Tirage : définition de tirage


Tirage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TIRAGE, subst. masc.

A. − Action exercée pour amener dans une direction.
1. Action de tirer, de déplacer; résultat de l'action. Synon. halage, traction.La diligence étant attelée, avec six chevaux au lieu de quatre à cause du tirage plus pénible (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Boule de suif, 1880, p. 119).A. Morin (...) institua une série d'expériences (...) sur le tirage des voitures, en effectuant (...) des mesures de l'effort de traction (Périsse, Automob., 1907, p. 8).
P. méton., vieilli. Lieu où s'exerce l'action, chemin de halage. Il faut laisser tant de pieds de tirage sur le bord de cette rivière (Ac. 1798-1878).
Chevaux de tirage. ,,Chevaux employés à tirer les bateaux`` (Ac. 1835-1935). Chevaux de voiture. La voiture a remplacé la monture, le cheval de tirage a succédé au cheval de selle (Bocher, Rapp. à l'Assemblée nation.no1910, p. 37 ds Littré Suppl. 1877).
Port de tirage. Port spécialement destiné à recevoir des bois et comportant une berge facilitant le tirage, au lieu d'un quai de débarquement. (Ds Littré Suppl. 1877, Guérin 1892).
P. méton.
Résistance rencontrée lors du tirage/déplacement par traction; difficulté qu'on rencontre, peine qu'on éprouve. C'est difficile, allez!... Il y a là, pour faire passer votre artillerie, autant de tirage que pour le Premier Consul dans les Alpes (Balzac, Splend. et mis., 1844, p. 242).
Au fig., fam. Opposition, résistance que rencontre une affaire; difficultés qu'elle présente. Autrefois, il avait eu joliment du tirage. Mais le travail menait à tout (Zola, Assommoir, 1877, p. 493).Il avait compris qu'il y avait, de la part des parents d'Henriette, quelque tirage (L. Daudet, Am. songe, 1920, p. 88).Il y a du tirage. L'affaire est pénible, difficile. Diable! dit Rodolphe, dix francs, et rien que huit jours devant moi pour trouver ce million. Il y aura du tirage; mais c'est égal, ma cousine aura son bouquet (Murger, Scènes vie boh., 1851, p. 103).
2. Action de tirer pour allonger. Le tirage allonge le tube d'une lunette portative (Comte, Catéch. posit., 1852, p. 118).
a) Tirage des métaux. Action de les étirer et de les faire passer par la filière. (Dict. xixeet xxes.).
b) Tirage des étoffes, des tissus. Traction exercée sur les étoffes, les tissus afin de les allonger, de leur donner plus de longueur (Dict. xixeet xxes.).
3. Action de tirer d'un point fixe à un autre, d'amener vers soi. Anneau, cordon de tirage. Une porte à la sonnette de tirage cassée, dont le tintement grêle éveille l'aboiement de gros chiens (Goncourt, Journal, 1852, p. 70).Ces mêmes fils pourront servir pour le tirage des sonnettes ou des doubles rideaux (Rousset, Trav. pts matér., 1928, p. 98).
4. Circulation d'air.
a) Mouvement par lequel l'air chaud s'élève en entraînant la fumée et est remplacé au foyer par l'air froid contenant l'oxygène nécessaire à la combustion. Régler le tirage. Olbinett (...) alluma le feu du souper dans un de ces troncs tubulaires; il obtint aussitôt un tirage considérable, et la fumée alla se perdre dans le massif assombri du feuillage (Verne, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 161).La différence de densité, entre les gaz intérieurs et l'air atmosphérique détermine une différence de pression qui produit un appel à la base de la cheminée (...). Cet appel porte le nom de tirage (Ser, Phys. industr., 1888, p. 583).
b) MÉD. ,,Dépression inspiratoire des parties molles du thorax (...), traduisant soit une obstruction bronchique, soit une diminution de l'élasticité pleuropulmonaire`` (Méd. Flamm. 1975). Cette dyspnée s'accompagne habituellement de la déformation respiratoire du thorax à laquelle on donne le nom de tirage (Bory dsNouv. Traité Méd.fasc. 81925, p. 277).
B. − Action de faire sortir quelque chose de (quelque chose).
1. Extraction de pierres, roches, minéraux d'une carrière, d'une mine. (Dict. xixeet xxes.).
2. Tirage de la soie. Dévidage du cocon et ,,action de faire passer le fil du cocon sur le dévidoir`` (Ac. 1835-1935).
3. Action de tirer, de faire sortir le vin du tonneau, de la barrique. Une bouteille de vin de Sauterne, soigneusement essuyée, fors le bouchon, qui indiquait d'une manière certaine qu'il y avait longtemps que le tirage avait eu lieu (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 178).Quoique le tirage en bouteilles soit une opération très-simple, elle exige néanmoins des précautions et de l'adresse (Audot, Cuisin. campagne et ville, 1896, p. 550).
4. Manière de choisir en prélevant, au hasard, un élément d'un ensemble (ou sa représentation). Tirage d'une loterie; tirage au sort des jurés. Les lots sont faits par un expert que le juge commissaire désigne. Ils sont ensuite tirés au sort (...). Avant de procéder au tirage des lots, chaque copartageant est admis à proposer ses réclamations contre leur formation (Code civil, 1804, art. 834-835, p. 152).Que m'importe, si je n'ai point de billet de la loterie, que tel ou tel numéro sorte de l'urne? (...) Il n'y a point de hasard pour moi dans le tirage (Valéry, Variété V, 1944, p. 25).
Anciennement. Tirage au sort. Procédé de conscription par lequel les jeunes hommes recensés tiraient au hasard un numéro qui décidait, ou non, de leur incorporation. Il avait gardé les troupeaux jusqu'à son tirage au sort (Zola, L'Œuvre, 1886p. 70).
Absol. À cette époque, les remplaçants étaient rares; déjà plusieurs familles riches les retenaient d'avance pour n'en pas manquer au moment du tirage (Balzac, Lambert, 1832, p. 11).
BANQUE. ,,Action de tirer au sort des titres − et singulièrement des obligations − appelés au remboursement`` (Banque 1963).
C. − Action de reproduire.
1. IMPR. Action de tirer, d'imprimer; résultat de cette action.
a) ,,Ensemble des opérations d'impression succédant à la composition`` (cfpj Presse 1982). Tirage de luxe; tirage des quotidiens. Voici ses conditions [à Blok, libraire] ; tirage à 1 000 sur papier Van Gelder (Verlaine, Corresp., t. 2, 1893, p. 216).Pour les grands journaux, le tirage est opéré sur rotative (Coston, A.B.C. journ., 1952, p. 177).
b) P. méton.
α) Ce qui est imprimé. Tirage sur papier glacé; tirage limité. [L'architecte] remettra des tirages de l'avant-projet ainsi que des devis descriptifs (Arnaud, Archit. et constr., t. 1, 1931, p. 90).
β) Nombre d'exemplaires d'une édition, d'un numéro de périodique sortis des presses en une fois. Premier, deuxième tirage; faible tirage. Lettre d'Alexandre Daguet qui m'annonce mon article à l'Éducateur (...) Seulement, je n'aurai pas de tirage à part (Amiel, Journal, 1866, p. 71).Tirage à part. Synon. tiré à part (v. tiré III B).
γ) Évaluation de l'ensemble des exemplaires (sortis ou à sortir) ou qui sort habituellement. Presse à fort tirage. Les affaires reprirent. Les journaux à grand tirage secondèrent le mouvement (A. France, Île ping., 1908, p. 413).Le tirage du Constitutionnel baisse constamment, si bien qu'en 1838 il ne lui restera que 6 000 abonnés, et 3 700 en 1843 (Morienval, Créateurs gde presse, 1934, p. 15).
2. P. ext. Reproduction à plusieurs exemplaires d'un original ou d'un négatif, d'une matrice, gravure, lithographie ou eau-forte, par impression, contact ou projection. Tirage de l'épreuve positive (Le Gray, Phot. sur papier et verre, 1850, p. 19).Une cire permet le tirage d'une quantité énorme de disques (Arts et litt., 1935, p. 40-4).Les mordants, utilisés surtout pour les tirages lithographiques (Civilis. écr., 1939, p. 610).
D. − Rare. Fait de tirer, d'être tiré.
1. [Corresp. à tiré II C et tirer I A 2 c] Je parlais de la mauvaise mine de Barrès au déjeuner d'hier, du tirage de ses traits, de la maladive cernure de ses yeux (Goncourt, Journal, 1894, p. 583).
2. [Corresp. à tirer II B 2 arg. et à tire-au-cul/tire-au-flanc] Quand des copains sont en danger, j'suis plus chercheur de filon j'suis pus démerdard. J'oublie mon uniforme, j'oublie tout, j'vois des hommes et j'marche. Mais autrement, mon vieux, j'pense à bibi. Les affirmations de Lamuse ne sont pas de vains mots. C'est un virtuose du tirage au flanc (Barbusse, Feu, 1916, p. 38).
3. FIN. Droit de tirage. Les droits de tirage se divisent en plusieurs tranches. Le Fonds ne peut refuser de fournir des devises tant que ses avoirs dans la monnaie de l'État demandeur ne dépasse pas 100 p. 100 du quota: c'est la tranche or (Encyclop. univ.t. 71970, p. 6, s.v. financières internationales (institutions)).
Prononc. et Orth.: [tiʀa:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1455-56 tiraige « action d'extraire, extraction » (Compte des mines de Jacques Cœur, A.N. KK 329, fo107 vo); b) 1600 « action, quand le cocon est formé et qu'on l'a débarrassé de la bourre, de saisir les fils de soie et de les tirer » (Olivier de Serres, Théâtre d'agriculture, p. 491); c) 1636 « action de faire passer les métaux par la filière » (Monet); d) 1752 « action de faire tirer un sort » (Trév.); 1762 « action de tirer les billets d'une loterie » (Ac.); 2. a) α) 1466-67 « fermage du droit de halage » (Doc. hist. inéd., éd. Champollion-Figeac, t. 2, p. 465); 1498 « halage » (Reg. de Nantes, fo78 rods Gdf. Compl.); 1718 chemin de halage (Ac.); 1835 cheval de tirage « cheval employé à tirer les bateaux » (Ac.); β) 1600 « action de tirer (une voiture) » (Olivier de Serres, op. cit., p. 84); 1783 tringle de tirage (d'une porte) (B. Sté Hist. Paris, t. 26, p. 60); 1844 « difficulté qu'on éprouve à tirer » (Balzac, Splend. et mis., p. 242); γ) 1669 « ce que les ouvriers font pour allonger les étoffes » (Ordonnance de 1669, article 52 ds Savary 1723); 1812 « quantité de lacets qu'on fabrique en un quart d'heure » (Mozin-Biber); δ) 1872 pathol. (H. Roger, Recherches cliniques sur les maladies de l'enfance, I, p. 58 ds Quem. DDL t. 8); b) α) 1680 « action de mettre sous presse les feuilles et de les imprimer; résultat de cette action; manière dont les feuilles sont imprimées » (Rich.); 1835 « réimpressions successives avec les mêmes formes » (Ac.); β) 1680 « impression des estampes » (Rich.); 1853 phot. (Richebourg, Nouv. man. de photographie sur collodion, p. 9 ds Quem. DDL t. 31); γ) 1783 « action par laquelle un foyer attire l'air pour la combustion » (Buffon, Minéralogie, t. 5, p. 454 ds Littré). Dér. de tirer*; suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 318. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 279, b) 682; xxes.: a) 572, b) 404. Bbg. Baldinger (K.). Z. rom. Philol. 1982, t. 98, p. 213-216. − Hotier Cirque 1973 [1972] p. 129. − Quem. DDL t. 5, 8, 12, 27.

Tirage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

tirage \ti.ʁaʒ\ masculin

  1. Action de tirer, de mouvoir.
    • L'expédition continua de s'avancer vers le nord-ouest, mais le tirage des traîneaux sur ce sol inégal fatiguait extrêmement les chiens. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Quand on veut que la cheville fasse tirage, on perce d'abord la mortaise de part en part, le tenon n'y étant pas ; on met le tenon en place , on marque les trous , on retire le tenon , on perce les trous un peu plus haut qu'ils ne doivent l'être; […]. — (Alexandre-Edouard Baudrimont, ''Dictionnaire de l'industrie manufacturière, commerciale et agricole'', t.10, Baillière, 1841, page 593)
  2. Action de faire passer des métaux par la filière.
    • L’or est celui de tous les métaux qui s’étend le plus au tirage.
  3. (Manufacture de la soie) Action de faire passer le fil du cocon sur le dévidoir.
    • Les procédés employés pour le traitement préparatoire de la soie consistent en deux opérations principales: 1° l'ouvraison ou tirage de la soie du cocon; 2° le moulinage qui comprend le dévidage, le doublage et la torsion …. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  4. Action de tirer, de choisir par le sort.
    • […], et quand arriva le jour du tirage, le jeudi matin, j’étais tellement pâle, tellement défait, que les parents de conscrits enviaient en quelque sorte ma mine pour leur fils. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
  5. (Imprimerie) Action de mettre les feuilles sous la presse et d’y imprimer les caractères.
    • Il en a coûté tant pour le tirage des feuilles.
  6. (Par extension) Diffusion d'un ouvrage, d'un journal, d'une estampe, d'un dessin lithographié.
    • [le] Daily Telegraph, ce journal à un penny, dont le tirage monte jusqu’à cent quarante mille exemplaires par jour. — (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
    • Pour parler moins lyriquement, ça marchait ferme, les gros tirages se multipliaient et les droits d’auteur s’encaissaient avec une précision rothschildienne […]. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906)
    • Die Gleichheit parait sur quatre grandes pages : son tirage est faible : 4000 exemplaires en 1900. — (Annik Mahaim, Alix Holt & Jacqueline Heinen, Femmes et mouvement ouvrier: Allemagne d'avant 1914, Révolution russe, Révolution espagnole, Paris : Éditions La Brèche, 1979, p.50)
  7. Réimpression.
  8. (Photographie) Réalisation d'une épreuve sur papier à partir d'une image originale sur film ou support numérique.
    • Ce tirage manque de contraste.
  9. Action par laquelle une cheminée évacue les fumées et les gaz chaud et attire l’air frais nécessaire à la combustion.
    • Cette cheminée fume, le tirage est trop faible.
  10. Dans une loterie, etc., action de tirer les billets, les numéros gagnants.
  11. (Plus rare) Tir.
    • L’aérage est une condition de première nécessité, car la respiration des ouvriers, la combustion des lumières et le tirage des coups de mine ne tarderaient pas à vicier l'air. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 25)
  12. (Électricité) Action de tirer un câble à l'aide d'un tire-fils ou d'un câble usagé.
  13. (Argot) (Vulgaire) baise, acte sexuel
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tirage : définition du Littré (1872-1877)

TIRAGE (ti-ra-j') s. m.
  • 1Action de tirer. Ce cheval est excellent au tirage.

    Difficulté, peine qu'on éprouve à tirer. Le tirage d'une voiture est la force de traction qu'il faut lui appliquer pour vaincre les résistances passives qui s'opposent à son mouvement. Il y a beaucoup de tirage sur le caillou.

    Il y a du tirage, le chemin est difficile, les chevaux ont de la peine à tirer, et fig. la chose offre des difficultés, on a peine à s'entendre. Entre ces neuf cents habitants des deux sexes, logés sous les mêmes toits, il y a de temps en temps des scènes un peu vives, du tirage, comme on dit familièrement, Reybaud, Rev. des Deux-Mond. 15 fév. 1872, p. 799.

  • 2Chemin de halage sur le bord des rivières. Il faut laisser tant de pieds de tirage sur le bord de cette rivière.

    Chevaux de tirage, chevaux employés à tirer les bateaux.

  • 3Tirage des étoffes, ce que les ouvriers font pour les allonger et leur donner plus d'aunage. Si les longueurs [des toiles] après le blanchissage comparées à celles qu'elles avaient en écru, ne présentent point un tirage abusif, Instruction de Necker, Imprim. du cabinet du roi, 1781.
  • 4Tirage des métaux, action de les faire passer par la filière. L'or est le métal qui s'étend le plus au tirage.
  • 5Tirage de la soie, action, quand le cocon est formé et qu'on l'a débarrassé de la bourre, de saisir les fils de soie et de les tirer, en en réunissant au moins trois et quelquefois vingt.
  • 6Action d'extraire les pierres, les roches de la carrière. Cette compagnie [en 1722] avait le droit de prendre dans les magasins du roi, pour le tirage des rochers, une quantité annuelle de 10000 livres de poudre au prix de revient, E. Lamé-Fleury. Rev. des Deux-Mondes, 1er oct. 1857, p. 672.
  • 7L'action par laquelle un foyer attire l'air pour la combustion. Ce ne fut qu'à minuit que le tirage se rétablit [dans un fourneau] ; on l'entretint jusqu'à huit heures du matin, Buffon, Min. t. v, p. 454.
  • 8 Terme de serrurier. On nomme ainsi, pour une serrure à équerre ou pour un loqueteau, les fils de fer câblés et attachés des deux bouts, ou d'un seul, et garnis par l'autre d'un anneau.
  • 9Quantité de lacets qu'on fabrique en un quart d'heure.
  • 10 Terme d'imprimerie. Action de mettre sous presse les feuilles et de les imprimer. On commence le tirage.

    Résultat de cette impression, manière dont les feuilles sont imprimées. Un très beau tirage.

    Il se dit de réimpressions successives avec les mêmes formes ou planches. Premier, second, troisième tirage.

    En parlant des estampes de la gravure en taille-douce, on dit tirage et non impression. Beau tirage. Tirage négligé, défectueux.

  • 11Tirage d'une loterie, action de tirer les billets, les numéros. Il serait nécessaire d'ordonner le tirage de toutes les loteries, Rap. Montesq. 27 août 1790, p. 19.
  • 12Tirage au sort, ou, simplement, tirage, action de faire sortir au sort. Le tirage au sort pour le recrutement de l'armée. Que Dieu conduisait le sort, et qu'il disposait non-seulement du tirage, mais aussi de la volonté du peuple, Voltaire, Phil. Bible expl. Saül.

    On a dit de même : le tirage de la milice.

  • 13En corroierie, tirage au liége, action de faire monter sur la fleur de la peau tannée une sorte de grain.

HISTORIQUE

XVIe s. Le tirage en est aussi fort aisé, puisque c'est en roulant, comme charretes, et non en rampant, comme la herce-commune, De Serres, 74. Les Espagnols, espargnans les coucons mieux qualifiés pour le tirage, emploient en graine les doubles et triples… aussi ne se peuvent-ils guiere bien tirer, à cause de la multiplicité des bestes, lesquelles, vomissans leur soie…, De Serres, 491.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TIRAGE.
1Ajoutez :

Cheval de tirage, cheval de voiture. La voiture a remplacé la monture, le cheval de tirage a succédé au cheval de selle, Bocher, Rapp. à l'Assemblée nation. n° 1910, p. 37.

13 Terme de passementerie. Cordon de tirage, cordon qui sert à tirer les rideaux, les sonnettes. Franges, crêtes, lézardes, cordons de tirage, Alman. Didot - Bottin, 1871-1872, p. 1196, 3e col.
14Tirage des bois, action de dépecer les trains de bois, et d'en tirer les bûches, les pièces de charpente, etc.

Port de tirage, port disposé pour le tirage des bois ; il a une berge, tandis que les ports de débarquement ont un quai. Les ports de Paris spécialement réservés au tirage des bois sont ceux de la Gare, de la Râpée, le port au vin, le port des Invalides et les ports du canal Saint-Martin, Maxime du Camp, Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1867, t. LXXII, p. 176.

15Action de tirer une mine, c'est-à-dire de lui faire faire explosion comme on tire le canon. Au mont Cenis, la respiration était quelquefois gênée après le tirage des mines, malgré le jeu des ventilateurs, De Parville, Journ. offic. 17 fév. 1876, p. 1264, 2° col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Tirage : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TIRAGE des traîneaux & des chariots, (Méchan.) M. Couplet nous a donné sur ce sujet des réflexions dans plusieurs volumes des mémoires de l’académie. Son principe général est que la puissance tirante doit se décomposer en deux, dont l’une soit parallele au terrein, & l’autre perpendiculaire à ce même terrein. De ces deux puissances il n’y a que la premiere qui agisse pour tirer, l’autre étant détruite ou par le poids du corps, ou par la résistance du terrein. De-là il est aisé de déduire (abstraction faite du frottement), le rapport de la puissance tirante au poids qu’elle doit mouvoir ; si on veut avoir égard au frottement, on le peut encore, & le supposant environ du poids ; il est vrai que cette supposition peut être fort inexacte. Sur quoi voyez l’article Frottement. Voyez aussi Chariot. (O)

Tirage, s. m. (Imprimerie.) ce mot se dit dans quelques imprimeries, soit de livres, soit de tailles douces, de l’impression de chaque forme, ou de chaque planche. (D. J.)

Tirage de la soie, Voyez l’article Soie.

Tirage ou Pendule a Tirage, parmi les Horlogers signifie une pendule à répétition.

Tirage ou Tirer, en terme d’Orfevre, c’est donner à l’or ou à l’argent, la grosseur & la longueur en le faisant passer dans des filieres toujours plus petites en plus petites, sur un banc à tirer. Voyez Banc à tirer.

Tirage, (Commerce.) que d’autres appellent trait, c’est l’espace qui doit rester libre sur les bords des rivieres pour le passage des chevaux qui tirent les bateaux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tirage »

Étymologie de tirage - Wiktionnaire

 Dérivé de tirer avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tirage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tirage tiraʒ play_arrow

Citations contenant le mot « tirage »

  • [Mis à jour le 28 juillet 2020 à 21h54] Le mois de juillet 2020 touche à sa fin. Pour certains, les vacances se terminent, pour d'autres, les congés viennent à peine de commencer. Dans tous les cas, votre été ne peut être qu'amélioré par un ajout de 26 millions d'euros à votre budget. C'est la somme qui sera donnée au grand gagnant du tirage de l'Euromillions du mardi 28 juillet 2020. Découvrez tout de suite les résultats de ce tirage, Résultat de l'Euromillion (FDJ) : le tirage du mardi 28 juillet 2020 [EN LIGNE]
  • Vendredi soir, aucun gagnant n’a décroché le jackpot de 17 millions d’euros à l’occasion du tirage de l’Euromillions. En revanche, le jeu My Million a fait un heureux. Journal L'Union, Euromillions: le tirage My Million a été remporté dans le Grand Est
  • Vous avez manqué le tirage du Loto ce mercredi 29 juillet 2020, présenté par Marion Jollès-Grosjean à 20h40 sur TF1 ? Pas de panique, nous vous offrons une séance de rattrapage. Télé 7 Jours, FDJ - Résultat du Loto (TF1) : Le tirage du mercredi 29 juillet 2020
  • [Mis à jour le 27 juillet 2020 à 21h15] Les résultats sont enfin tombés. La Française des Jeux a-t-elle fait un nouveau multimillionnaire. Samedi 25 juillet, un chanceux est reparti avec 2 millions d'euros tandis qu'un autre joueur remportait le gain de rang 2, soit 218 513 euros. 55 participants ont par ailleurs remporté 969 euros ! N'oubliez pas qu'il est possible de jouer en groupe pour un tirage du Loto, augmentant ainsi les chances de se partager un gain important avec d'autres participants. Grâce à l'option "Jeu en groupe", un groupe de joueurs peuvent pour un ou plusieurs tirages du Loto, "à un tirage Super Loto ou à un tirage Grand Loto", explique-t-on sur le site du de la FDJ. Les tirages du Loto ont lieu chaque lundi, mercredi et samedi : vous pouvez remplir et valider une grille pour le tirage du jour jusqu'à 20h15 et n'oubliez pas que vous avez la possibilité de jouer pour plusieurs jours.  , Résultat du Loto (FDJ) : le tirage du lundi 27 juillet 2020 [EN LIGNE]
  • [Mis à jour le 29 juillet 2020 à 20h55] Mercredi 29 juillet 2020, le tirage du Loto met en jeu la belle somme de 2 millions d'euros. Vous rentreriez ainsi dans le club très fermé des millionnaires. Dans le monde, plus de 19 millions de personnes disposent d'un patrimoine de plus d'un million de dollars. La France en compte 702 000. Avec les deux millions d'euros du Loto, vous aurez de quoi changer vos plans pour les vacances d'été et voir plus grand. Découvrez dès maintenant les résultats de ce tirage, Résultat du Loto (FDJ) : le tirage du mercredi 29 juillet 2020 [EN LIGNE]
  • La compétition a annulé le Magic Weekend cette année et elle s’est rattrapée avec son Magic tirage. Comment les quatre clubs qui devaient se qualifier pour les quarts de finale se retrouvent aujourd’hui à disputer un huitième de finale, alors que dans le même temps, les six autres équipes qui devaient passer par cette case des huitièmes sont déjà en quart ? Ça me met dans une colère noire, c’est la plus grosse fumisterie que j’ai vue. Treize Mondial, Challenge Cup - Bernard Guasch très remonté après le nouveau tirage au sort de la Challenge Cup - Rugby à XIII - Treize Mondial
  • Le tirage My Million du jour a été tiré au sort dans la région des Pays de la Loire ce vendredi 31 juillet 2020. Le gain de 1 million d’euros devra être récupéré en 60 jours par la FDJ. Le tirage de l’Euromillions quant à lui sera disponible à partir de 21h15. Bonne chance ! Tirage-Gagnant.com ᐅ • Portail Jeux de hasard et de loterie, Résultat Euromillions ce vendredi 31 juillet 2020 : tirage My Million en ligne
  • Vendredi 31 juillet 2020, près de 39 millions d'euros étaient mis en jeu pour ce tirage de l'Euromillions, l'un des jeux les plus populaires du Vieux Continent. L'Euromillions est proposé dans neuf pays parmi lesquels la France. Vous n'avez pas trouvé les bons résultats de l'Euromillions ? Vous pouvez retenter votre chance pour décrocher la prochaine cagnotte. Pour cela, il est possible de jouer en vous rendant votre buraliste attitré. Ensuite, munissez-vous d'un stylo et achetez votre bulletin d'Euromillions en croisant fort les doigts pour que la chance soit avec vous. Comme on le dit souvent, 100% des gagnants ont tenté leur chance. La grille classique coûte 2,50 €. Avec l'aide de votre stylo, cochez 5 numéros sur les 50 présents sur la grille. Ensuite, il faut sélectionner deux étoiles entre 1 et 11. Le tout, avant 20h15, heure limite pour valider votre grille d'Euromillions ! , Résultat de l'Euromillions (FDJ) : le tirage du vendredi 31 juillet 2020 [EN LIGNE]
  • Ce samedi 1er août 2020, suivez le résultat du tirage du Loto en direct avec les combinaisons gagnantes qui sont désormais accessibles sur cette page. Le jackpot de 3 millions d’euros du jour n’a pas été remporté, le prochain jackpot sera de 4 millions d’euros lundi soir. Tirage-Gagnant.com ᐅ • Portail Jeux de hasard et de loterie, Résultat Loto FDJ du samedi 1er août 2020 : tirage en ligne
  • Selon les résultats du Loto officiels publiés par la Française de jeux, le tirage gagnant ce samedi 1er août est le suivant :  9 - 17 - 18 - 25 - 38 et le numéro chance 9.. RTL.fr, Loto : les résultats du tirage du samedi 1er août 2020
  • Aujourd’hui, retrouvez le résultat de ce tirage et jouez pour ce tirage du Loto ce lundi 3 août jusqu’à 20h15. Tirage-Gagnant.com ᐅ • Portail Jeux de hasard et de loterie, Tirage Loto FDJ du lundi 3 août 2020 : jouer en ligne
  • Un jury est un groupe de douze personnes d’ignorance moyenne, réunies par tirage au sort pour décider qui, de l’accusé ou de la victime, a le meilleur avocat. De Herbert Spencer
  • En amour, on est tout d’abord un grand quotidien, puis un petit hebdomadaire et l’on finit mensuel, quand toutefois le tirage n’est pas complètement épuisé. De Grancher
  • La personne qui achète un billet de loterie le lundi en vue d'un tirage le vendredi a deux fois plus de «chances» de mourir avant le tirage que de gagner le gros lot. De Jean Dion / Le Devoir - 18 Février 1999
  • L'expérience a l'utilité d'un billet de loterie après le tirage. De Madame d’Houdetot
  • Impuissance : tirage épuisé. De Serge Mirjean

Images d'illustration du mot « tirage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tirage »

Langue Traduction
Corse disegnà
Basque marrazteko
Japonais ドロー
Russe привлечь
Portugais desenhar
Arabe رسم
Chinois
Allemand zeichnen
Italien disegnare
Espagnol dibujar
Anglais draw
Source : Google Translate API

Synonymes de « tirage »

Source : synonymes de tirage sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires