Fourbe : définition de fourbe


Fourbe : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FOURBE1, subst. et adj.

(Personne) qui emploie des ruses perfides, odieuses, pour tromper autrui, souvent en vue de servir ses propres intérêts. (Quasi-)synon. hypocrite, sournois.Vous ne connaissez pas l'avocat. C'est le plus rusé, le plus fourbe des hommes (Mérimée, Colomba,1840, p. 103).Et, presque en écumant de rage, il éclatait contre son frère, ce perfide, ce lâche, ce fourbe et autres noms à faire baisser les yeux (Bourges, Crépuscule dieux,1884, p. 21):
Le Prince retors, fourbe par raison d'État, l'Onuphre de La Bruyère qui joue d'apparences dévotes sciemment falsifiées, le Discret de Gracian qui, chiffré des pieds à la tête, possède le « contrechiffre » des autres, ne diffèrent entre eux que par la nature de leurs rôles : car le politique est, comme Ulysse, un bon tricheur, et le filou un mauvais tricheur... Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 12.
[P. méton. En parlant de l'apparence, du comportement de qqn ou d'un attribut de la pers.] Qui manifeste, dénote la ruse, la perfidie ou la tromperie. Il portait du coton rose dans les oreilles, était complètement rasé, ressemblait à un notaire, bon vivant et pieux. Mais l'œil, vif, fourbe, démentait cette mine joviale et confite (Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 29).Mais l'élément slave y persiste et c'est peut-être ce qui donne à la politique prussienne quelque chose de fourbe (Barrès, Cahiers,t. 6, 1907-08, p. 143).Alphonse est « représentant de commerce » (...) teint rouge; œil liquoreux, grosses moustaches; air fourbe et arrogant; trente ans (Gide, Souv. Cour d'ass.,1913, p. 621).
Rem. Pas d'attest. du subst. féminin.
Prononc. et Orth. : [fuʀb]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Subst. masc. 1. 1455 « voleur qui seconde l'escroc » (Procès des Coquillards dijonnais ds Esn.); 2. 1643 « personne qui a recours, pour tromper, à des moyens odieux » (Corneille, Menteur, V, 2, 1493). B. Adj. 1638 « qui a recours, pour tromper, à des moyens odieux » (Descartes, Lettre au Père Mersenne, 11 oct. ds Œuvres philosophiques, éd. F. Alquié, t. 2, p. 106). De fourbe2*. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 274. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 62, 278; Sources t. 1 1972 [1925], pp. 352-353.

FOURBE2, subst. fém.

Littér., vieilli
A.− Caractère, disposition d'une personne à tromper autrui par des ruses perfides, odieuses. Synon. fourberie.Le Français n'est pas fait pour cette guerre impie Où la fourbe le mine, où la fuite l'épie (Lamart., T. Louverture,1850, III, 2, p. 1312):
Tantôt Stendhal narquois peint un évêque qui se mire, un Narcisse mitré qui s'essaie à bénir noblement et moelleusement devant une glace de sacristie; tantôt Stendhal brutal accuse la fourbe ou bafoue la sottise dans l'ecclésiastique. Valéry, Variété II,1929, p. 114.
B.− [En parlant de qqn] Acte, manœuvre d'une personne fourbe. Synon. fourberie.Cette fourbe est grossière (Lar. 19e).M. Furia (...) crie dans les gazettes, il arrange, il imprime un tissu de mensonges (...). Vous, monsieur, vous voyez la fourbe, et bien loin de la découvrir, vous tâchez d'en profiter pour vous glisser entre nous deux (Courier, Lettre à M. Renouard,1810, p. 265).
Prononc. et Orth. V. fourbe1. Étymol. et Hist. 1. Ca 1460 forbe « tromperie basse et odieuse » (Mystère du siège d'Orléans, p. 548 ds Gdf. Compl.); 2. 1604 fourbe « habitude de tromper; disposition à tromper » (Montchrestien, Hector, éd. L. Petit de Julleville, 5). Déverbal de fourbir* « nettoyer » pris au sens arg. de « voler » (ca 1223 forbir, G. de Coincy, Miracles de Nostre Dame, éd. Fr. Kœnig, II Mir. 12, 17), d'apr. une évolution sém. qui se retrouve également dans des mots comme polir, polisson; nettoyer; laver, etc. Cette hyp. étymol. peut être appuyée par la présence d'un verbe forbeter « tromper » (hapax xiiies.) et d'un subst. forbet, fourbet « tromperie, ruse » (xves.); cf. FEW t. 15, 1, p. 100a.
STAT. − Fourbe1 et 2. Fréq. abs. littér. : 237. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 473, b) 301; xxes. : a) 360, b) 225.

Fourbe : définition du Wiktionnaire

Adjectif

fourbe \fuʁb\ masculin et féminin identiques

  1. Qui emploie, pour tromper, une adresse perfide.
    • C’est le plus fourbe de tous les hommes. — Un esprit, un caractère, une âme fourbe.

Nom commun 1

fourbe \fuʁb\ masculin et féminin identiques

  1. (Par extension) Celui, celle qui use de perfidie pour tromper, mentir, etc.
    • Moi, s'écria-t-elle, j'irais livrer au premier fourbe qui saura jouer la comédie d'une passion les dernières, les plus précieuses richesses de mon cœur, et corrompre ma vie pour un moment de douteux plaisir ? — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)

Nom commun 2

fourbe \fuʁb\ féminin

  1. Tromperie basse et odieuse.
    • Ta fourbe sera démasquée.
  2. (Par extension) Habitude de tromper, de la disposition à tromper.
    • Cet homme est la fourbe personnifiée.
    • Seigneur, je suis de Ségovie. Je vous épargnerai le récit de mes premières années et de la vie qui je menai en Castille. Sachez simplement qu'elles furent placées sous le sceau de l'indigence, de la fourbe et de la friponnerie. — (Alain Ayroles, Juanjo Guarnido, Les Indes Fourbes, Delcourt, 2019, ISBN 978-2-7560-3573-4, planche 1, cases 1 à 4.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fourbe : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOURBE. n. f.
Tromperie basse et odieuse. Ta fourbe sera démasquée. Dans cette acception, on dit plutôt aujourd'hui FOURBERIE. Il se dit, par extension, de l'Habitude de tromper, de la disposition à tromper. Cet homme est la fourbe personnifiée.

Fourbe : définition du Littré (1872-1877)

FOURBE (four-b') adj.
  • Qui a recours, pour tromper, à des moyens odieux. Et vous m'avez cru fourbe ou de peu de pouvoir, Corneille, Poly. V, 6.

    Fig. Imagination, c'est cette partie décevante dans l'homme, cette maîtresse d'erreur et de fausseté, et d'autant plus fourbe qu'elle ne l'est pas toujours, Pascal, Pensées, t. I, p. 254, édit. LAHURE.

    S. m. et. f. Un maître fourbe. Quoi ! je suis donc un fourbe, un bizarre, un jaloux ! Corneille, le Ment. II, 3. Mais à fourbe fourbe et demi, Scarron, Virg. IV. Il court parmi le monde un livre abominable, Un livre à mériter la dernière rigueur, Dont le fourbe a le front de me faire l'auteur, Molière, Mis. V, 1. La fourbe a de l'esprit, la sotte est toute bonne, Molière, ib. II, 5. Sors d'ici, fourbe insigne, Boileau, Sat. XI. Ah ! fourbe, fourbe, tu m'as trompée, tu te livres bien heureusement à la vengeance que j'en veux prendre, Dancourt, Été des coquettes, sc. 20. Ces oracles menteurs d'un temple méprisable Que les fourbes d'Égypte ont rendu vénérable, Voltaire, Sémiram. II, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fourbe »

Étymologie de fourbe - Littré

Bourguig. forbe ; de l'ital. furbo, fourbe. Diez regarde furbo comme ayant le même radical que fourbir, nettoyer, et par suite dépouiller. C'est d'une façon analogue que polir a donné polisson.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fourbe - Wiktionnaire

Déverbal sans suffixe de fourbir [1] (« nettoyer ») → voir polir et polisson, les voleurs faisant place nette. Cette hypothèse peut être appuyée par la présence d'un verbe forbeter (« tromper ») et de forbet, fourbet (« tromperie, ruse »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fourbe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fourbe furb play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fourbe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fourbe »

  • Au passage, il faut savoir qu’à chaque niveau, vous devrez tuer un certain nombre d’ennemis ou bien directement libérer le prisonnier disséminé sur la map. Car si vous ne remplissez pas ces conditions vous ne passerez pas le niveau suivant, et vous vous ferez d’abord embusquer par divers bandits en guise de punition avant de passer le niveau. On retrouve là le côté fourbe de l’aspect rogue-like du soft, et sachez bien entendu que les codes du genre ont été respectés religieusement. ActuGaming.net, Test de Colt Canyon sur PC, Switch et Xbox One
  • « Pour donner l’impression de vouloir faire table rase d’un passé qu’on n’assumait plus, on devait se montrer encore plus virulent que les plus virulents, crier plus fort que Lordinot et Hajar, porter la haine à son incandescence la plus fourbe (...). Quels intérêts avaient-ils à se taire aussi longtemps ? Quels intérêts ont-ils aujourd’hui, à exposer publiquement leur indignation ? Martinique la 1ère, Qui affrontera Alfred Marie-Jeanne en 2021, pour présider la Collectivité T
  • Tout à fait d’accord avec vous lolito ! Du grand n’importe quoi, comme quoi ils prennent vraiment les gens pour des vrais vaches à lait, qu’il faut traire au maximum !!! Y a pas plus fourbe ! Avec leurs sourires hypocrite ! C c’est plus le fric qui les intéresse ! Et je sais de quoi je parle puisque je suis moi même thai ! thailande-fr.com, Qui seront les premiers étrangers autorisés à entrer en Thaïlande ? - Tourisme - thailande-fr.com
  • Téléchargées plus de 2 millions de fois, ces 25 applications tentaient de subtiliser vos identifiants Facebook avec une technique fourbe. Elles ont toutes été retirées du Play Store par Google au cours du mois de juin. Journal du Geek, Android : ces 25 apps malveillantes volaient vos identifiants Facebook
  • "La date du second tour au 28 juin est maintenant validée par le gouvernement. Je tiens à remercier les Aignanaises et Aignanais qui ont voté pour notre liste "Ensemble pour Aignan" au premier tour. Je n’ai pas voulu intervenir depuis le 15 mars compte tenu du contexte, car il me semblait déplacé de parler d’élections alors que des personnes souffraient et mourraient de cette maladie, même si notre village a été épargné et que les Gersois et les Aignanais faisaient partie des privilégiés par rapport à d’autres régions ou départements français. Le Covid-19 semble s’éloigner du territoire, mais reste un adversaire fourbe et sournois qui attend sa nouvelle heure dans l’ombre. Restons vigilants sans dramatiser évidemment. Je voudrais dans ce message féliciter et remercier les personnes qui se sont investies pendant cette crise, et qui ont créé des masques pour les Aignanais. ladepeche.fr, Michel Lagarde, "Ensemble pour Aignan" - ladepeche.fr
  • La Bible est un livre si diversifié que les enthousiastes et les fourbes peuvent y puiser tous les matériaux nécessaires pour appuyer leurs extravagances ou leurs projets dangereux... De Baron d’Holbach / L'Esprit du clergé
  • En général, personne ne manque tant de zèle pour adoucir vos peines, que les fourbes qui les ont causées et qui y gagnent. De Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux / La vie de Marianne
  • J’ai toujours su que l’humanité était cruelle, méchante, injuste, fourbe, inhumaine, j’ai voulu la quitter, pour de vrai, lui préférant une autre pourriture, plus saine, celle de la mort. De Brigitte Bardot / Initiales B.B.
  • L’imagination, c’est cette partie décevante dans l’homme, cette maîtresse d’erreur et de fausseté, et d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours. De Blaise Pascal / Pensées
  • Combien de vertus apparentes cachent souvent des vices réels ! Le sage est sobre par tempérance, le fourbe l'est par fausseté. De Jean-Jacques Rousseau / Lettre à M. d'Alembert
  • Dès l'aurore, dis-toi d'avance : je vais rencontrer un indiscret, un ingrat, un insolent, un fourbe, un envieux, un égoïste. De Marc-Aurèle / Pensées pour moi-même...
  • L’imagination est la maîtresse d’erreur et de fausseté, d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours. De Blaise Pascal / Pensées
  • Tu es faible tu es fourbe tu es fou Tu es froid tu es faux tu t’en fous. De Serge Gainsbourg / La Chanson de slogan
  • Toujours par quelque endroit fourbes se laissent prendre. Jean de La Fontaine, Fables, le Loup devenu berger

Images d'illustration du mot « fourbe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fourbe »

Langue Traduction
Corse ingannosu
Basque deceitful
Japonais 欺く
Russe лживый
Portugais enganoso
Arabe مخادع
Chinois 骗人的
Allemand betrügerisch
Italien ingannevole
Espagnol engañoso
Anglais deceitful
Source : Google Translate API

Synonymes de « fourbe »

Source : synonymes de fourbe sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fourbe »


Mots similaires