Enchanteur : définition de enchanteur


Enchanteur : définition du Wiktionnaire

Adjectif

enchanteur

  1. Charmeur, ensorcelant, magique.
    • Les rives de l’Orange offraient toujours le même aspect enchanteur. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais - 1872)
    • Démocrite aurait trouvé aux rives du Jourdain et aux grèves de la mer Morte un aspect enchanteur. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Quel dénouement prosaïque allez-vous chercher aux fantaisies enchanteresses de votre jeune enthousiasme ? — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Nom commun

enchanteur \ɑ̃.ʃɑ̃.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : enchanteresse)

  1. Personne qui est réputée pratiquer des enchantements.
    • Sur les tréteaux l'arlequin blême
      Salue d'abord les spectateurs
      Des sorciers venus de Bohême
      Quelques fées et les enchanteurs.
      — (Guillaume Apollinaire; « Crépuscule », in Alcools -1913)
    • Les enchanteurs s'évanouirent frappés à mort, et je vis de loin leurs livres de magie brûler comme une torche dans le noir clocher. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
  2. (Figuré) Personne dont le beau langage, les manières séduisantes peuvent tromper.
    • […] ; et plus vous vous étendrez sur votre passion, plus il se hâtera de la terminer par la mort de la belle enchanteresse ; […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  3. Personne qui sait charmer, séduire.
    • Comme un jeune premier qui s'éveille dans le jardin d'une magicienne, je faillis soupirer : « Où suis-je ? » car mon enchanteresse demeurait immobile et je ne savais pas bien où j'étais entré. — (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre II)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enchanteur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCHANTEUR, ERESSE. n.
Celui, celle qui pratique des enchantements. Fameux enchanteur. Circé l'enchanteresse. Il se dit figurément d'une Personne dont le beau langage, les manières séduisantes peuvent tromper. Défiez-vous de lui, c'est un enchanteur, un grand enchanteur. Il se dit en bonne part d'une Personne qui sait charmer, séduire. Ce poète, cet artiste est un enchanteur. Adjectivement et en parlant des Choses, Style enchanteur. Regard enchanteur. Musique, poésie enchanteresse.

Enchanteur : définition du Littré (1872-1877)

ENCHANTEUR (an-chan-teur, te-rè-s') s. m.
  • 1Celui, celle qui fait des enchantements. L'enchanteur Merlin. Circé l'enchanteresse.
  • 2 Par extension, celui, celle qui séduit, qui entraîne les cœurs. Défiez-vous de cet enchanteur. Une aimable enchanteresse. Agréable enchanteur de mes jeunes années, Rotrou, Hercule mourant, II, 4. Va, crois-moi, la beauté, suprême enchanteresse…, Lemercier, Charles VI, II, 5.
  • 3 Adj. Qui enchante, charme, séduit. Un séjour enchanteur. D'un regard enchanteur connaît-il le poison ? Racine, Brit. II, 2. Et des lâches flatteurs la voix enchanteresse, Racine, Athal. IV, 3. Il en eût trop suivi [du pouvoir] l'amorce enchanteresse, Voltaire, Brut. I, 2. J'ai connu des grandeurs la pompe enchanteresse, Chénier M. J. Fénelon, I, 2. J'ai vu se dissiper l'erreur enchanteresse, Chénier M. J. ib. II, 3. D'un essaim de beautés la danse enchanteresse, Delavigne, Paria, I, 1.

HISTORIQUE

XIe s. L'encanteür qui jà fut en enfer, Ch. de Rol. CVI.

XIIe s. L'enchanteor, qui par son grant revel…, Ronc. p. 67.

XIIIe s. La tigre i vint et la pantere ; Et Cointeriaus li enchanterre, Uns singes qui fu nez d'Espaingne, S'est ajostez à la conpaingne, Ren. 9024. Vous estes dui enchanteor, Que m'estes ci venu blasmer, la Rose, 12462.

XVe s. Un enchanteur maistre de nigromance qui estoit en la marche de Naples, Froissart, II, II, 137.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Enchanteur : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ENCHANTEUR, s. m. terme d’Opéra. Il y a des rôles d’enchanteur. Tous ceux qui font des enchantemens, ne sont pas appellés de ce nom ; on leur donne plus communément celui de magiciens, & on les fait basse-tailles. Voyez Magiciens.

Dans Tancrede il y a un enchanteur au prologue, qui est haute-contre. Danchet a donné le nom d’enchanteur à son Ismenor. De l’enchanteur le trépas est certain. M. de Moncrif appelle ainsi Zelindor, roi des Silphes. Voyez Féerie.

En général, le nom d’enchanteur ne convient qu’aux rôles de magiciens bienfaisans. On appelle magiciens tous les autres. Voyez Enchantement, Magicien, Féerie, Opéra. (B)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Enchanteur : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « enchanteur » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « enchanteur »

Étymologie de enchanteur - Littré

Provenç. encantaire, encantador ; espagn. et port. incantador ; ital. incantatore ; du latin incantatorem, d'incantare, enchanter. Le provençal encantaire, et le vieux français enchantere est le nominatif de incantátor, l'accent sur tá ; encantador et enchanteor est le régime, d'incantatórem, l'accent sur tó ; au pluriel, li enchanteor, au nominatif, d'incantatóres ; le régime est les enchanteors.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de enchanteur - Wiktionnaire

Du latin incantator (« sorcier, magicien »). Incantateur est largement désuet en français mais on retrouve la racine latine dans le doublet sémantique incantation / enchantement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « enchanteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enchanteur ɑ̃ʃɑ̃tœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « enchanteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enchanteur »

  • Armor Ciné innove et propose un concert de jazz et la projection du film « Al Jarreau L’enchanteur », le dimanche 16 août, à 21 h. Le film retrace l’histoire d’Al Jarreau, pionnier du jazz vocal, qui se livre pour la première fois. La première partie sera assurée par Linda Chabert (concert jazz de 45 minutes). Projection suivie d’une rencontre avec le producteur Olivier Gal, qui évoquera le tournage du film et sa relation d’amitié avec Al Jarreau. Le Telegramme, Armor Ciné : concert et projection du film « Al Jarreau L’enchanteur » - Erquy - Le Télégramme
  • Dimanche soir dernier, aux alentours de 19 heures, le grand chêne de l’Abri du Pélerin a accueilli sous ses majestueuses branches une représentation théâtrale "Le petit chaperon rouge". Cette pièce montre Charles Perrault essayant d’écrire la fameuse histoire que tout le monde a entendue une fois dans sa vie. La spontanéité de la mise en scène, la légèreté des textes et le cadre enchanteur et magnifique du lieu ont ravi petits et grands. Les enfants se sont plongés dans l’histoire et les adultes se sont laissés entraîner par la magie du moment. Les comédiens ont réussi à toucher tout le public et chacun en gardera un très bon souvenir./Photo DDM, J. B. ladepeche.fr, Gimont. En vue : un "Chaperon rouge" revisité et enchanteur - ladepeche.fr

Traductions du mot « enchanteur »

Langue Traduction
Corse incantevule
Basque enchanting
Japonais 魅惑的な
Russe феерический
Portugais encantador
Arabe ساحر
Chinois 妖娆
Allemand zauberhaft
Italien incantevole
Espagnol encantador
Anglais enchanting
Source : Google Translate API

Synonymes de « enchanteur »

Source : synonymes de enchanteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « enchanteur »


Mots similaires