Éreintant : définition de éreintant


Éreintant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

éreintant

  1. (Familier) Qui éreinte, qui fatigue extrêmement.

Forme de verbe

éreintant \e.ʁɛ̃.tɑ̃\

  1. Participe présent du verbe éreinter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Éreintant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉREINTANT, ANTE. adj.
Qui éreinte, qui fatigue extrêmement. Il est familier.

Éreintant : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « éreintant » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « éreintant »

Étymologie de éreintant - Wiktionnaire

→ voir éreinter
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éreintant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éreintant erɛ̃tɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « éreintant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éreintant »

  • En particulier, DPRK Today a publié six articles éreintant Séoul plus tôt dans la journée, mais ils ne sont plus consultables actuellement. Meari, un autre site de propagande, a également retiré tous les articles blâmant le Sud publiés plus tôt. Agence de presse Yonhap, Les organes de propagande du Nord suppriment les articles critiquant le Sud | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • Plusieurs PAB étaient en congé de maladie, laissant derrière une équipe réduite, composée presque entièrement de femmes immigrées et racisées. Elles avaient un horaire de travail éreintant — des quarts de travail de seize heures ; des semaines de travail de neuf jours. Des professionnels redéployés des hôpitaux, aux prises avec des «extensions obligatoires » dans les CHSLD, ont clairement fait savoir qu’ils étaient prêts à partir en raison de l’épuisement et du stress. Le Devoir, Justice pour ceux qui ont risqué leur vie pour nous | Le Devoir
  • Plus encore, il s'agit d'une ressource pour les organisations et les employeurs du milieu, y compris les responsables et les administrateurs qui ont dû prendre des décisions difficiles et déployer le personnel pour effectuer ce travail éreintant et parfois mortel. Le guide porte principalement sur les mesures que doivent prendre les organisations pour soutenir l'effectif médical durant cette épreuve et réduire les risques de blessure moraleet de TSPT. , Avis aux médias - L'heure est à la prévention des blessures morales de masse
  • "C'est dur, pour un job d'été". Entre la réception des palettes, la mise en rayon des produits, la gestion de la caisse et les horaires décalés, Mehdi (*), étudiant, ne s'attendait pas à ce que son petit boulot pour trois mois trouvé dans un supermarché de proximité parisien soit aussi éreintant, ni qu'il y aurait autant de "tâches ingrates" à effectuer, à une cadence soutenue. "Je suis le dernier arrivé. Souvent, on me dit Tiens, puisque t'es là, tu peux aller chercher ça, ou ça, tu peux me porter ça... On m'utilise un peu comme un homme à tout faire".  , Magazine Lifestyle | Ces Français qui ont l'impression de "se faire avoir" au travail

Traductions du mot « éreintant »

Langue Traduction
Corse gruulente
Basque grueling
Japonais 厳しい
Russe изнурительный
Portugais extenuante
Arabe مرهق
Chinois 严罚
Allemand zermürbend
Italien faticoso
Espagnol agotador
Anglais grueling
Source : Google Translate API

Synonymes de « éreintant »

Source : synonymes de éreintant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « éreintant »


Mots similaires