Épurant : définition de épurant


Épurant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPURER, verbe trans.

A.− [L'obj. désigne une substance ou un produit]
1. Rendre (plus) pur, par élimination des éléments ou des corps étrangers. Épurer de l'eau. Synon. purifier.La filasse, épurée du gros laissé par le treillage (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 253).On épurait autrefois le gaz avec la chaux (Quéret, Industr. gaz,1923, p. 143).
Emploi pronom.
à valeur passive. V. creuset, citat. de Sandeau.
à valeur réfl. Une rivière dont l'eau limpide semble s'épurer encore par des cascades qu'elle forme à travers les rochers (Jouy, Hermite,t. 5, 1814, p. 254).Fermentations dernières, quand s'épurait l'âme du vin (Pesquidoux, Chez nous,1923p. 225).V. aiguiser ex. 15.
MÉD. Éliminer les impuretés de l'organisme ou d'un organe. L'activité des appareils qui épurent le milieu intérieur, c'est-à-dire, du cœur, du poumon et des reins (Carrel, L'Homme,1935, p. 209).
2. P. ext. Opérer un tri, faire un nettoyage :
1. Alors, je songeai à mettre de l'ordre dans mes papiers. Voici longtemps que je songeais à cette besogne d'épurer mes tiroirs; car depuis trente ans, je jette pêle-mêle dans le même meuble mes lettres et mes factures, et le désordre de ce mélange m'a souvent causé bien des ennuis. Maupassant, Contes et nouv.,t. 2, Suicides, 1883, p. 826.
3. P. anal. [L'obj. désigne un son] Rendre plus net, plus pur. Il est des sons que l'espace épure et qui arrivent à l'oreille comme des ondes pleines à la fois de lumière et de fraîcheur (Balzac, Séraphita,1835, p. 301).
B.− Au fig.
1. [L'obj. désigne un inanimé abstr., moins souvent une pers. ou un groupe de pers.]
a) Domaine moral.Rendre plus correct, plus délicat. Épurer les mœurs (cf. infra ex. 2).Synon. affiner, châtier, purifier.
Épurer un auteur. ,,Retrancher des ouvrages d'un auteur ce qu'il y a de trop libre et de choquant`` (Ac. 1932). Épurer le théâtre. ,,Faire en sorte qu'il n'y ait rien dans les pièces de théâtre qui puisse blesser les mœurs`` (Ac. 1932). Synon. expurger.
Épurer le cœur, l'âme, les sentiments de qqn. ,,Chasser de l'esprit et du cœur de quelqu'un les pensées, les sentiments contraires à la religion, aux bonnes mœurs, à l'honneur`` (Ac. 1932).
Emploi pronom. réfl. S'assainir. Cette population malade reprendra vigueur morale, s'épurera au feu de la liberté (Michelet, Journal,1854, p. 241).
Emploi abs. Apologie pour la guerre « qui épure » (Benda, Trahis. clercs,1927, p. 157).
b) Domaine spirituel.Purifier (de tout ce qui éloigne de Dieu). Épurer son cœur de toute affection terrestre (Ac.1798-1932).
Emploi pronom. réfl. Se dépouiller. Dans cette solitude céleste, les âmes s'épurent et laissent au passage les dernières souillures de leur enveloppe terrestre (Nerval, Sec. Faust,1840, p. 284).
c) Domaine intellectuel.Mettre au net (une pensée), affiner (des idées). Synon. dépouiller.Donner (...) tout son effet à l'argument épicurien, en l'épurant de ses résonances sensualistes (Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 61).
Emploi pronom.
à valeur passive. Au fur et à mesure que se corrompait la société, les notions de moralité allaient s'épurant (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 558).Depuis longtemps l'idée que je me faisais de lui s'était épurée, sublimée au point qu'il avait perdu tout visage (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 138).
réfl. indir. Il faut faire la noce de temps en temps pour s'épurer l'intelligence (Renard, Journal,1894, p. 222).
d) Domaine esthétique.Rendre plus fin, plus poli. Le sage ne découvre des vérités nouvelles qu'en épurant son langage, en lui donnant plus de précision (Cabanis, Rapp. phys. et mor.,t. 2, 1808, p. 220).Il reprend, il épure sans cesse ses mots (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p. 250):
2. Une sentence latine prétend que le théâtre de l'Opéra-Comique épure les mœurs (...). Épurez votre répertoire, épurez la voix de vos chanteurs, épurez le style de vos auteurs et de vos compositeurs, épurez le goût de votre public, épurez la population de vos premières loges... Berlioz, Grotesques mus.,1869, pp. 187-188.
Emploi pronom. à valeur passive. Le goût s'épure par de bonnes lectures (Ac.1798-1932).
2. [L'obj. désigne un groupe de pers.]
a) Vx et rare, emploi pronom. réfl. Se clairsemer. L'assistance s'était épurée. Les canotiers presque seuls restaient avec quelques bourgeois parsemés (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Femme de Paul, 1881, p. 1226).
b) Éliminer d'un corps social les membres jugés indignes d'en faire partie ou considérés comme indésirables. Épurer une assemblée, une compagnie (Ac.1878-1932).Au moment où l'on va épurer toutes les administrations (Balzac, Annette,t. 1, 1824, p. 37).À l'époque où la République épurait la magistrature (France, Orme,1897, p. 208).Cf. supra ex. 2.
En partic., domaine pol.,souvent péj. [L'obj. désigne une pers.] Le gouvernement devra s'arrêter dans la voie de l'épuration − et s'arrêter, non pas faute de citoyens à épurer, car il y en aura encore et toujours : pas plus que l'incorruptible, il ne faut espérer en voir la fin (Mauriac, Bâillon dén.,1945, p. 420).
Emploi abs. Tout un monde bizarre, inquiétant, où [Robespierre] « épura » sans pitié, mais peut-être parfois avec discernement, et qu'il expédia à la guillotine (Bainville, Hist. Fr.,t. 2, 1924, p. 85).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Épurant, ante, en emploi adj., technol. Qui est destiné à épurer. La matière épurante est disposée dans des cuves en fonte (Quéret, Industr. gaz, 1923, p. 146). Le gaz (...) est envoyé à la base d'une colonne remplie (...) de matières épurantes variées (Dupont, Bois carburant, 1941, p. 94). b) Épuratoire, adj. α) Qui est destiné à purifier. D'autres passaient par un feu épuratoire (Dupuis, Orig. cultes, 1796, p. 523). β) Au fig. Qui vise à l'élimination d'individus indésirables. Scrutin épuratoire (Chateaubr., Essai Révol., t. 1, 1797, p. 91).
Prononc. et Orth. : [epyʀe] (j')épure [epy:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1180 soi espurer « devenir pur » (Alexandre de Paris, III, 3533 ds Elliott Monographs, 37, p. 222); 2. 1772 trans. pol. (G.-T.-F. Raynal, Histoire philosophique, t. V, p. 284 ds Brunot t. 9, p. 818). Dér. de pur*; préf. é-2; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 274 (épurant : 31). Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 478, b) 285; xxes. : a) 402, b) 3 1. Bbg. Pinchon (J.). Questions de vocab. Fr. Monde. 1968, no60, p. 54.

Épurant : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

épurant \e.py.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de épurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Épurant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPURER. v. tr.
Rendre pur, rendre plus pur. Il faut épurer ce sirop. Épurer de l'eau bourbeuse en la filtrant. Le feu épure les métaux. Fig., Épurer la langue, Rendre la langue plus correcte. On dit aussi Épurer son style. Épurer un auteur, Retrancher des ouvrages d'un auteur ce qu'il y a de trop libre et de choquant. Épurer le théâtre, Faire en sorte qu'il n'y ait rien dans les pièces de théâtre qui puisse blesser les mœurs. Épurer le goût, Le rendre plus sûr et plus délicat. Épurer le cœur, l'âme, les sentiments de quelqu'un, Chasser de l'esprit et du cœur de quelqu'un les pensées, les sentiments contraires à la religion, aux bonnes mœurs, à l'honneur. Des lectures qui épurent l'âme. On dit aussi, dans le style de la Chaire, Épurer son cœur de toute affection terrestre. Épurer les mœurs, Faire qu'elles soient plus pures, plus régulières. Épurer une assemblée, En éliminer les membres qui sont jugés indignes d'y siéger.

S'ÉPURER signifie, tant au propre qu'au figuré, Devenir plus pur. Il faut laisser reposer cette liqueur, elle s'épurera avec le temps. L'or s'épure dans le creuset. La langue commençait à s'épurer. Les mœurs s'épurent. Le goût s'épure par de bonnes lectures.

Phonétique du mot « épurant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épurant epyrɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « épurant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épurant »

  • En fait, je n’ai pas prévu de faire de la musique classique ou ce que l’on peut appeler classique. J’ai d’abord commencé un projet électronique, mais j’étais dans une mauvaise passe et je ne trouvais pas l’énergie d’aller au studio tous les jours. Ça s’est fait naturellement! À cause de ce piano qui était là, disponible pour moi, il a un son incroyable en lui-même, il n’était pas utile d’y ajouter quoi que ce soit. Ma recherche de trouver l’essence des choses a abouti dans ce son simple, pur, parfait. J’ai longtemps cherché la beauté, à me reconnecter avec les capacités naturelles de l’homme, ses réflexes et émotions pures. Lorsque je me suis remis à jouer, j’ai commencé par jouer du jazz, mais la complexité ne me correspondait pas. J’ai enlevé quelques notes puis j’ai laissé la place aux silences, qui donnaient tout leur sens. En épurant, j’ai retrouvé des sensations, des émotions, j’ai trouvé la beauté dans la simplicité, j’ai même eu la chair de poule moi-même. Je veux créer de la musique simple pour des émotions complexes. Le monde actuel est tellement dur, il est difficile, voire impossible de s’ouvrir aux autres, d’exprimer et d’assumer ses émotions. Je voulais communiquer les miennes mais j’ai choisi d’en parler sans mot, de m’adresser ainsi au cœur plutôt qu’au cerveau. Le Quotidien, [Musique] Joep Beving : «En épurant, j’ai trouvé la beauté» | Le Quotidien
  • Ce texte entend endiguer la haine en épurant Le Figaro.fr, Loi «contre la haine sur internet»: intention vertueuse et texte liberticide
  • Elle n’était pas banale, la dadame. Bigote, ambitieuse, antisémite, d’une parfaite mauvaise foi, Elisabeth Nietzsche, était aussi une faussaire accomplie. Non seulement elle censura, détourna et essora l’œuvre de son frère Friedrich le moustachu, mais elle mit la réputation et le travail du philosophe au service des nazis, moyennant quelques lessivages sérieux. En plus, elle fonda avec son mari, le dingue Bernhard Förster, une colonie au Paraguay, la Nueva Germania, destinée à régénérer l’humanité en l’épurant des germes juifs, et ainsi redonner un point de départ à une population mondiale exclusivement aryenne. L'Obs, Des nazis dans la jungle : le projet délirant de la sœur de Nietzsche
  • Le challenge était également de dépasser certains préjugés (le cliché du yogi hippie aux dreadlocks parlant de chakras à tout bout de champ a encore la vie dure !), d’apporter les bienfaits de prévention et de thérapie du yoga classique tout en l’épurant de ses aspects ésotériques pour l’introduire dans l’entreprise sans faire fuir les esprits cartésiens. C’est ainsi qu’est née la méthode Yogist, que j’ai développée avec la validation d’un osthéopathe et d’une psycho-ergonome de la médecine du travail. Une méthode de prévention-santé en entreprise qui couvre toute votre hygiène de vie au travail, et qui se pratique pendant votre journée, sur votre chaise, à votre bureau, sans vous changer, sans aucun matériel, en 2 minutes et surtout… sans chakras ! Widoobiz, "Nos corps ne sont pas faits pour rester assis toute la journée." Anne-Charlotte Vuccino, fondatrice de Yogist - Well at work - Widoobiz
  • Pour protéger sa clientèle, Gwénaëlle Labbé n’a pas hésité à investir. Pour le ménage, les produits javellisés et l’alcool ménager ont remplacé le vinaigre blanc. Il a fallu s’armer d’une batterie de gants de ménage, de masques à usage unique, de désinfectant textile, de jeux de serpillières et d’éponges, de dizaines de mètre de film plastique… "Pour tout ce qui est lié au ménage, j’estime le coût à environ 180 euros pour deux mois, et les autres investissements (transats, caisses pour les jeux et livres…) à environ 800 €. Soit une semaine de location en basse saison. Ce n’est pas anodin et c’est à perte", relève Gwénaëlle Labbé. Concernant le temps consacré au ménage, "il augmente de 30 % (j’ai exactement 62 prises électriques à désinfecter et je ne compte pas les interrupteurs !). Ça aurait pu être plus, mais on en gagne du temps en retirant des bibelots et en épurant la décoration". lindependant.fr, Lézignan : hébergeurs, restaurateurs et prestataires du tourisme prêts pour des vacances en sécurité dans les Corbières - lindependant.fr
  • RFI Musique : pourquoi avoir choisi de passer à la formule solo après tant d’années passées à jouer en groupe ? Benjamin Moussay : J’avais tout simplement envie de me retrouver seul avec l’instrument et de voir ce que cela pouvait donner. Mais les choses ont pris du temps avant de se concrétiser. J’avais écrit il y a 5 ans un bon nombre de pièces qui ressemblaient presque à un récital de musique classique. Au fil des concerts, je suis revenu sur ces compositions en les épurant, en les simplifiant au maximum - certaines d’entre elles étaient très complexes. C’est là qu’a germé, il y a environ trois ans, l’envie de les enregistrer seul. Ces morceaux étant devenus plus simples - ils se sont réduits parfois à un thème et à quelques accords - ils me donnaient toute latitude pour improviser librement. Sur le disque, il y a d’ailleurs plusieurs morceaux totalement improvisés comme Monte Perdido ou Chasseur de plumes. L’idée du disque était aussi d’aller un peu au-delà de l’instrument et de me concentrer strictement sur la musique. Il a fallu enlever tout un tas de "pianismes", ces mauvaises habitudes qui font que les doigts courent parfois tous seuls sur l’instrument. RFI Musique, Benjamin Moussay, l'introspection au piano – RFI Musique

Traductions du mot « épurant »

Langue Traduction
Corse purificante
Basque arazteko
Japonais 浄化
Russe очищающий
Portugais purificador
Arabe تنقية
Chinois 净化
Allemand reinigung
Italien purificazione
Espagnol purificación
Anglais purifying
Source : Google Translate API

Antonymes de « épurant »



mots du mois

Mots similaires