Fatigant : définition de fatigant


Fatigant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

fatigant \fa.ti.ɡɑ̃\

  1. Qui cause de la fatigue.
    • Ce travail est trop fatigant.
    • Exercice fatigant.
    • Une journée bien fatigante.
  2. Qui exige une attention pénible.
    • Lecture, étude fatigante.
  3. (Par extension) Qui est importun, ennuyeux.
    • Conversation fatigante.
    • C’est un homme fatigant.
    • Des discours fatigants.

Nom commun

fatigant \fa.ti.ɡɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : fatigante)

  1. Substantif de l’adjectif : personne importune, ennuyeuse.
    • Toi, mon fatigant, va voir ailleurs si j’y suis !
    • Et le fatigant avec qui je joue, c’est Luis. — (Sophie Rondeau, Cupcakes et Claquettes, Pincez-moi, je rêve ! Volume 3, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fatigant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FATIGANT, ANTE. adj.
Qui cause de la fatigue. Ce travail est trop fatigant. Exercice fatigant. Une journée bien fatigante. Il signifie aussi Qui exige une attention pénible. Lecture, étude fatigante. Il signifie par extension Qui est importun, ennuyeux. Conversation fatigante. C'est un homme fatigant. Des discours fatigants.

Fatigant : définition du Littré (1872-1877)

FATIGANT (fa-ti-gan, gan-t') adj.
  • 1Qui fatigue. Travail, exercice fatigant. Quelques années avant sa mort, il avait renoncé à la société, qui n'était plus que fatigante pour lui, Condorcet, Daniel Bernoulli.
  • 2Qui demande une attention pénible. Lecture, étude fatigante.
  • 3 Par extension, importun, ennuyeux. Conversation fatigante. Discours fatigants. C'est un homme fatigant. Un besoin fatigant, un désir furieux De sortir de moi-même et de voir d'autres cieux, Ducis, Abufar, II, 7.

REMARQUE

On remarquera que l'orthographe distingue l'adjectif fatigant du participe fatiguant, bien que ce soit le même mot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Fatigant : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « fatigant » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « fatigant »

Étymologie de fatigant - Wiktionnaire

(Date à préciser) De fatiguant, participe présent du verbe fatiguer. L’adjectif s’écrit sans u, alors que le participe présent en prend un.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fatigant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fatigant fatigɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fatigant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fatigant »

  • « Au bout de dix nuits blanches et de journées où mon fils était hyperactif, on n’en pouvait plus, raconte Stéphanie*, 35 ans. On essaie d’être patient, mais bon, au bout d’un moment… » Son garçon de 2 ans a commencé à parler au début de confinement. « Dès les premiers jours, il était hyperdemandeur d’apprendre des mots. Il y a eu une surstimulation à notre contact. En temps normal, c’est fatigant, mais en plus en vase clos avec ses parents, au bout de trois semaines, il avait enrichi son vocabulaire d’une centaine de mots et comptait jusqu’à dix. » Sa nervosité s’est également décuplée. Au prix de nuits sans sommeil, de demandes de contact perpétuelles et de régressions… , Régression, troubles du sommeil, colères… Les enfants (aussi) ont beaucoup souffert du confinement
  • Bien que fatigant, ce premier contrat se déroule dans une bonne ambiance et leur donne envie de recommencer. « C’est une satisfaction personnelle, explique une jeune. On est contents de réussir malgré la difficulté ». Le Telegramme, Une semaine de maraîchage bio à Mahalon pour les jeunes de l’Ulamir du Goyen - Mahalon - Le Télégramme
  • Un sot, c'est généralement un homme du monde. La raison en est bien simple. Il n'a rien autre chose dans la tête, et il passe son temps à chercher des poses : des idées, c'est trop fatigant. De Philippe Aubert de Gaspé, Fils / Le Chercheur de trésors ou l'influence d'un livre
  • Parler c’est fatigant et ça complique tout, l’essentiel est de pouvoir marcher côté à côte dans les rues ou rêvasser ensemble en haut d’une grange. De Pierrette Fleutiaux / Les amants imparfaits
  • Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications. De Antoine de Saint-Exupéry / Le Petit Prince
  • Prendre le taureau par les cornes est plus correct que de tirer le diable par la queue, mais plus fatigant que de sucer un esquimau. De José Artur
  • Le travail le plus fatigant n'est pas celui que l'on fait mais celui qui nous reste à faire. De Jean Brassard
  • Moi, je n'ai pas d'ami. C'est trop fatigant d'être aimable. De Jean Gabin / Paris-Presse - 11 Septembre 1965
  • Ce n’est pas honteux d'être pauvre, mais c'est fatigant. De Astrid Bergès-Frisbey / du film La fille du puisatier
  • Le fatigant supplice de dire non pendant une heure à un monsieur qui voudrait vous faire dire oui. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Personne ne gagne rien à critiquer ; c'est fatigant et cela aigrit l'âme du juste. De Jean Dion / Le Devoir - 21 Décembre 1997
  • Il faut réfléchir attentivement aux problèmes importants, même si c’est fatigant. De Kenzaburô Oe / Pourquoi le ciel est-il bleu ?
  • Pop star, c'est fatigant. Je ne suis pas très doué pour jouer les célébrités. De Fatboy Slim
  • Conseil désintéressé : ne vous tuez pas au travail ! Achetez un revolver, c’est moins fatigant ! De Pierre Doris
  • Ne vous tuez pas au boulot ; achetez un revolver, c'est moins fatigant. De Pierre Doris
  • C'est fatigant de voir les autres se reposer. De Pierre Dac / Le club des loufoques
  • Rien n'est plus fatigant que la paresse. De Antoine de Rivarol

Traductions du mot « fatigant »

Langue Traduction
Corse fatica
Basque nekagarria
Japonais 疲れる
Russe утомительный
Portugais cansativo
Arabe متعب
Chinois 累人
Allemand ermüdend
Italien faticoso
Espagnol fatigoso
Anglais tiring
Source : Google Translate API

Synonymes de « fatigant »

Source : synonymes de fatigant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fatigant »


Mots similaires