La langue française

Complication

Sommaire

  • Définitions du mot complication
  • Étymologie de « complication »
  • Phonétique de « complication »
  • Évolution historique de l’usage du mot « complication »
  • Citations contenant le mot « complication »
  • Traductions du mot « complication »
  • Synonymes de « complication »
  • Antonymes de « complication »

Définitions du mot complication

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPLICATION, subst. fém.

Caractère de ce qui est compliqué.
A.− Caractère d'un ensemble dont les éléments entretiennent des rapports nombreux, diversifiés et difficiles à saisir.
P. méton., emploi abs. Ensemble complexe d'éléments divers. La vie, quelle complication :
1. La postérité saura que je n'ai jamais cessé de m'élever depuis Mil huit cent quatre-vingt-huit (...) contre le vice de notre siècle qui est la complication. Jammes, De tout temps à jamais,1935, p. 7.
1. [En parlant d'inanimés concr.] La complication de l'organisme :
2. La charrue est une des machines les plus étranges, les plus fantastiques qui existent, qu'elle soit dans sa simplicité primitive ou dans sa complication moderne. Duranty, Le Malheur d'Henriette Gérard,1860, p. 48.
2. [En parlant d'inanimés abstr.] La complication d'un concept, de la destinée, d'une histoire, d'une intrigue, des lois :
3. J'ai contre lui [Proust] ses personnages, ses innombrables modèles dont plusieurs me sont connus (...) et qui m'agaçaient à cause de (...) leur recherche de la complication psychologique, le cruel ennui qu'ils dégageaient, parce que tout cela était archi-faux. Green, Journal,Le Bel aujourd'hui, 1955-58, p. 214.
3. P. fig. étymol., PHILOS., vx. Réunion préalable en un seul ensemble virtuel d'éléments qui s'actualisent ensuite. Les Scolastiques disaient que toutes choses étaient en Dieu complicitement, et dans le monde explicitement, en sorte que Dieu est la complication du monde, et que le monde est l'explication de Dieu (Goblot1920).
4. PSYCHANAL., rare. Synon. de complexe :
4. Le système freudien se vérifie dans tous les détails pour les garçons. Mais quelque chose cloche dans la complication œdipienne dès qu'il s'agit des filles. M. Choisy, Qu'est-ce que la psychanalyse?1950, p. 59.
P. anal. La réunion, dite l'Évêché (...) était plutôt une complication d'hommes qu'une réunion (Hugo, Quatre-vingt-treize,1874, p. 127).
B.− [Avec une idée de valorisation]
1. Péj. Ensemble compliqué d'éléments défavorables, d'un goût discutable ou simplement hétéroclites. Une, cette ... complication de + subst. non actualisé.Une complication d'ornements (chaque élément peut être simple). Comme il l'introduisait ensuite dans la salle à manger, toute en faux bois, avec une complication extraordinaire de baguettes et de caissons (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 8):
5. Attaquée par l'Europe entière, déchirée par des guerres civiles, agitée de mille factions, ses places frontières ou prises ou assiégées, sans soldats, sans finances hors un papier discrédité qui tomboit de jour en jour, le découragement dans tous les états, et la famine presque assurée; telle étoit la France, tel le tableau qu'elle présentoit, à l'instant même qu'on méditoit de la livrer à une révolution générale. Il falloit remédier à cette complication de maux; ... Chateaubriand, Essai sur les Révolutions,t. 1, 1797, p. 90.
MÉD., vx. Une complication de maladies, de symptômes.
2. (Plutôt) laud. [En parlant de la réunion d'éléments résultant d'une certaine recherche] :
6. Quelque admirable que nous paraisse la structure de l'œil, il y a de bonnes raisons de penser que le sens de l'ouïe est un appareil d'une complication et d'une perfection organique encore plus grande, occupant le plus haut rang dans la série des organes des sens : ... Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 147.
C.− P. méton. Ce qui complique : difficulté, embarras. Avoir des complications avec qqn; des complications imprévues; de graves complications; une personne à complications :
7. Si les laves, par suite de l'orientation du cratère, ne menaçaient pas directement les parties boisées et cultivées de l'île, d'autres complications pouvaient se présenter. Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 587.
MÉD., gén. au plur. Phénomènes pathologiques nouveaux résultant de l'évolution d'une maladie et appelant généralement un traitement particulier. Complications opératoires, secondaires. Au neuvième jour de la complication la température, qui jusque là oscillait (...), monte brusquement le soir (Cadet de Gassicourt, Traité clinique des maladies de l'enfance,t. 1, 1880-84, p. 22).Il s'agissait d'une fièvre à complications inguinales (Camus, La Peste,1947, p. 1254).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃plikasjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1370-82 complicacion « concours, assemblage de choses différentes » (Oresme, Livre du Ciel et du Monde, éd. Menut, p. 622, 95), surtout employé dans le domaine méd. jusqu'au xviiies.; 1794 « caractère de ce qui est compliqué » (Condorcet, Esquisse d'un tableau hist. des progrès de l'esprit hum., p. 77 : la complication purement pratique des calculs). Empr. au b. lat. complicatio proprement « action de plier, de rouler » au fig. « embarras, confusion » et en math. « multiplication ». Fréq. abs. littér. : 906. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 493, b) 1 230; xxes. : a) 1 639, b) 1 786.

Wiktionnaire

Nom commun

complication \kɔ̃.pli.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Assemblage, concours d’éléments, de circonstances ou d’incidents multiples susceptibles de créer des embarras, ou d’augmenter la difficulté ou le danger.
    • Ce coin perdu de Jan-Mayen n’est pas à l’abri des cancans, des mystères, des intrigues et même des complications diplomatiques. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Jolie somme ! Mais restait à la toucher... Or, ici, commence un procès aux complications inénarrables, et qui dura dix ans. — (Henry Guy, Histoire de la poésie française au XVIe siècle, 1910, vol.1, p.22.)
    • Bien que souffrant d'une néphrite chronique avec complications cardiaques, il ne voulut pas consentir à prendre le moindre repos, […]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 55)
  2. (Par extension) (Péjoratif) Propension à considérer les événements, les êtres ou les choses, plus complexes qu'ils le sont.
    • L’abstraction devient la puissance de réflexion, l’inaction une capacité à formuler les problèmes, l’inadaptation une polyvalence, l’indécision la certitude de l'incertain, la rhétorique un agir communicationnel, la complication la conscience de la complexité et l’achiffrisme s'évanouit dans l'usage commune d'une règle de trois appliquée à une langue des affaires qu'on apprend comme n'importe quelle langue. — (Alain Etchegoyen, Le capital-lettres : des littéraires pour l'entreprise, éd. François Bourrin, 1990)
  3. (Horlogerie) Fonctions supplémentaires ajoutées au mécanisme de base comme par exemple le tourbillon ou le quantième perpétuel.
    • Sortie pour commémorer les 175 ans de la maison [Patek], la Grandmaster Chime réunit pour la première fois sur une montre-bracelet vingt complications. — (Laurance Allard, L'horloger qui traverse le temps, Journal Le POINT, page 94 N° 2208, 8 janvier 2015)
    • Cette montre est à la fois un bijou et une merveille de technologie : une complication affiche le cycle lunaire. — (Il crée une montre "pompier", Vosges Matin, 15 mai 2016)
  4. (Par métonymie) (Horlogerie) Montre ou garde-temps comportant une ou plusieurs complications.

Nom commun

complication

  1. Action de compliquer.
  2. (Figuré) Complication.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPLICATION. n. f.
Assemblage, concours d'éléments ou d'incidents multiples susceptibles de créer des embarras, ou d'augmenter un danger. C'est une complication de maladies que d'avoir la goutte et la pierre. Cette machine est d'une complication qui en rend l'usage très dangereux. Complications diplomatiques. Il y a dans cette tragédie une trop grande complication d'aventures, d'incidents.

Littré (1872-1877)

COMPLICATION (kon-pli-ka-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
  • Action de compliquer ; résultat de cette action. La complication des intérêts. Dans une comédie, la complication des incidents rebute le spectateur. Machine d'une grande complication. Les complications de la politique.

    Terme de médecine. Complication de maladies, de symptômes, coexistence de deux maladies, de plusieurs symptômes.

    Affection qui survient pendant le cours d'une autre affection déjà déclarée. La pneumonie est quelquefois une complication de la rougeole.

    Terme de jurisprudence. Se dit, en général, de toutes les affaires où il y a un grand nombre d'objets et de demandes respectives.

HISTORIQUE

XVIe s. Es tumeurs contre nature, la couleur monstre la difference desdites tumeurs ou complication d'icelles, Paré, Introd. 11. Le chirurgien prend indication des accidens et complications de la maladie, Paré, ib. 22. Comme une corde ou tissu de poil, ou de laine, ou de fil, qui acquiert grande force par complication des choses assemblées, combien que chacune d'icelles separement soit fort foible, Paré, XVIII, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMPLICATION, s. f. terme plus d’usage en Medecine qu’en aucune autre occasion : il désigne généralement un assemblage de causes, d’effets, ou de circonstances tellement liées les unes aux autres, qu’il est difficile d’en appercevoir distinctement tous les rapports.

Complication, (Medecine.) complexio, confusio : ce terme est employé en différens sens par les Pathologistes.

Le plus grand nombre d’entre eux appellent compliquée, une maladie à laquelle est jointe une autre maladie dans le même sujet : ainsi une hémorrhagie habituelle des narines qui dépend de la lésion de quelque viscere du bas-ventre, est une maladie compliquée ; de même que l’épilepsie qui est produite conséquemment à une maladie de la matrice : le virus vénérien joint avec le virus scrophuleux, constitue une maladie compliquée qui est la vérole, &c. Telle est l’idée que donnent des auteurs Pathologistes, de ce qu’ils appellent maladie compliquée, par opposition à ce qu’ils nomment maladie simple, qui, quoiqu’elle soit accompagnée de plusieurs symptomes différens qui en dépendent, n’est jointe à aucune autre maladie distinguée. Ainsi la fievre tierce, la pleurésie, la douleur aux dents, prises séparément, & considérées comme existantes seules dans un sujet, sont des maladies simples.

D’autres, tels que M. Astruc, entendent par maladies compliquées, celles qui, quoique considérées chacune en particulier, constituent des lésions de fonction dans l’œconomie animale de plusieurs manieres, par opposition aux maladies simples, qui ne troublent les fonctions que d’une maniere. Ainsi la péripneumonie, par exemple, est une maladie compliquée, parce qu’elle affecte en même tems les parties solides & les parties fluides des poumons, & chacune de ces parties de différente maniere : 1°. entant qu’elle constitue une tumeur inflammatoire, par laquelle les solides sont vitiés à l’égard de leur volume qui est augmenté, de leur figure qui est changée, des conduits qui sont engorgés, & des fibres même dont ils sont composés, qui sont ou relâchées & affoiblies, ou resserrées & rendues trop roides : 2°. entant qu’elle donne lieu à la fievre, par laquelle les solides sont vitiés à l’égard de leur mouvement qui est augmenté, de la chaleur qui est plus forte, de la qualité des humeurs qui est différemment altérée, & de leur volume qui est souvent plus considérable, à cause de la pléthore vraie ou fausse.

Mais comme dans ces différentes significations que l’on donne aux complications des maladies, on n’y donne pas une idée distincte de ce qu’on appelle maladie, & de ce qui en est le symptome, de ce qui caractérise une maladie simple & une maladie compliquée ; il paroît plus utile & plus clair d’appeller avec Pitcarne (élém. phys. mathém.) maladie simple, ce que les auteurs d’institution de Medecine appellent symptome ; & de donner le nom de maladie compliquée, à ce qu’ils appellent simplement maladie, c’est-à-dire à la jonction, au concours de plusieurs symptomes : par-là on évite une grande confusion dans la Pathologie.

Il résulte de ce qui vient d’être dit, que la complication dans les maladies n’est autre chose que la réunion des conditions requises pour former une maladie compliquée, dans lequel des sens mentionnés qu’on puisse prendre ce terme.

Au reste il paroît que par maladie compliquée, les auteurs entendent la même chose que par maladie composée. Galien, lib. de typ. cap. iij. Voyez Maladie. Cet article est de M. d’Aumont.

Complication, (Jurisprud.) se dit en matiere criminelle, lorsque l’accusé se trouve prévenu de plusieurs crimes : on dit aussi de la procédure ou d’une affaire en général, qu’elle est fort compliquée, lorsqu’il y a un grand nombre d’objets & de demandes respectives qui se croisent mutuellement. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « complication »

(Siècle à préciser) Du latin complicatio (« action de replier », « multiplication »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin complicatio (« action de replier », « multiplication »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Le latin complicatio, de complicare, compliquer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « complication »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
complication kɔ̃plikasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « complication »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « complication »

  • La complication est un effet de la simplicité mal acquise. De André Brochu / Adéodat I
  • La simplicité que je recherche est tout à côté de la complication et cette frontière est si mince, si fragile. De Keato
  • Si vous avez un travail où il n’y a pas de complications, vous n’avez pas de travail. De Malcolm Forbes
  • La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art. De Claude Debussy
  • L'hésitation est source de complication. De John Grisham / L'Associé
  • La vie n'est jamais aussi compliquée que se plaisent à l'imaginer les têtes faibles. Marcel Aymé, La Mouche bleue, Gallimard
  • Moi, compliquée ? Non, je suis simplement une mosaïque de plusieurs personnes en une seule. Francis Scott Fitzgerald, Tendre est la nuit, III, 8 Tender is the night, III, 8
  • La première bêta de watchOS 7 dégage un sentiment de nervosité dans l'affichage de ses écrans. Et pour cause, Apple a utilisé quelques astuces pour donner cette bonne impression. D'emblée lorsqu'on ouvre des complications ou touche la couronne digitale pour sortir du cadran, on note que l'interface réagit immédiatement (la vidéo a été réalisée avec une Series 4 mais des témoignages font état de progrès aussi avec les Series 3). WatchGeneration, watchOS 7 : une interface et des actions plus nerveuses | WatchGeneration
  • watchOS va permettre de partager ses cadrans avec leurs complications à d'autres personnes. L'App Store en proposera mais on pourra aussi transmettre les siens depuis Mail, Messages, un réseau social ou une page web. WatchGeneration, watchOS 7 : plus de complications dans les cadrans | WatchGeneration
  • Plus de la moitié des patients atteints de diabète de type 1 développent une maladie rénale, qui évolue fréquemment vers une insuffisance rénale nécessitant une hémodialyse ou une greffe de rein. L’incidence de cette complication diabétique a légèrement baissé ces dernières années, avec le développement de meilleurs moyens de contrôle de la glycémie et l'amélioration des lmédicaments de l'hypertension. Cependant, « la maladie rénale diabétique reste un énorme fardeau », souligne l’auteur principal, le Dr Alessandro Doria, chercheur en génétique et en épidémiologie au Joslin Diabetes Center. santé log, DIABÈTE et INSUFFISANCE RÉNALE : L’allopurinol est-il prometteur ? | santé log
  • Le dernier chef-d’œuvre d’ingénierie mécanique intègre deux des complications les plus poétiques et difficiles à fabriquer, témoignant plus d’un siècle et demi d’expertise horlogère de Jaeger-LeCoultre dans le domaine : une répétition minutes et une voûte céleste. Essential Homme, Le Nouveau Chef-d’œuvre De Jaeger-LeCoultre : La Master Grande Tradition Grande Complication - Essential Homme

Traductions du mot « complication »

Langue Traduction
Anglais complication
Espagnol complicación
Italien complicazione
Allemand komplikation
Chinois 并发症
Arabe تعقيد
Portugais complicação
Russe усложнение
Japonais 合併症
Basque arau
Corse complicazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « complication »

Source : synonymes de complication sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « complication »

Partager