La langue française

Corroborer

Sommaire

  • Définitions du mot corroborer
  • Étymologie de « corroborer »
  • Phonétique de « corroborer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « corroborer »
  • Citations contenant le mot « corroborer »
  • Traductions du mot « corroborer »
  • Synonymes de « corroborer »
  • Antonymes de « corroborer »

Définitions du mot corroborer

Trésor de la Langue Française informatisé

CORROBORER, verbe trans.

A.− Vx ou vieilli
1. MÉD. Rendre plus fort, donner de la vigueur, fortifier (l'état physique ou une partie du corps) par l'alimentation, par un remède, etc. Synon. tonifier; anton. affaiblir.Ces exercices (...) avaient développé sa force, corroboré ses muscles (Gautier, Fracasse,1863, p. 224).
Emploi pronom.
a) À valeur passive. Synon. se fortifier.Mon estomac se corrobore par la bonté de ces aliments (Besch.1845).
P. métaph. Quand un homme a su la vie, à force d'en avoir éprouvé les douleurs, sa fibre se corrobore (Balzac, Gobseck,1830, p. 423).
b) Réfl., p. plaisant. Après s'être corroboré chacun d'une bouteille, ils sortirent plus contens (Vidal, Delmart, Caserne,1833, p. 148).
2. P. métaph. et/ou au fig. [Le compl. désigne le plus souvent un sentiment, un phénomène psychique ou un élément de situation qui doit être assuré; le suj. désigne, gén., une pers.] Ajouter de la force à, rendre plus ferme. Corroborer ses sentiments nobles; corroborer sa vie intellectuelle, son talent, l'esprit. Synon. affermir, renforcer.L'avoué fit adopter cette idée, en vue de corroborer ainsi sa double position vis-à-vis de Cointet et de Séchard (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 683).Demander à Dieu de corroborer ma volonté (Dupanloup, Journal,1851, p. 140).Daignez corroborer mon espoir (Pailleron, Étincelle,1879, 2, p. 12).
Être corroboré par/de.Ainsi son amitié, son dévouement pour du Tillet corroborés d'une reconnaissance irréfléchie (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 86).
Emploi pronom. à valeur passive. Mes funestes pressentimens viennent encore de se corroborer. Comme elle a rougi à son seul nom! (Borel, Champavert,1833, p. 46).
B.− Usuel. [Le compl. désigne une idée, une opinion, une construction intellectuelle, une expression de la pensée, un fait, dont il apparaît nécessaire de prouver la vérité] Rendre probant, apporter une preuve de la vérité ou de l'exactitude de quelque chose. Synon. attester, confirmer, étayer, justifier, prouver; anton. contredire, démentir, infirmer.
Spécialement
♦ Domaine de la vie intellectuelle, du travail sc.Diverses épidémies bien observées viennent corroborer la théorie contagionniste (Perrin dsNouv. Traité Méd.,fasc. 4, 1925, p. 391).L'Histoire corrobore une fois de plus la théorie (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 94).
♦ Domaine de la pratique judiciaire.Le Procureur. − L'affaire est claire, monseigneur; il avoue (...) les témoins corroborent ses réponses (Mérimée, Jacquerie,1828, p. 136).La déposition du maréchal des logis, qui figure au dossier, est corroborée par le témoignage du lieutenant roumain (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 82).
1. [Le suj. désigne gén. le même genre de réalités que le compl. ou, plus rarement un objet] Les exemples (...) qui corroborent cette hypothèse et justifient cette analogie (Bourget, Essais psychol., 1883, p. 16) Une (...) sensation de chaleur et de fièvre, que ne corrobore point le thermomètre (Du Bos, Journal,1927, p. 386).Et le sourire de Mercier corroborait ses paroles (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 477):
1. Rien dans ce que nous allons dire ne dément et n'infirme, tout au contraire corrobore ce que nous venons de dire dans les pages qu'on a lues. Hugo, Le Rhin,1842, p. 483.
SYNT. Un fait, une observation, une citation, une interprétation, des inductions, une hypothèse, des paroles, un témoignage, des découvertes, des exemples des arguments corrobore(nt) une idée, un axiome, un système, une opinion, des arguments a priori, des renseignements, un témoignage, un raisonnement, des théories, une thèse.
Être corroboré par ou, beaucoup plus rarement, de.Par votre témoignage corroboré de celui d'Antoine (Balzac, P. Giraud,1843, II, 6, p. 352).L'accusation de trahison se trouve corroborée par des lettres ignobles (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 380).
Emploi pronom.
à valeur passive. Cette hypothèse se corrobore de cent faits nouveaux (Lar. 19e).
réciproque. Ces deux mensonges, au lieu de se couper, se corroboraient (Flaub., Éduc. sentim.,t. 2, 1869, p. 144).
2. [Le suj. désigne, plus rarement, une pers.] Corroborer qqc.Demander à MmeMathieu et au père Jacques de corroborer ce récit (G. Leroux, Mystère ch. jaune,1907, p. 130):
2. ... que l'on puisse citer un seul témoignage qui démente cette affirmation. Mais je pourrais, pour la corroborer, énumérer des preuves innombrables et directes. De Gaulle, Mémoires de guerre,1954, p. 567.
Corroborer qqc. par ou, beaucoup plus rarement, de.Je n'aurais pu corroborer mon système par la vue des monuments (Gautier, Rom. momie,1858, p. 151).Rolland, qui corroborait parfois le récit de Rébecca d'un fait que cette dernière ignorait (Ponson du Terr., Rocambole,t. 5, Les Exploits de Rocambole, 1859, p. 388).
Être corroboré par qqn.Cette opinion serait corroborée par Aristote (Montherlant, Olymp.,1924, p. 263).
Rem. 1. Dans qq. textes mod., corroborer semble avoir un sens peu précis, intermédiaire entre le sens A2 et le sens B, parfois même plus proche du sens A2 que du sens B. L'impulsion administrative venait corroborer les initiatives privées (L'Hist. et ses méthodes, 1961, p. 435). Corroborant et exploitant la méfiance de l'opinion à l'égard des classes dirigeantes (Chazelle, Diplom., 1962, p. 31). Cette indication corrobore les avantages financiers de la construction en hauteur (Les Gds ensembles d'habitation, 1963, p. 31). 2. La docum. fournit un ex. où corroborer (le suj. désigne une pers.) signifie « donner son assentiment à, marquer son accord à propos de ». J'aimerais qualifier l'état ainsi (sans être encore tout à fait certain que Valéry corroborerait ma phrase) (Du Bos, Journal, 1923, p. 233).
Emploi abs. ou en constr. abs.
[Le suj. désigne une pers.] Donner son approbation à une suggestion, acquiescer. La môme, de son coin à droite, corroborant. − Oui!... oui! (Feydeau, Dame Maxim's,1914, II, 2, p. 38).
Fam. [Le suj. désigne une chose abstr. (cf. supra B 1, avec ell. du compl.)] M. de Charlus, c'est vous!... Tout! Tout! Vous aimez la force, − comme lui. Vous faites de longues marches, − comme lui. Vous ne portez pas de bagues, − comme lui. Tous les indices corroborent, tout est contre vous (Montherlant, Pitié femmes,1936, p. 1186).
Prononc. et Orth. : [kɔ (r)r ɔbɔ ʀe], (je) corrobore [kɔ(ʀ)ʀ ɔbɔ:ʀ]. [rr] double ou [ʀ] simple ds Barbeau-Rodhe 1930 et ds Warn. 1968. [rr] double ds Land. 1834, Fél. 1851, Littré et DG; cf aussi ds Fér. Crit. t. 1 1787, Gattel 1841 qui indiquent r forte. [ʀ] simple ds Passy 1914, Dub., Pt Rob., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr.; cf. aussi ds Fér. 1768 et Nod. 1844. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. 1389 « confirmer (cont. jur.) » (Cart. de l'abb. S.-Médard, Rouge liv., fo259 ro, A. Tournai ds Gdf. Compl.); 1860 corroborant part. prés. subst. « ce qui confirme » (C. Bernard, Notes, p. 61); 1866 adj. preuve corroborante (Lar. 19e); 2. 1530 « augmenter la force, les ressources physiques du corps » pronom. (Palsgr., p. 630 : Vous auez mestier de manger de bonnes viandes pour vous corroborer); 1545 remedes corroborans (Paré, Œuvres, éd. Malgaigne, IX, chap. 5), sens qualifié de ,,vieilli`` par DG. Empr. au lat. class. corroborare « donner force à, confirmer » au propre (domaine phys.) et au figuré. Fréq. abs. littér. : 95.

Wiktionnaire

Verbe

corroborer \kɔ.ʁɔ.bɔ.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Figuré) Fortifier, confirmer, rendre plus vraisemblable .
    • D’autres renseignements sont venus récemment corroborer ces vues […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 88)
    • Elle croit qu’elle a eu affaire à un homme, mais elle ne peut le certifier. Ce qui pourrait corroborer ses dires, c’est qu’il est reconnu que la clientèle féminine ne fréquente généralement la maison que l’après-midi. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XXIII, Série noire, Gallimard, 1956, p. 209)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORROBORER. v. tr.
Fortifier. Il ne s'emploie qu'au sens figuré. Ces faits corroborent mon système, mon opinion.

Littré (1872-1877)

CORROBORER (ko-rro-bo-ré) v. a.
  • 1 Terme de médecine. Donner de la force, du ton. Le vin corrobore l'estomac.

    Absolument. Il faut donner à cet enfant étiolé tout ce qui corrobore.

  • 2En général, donner appui, force. Ces faits peuvent corroborer mon système.

HISTORIQUE

XVe s. Avec ses lettres de son scel, signées de son seing manuel, et corroborées par un acte public et notarié, Monstrelet, I, 49.

XVIe s. Par intervalle on corrobore les entrailles, Paré, XX, 36. Par leur aromaticité, ils corroborent la vertu animale, Paré, XXV, 46.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « corroborer »

Espagn. corroborar ; ital. corroborare ; du latin corroborare, de cum, et roborare, fortifier, de robur, force (voy. ROUVRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1389) Du latin corroborare, lui-même de robur (« force »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corroborer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corroborer kɔrɔbɔre

Évolution historique de l’usage du mot « corroborer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corroborer »

  • À l’origine de la prise de cette décision qui frappe les musulmans de la ville, la fermeture du point de passage frontalier de Bab Sebta par les autorités marocaines, explique la même source. Une fermeture qui a produit un impact négatif sur plusieurs activités liées au commerce et à la contrebande dans la ville autonome. Ce qui pourrait corroborer cette hypothèse, c’est que les autorités espagnoles ont autorisé la célébration de la fête du sacrifice à Melilla mais avec interdiction d’importation des moutons du Maroc. Bladi.net, Aïd Al-Adha : les musulmans de Sebta en colère
  • La victime étant en arrêt cardio-respiratoire, les ambulanciers ont débuté un massage cardiaque, relayés par les sapeurs-pompiers et le Samu, mais ces soins n’ont pas permis de le ramener à la vie. Selon les premiers témoignages, l’homme, après avoir immobilisé son véhicule, se serait jeté sous le camion. La police a ouvert une enquête pour corroborer la thèse du suicide. , Faits-divers - Justice | Échirolles : un homme meurt percuté par un camion sur la Rocade sud
  • Le tribunal de première instance de Rishon Lezion a confirmé l’approbation de la perquisition, rejetant l’appel de l’ancienne employée qui souhaitait bloquer l’accès à son téléphone, selon le site d’information Walla. La police cherchait à examiner l’appareil pour corroborer les allégations de mensonges devant le tribunal. The Times of Israël, Examen du téléphone d'une ex-employée de la résidence Netanyahu | The Times of Israël
  • Pour corroborer encore plus cette hypothèse, le leaker Max J. a publié une image sur Twitter qui ne laisse pas beaucoup de place au doute. Frandroid, OnePlus Nord : des indices supplémentaires corroborent le nom du smartphone
  • Le ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères a récemment annoncé qu'il ne disposait à ce jour d'aucune information permettant de corroborer un possible lien entre l'origine du coronavirus et les travaux de l'Institut de virologie de Wuhan. , Le ministère français des AE dit ne disposer d'aucune information corroborant un possible lien entre l'origine du coronavirus et l'Institut de virologie de Wuhan
  • Les découvertes qu’ils ont réalisées lors des perquisitions viennent corroborer leurs soupçons concernant ces personnes. D’après nos informations, 1,2 kilo de cocaïne, 1,5kg de cannabis, un pistolet-mitrailleur de type Scorpion et trois voitures dont une Audi Q5 ont été saisis. Les gendarmes pensent avoir mis à mal une équipe parfaitement organisée. , Faits-divers - Justice | Lutte contre la drogue : un gros coup de filet
  • #LaDefense | La prospection des lieux se termine. Le dispositif va être levé. A ce stade aucun individu suspect n'a été repéré par les forces de l'ordre sur place venant corroborer le signalement fait à Police Secours 17. pic.twitter.com/ht8Rgcd63c LaProvence.com, Faits divers - Justice | Paris : le doute est levé dans le quartier de la Défense | La Provence

Traductions du mot « corroborer »

Langue Traduction
Anglais corroborate
Espagnol corroborar
Italien corroborate
Allemand bestätigen
Chinois 证实
Arabe يثبت
Portugais corroborar
Russe подкреплять
Japonais 裏付ける
Basque berretsi
Corse corroborare
Source : Google Translate API

Synonymes de « corroborer »

Source : synonymes de corroborer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « corroborer »

Partager