La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « empêchement »

Empêchement

Variantes Singulier Pluriel
Masculin empêchement empêchements

Définitions de « empêchement »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMPÊCHEMENT, subst. masc.

A.− Ce qui empêche (quelqu'un de faire quelque chose ou quelque chose de se réaliser). Synon. obstacle.
1. [L'empêchement est physique] [J'] essayai de travailler, mais avais comme un empêchement dans la tête. Un obstacle presque physique (Barb. d'Aurev., 2eMemor.,1838, p. 331).La neige nous bloque, mais je ne me souviens pas d'avoir jamais vu son empêchement si épais (Gide, Symph., pastor.,1919, p. 884).
2. [L'empêchement est moral] Popinot avait alors vingt et un ans, Birotteau s'était marié à cet âge, Anselme ne voyait donc aucun empêchement à son mariage avec Césarine (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 74).
DR. CIVIL et CANONIQUE. Empêchement de mariage. Absence d'une condition mise par la loi au mariage. Empêchement dirimant*, prohibitif*. Il y a empêchement, lever tous les empêchements (Ac. 1835-1932). Le mariage ne peut être conféré qu'à des personnes non liées par des empêchements dirimants (Dict. théol. cath.t. 14, 1repart., 1938, p. 636).
3. En partic. Obstacle physique ou moral à la réalisation d'un projet, à une présence. Ses visites [à Eulalie] qui avaient lieu régulièrement tous les dimanches, sauf empêchement inopiné (Proust, Swann,1913, p. 70).« Je vais téléphoner que j'ai un empêchement » (Martin du G., Thib.,La Sorell., 1928, p. 1147).
B.− P. méton. Fait d'être empêché. Synon. incapacité.Être dans l'empêchement, dans un grand empêchement (Ac. 1932). Les pierres elles-mêmes, dans leur empêchement grossier, (...) n'étaient pas dénuées de toute participation à la parole universelle (Sainte-Beuve, Volupté,t. 1, 1834, p. 225).Le dommage causé pour la récolte des fruits, l'empêchement de labourer (Erckm.-Chatr., Hist. paysan,t. 1, 1870, p. 11).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃pε ʃmɑ ̃]. Enq. : /ãpeʃmã/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1174-76 « ce qui fait obstacle, entrave » (G. de Pont-Ste-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, [1936] 4595); spéc. 1430 empêchement de mariage (Quinze Joyes de mariage, 126, d'apr. FEW t. 4, p. 580a). Dér. de empêcher*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 213. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 308, b) 341; xxes. : a) 190, b) 344. Bbg. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1972, t. 36, p. 227. − Quem. 2es. t. 2 1971.

Wiktionnaire

Nom commun - français

empêchement \ɑ̃.pɛʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Ce qui empêche.
    • Pas un seul empêchement ne se laissait voir dans le sillon de la roue : pas un fragment de bois, pas un brin de branche morte. — (Edgar Poe, Le cottage Landor, dans Histoires grotesques et sérieuses, traduction de Charles Baudelaire)
    • Vers le nord seulement, il traversait le lac Ngami dans sa portion orientale, mais ce n’était point là un empêchement insurmontable, …. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872.)
    • Le vainqueur laisse au loin la tourbe des lassables, ceux qui ont admis des murailles et que l’empêchement arrête ; seul, il a droit à nos palpitantes pitiés, car lui aussi se fatigua mais bien davantage; […]. — (Aurel, Les jeux de la flamme: roman, Mercure de France, 1906, page 236)
    • « Les personnes qui connaîtraient des empêchements à ce mariage sont obligées de nous en avertir », dit le prêtre. Mais c’est une simple formule. Ne vous levez pas à ces mots pour révéler des confidences. — (Pierre Louÿs, Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation, 1926.)
    • Les principes canoniques établissaient un empêchement prohibitif au mariage des catholiques avec les hérétiques. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.285)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPÊCHEMENT. n. m.
Ce qui empêche. Apporter de l'empêchement à quelque chose. Je n'y mets point d'empêchement. Mettre empêchement à un mariage. Il y a empêchement. Empêchement dirimant. Lever tous les empêchements. Être dans l'empêchement, dans un grand empêchement.

Littré (1872-1877)

EMPÊCHEMENT (an-pê-che-man) s. m.
  • Action d'empêcher, entrave, obstacle. … Mille empêchements que vous ferez vous-même, Pourront de toutes parts aider au stratagème, Corneille, Nicom. V, 5. Sans empêchement, De ces bords jusqu'à Rome on arrive aisément, Mairet, Sophon. I, 4. Vient-elle ôter aux morts les larmes que je verse, Et mettre empêchement à ce triste commerce ? Rotrou, Antig. III, 7. En murmurant contre les empêchements, Pascal, dans COUSIN. Si nous souffrons les empêchements extérieurs en patience, Pascal, ib. La manière dont nous supportons les empêchements, Pascal, ib.

    Empêchement de la langue, difficulté de prononciation. Moyse dit à Dieu : J'ai un empêchement de langue, Voltaire, Philos. IV, 139.

    Terme de jurisprudence. Empêchement de mariage, obstacle au mariage de deux personnes. Empêchement dirimant, celui qui entraîne la nullité du mariage contracté au mépris de cet empêchement. Empêchement prohibitif, celui qui n'entraîne pas la nullité de mariage. Le pape par la dispense avait levé l'empêchement de l'affinité, Maucroix, Schisme, liv. I, dans RICHELET.

    Terme d'astrologie. Empêchement de lumière, position d'une planète tardive qui se trouve entre deux planètes véloces.

HISTORIQUE

Xe s. Melz [mieux] [elle] sostendreiet les empedementz Qu'elle perdesse [que de perdre] sa virginitet, Eulalie.

XIIe s. Toute li [la] commungne de Tornai nous doit secorre, s'il sans empechement puent venir dusques là, Tailliar, Recueil, p. 499. Ensement [en même temps] ad asols [il a absous] les moines del covent, Les suens [siens] voleit baisier senz empeechement, Th. mart. 121.

XIIIe s. Et grans empecquemens est as baillis et as juges d'oïr longes paroles, Beaumanoir, V, 11. …Si comme quant aucuns se plaint d'empeecemens de lor communs, Beaumanoir, IX, 9.

XVe s. Nul serviteur ne parent du duc Jean Galeas de Milan donnoit empeschement au seigneur Ludovic à prendre la duché pour luy, que la femme dudit duc, Commines, VII, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « empêchement »

 Dérivé de empêcher, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Empêcher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « empêchement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empêchement ɑ̃pɛʃœmɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « empêchement » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « empêchement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empêchement »

  • Pour les licenciés, en cas d’empêchement vous avez la possibilité de vous faire représenter à l’assemblée en remettant le pouvoir joint au convocations, à un membre du bureau.
    ladepeche.fr — Jû-Belloc. ASSEMBLEE GENERALE DU VAL D’ADOUR ARROS - ladepeche.fr
  • Les employés qui doivent être mis en quarantaine après leur retour d'un pays à risque pour le coronavirus n'ont pas droit à un salaire pendant cette période. C'est ce que signale l'Union patronale suisse. Il s'agit d'un empêchement de travailler que l'employé s'est infligé lui-même, écrit vendredi l'Union patronale suisse. Elle recommande aux employeurs d'informer leurs employés avant un voyage privé dans un pays à risque qu'ils ne seront pas payés pendant la période de quarantaine.
    Coronavirus: les employeurs ne veulent pas payer de salaire pour une quarantaine | Agefi.com
  • Cela suppose l’absence de parade, de plan B, comme le dit le texte l’empêchement doit produire des effets qui ne peuvent être évités par des moyens appropriés.
    Juritravail — La rupture anticipée des CDD durant la crise sanitaire: un cas de force majeure ?
  • Et comme Eulalie savait avec cela comme personne distraire ma tante sans la fatiguer, ses visites, qui avaient lieu régulièrement tous les dimanches sauf empêchement inopiné, étaient pour ma tante un plaisir dont la perspective l’entretenait ces jours-là dans un état agréable d’abord, mais bien vite douloureux comme une faim excessive, pour peu qu’Eulalie fût en retard.
    Marcel Proust — Du côté de chez Swann

Traductions du mot « empêchement »

Langue Traduction
Anglais impediment
Espagnol impedimento
Italien impedimento
Allemand behinderung
Chinois 障碍
Arabe عائق
Portugais impedimento
Russe препятствие
Japonais 障害
Basque oztopo
Corse impedimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « empêchement »

Source : synonymes de empêchement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « empêchement »

Combien de points fait le mot empêchement au Scrabble ?

Nombre de points du mot empêchement au scrabble : 21 points

Empêchement

Retour au sommaire ➦