Réfuter : définition de réfuter


Réfuter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RÉFUTER, verbe trans.

A. − Réfuter qqc. Repousser ce qui est affirmé par une démonstration argumentée qui en établit la fausseté. J'aime mieux oublier que de réfuter ces maximes (Robesp., Discours, Contre veto, t. 6, 1789, p. 87).Je n'ai pas besoin de vous dicter ce que vous devriez dire, ni, je pense, de vous inspirer la chaleur nécessaire pour réfuter une calomnie que vous seule pouvez réfuter complètement (Maurois, Ariel, 1923, p. 291).
SYNT. Réfuter un argument, une assertion, une doctrine, une erreur, une hypothèse, une opinion, un sophisme, une théorie; réfuter calmement, logiquement, violemment, avec logique, avec méthode.
B. − [P. méton.] Réfuter qqn.Critiquer quelqu'un dans les idées, les opinions qu'il soutient. Réfuter un adversaire, un auteur, un ennemi. Mon humeur, bien que naturellement bonne, est aujourd'hui assez connue pour que des hurluberlus ne viennent plus me rendre visite, afin de me chapitrer, ou de me réfuter sur telle ou telle question (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 227).
Empl. pronom. réfl. Reconnaître ses erreurs, ses défauts ou ses fautes. M. de Lamartine, l'historien fascinateur des mêmes Girondins, annonce qu'il va se réfuter et se corriger à son tour, en revoyant après quinze ans d'épreuve ses éblouissants tableaux (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 1, 1862, p. 363).
C. − P. anal. [Le suj. désigne une chose] Infirmer, démentir ce qui était affirmé. Le temps qui passe réfute d'heure en heure nos pronostics (Butor, Passage Milan, 1954, p. 143).
Empl. pronom. passif. Se démentir, se contredire. Une objection de ce genre se réfute elle-même (G. Marcel, Journal, 1914, p. 102).
REM. 1.
Réfutable, adj.Qui peut être réfuté. Argument, raisonnement réfutable. Tout ce qui est réfutable est cent fois réfuté (Alain, Propos, 1929, p. 861).
2.
Réfutateur, -trice, subst.Celui, celle qui réfute. S. Jean n'est ni un plagiaire de Platon, ni un réfutateur de ce même Platon. Il ne réfute pas Platon, il le continue (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 821).
Prononc. et Orth.: [ʀefyte], (il) réfute [-fyt]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1330 « repousser, renvoyer une personne qui vient d'exprimer un fait, une opinion, contester » (Guillaume de Digulleville, Vie hum., V, 1856 ds T.-L.); 1694 refuter un Autheur (Ac.); 2. a) 1546 « repousser, détruire une chose », refuter l'injure (Palmerin d'Olive, 176a, d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 148); b) 1559 « id. en démontrant qu'elle n'est pas fondée » refuter ce point (Amyot, trad. de Plutarque, Hommes illustres, Compar. Démosthène-Cicéron, éd. G. Walter, t. 2, p. 797). Empr. au lat.refutare « refouler, repousser; réfuter »; cf. l'hapax refuded, parfait 3 sing. (fin xes. Passion, éd. D'Arco Silvio Avalle, 147) qui est à rapprocher de l'a. prov. refudar « refuser, rejeter » (av. 1150 Marcabru, Œuvres, éd. J. M. L. Dejeanne, V, 4; XL, 10). Fréq. abs. littér.: 433. Fréq. rel. littér.: a) 925, b) 419; xxes.: a) 380, b) 594. Bbg. Gohin 1903, p. 266 (s.v. réfutateur).

Réfuter : définition du Wiktionnaire

Verbe

réfuter \ʁe.fy.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Combattre, détruire par des raisons convaincantes ce qu’un autre a avancé ; prouver que ce qu’un adversaire a dit est mal fondé ou n’est pas vrai.
    • Combault réfutant l’assertion du tribunal, qu’il y avait dans l’Internationale des chefs et des dirigés dit : « Chacun de nous est libre et agit librement ; il n’y a aucune pression de pensée, entre les Internationaux... » — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.23)
    • Donner des démentis est à la portée du premier imbécile venu. C'est une forme de l’idémisme, de l'automatisme mental. Mais réfuter une objection ! Voilà qui n'est pas votre fait. — (Belles-lettres: revue mensuelle de lettres françaises, 1923, vol.9, p. 205)
    • Certaines thèses avancées par les théoriciens du complot font appel à de nombreux faits troublants que seules de laborieuses analyses poussées pourraient clairement réfuter. — (Louis Dubé, L’argument déterminant et les théories du complot, dans Le Québec sceptique, nº 67, p. 5, automne 2008)
    • Réfuter un livre, réfuter un auteur : combattre ce qui a été avancé dans un livre, ce qu’un auteur a proposé, soutenu.
  2. (Mathématiques) Démontrer le contraire de.
    • Réfuter une conjecture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Réfuter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉFUTER. v. tr.
Combattre, détruire par des raisons convaincantes ce qu'un autre a avancé, prouver que ce qu'un adversaire a dit est mal fondé ou n'est pas vrai. Réfuter un argument, une proposition, une opinion, une erreur. Réfuter un mensonge, une calomnie. C'est un sophiste qu'il est facile de réfuter. Il a vainement essayé de le réfuter. Réfuter avec force, avec clarté, avec méthode. Réfuter complètement. Il lui a répondu, mais il ne l'a pas réfuté. Réfuter un livre, réfuter un auteur, Combattre ce qui a été avancé dans un livre, ce qu'un auteur a proposé, soutenu.

Réfuter : définition du Littré (1872-1877)

RÉFUTER (ré-fu-té) v. a.
  • 1Prouver qu'une proposition, un argument, etc. n'est pas fondé. Les autres erreurs de Pierre de Bruis que ce vénérable auteur a réfutées, Bossuet, Variat. XI, 66. Un esprit juste, en lisant l'histoire, n'est presque occupé qu'à la réfuter, Voltaire, Mœurs, 51. Vous n'avez eu que des bûchers et des injures pour réfuter mes raisonnements, Rousseau, Lett. à l'archev. de Paris. Saumaise et quelques autres commentateurs pensent que les colonies latines ne furent composées que d'affranchis ; mais il y a longtemps que divers savants ont réfuté cette opinion d'une manière victorieuse, Bouchaud, Instit. scienc. mor et pol. t. III, p. 131.

    Il se dit dans le même sens des personnes. Répondre à ce rebelle, et daigner m'avilir Jusqu'à le réfuter quand je le dois punir ! Voltaire, Alz. III, 5. Cette police est commode et sûre pour avoir toujours raison ; il y a plaisir à réfuter des gens qui n'osent parler, Rousseau, Ém. IV.

    Réfuter un livre, un auteur, démontrer la fausseté des principes, des opinions que le livre contient, que l'auteur soutient. Il [Platon] réfuta fort au long, dans le premier livre de la République, un certain Thrasymaque qui prétendait que les sujets étaient nés pour le prince, et non le prince pour ses sujets, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. IV, p. 460. Un livre vous déplaît-il ? réfutez-le ; vous ennuie-t-il ? ne le lisez pas, Voltaire, Dict. phil. Liberté d'imprimer.

  • 2Se réfuter, v. réfl. Être réfuté. Cela se réfute aisément.

HISTORIQUE

XVIe s. Et d'avantage ilz sont refutez par l'experience ordinaire de ceulx qui fouillent ès mines des metaulx, Amyot, P. Aem. 23. Pour le moins est-il possible de refuter ce poinct, que Demosthenes n'a pas esté homme de cueur assez ferme…, Amyot, Cicér. et Démos. 5. Tous les abus du monde s'engendrent de ce qu'on nous apprend… que nous sommes tenus d'accepter tout ce que nous ne pouvons refuter, Montaigne, IV, 183.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « réfuter »

Étymologie de réfuter - Littré

Lat. refutare, de re, et futare, arguer, que les étymologistes latins rattachent à un radical latin fut, dans futire, futilis (voy. FUTILE), et qu'on regarde comme équivalent à fus de fundere ; refutare serait analogue à confundere, qui veut dire confondre au propre et au figuré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de réfuter - Wiktionnaire

Du latin refutare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réfuter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réfuter refyte play_arrow

Conjugaison du verbe « réfuter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe réfuter

Citations contenant le mot « réfuter »

  • Le juge de la Haute Cour Mohd Nazlan Mohd Ghazali a déclaré dans son jugement sur abus de pouvoir que "la défense n'a pas réussi à réfuter la présomption selon la prépondérance des probabilités ou à soulever un doute raisonnable sur l'accusation portée contre l'accusé" alors qu'il rendait son jugement sur l'accusation d'abus de pouvoir. , MALAISIE - JUSTICE: L'ancien premier ministre Najib Razak déclaré coupable de corruption
  • les allégations colportées par cette organisation, notamment dans son dernier rapport, sont dénuées de tout fondement, ajoutant que “le Royaume du Maroc ne se contente pas de réfuter ces allégations, a affirmé jeudi le ministre marocain d’Etat chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, Mustapha Ramid, mettant au “au défi ceux qui les colportent d’apporter des preuves”. Atlasinfo, Ramid: le Maroc met au défi Amnesty d'apporter des preuves - Atlasinfo
  • Certains ont pensé que la suppression du camping sauvage était la cause de cette abstention des vacanciers. On peut facilement réfuter cette opinion (...) en précisant que tous les campings organisés, privés et municipaux, ne sont pas saturés et il s'en faut. midilibre.fr, Il y a 50 ans à Sète : les touristes arrivent par petites vagues - midilibre.fr
  • Surtout, la qualité des services de cloud gaming s’est largement améliorée. La compression permet de jouer avec des connexions plus lentes, la latence réduite ouvre le monde du jeu en ligne et les prix sont désormais très accessibles. Mais alors, quelles sont les idées reçues que l’on peut réfuter en 2020 ? L’exemple avec GeForce Now. Numerama, « Les graphismes sont laids » et autres idées reçues sur le cloud gaming
  • Lewis Hamilton s’est rendu sur Instagram pour réfuter les affirmations d’un tabloïd britannique selon lesquelles il aurait exigé un salaire astronomique, insistant à la place sur le fait qu’il n’avait même pas entamé de discussions avec Mercedes concernant un nouveau contrat. F1only.fr - l'actu de la F1 en 2020, F1 - Lewis Hamilton réfute toutes les rumeurs au sujet de son salaire | F1only.fr - l'actu de la F1 en 2020
  • Comme son père, Donald Trump Jr. se retrouve dans le viseur de Twitter. Le fils aîné du président des Etats-Unis a été sanctionné par le réseau social pour avoir partagé une vidéo où l'on peut voir des médecins réfuter l'importance du port du masque pour limiter la contamination à la Covid-19. Voici.fr, Donald Trump : son fils aîné exclu de Twitter à cause d'une vidéo sur le coronavirus - Voici
  • Il écrit également avoir lu, lors de la réunion des doyens de l’université mercredi, un document de cinq pages qu’il avait « préparé pour réfuter certaines des idées présentées », un document qu’il dit avoir ensuite envoyé au comité de restructuration de l’université. Radio-Canada.ca, Le Campus Saint-Jean pourrait disparaître | Radio-Canada.ca
  • On croit que la solitude est la meilleure façon de se connaître, c'est une erreur que la vie se charge, tôt ou tard de réfuter. De Yvon Rivard / Les silences du corbeau
  • On peut aimer ou ne pas aimer une publicité ; on ne peut pas la réfuter. De Neil Postman / Se distraire à en mourir
  • Croire en Dieu est une attitude qu'on ne peut ni réfuter, ni discuter, ni approuver, ni blâmer. De Claude Roy / Les Chercheurs de Dieu
  • Les chats existent dans notre monde pour réfuter le dogme que toutes choses furent créées pour servir l'homme. De Froquevielle
  • La philosophie ne sert qu'à réfuter la philosophie. De Willem Bilderdijk / Lettre
  • Le silence est une des choses les plus difficiles à réfuter. De Josh Billings
  • De tous les arguments, le plus difficile à réfuter est le silence. De William Billings

Images d'illustration du mot « réfuter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « réfuter »

Langue Traduction
Corse riputà
Basque refute
Japonais 反駁する
Russe опровергнут
Portugais refutar
Arabe دحض
Chinois 反驳
Allemand widerlegen
Italien confutare
Espagnol refutar
Anglais refute
Source : Google Translate API

Synonymes de « réfuter »

Source : synonymes de réfuter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « réfuter »


Mots similaires