Difficulté : définition de difficulté


Difficulté : définition du Wiktionnaire

Nom commun

difficulté \di.fi.kyl.te\ féminin

  1. Ce qui rend une chose difficile.
    • La difficulté d’une opération.
    • La difficulté des chemins, des passages.
    • Ce travail est pour lui sans difficulté.
  2. Manque de facilité pour quelque action que ce soit.
    • Dans ce cauchemar, je ne séparais plus qu’avec difficulté les menaces qu’il fallait prendre au sérieux, du chantage gratuit. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Le général était podagre depuis longtemps et ne pouvait se déplacer qu'avec d'extrêmes difficultés ; aussi se faisait-il porter par ses soldats. — (Augustin Redondo, Antonio de Guevara (1480? - 1545) et l'Espagne de son temps, page 423, Droz, 1976)
    • À cause des obstacles de chaque côté de la grand-route, il éprouva des difficultés à faire tourner ses chars et half-tracks pour les lancer à l'attaque. — (Charles B. Mac Donald, Noël 44 : La bataille d'Ardenne, traduit par Paul Maquet & Josette Maquet-Dubois, Bruxelles : Luc Pire Éditions, 1984, page 287)
    • Il résume ses deux grandes difficultés actuelles: « J'ai de la difficulté à m’intégrer. J'ai de la misère à approcher les filles. […] J'ai appris une façon de les approcher, mais je ne sais pas si c'est la meilleure. » — (Danielle Laberge, L'errance urbaine, Éditions MultiMondes, 2000, page 154)
  3. (Au pluriel) Misère.
    • Les difficultés, les mécomptes, les conséquences de la guerre et de la révolution même se font sentir de plus en plus vivement. — (Léon Trotsky, Le drame du prolétariat français, 1922, annexe à l’édition de 1964 de Littérature et Révolution (les Lettres Nouvelles, éditeur))
    • La période du travail au laboratoire fut marquée de grandes privations et de difficultés dans la vie familiale de Pavlov ; […]. — (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, page 12, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
  4. Ce qu’il y a de difficile en quelque chose, obstacle, empêchement, traverse, opposition.
    • Si un vol facile, même de longue durée, peut enchanter, donner au pilote l’impression qu’il est un être supraterrestre, la difficulté aiguise l’énergie, accroît la volonté et accorde dans la lutte des satisfactions innombrables et dans la victoire un enivrement qui pousse à croire que l’homme est tout-puissant devant les éléments déchaînés. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Cette affaire est pleine, est hérissée de difficultés.
    • Surmonter, vaincre, toutes sortes de difficultés.
    • Examiner, lever, résoudre une difficulté.
    • (Absolument)Faire des difficultés. — Elle ne se décida qu’après avoir fait beaucoup de difficultés.
    • Cela peut rencontrer, souffrir quelque difficulté, de grandes difficultés.
  5. (Par antiphrase) Pour marquer l’adhésion, le consentement.
    • Cela ne fait aucune difficulté.
    • Je n’y vois pas de difficulté.
    • Il n’y a pas de difficulté.
  6. Obscurité d’un texte, passage difficile à comprendre.
    • La pensée bourgeoise dit toujours au Peuple : « Croyez-moi sur parole ; ce que je vous annonce est vrai. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n’êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, […]. » — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
  7. (Au pluriel) (Musique) Morceaux de musique d’une exécution difficile.
    • Les difficultés d’une sonate.
  8. Objection, raison alléguée contre.
    • La métaphysique tout entière est attachée à la détermination de l’idée d’infini ; il n’est point de difficulté métaphysique qui ne naisse de l’opposition entre le fini et l’infini ; […]. — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  9. (Au pluriel) Problèmes embarrassants.
    • Les difficultés que soulève une question.
  10. (Familier) Différend, contestation.
    • Les deux frères ont eu entre eux quelques difficultés.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Difficulté : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIFFICULTÉ. n. f.
Ce qui rend une chose difficile. La difficulté d'une opération. La difficulté des chemins, des passages. Ce travail est pour lui sans difficulté. Il se dit aussi du Manque de facilité pour quelque action que ce soit. Difficulté de parler, de respirer. Il ne s'exprime qu'avec beaucoup de difficulté, qu'avec une extrême difficulté. Éprouver de la difficulté à marcher. Avoir de la difficulté, trouver de la difficulté à faire une chose. Je l'ai fait sans aucune difficulté. Vous trouverez peut-être de la difficulté à réussir. Il signifie encore Ce qu'il y a de difficile en quelque chose, obstacle, empêchement, traverse, opposition. Légère difficulté. De graves difficultés. Cette affaire est pleine, est hérissée de difficultés. Surmonter toutes sortes de difficultés. Vaincre les difficultés. Faire naître des difficultés. Examiner, lever, résoudre une difficulté. On dit aussi absolument Faire des difficultés. Elle ne se décida qu'après avoir fait beaucoup de difficultés, ou, simplement, qu'après beaucoup de difficultés. Passer par-dessus une difficulté. Le nœud de la difficulté. Cela peut rencontrer, souffrir quelque difficulté, de grandes difficultés. On dit souvent dans le sens contraire Cela ne souffre point, ne reçoit point, ne peut point souffrir de difficulté. Cela ne fait aucune difficulté. Je n'y vois point de difficulté. Il n'y a pas de difficulté. Ces trois dernières phrases s'emploient fréquemment pour marquer Adhésion, consentement. Il signifie spécialement Obscurité d'un texte, passage difficile à comprendre. Ce morceau est hérissé de difficultés. Il se dit encore de Morceaux de musique d'une exécution difficile. Les difficultés d'une sonate. Il signifie également Objection, raison alléguée contre. Soulever, élever une difficulté. Cette proposition ne souffre point de difficulté. Les difficultés que soulève une question, Les problèmes embarrassants qui naissent autour d'une question. Faire difficulté de quelque chose, Y avoir de la répugnance, en faire scrupule. Il y a des gens qui ne font difficulté de rien. Il fait difficulté de se charger de l'affaire. Il vieillit. Il signifie aussi Différend, contestation. Les deux frères ont eu entre eux quelques difficultés. Ce sens est familier.

Difficulté : définition du Littré (1872-1877)

DIFFICULTÉ (di-fi-kul-té) s. f.
  • 1Qualité de ce qui est difficile. La difficulté des chemins. La difficulté d'un travail. La difficulté d'un problème. On dira que je cède à la difficulté, Molière, l'Étour. III, 1. J'avoue, en la commençant [l'histoire des malheurs d'Henriette], que je sens plus que jamais la difficulté de mon entreprise, Bossuet, Reine d'Anglet. Télémaque trouva de grandes difficultés pour se ménager parmi tant de rois jaloux, Fénelon, Tél. XVI.

    Manque de facilité. Il ne parle qu'avec difficulté. Ce blessé éprouve de la difficulté à marcher.

  • 2Chose difficile. Je crus donc qu'il [le cardinal de Richelieu] surmonterait toutes sortes de difficultés, et que celui qui avait pris la Rochelle malgré l'Océan, prendrait encore bien Corbie en dépit des pluies et de l'hiver, Voiture, Lett. 74. … les difficultés sont le champ des vertus, Rotrou, Vencesl. II, 3. Et les difficultés dont on est combattu Sont les dames d'atour qui parent la vertu, Molière, l'Étour. V, 11.

    Obscurité d'un texte. Les difficultés de Thucydide.

    Passage difficile d'un morceau de musique. Les difficultés de cette sonate.

  • 3Traverse, opposition. Je n'y vois point de difficulté. Une grave difficulté. Cette affaire est pleine de difficultés. Apporter une difficulté. Il passa par-dessus la difficulté. Faire naître des difficultés. Les hommes… sont… si hérissés de difficultés… que je ne sais par où et comment se peuvent conclure les mariages, les contrats, les acquisitions, la paix, la trêve, les traités, les alliances, La Bruyère, XI. Il y a de nouvelles difficultés sur la paix ; je la recommande à vos prières, Maintenon, Lett. au card. de Noailles, 19 oct. 1697.

    Cela peut souffrir, peut éprouver des difficultés, de grandes difficultés, c'est-à-dire il est possible que la chose dont il s'agit soit empêchée, ne réussisse pas. Dans le sens contraire, cela ne reçoit pas, ne souffre point de difficulté.

    Cela ne fait aucune difficulté, je n'y vois point de difficulté, il n'y a pas de difficulté, locutions qui s'emploient familièrement pour exprimer l'acquiescement.

  • 4Objection, chose embarrassante. Les difficultés qui pouvaient m'être faites par les athées, Descartes, Rép. II. Mais avant que d'entrer en ces difficultés, Souffrez que je réponde à vos civilités, Corneille, Sertor. III, 2. J'ai besoin de conseil dans ces difficultés, Corneille, Héracl. II, 7. Il me vient une difficulté dans l'esprit, Pascal, Prov. 5. Pour lever les plus grandes difficultés, Pascal, ib. 6. Que cet éclaircissement était nécessaire et qu'il lève de difficultés ! Pascal, ib. 18. Nous avons résolu les deux premières difficultés, Bossuet, Or. 8. Ce qui tranche, en un mot, toute difficulté, Bossuet, Hist. I, 7. Dieu a tranché la difficulté, Bossuet, ib. II, 4. Une autre fois l'un du conseil des douze élève une difficulté ; et, comme on ne tombait pas d'accord, il propose de la consulter en Sorbonne, Anquetil, Ligue, III, 200. Malgré toutes les difficultés que le mal répandu sur la terre fait naître dans mon esprit, je m'affermis pourtant dans l'idée qu'un Dieu préside à notre globe, Voltaire, Dial. XXIX, 5. Couvrez le reste de la toile, et cette figure ne vous montrera plus qu'un pharisien qui propose quelque difficulté à Jésus-Christ, Diderot, Salon de 1765, Œuvres, t. XIII, p. 22, dans POUGENS. L'éclaircissement d'une difficulté dépend souvent de la solution d'une autre, et celle-ci d'une précédente, Bernardin de Saint-Pierre, Chaumière ind.

    Faire de la difficulté, faire difficulté, être sujet à objection, en parlant des choses. Je ne présume pas tant de moi que de croire pouvoir prévoir tout ce qui pourra faire de la difficulté à un chacun, Descartes, Médit. Préf. 10.

    Faire difficulté de quelque chose, élever des objections à l'encontre, y avoir de la répugnance ; éprouver du scrupule à s'en mêler. Vous ne faites pas difficulté de permettre l'autre, Pascal, Prov. 13. M. Arnaud ne fera pas de difficulté de l'admettre, Pascal, ib. 16. Les difficultés qu'ils ont faites de les recevoir, Pascal, ib. Vous n'en devez faire aucune difficulté, Sévigné, 106. Je ne fais nulle difficulté de vous parler des Rochers, Sévigné, 225. Le sénat ne fit point difficulté de leur déclarer, Bossuet, Hist. III, 6. … Je ferais quelque difficulté D'abaisser jusque-là votre sévérité, Racine, Brit. III, 1. On dit qu'un pape, pénétré de son incapacité, fit d'abord des difficultés infinies, Montesquieu, Espr. II, 5.

  • 5Différend, contestation. Avoir une difficulté avec quelqu'un.
  • 6Sans difficulté, loc. adv. Sans empêchement, sans faire d'objections. … Et je tiens, quant à moi, Que tous tels sorts sont recettes frivoles ; Frivoles sont, c'est sans difficulté, La Fontaine, Or. Elle était, sans difficulté, la plus ancienne ville du monde, Bossuet, Bonté, 2. J'ai des amis, je les conserverai, puisqu'ils n'auront rien à me disputer ; je n'aurai jamais d'humeur avec eux ni eux avec moi, cela est sans difficulté, Voltaire, Memnon.

    PROVERBE

    Cet homme est le père des difficultés, c'est-à-dire il fait naître sans cesse des difficultés, on ne peut rien conclure, terminer avec lui.

SYNONYME

DIFFICULTÉ, OBSTACLE. La difficulté implique qu'une chose est difficile à faire. L'obstacle n'implique pas cette idée et signifie qu'une chose est debout devant nous et s'oppose.

HISTORIQUE

XVe s. Pour avoir repos, et leur fille, qu'on faisoit difficulté de leur rendre, Commines, VII, 3.

XVIe s. Le regret et difficulté que feit Grandgousier d'entreprendre guerre, Rabelais, Garg. I, 28.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DIFFICULTÉ. Ajoutez :
7 Terme de turf. Être en difficulté, se dit d'un cheval qui a de la peine à garder son avance. Au dernier tournant, Gladius était en difficulté pour conserver son rang à côté de Bivouac, qui prenait le dessus dans la ligne droite et gagnait de deux longueurs, Journ. offic. 14 mai 1872, p. 3235, 3e col.

REMARQUE

Difficulté se dit avec de et un verbe à l'infinitif : La difficulté de pénétrer en cette contrée. Je sentirais bientôt les difficultés de concilier tout cela, Rousseau, Lettre au Prince de Wirtemberg, 10 nov. 1763.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Difficulté : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « difficulté » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « difficulté »

Étymologie de difficulté - Littré

Berry, diffigulté ; provenç. difficultat, defecultat ; espagn. dificultad ; portug. difficuldade ; ital. difficultà ; du latin difficultatem, de difficilis (voy. DIFFICILE et FACULTÉ).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de difficulté - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin difficultas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « difficulté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
difficulté difikylte play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « difficulté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « difficulté »

  • L’entreprise connaît des difficultés financières, comme l’avoue Éric Vandendriessche, le patron de Phildar : « Après les difficultés d’activité dues aux mouvements sociaux de la fin d’année 2019, la crise du Covid a été un puissant révélateur : ce qui fonctionnait, fonctionne encore mieux, ce qui était difficile l’est encore plus ». , Nord : L’enseigne historique Phildar, en difficulté, a été placée en procédure de sauvegarde
  • Le 15 juin 2020, la difficulté de minage de Bitcoin fait un bond de 14,95% : cette hausse est la plus importante enregistrée depuis Janvier 2018. TheCoinTribune, Énorme bond de la difficulté de Minage de Bitcoin (BTC) – TheCoinTribune
  • Madrid se lance à la rescousse des entreprises stratégiques en difficulté. Le gouvernement a donné le feu vert à la constitution d'un fonds de 10 milliards d'euros pour renflouer temporairement les entreprises. Ce soutien ne concernera a priori que les compagnies considérées comme stratégiques, « qui traversent de sévères difficultés de caractère temporaire du fait de la situation générée par le Covid-19 ». Le fonds dépendra directement du ministère des Finances et sera géré par l'organisme qui chapeaute les participations publiques. Les Echos, L'Espagne vole au secours de ses entreprises en difficulté | Les Echos
  • Une génisse qui avait pris la poudre d’escampette s’était retrouvée en difficulté au bord du Chéran sur la commune d’Alby-sur-Chéran. , Faits-divers - Justice | Alby-sur-Chéran : une génisse en difficulté
  • De nombreuses personnes rencontrent des difficultés du fait de la crise sanitaire et de ses multiples impacts, et leurs parents peuvent s’interroger sur les moyens de les soutenir financièrement. Trois principales possibilités s’offrent à eux. Le Monde.fr, Comment aider son enfant en difficulté financière ?
  • Il n'y a jamais d'autre difficulté dans le devoir que de le faire. De Alain
  • La science des projets consiste à prévenir les difficultés de l'exécution. De Vauvenargues
  • Il y a bien moins de difficultés à résoudre un problème qu’à le poser. De Joseph de Maistre
  • Grâce aux difficultés, on se découvre des qualités insoupçonnés. De René Lessard
  • Persévérez dans votre entreprise, vous en surmonterez les difficultés. De Proverbe oriental
  • Dix mille difficultés ne font pas un doute. De Isaac Newton
  • Cette difficulté d'exister qu'on nomme ennui. De Maine de Biran
  • Il n’est description pareille en difficulté à la description de soi-même. De Michel de Montaigne
  • En matière sociale, la grande difficulté est de détruire. De Alfred Sauvy
  • Les affaires interminables sont celles où il n'y a pas de difficultés. De Napoléon Bonaparte
  • En fin de compte, tout s'arrange, sauf la difficulté d'être, qui ne s'arrange pas.
  • L'art commence avec la difficulté. De André Gide
  • Le sage ne rencontre pas de difficultés. Car il vit dans la conscience des difficultés. Et donc n'en souffre pas. De Lao-Tseu
  • Cette difficulté d'écrire qu'on prête aux écrivains n'est pour eux qu'une difficulté de plus, à cause de l'exigence. De Gilbert Choquette / La flamme et la forge
  • Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté. De Winston Churchill
  • Voilà la difficulté, voilà l'épreuve. Virgile en latin Publius Vergilius Maro, L'Énéide, VI, 129
  • Pour bien écrire, il faut une facilité naturelle et une difficulté acquise. Joseph Joubert, Pensées

Traductions du mot « difficulté »

Langue Traduction
Corse difficultà
Basque zailtasun
Japonais 困難
Russe трудность
Portugais dificuldade
Arabe صعوبة
Chinois 困难
Allemand schwierigkeit
Italien difficoltà
Espagnol dificultad
Anglais difficulty
Source : Google Translate API

Synonymes de « difficulté »

Source : synonymes de difficulté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « difficulté »


Mots similaires