La langue française

Inconvenant

Définitions du mot « inconvenant »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCONVENANT, -ANTE, adj.

A. − Vx. Qui ne convient pas, qui n'est pas de circonstance. (Ds Ac. 1835, 1878, Rob., Lar. Lang. fr.).
B. − Usuel. [En parlant d'une pers. ou p. méton. de son comportement] Qui va contre les convenances et la bienséance. Synon. déplacé, malséant.Vivement ému par quelque chose qui le choque, il [Stendhal] parle avec véhémence, et lâche quelque trait bien mordant, ou quelque parole bien inconvenante (Delécluze, Journal,1827, p. 424).Je jugeais qu'elle traitait avec une inconvenante légèreté des sujets sérieux (Maurois, Climats,1928, p. 59):
Je ne voudrais pas être inconvenant − et cependant il saute aux yeux que cette bouche, cette croupe, ces seins, se rebellent à l'idée de pouvoir appeler autre chose que la caresse sommaire de la paume... Gracq, Beau tén.,1945, p. 28.
SYNT. Allure, attitude, familiarité, procédé inconvenant(e); conversation, discours, expression, phrase, plaisanterie, propos, proposition, question, réponse inconvenant(e); se conduire de façon inconvenante; dire, faire, qqc. d'inconvenant; trouver inconvenant de + inf./que + subj.
Il est inconvenant de + inf. Il est inconvenant de parler à autrui de ce qui peut lui faire de la peine (Bonstetten, Homme Midi,1824, p. 194).Il lui parut qu'il était inconvenant de mêler ces histoires sordides à une soirée mondaine (Montherl., Célibataires,1934, p. 812).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔ ̃vnɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1790 (Mirabeau, Mirabeau, peint par lui-même, t. 2, p. 408 ds Z. fr. Spr. Lit. t. 35, p. 138). Dér. de convenant*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 247. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 323, b) 388; xxes. : a) 374, b) 340. Bbg. Bourciez (E.). L'Âge des mots en fr. R. Philol. fr. 1928, t. 40, pp. 138-139.

Wiktionnaire

Adjectif

inconvenant \ɛ̃.kɔ̃v.nɑ̃\

  1. Qui blesse les convenances.
    • Ce procédé est fort inconvenant.
    • Une réponse inconvenante.
    • Il s’est montré inconvenant dans sa manière d’agir.
    • Madame fut obligée d’intervenir pour arrêter cette farce inconvenante. — (Guy de Maupassant, La maison Tellier, 1881, réédition Le Livre de Poche, page 27)
    • Il est des instants où cette parole-là : « Je t’aime ! » est si déplacée qu’elle en devient inconvenante, sache-le bien. — (Guy de Maupassant, « Mots d’amour » (nouvelle), 1882, in Mademoiselle Fifi (recueil), édité par P. Ollendorff. Voir sur Wikisource s:fr:Mademoiselle Fifi (recueil)/Mots d’amour, page 232 (fac simile de la page 232 : s:fr:Page:Maupassant - Mademoiselle Fifi.djvu/237).)
    • Baissant le nez, il remarqua qu’elle portait de petites bottes de caoutchouc qui lui montaient jusqu’à mi-jambe pour la préserver de la neige, et sans qu’il pût s’en donner à lui-même la raison, elles lui parurent à la fois cruelles et inconvenantes. Il détourna la vue. — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 207)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCONVENANT, ANTE. adj.
Qui blesse les convenances. Ce procédé est fort inconvenant. Une réponse inconvenante. Il s'est montré inconvenant dans sa manière d'agir.

Littré (1872-1877)

INCONVENANT (in-kon-ve-nan, nan-t') adj.
  • Qui blesse les convenances. Cela est un fait inconvenant. Une réponse inconvenante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inconvenant »

In… 1, et convenant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de convenant avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inconvenant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inconvenant ɛ̃kɔ̃vnɑ̃

Citations contenant le mot « inconvenant »

  • Etre nu n'est pas inconvenant. De Mahomet
  • Branler du chef n’est pas inconvenant. De José Artur
  • Autant l'amour est aimable dans le coeur des jeunes gens, autant il est inconvenant dans celui qui a passé la fleur de l'âge. De Nicolas Machiavel / La clizia
  • Un chemin se reconnaît au fait que l’autre passant devient notre semblable et qu’il nous paraîtrait inconvenant de ne pas le saluer. De Pierre Sansot
  • Il y a, par les temps qui courent, tant de personnages honorables mis en examen qu'il serait inconvenant de souhaiter bonne santé à quelqu'un qui risque de s'y retrouver prochainement. De Jean Amadou / Journal d'un bouffon
  • La nudité est inconvenante, celle de l'âme comme celle du corps. De Francis Bacon
  • "Propager des visions déformées sur les chaînes gratuites les plus populaires est inconvenant est hautement irresponsable, et cela accroît encore la discrimination et la stigmatisation des personnes LGBT", a déclaré l'ONG. TV5MONDE, Singapour : la télévision nationale s'excuse auprès de la communauté LGBT
  • Au chapitre de la continuité dans la continuité, la justice – ou l’injustice – fiscale et sociale. Revenir sur l’ISF, pas question ! Ne surtout pas décourager les riches d’investir dans notre pays. À propos des entreprises qui exigent de leurs salariés qu’ils réduisent leurs salaires pour sauver leur emploi, il est inconvenant de parler de « chantage ». Parlons plutôt de « dialogue social ». Que du classique néolibéral ! On invitera tout juste les grandes entreprises à la « modération des dividendes ». À leur bon cœur. Tout de même, ceci, qui n’est pas nouveau dans le discours, mais qu’il faut noter : un encouragement à produire local. À part ça, une longue et inutile digression sur les gestes barrières semblable à ce que nous disent chaque soir les médecins conseils des journaux télévisés. Et beaucoup de philosophie politique. Genre dans lequel Emmanuel Macron excelle : ses propres doutes, ce pays « qui manque de confiance en soi », et ces « passions tristes » qui nous paralysent. Et dans cette phase introspective de début d’entretien, cet aveu plus inquiétant que rassurant : le président de la République se fait reproche de n’être pas allé « assez vite » sans que jamais l’orientation ne soit mise en cause. Politis.fr, Macron se réinvente sans changer par Denis Sieffert | Politis
  • Le premier, tout juste quinquagénaire, ulcéré par l’arrivée dans les rétroviseurs de sa Peugeot 307 d’une Alfa Romeo roulant à grande vitesse, lance à l’adresse de l’automobiliste jugé imprudent des signes de colère et demande des explications. « Si j’ai porté plainte c’est pour dénoncer ce genre de comportement haineux », argumente l’automobiliste victime. Car le quinquagénaire se met alors en chasse de son alter ego jugé inconvenant. Et le rattrape dans le rond-point des Quatre-Chemins tutoyant sa carrosserie et l’invitant à s’arrêter. , Faits-divers - Justice | Combat de coqs entre deux automobilistes sur la route de Manosque
  • On n'aura pas de selfie. Ce ne sera pas la peine de demander un autographe à un champion. Ce serait même totalement inconvenant. www.leveil.fr, Christian Prudhomme : "Un Tour de France sans selfies ni autographes" - Châtel-Guyon (63140)
  • Il serait pourtant inconvenant dans ce panorama de résolutions verdoyantes de noircir le tableau. Ainsi, en rejetant la mesure visant à faire passer d’autorité le pays aux 28 heures hebdomadaires, la convention citoyenne pour le climat a fait montre de son esprit de responsabilité. Reste parmi les 150 propositions à opérer des choix. http://www.magazine-decideurs.com, 150 propositions pour le climat : du cœur... à l'ouvrage - Magazine Decideurs

Traductions du mot « inconvenant »

Langue Traduction
Anglais improper
Espagnol incorrecto
Italien improprio
Allemand unpassend
Chinois 不当
Arabe غير مناسب
Portugais impróprio
Russe неподходящий
Japonais 不適切
Basque okerraren
Corse improperu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inconvenant »

Source : synonymes de inconvenant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inconvenant »

Inconvenant

Retour au sommaire ➦

Partager