La langue française

Console

Sommaire

  • Définitions du mot console
  • Étymologie de « console »
  • Phonétique de « console »
  • Évolution historique de l’usage du mot « console »
  • Citations contenant le mot « console »
  • Images d'illustration du mot « console »
  • Traductions du mot « console »
  • Synonymes de « console »
  • Antonymes de « console »

Définitions du mot console

Trésor de la Langue Française informatisé

CONSOLE, subst. fém.

A.− ARCHIT. Partie saillante de pierre, de métal ou de bois, de formes diverses, souvent en S et ornée, qui soutient un élément de construction ou de décoration. Le toit pointu est percé sur la cour (...) d'une magnifique croisée en ogive (...) à consoles minces et fines (Balzac, Béatrix,1839-45, p. 15).
Console renversée. Console en forme de S, dont le plus grand enroulement est en bas. Façade (...) ornée de consoles renversées et de pots à feu (A. France, Les Dieux ont soif,1912, p. 3).
P. métaph. :
O vous Bon qui passez Donnez-moi des nouvelles De ma Belle Mad'moiselle Aïssé. Car ses épaules Sont ma console, Mon Acropole! J. Laforgue, Poésies complètes,1887, p. 161.
B.− [P. anal. de forme ou de fonction] Il [un donjon] est (...) posé en saillie (...) sur une console de rocher (Hugo, Le Rhin,1842, p. 319).
Spécialement
1. [P. anal. de forme]
a) ÉLECTR. et TÉLÉCOMM. Élément en forme de S fixé à un mur ou à un poteau, destiné à soutenir un isolateur de ligne électrique aérienne, en particulier d'un fil télégraphique. Les consoles de fer, les isolateurs de porcelaine (...) la désignaient suffisamment [la maison du bureau de poste] (A. Arnoux, La Nuit de Saint-Avertin,1942, p. 106).
b) MUS. Partie supérieure de la harpe, en forme de S, dans laquelle se trouve le mécanisme principal et à laquelle sont fixés les chevilles et les boutons de cuivre (cf. H. Bouasse, Cordes et membranes, 1926, p. 341).
2. [P. anal. de forme et/ou de fonction]
a) AMEUBLEMENT
Volute supportant le bras d'un siège ou le plateau d'un meuble (cf. J. Viaux, Le Meuble en France, 1962, p. 147).En console. Pieds en console chantournés (J. Viaux, Le Meuble en France,1962p. 169).
Petit support, généralement petite table appuyée à un mur, destinée surtout à porter des objets décoratifs et dont les deux ou quatre pieds avaient, à l'origine, la forme de volutes. Console dorée, console Empire; marbre d'une console. Sur une console, des vases remplis de fleurs merveilleuses (Soulié, Les Mémoires du diable, t. 1, 1837, p. 85).
Rem. On rencontre ds la docum. les mots composés : a) Console-buffet, subst. fém. (cf. J. Cain, Les Transformations de la Bibliothèque nationale de 1936 à 1959, 1959, p. 14). b) Console jardinière subst. fém. (cf. Zola, La Curée, 1872, p. 350).
b) Table de travail possédant un appareil d'entrée-sortie destiné à contrôler l'ordinateur ou utilisé pour l'entrée et la sortie des informations (cf. Ging.-Lauret 1973).
c) Meuble séparé ou attenant au buffet de l'orgue et qui renferme les différentes commandes de l'instrument (cf. Arts et litt. dans la société contemp., 1935, p. 3803).
d) Pupitre placé dans une cabine d'enregistrement audio-visuel, renfermant les différents organes qui permettent de réaliser une prise de son (cf. J.-J. Matras, Radiodiffusion et télév., 1958, p. 40).
Rem. En arg., console est synon. de consolation, jeu de hasard (cf. Larch. Nouv. Suppl. 1889, p. 65; consolation* B 2 c γ).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃sɔl]. Ds Ac. 1694-1932. Homon. console(s), consolent du verbe consoler. Étymol. et Hist. 1565 consolle archit. (Mém. Soc. hist. Paris, IX, 106 ds Barb. Misc. XVII, ne14). Prob. forme réduite de consolateur, de même sens (1554, ibid.), ces saillies ayant peut-être servi d'appui dans les stalles de chœur (cf. misericorde); pour le passage du sens abstr. au sens concr. des mots se rattachant à consolari, cf. le lat. médiév. consolatio « subsistance, subside » (Nierm.) et l'ital. dial. consolo « banquet funèbre » (DEI), v. aussi Löfstedt, pp. 113-114. Fréq. abs. littér. : 210. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 353, b) 420; xxes. : a) 325, b) 170. Bbg. Archit. 1972, p. 93. − Barb. Misc. 1936-38, t. 4, p. 297. − Lerch. (E.). Die Konsole und das Christentum. Archivum Romanicum. 1940, t. 24, pp. 167-187. − Pamart (P.). Mots dans le vent. Vie Lang. 1971, pp. 612-613. − Spitzer (L.). Fr. console = ital. consola? Archivum Romanicum. 1939, t. 23, pp. 92-93; Wortgeschichtliches. Z. fr. Spr. Lit. 1917, t. 44, pp. 246-250. − Wartburg (W. von). Z. rom. Philol. 1942, t. 62, p. 152.

Wiktionnaire

Nom commun

console \kɔ̃.sɔl\ féminin

  1. (Architecture) Pièce saillante qui sert à soutenir une corniche, un balcon, etc. Consiste en une pièce encastrée dans une paroi, servant de support.
    • Toute la façade était ornée de consoles qui soutenaient des bustes de marbre.
    • Puis, à mesure que la charpente métallique montait, (...) les consoles et les corbeaux se chargeaient de sculptures. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Derrière eux, la façade du château étalait, au-dessus des trois arcades du rez-de-chaussée, dans les intervalles des fenêtres, sur de longues consoles, des bustes d’empereurs romains. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 315)
  2. (Charpenterie) About d’une poutre en porte-à-faux au-delà de son point d’appui.
  3. (Par analogie) (Mobilier) Meuble appuyé contre un mur, qui sert à orner les appartements et sur lequel on pose des bronzes, une pendule, des vases, etc.
  4. (Musique) Partie supérieure de la harpe à laquelle se tiennent les chevilles.
  5. (Par ellipse) (Jeux vidéo) Console de jeu, appareil électronique destiné à jouer à des jeux vidéo.
    • Si tu crois que tu vas gagner en endurance à rien branler chez toi, à boire des binches et fumer des pétards devant la console avec tes potes, va falloir y réfléchir à 2 fois ! — (Geogeo2, dans le forum « Gagner en endurance en restant chez soi », le 25 août 2009, sur le site Skipass (www.skipass.com))
  6. (Électronique)
    Console (interface) de contrôle de mécanismes sur un bateau.
    Interface physique permettant le contrôle d’un système électronique.
  7. (Programmation informatique) Interface textuelle d’un système que l’on exploite à l’aide de commandes alignées.
  8. (Chemin de fer) Morceaux de bois carrés enchâssés sur le lisoir de devant d'un wagon pour en supporter la coquille. Le terme a été emprunté au vocabulaire des charrons

Forme de verbe

console \kɔ̃.sɔl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de consoler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de consoler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de consoler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de consoler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de consoler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONSOLE. n. f.
T. d'Architecture. Pièce saillante et ornée, en forme d'S, qui sert à soutenir une corniche, un balcon, etc. Toute la façade était ornée de consoles qui soutenaient des bustes de marbre. Il se dit aussi, par analogie, d'un Meuble en forme de console, qui sert à orner les appartements et sur lequel on pose des bronzes, une pendule, des vases, etc. Il se dit aussi, en termes de Musique, de la Partie supérieure de la harpe à laquelle se tiennent les chevilles.

Littré (1872-1877)

CONSOLE (kon-so-l') s. f.
  • 1 Terme d'architecture. Pièce en saillie, qui sert à porter des vases, des figures, ou à soutenir une corniche, un balcon. On dit aussi corbeau.
  • 2Meuble sur lequel on pose des bronzes, des vases, etc.
  • 3 Terme de musique. Partie qui couronne une harpe et qui renferme les chevilles.
  • 4Partie du rocher qu'on laisse en saillie dans un des angles d'une ardoisière.

    Partie d'une pièce de bois qui est coupée en pointe, ou en diminuant par le bout.

    Enroulement de fer pour appuyer la balustrade d'un escalier, d'un balcon.

HISTORIQUE

XVIe s. Cest aix-ci regnant à l'entour de l'interieur du colombier, soustenu ou par consoles de pierre, ou par bouts de chevrons bastis dans le mur, servira de table aux pigeons pour y manger leur viande, De Serres, 387.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONSOLE, s. f. en Architecture, est un ornement en saillie taillé sur la clé d’une arcade, ou qui sert à porter de petites corniches, figures, bustes, vases, &c.

Console avec enroulemens, est celle qui a des volutes en-haut & en-bas.

Console arasée, est celle dont les enroulemens affleurent les côtés, comme il s’en voit sous le porche de la Sorbonne.

Console gravée, est celle qui a des gliphes ou gravures.

Console plate, celle qui est en maniere de mutule ou corbeau, avec gliphes & gouttes.

Console en encorbellement, est toute console qui porte les ménianes & balcons, & qui a des enroulemens, nervures, & autres ornemens qui la distinguent du corbeau, comme celles du balcon du Palais-Royal du côté du jardin à Paris.

Console coudée, est celle dont le contour est interrompu par quelqu’angle ou partie droite.

Console renversée, est toute console dont le plus grand enroulement est en-bas, & sert d’adoucissement dans les ornemens.

Console rampante, est celle qui suit la pente d’un fronton pointu ou circulaire, pour en soûtenir les corniches, comme au portail latéral de l’église de S. Germain-des-Prés.

Console en adoucissement, voyez Pilier butant en console. (P)

Consoles, termes de Charron ; ce sont deux morceaux de bois quarrés qui sont enchâssés dans des mortoises faites au lisoir de devant, & qui servent à supporter la coquille. Voyez les Planches du Sellier & leurs explications.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « console »

→ voir consolider
(Architecture) De consolateur, figure humaine traditionnellement sculptée dans cette pièce.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot peut-être abrégé de consolider, comme le Berry a fait console, la consoude, de consolider.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « console »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
console kɔ̃sɔl

Évolution historique de l’usage du mot « console »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « console »

  • Les bruits de couloir évoquent la commercialisation d'une Xbox Series S, une console qui serait moins puissante que la Xbox Series X. Et donc moins chère. C'est là toute son importance. Numerama, Xbox Series S : pourquoi cette console encore mystérieuse est si importante pour Microsoft
  • Qui pleure se console. De Massa Makan Diabaté / Le coiffeur de Kouta
  • Le mérite console de tout. De Montesquieu / Pensées diverses
  • La pensée console de tout et remédie à tout. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Le poète ne console de rien, il creuse. De Jean-Pierre Siméon / Evene - Mars 2005
  • On ne se console pas des chagrins, on s’en distrait. De Stendhal / Armance
  • Le malheur d'autrui nous console de notre propre malheur. De Lucien de Samosate
  • Quand on a tout perdu, on se console avec des riens. De Roland Collombin
  • La vie nous console de mourir, et la mort de vivre. De Théodore Jouffroy
  • Ce qui console d’un travail difficile, c’est qu’il est difficile. De Alain
  • La douceur du miel ne console pas de la piqûre de l’abeille. De Proverbe français
  • Tu supportes des injustices ; console-toi, le vrai malheur est d'en faire. De Démocrite
  • Les enfants, ça console de tout... excepté d'en avoir. De Hippolyte Taine
  • La certitude de n'être pas seul qui console même dans un cimetière. De Jules Renard
  • Quand je me regarde, je me désole ; quand je me compare, je me console. De Proverbe québécois
  • Peu de chose nous console parce que peu de chose nous afflige. De Blaise Pascal / Pensées
  • À la fin d'une génération de consoles, (...) Vous avez toujours l'impression que vous essayez de repousser une série de murs et de trouver les petites failles qui vous permettront d'aller un peu plus loin en termes de mémoire, de processeur ou de vitesse de disque dur. Le démarrage d'une nouvelle génération est un peu comme une lame à double tranchant. D'un côté, vous devez développer une nouvelle technologie pour un nouveau hardware et cela peut (être) difficile. De l'autre, vous ressentez soudainement une liberté qui vous fait dire "oh mon dieu, nous pouvons respirer à nouveau ! Nous pouvons nous libérer de ces contraintes !" Et une des choses qui nous enthousiasme le plus, c'est le SSD et ce qu'il implique en termes de chargements quasiment invisibles. (...) Je suis très excité à l'idée de voir les portes que (la PlayStation 5) nous ouvre. Jeuxvideo.com, PS5 : Neil Druckmann s'exprime sur ce que changera la prochaine console de Sony - Actualités - jeuxvideo.com
  • D'après le site, la console sera dévoilée en août prochain lors de l'événement Xbox 20/20. Microsoft comptait la mettre en lumière durant l'E3 2020, mais le salon californien a finalement été annulé. Clubic.com, Microsoft a une deuxième console next-gen dans les cartons : nom de code Lockhart
  • Repoussée en raison de la crise sanitaire, l'arrivée de la PC Engine Mini est enfin d'actualité. Une petite console, lancée par Konami, qui entend réveiller la nostalgie des plus vieux joueurs, mais surtout révéler ses trésors auprès des jeunes gamers les plus curieux. CNEWS, TEST PC Engine Mini : la console rétro qui touche les gamers au cœur | CNEWS
  • Depuis l'annonce officielle de l'Unreal Engine 5 et du rôle qu'a joué la PS5 dans la conception de ce dernier, divers représentants d'Epic Games chantent les louanges de la nouvelle console de Sony. Et de toute évidence, ils n'ont pas fini de le faire.  Gameblog, PS5 : Epic Games la qualifie de "chef-d'oeuvre" et de console "révolutionnaire"
  • Une console, un visuel, et une vingtaine de jeux : Sony a dévoilé, à l’occasion d’une conférence en ligne d’un peu plus d’une heure, jeudi 11 juin, ses plans pour la PlayStation 5, dont la sortie est prévue pour la fin de l’année. Le Monde.fr, PS 5 : Sony dévoile l’aspect de sa nouvelle console et ses premiers jeux
  • Epic Games ne tarit pas d’éloges sur la PS5 qu’il qualifie de chef-d’œuvre technique. Deux cadres du studio sont revenus sur les particularités de la console au détour d’une interview. Après avoir pris la mesure de son potentiel lors du… PhonAndroid, PS5 : Sony révèle pourquoi la console est aussi imposante
  • Un peu plus d’une semaine après le live de Sony qui a dévoilé la console, une photo sur laquelle on devine ce qui pourrait bien être la PS5 vient d’être diffusée sur la Toile. Fraîchement sortie d’usine, la console est entourée de 3 employés. Les calculs que certains internautes ont pu faire quant à la taille relativement imposante de la PS5 se confirment. Si l’on en croit la photo, mais aussi les premiers visuels dévoilés officiellement par Sony, la PS5 devrait être l’une des grandes consoles du jeu vidéo, dépassant allégrement la PS4, la Xbox One ou la nouvelle Xbox Series X de Microsoft. PhonAndroid, PS5 : voici la première photo de la console sortie d'usine

Images d'illustration du mot « console »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « console »

Langue Traduction
Anglais console
Espagnol consola
Italien consolle
Allemand konsole
Chinois 安慰
Arabe وحدة التحكم
Portugais console
Russe приставка
Japonais コンソール
Basque kontsola
Corse cunsola
Source : Google Translate API

Synonymes de « console »

Source : synonymes de console sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « console »

Partager