invalida
Basque baliogabe
Japonais 無効にする
Russe invalidate
Portugais invalidar
Arabe يبطل
Chinois 使无效
Allemand ungültig machen
Italien invalidate
Espagnol invalidar
Anglais invalidate
Source : Google Translate API

Synonymes de « infirmer »

Source : synonymes de infirmer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « infirmer »


Mots similaires