La langue française

Amplification

Sommaire

  • Définitions du mot amplification
  • Étymologie de « amplification »
  • Phonétique de « amplification »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amplification »
  • Citations contenant le mot « amplification »
  • Images d'illustration du mot « amplification »
  • Traductions du mot « amplification »
  • Synonymes de « amplification »
  • Antonymes de « amplification »

Définitions du mot amplification

Trésor de la Langue Française informatisé

AMPLIFICATION, subst. fém.

A.− Emplois techn. Action d'amplifier.
1. ÉLECTR. Opération consistant à accroître l'intensité d'un courant électrique au moyen d'un appareil amplificateur :
1. ... [en radiotéléphonie] l'amplification des vibrations sonores n'est acquise qu'au détriment de leur pureté... E. Coustet, La T.S.F. pratique, télégraphie, téléphonie,1924, p. 214.
2. OPT. Grossissement (des images).
3. PSYCHANAL. ,,Extension et renforcement d'une image onirique par des associations dirigées et par la recherche des analogies dans la mythologie, la religion, le folklore, etc. (C. G. Jung).`` (Piéron 1963).
4. RHÉTORIQUE
a) ,,Figure suivie qui consiste à reprendre, dans une sorte de gradation (...) les éléments de la description, soit en approfondissant la pensée, soit en l'enrichissant, en l'agrandissant, en l'ennoblissant.`` (Morier 1961) :
2. [Ce que j'aimais] Dans Jaurès? Le plus souvent la puissance de l'exposition et de l'amplification, le puissant tour de force à la Hugo sous une charpente de grand professeur, et parfois de l'esprit et de la poésie. M. Barrès, Mes cahiers,t. 14, févr.-juill. 1922, p. 100.
b) Vx, DIDACT. Exercice pratiqué dans les classes de rhétorique où l'élève développe un thème ou un sujet donné :
3. Ils me prenaient le pain de mon déjeuner, et je n'en rachetais la moitié qu'à la condition de faire le devoir, le thème ou l'amplification de quelque grand qui m'assurait à coups de poing la conservation de cette moitié de mon pain. A. de Vigny, Le Journal d'un poète,1847, p. 1261.
B.− P. ext.
1. Au fig. et gén. péj. Action d'augmenter les proportions de quelque chose :
4. Avant même que soit admise à l'échelle humaine la révolution de l'atome, déjà la conquête de l'espace la suit, plus étonnante encore avec aussi son double cortège de bien et de mal et l'amplification possible du cauchemar de la guerre anonyme par la menace de satellites télécommandés à tête nucléaire. B. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 274.
2. Discours hyperbolique, parole où se manifeste quelque exagération voulue :
5. Mon cher Magnin, / J'aurais dû vous remercier déjà des lignes si flatteuses de votre article; je n'ai jamais connu de plus délicat que le suffrage de certains esprits et en bien petit nombre. Laissez-moi croire pourtant qu'ici il y a amplification d'amitié, ce qui ne me paraît pas moins cher. Ch.-A. Sainte-Beuve, Correspondance générale,t. 4, 1818-1869, p. 88.
Rem. Dans cet ex. d'amitié signifie « pour cause d'amitié ».
Péj. Développement outré et creux :
6. Vous aviez imaginé, sans doute, que dans une accusation d'outrage à la morale publique, on allait commencer par définir la morale publique, et puis expliquer comment l'auteur l'avait outragée. Point du tout. Vous avez entendu de nombreux mouvements oratoires, d'éloquentes amplifications sur le clergé, sur la noblesse, sur François Ier, sur Louis XIV, sur le duc de Bordeaux, sur Chambord; des personnalités amères (et beaucoup trop amères) contre l'écrivain inculpé... Mais de la morale publique, pas un mot : tout se trouve traité dans le réquisitoire du ministère accusateur, hormis l'accusation. P.-L. Courier, Pamphlets politiques,Procès de Paul-Louis Courier, 1821, pp. 106-107.
7. Mallarmé, auquel Alphonse Daudet demande avec toutes sortes de circonspections s'il ne travaille pas dans le moment à être plus fermé, plus abscons que dans ses toutes premières œuvres, de cette voix légèrement câline, que quelqu'un a dit par moments se bémoliser d'ironie, − au bout de beaucoup de phrases troubles comme celle-ci : « On n'écrit pas avec du blanc », − termine sa nébuleuse amplification en lui confessant qu'à l'heure présente, il regarde un poème comme un mystère dont le lecteur doit chercher la clef. E. et J. de Goncourt, Journal,23 févr. 1893, p. 368.
Prononc. : [ɑ ̃plifikasjɔ ̃]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot (cf. aussi Fér. 1768 et Fér. Crit. t 1 1787 qui précisent que la 1resyllabe est longue).
Étymol. ET HIST. − xives. « agrandissement, accroissement » (Mir. de Nostre Dame, II, 60 ds Gdf. Compl. : Tiercement aux parfaiz elle donne de la lumiere de gloire la largesse et l'amplification); spéc. 1680 rhét. (Rich. : Amplification. Adresse d'agrandir une chose ou de la faire plus petite qu'elle n'est); 1690 id. (Fur. : On appelle aussi Amplification, le discours amplifié. On exerce les écoliers à faire des amplifications au College); 1801 optique (Ac. 1801 cité ds Boiste 1823 : Amplification. Augmentation du diamètre d'un objet par le téléscope). Empr. au lat. amplificatio « action d'augmenter » en relation avec un subst. désignant un inanimé concr. (Cicéron, Verr., 4, 19 ds TLL s.v., 1999, 71 : cum amplificatione vectigalium), en relation avec un subst. désignant un inanimé abstr. (Id., Off., 2, 42, ibid., 1999, 74 : amplificatio honoris et gloriae); spéc. rhét. Rhétorique à Herennius, 3, 13, 23, ibid., 2000, 1 : amplificatio est oratio quae aut in iracundiam inducit aut ad misericordiam trahit auditoris animum.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 76.
BBG. − Arnaud 1966. − Bach.-Dez. 1882. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Daire 1759. − Dem. 1802. − Dup. 1961. − Éd. 1913. − Électron. 1963-64. − Gramm. t. 1 1789. − Lar. mén. 1926. − Lav. Diffic. 1846. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Morier 1961. − Noter-Léc. 1912. − Nucl. 1964. − Piéron 1963. − Pir. 1964. − Prév. 1755. − Siz. 1968. − Springh. 1962. − Ténot 1967. − Uv.Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

amplification \ɑ̃.pli.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Rhétorique). Action d’amplifier. Amplification oratoire.
    • Il y a trop d’amplification dans ce discours.
    • Une longue, une lourde amplification.
    • Ce n’est qu’une amplification de ce que l’autre avait déjà dit.
    • Son discours, plein d’idées rebattues, n’était qu’une mauvaise amplification, n’était qu’une amplification.
  2. Il se disait, dans les collèges, des discours que les écoliers faisaient sur un sujet qu’on leur donnait à développer.
    • Cet écolier réussissait dans les amplifications.
  3. (Physique) Désigne le grossissement des corps vus à travers une lunette.
  4. (Physique) Désigne aussi des modifications d’effets d’un courant électrique obtenues au moyen de l’amplificateur.
    • Les équipements de télécommunications, que l'on appelle des répéteurs, assurent les mêmes fonctions qu'un relai hertzien : ils reçoivent les émissions provenant de la Terre et les réémettent vers la Terre après amplification et transposition en fréquence. — (Télécommunications spatiales, ouvrage collectif, vol. 1, éd. Masson, 1982, p. 2)
  5. (Rhétorique) Juxtaposition ou coordination de plusieurs termes appartenant souvent au même champ lexical.
    • Redoutez tout : l'herbe, le fruit, l'eau, l'air, l'ombre, le soleil, tout est mortel. (Théophile Gautier)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMPLIFICATION. n. f.
T. de Rhétorique. Action d'amplifier. Amplification oratoire. Il y a trop d'amplification dans ce discours. Une longue, une lourde amplification. Ce n'est qu'une amplification de ce que l'autre avait déjà dit. Son discours, plein d'idées rebattues, n'était qu'une mauvaise amplification, n'était qu'une amplification. Il se disait, dans les collèges, des Discours que les écoliers faisaient sur un sujet qu'on leur donnait à développer. Cet écolier réussissait dans les amplifications. En termes de Physique, il désigne le Grossissement des corps vus à travers une lunette. Il se dit spécialement aussi des Modifications d'effets d'un courant électrique obtenues au moyen de l'amplificateur.

Littré (1872-1877)

AMPLIFICATION (an-pli-fi-ca-sion ; de six syllabes en vers) s. f.
  • 1 Terme de rhétorique. Figure qui consiste à amplifier ce que l'on dit, par l'énumération des détails.
  • 2Le plus souvent, au moyen de cette figure, développement d'un texte, d'un sujet.
  • 3Devoir où un élève développe un texte, un sujet donné. Amplification française. Amplification latine.
  • 4Augmentation du volume apparent des objets, à l'aide des verres et des lunettes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AMPLIFICATION, s. f. en Rhetorique ; forme que l’Orateur donne à son discours, & qui consiste à faire paroître les choses plus grandes ou moindres qu’elles ne sont en effet. L’amplification trouve sa place dans toutes les parties du discours, elle sert à la preuve, à l’exposition du fait, à concilier la faveur de ceux qui nous écoutent, & à exciter leurs passions. Par elle l’Orateur aggrave un crime, exagere une loüange, étend une narration par le développement de ses circonstances, présente une pensée sous diverses faces, & produit des émotions relatives à son sujet. Voyez Oraison &. Tel est ce vers de Virgile, où au lieu de dire simplement Turnus meurt, il amplifie ainsi son récit :

Ast illi solvuntur frigore membra,
Vitaque cum gemitu fugit indignata sub umbras.

Æneid. XII.

La définition que nous avons donnée de l’amplification, est celle d’Isocrate & même d’Aristote ; & à ne la considérer que dans ce sens, elle seroit plûtôt l’art d’un Sophiste & d’un Déclamateur, que celui d’un véritable Orateur. Aussi Cicéron la définit-il une argumentation véhémente ; une affirmation énergique qui persuade en remuant les passions. Quintilien & les autres maîtres d’éloquence font de l’amplification l’ame du discours : Longin en parle comme d’un des principaux moyens qui contribuent au sublime, mais il blâme ceux qui la définissent un discours qui grossit les objets, parce que ce caractere convient au sublime & au pathétique, dont il distingue l’amplification en ce que le sublime consiste uniquement dans l’élevation des sentimens & des mots, & l’amplification dans la multitude des uns & des autres. Le sublime peut se trouver dans une pensée unique, & l’amplification dépend du grand nombre. Ainsi ce mot de l’Ecriture, en parlant d’Alexandre, siluit terra in conspectu ejus, est un trait sublime ; pourroit-on dire que c’est une amplification ?

On met aussi cette différence entre l’amplification & la preuve, que celle-ci a pour objet d’éclaircir un point obscur ou controversé, & celle-là de donner de la grandeur & de l’élévation aux objets : mais rien n’empêche qu’un tissu de raisonnemens ne soit en même-tems preuve & amplification. Cette derniere est en général de deux sortes : l’une roule sur les choses, l’autre a pour objet les mots & les expressions.

La premiere peut s’exécuter de différentes manieres, 1°. par l’amas des définitions, comme lorsque Ciceron définit l’histoire : testis temporum, lux veritatis, vita memoriæ, magistra vitæ, conscia vetustatis. Voyez Définition.

2°. Par la multiplicité des adjoints ou circonstances : Virgile en donne un exemple dans cette lamentation sur la mort de César, où il décrit tous les prodiges qui la précéderent ou la suivirent :

Vox quoque per lucos vulgo exaudita silentes
Ingens ; & simulacra modis pallentia miris
Visa sub obscurum noctis ; pecudesque locutæ,
Insandùm, sistunt amnes, terræque dehiscunt,
Et mæstum illachrymat templis ebur, æraque sudant.

3°. On amplifie encore une chose par le détail des causes & des effets : 4°. par l’énumération des conséquences : 5°. par les comparaisons, les similitudes, & les exemples. Voyez Comparaison. &c. 6°. par des contrastes ou oppositions, & par les inductions qu’on en tire. Toutes ces belles descriptions des orages, des tempêtes, des combats singuliers, de la peste, de la famine, si fréquentes dans les Poëtes, ne sont que des amplifications d’une pensée ou d’une action simple développée.

L’amplification par les mots se fait principalement en six manieres : 1°. par des métaphores : 2°. par des synonymes : 3°. par des hyperboles : 4°. par des périphrases : 5°. par des répétitions auxquelles on peut ajoûter la gradation : 6°. par des termes nobles & magnifiques. Ainsi au lieu de dire simplement, nous sommes tous mortels, Horace a dit :

Omnes eòdem cogimur ; omnium
Versatur urnâ seriùs, ocyùs
Sors exitura, & nos in æternum
Exilium impositura cymbæ
. Od. Lib. II.

On amplifie une pensée générale en la particularisant, en la développant, & une pensée particuliere & restrainte, en remontant de conséquence en conséquence jusqu’à son principe. Mais on doit prendre garde dans l’amplification, comme en tout autre ouvrage du ressort de l’éloquence, de sortir des bornes de son sujet, défaut ordinaire aux jeunes gens que la vivacité de leur imagination emporte trop loin. Les plus grands Orateurs ne se sont pas toûjours eux-mêmes préservés de cet écueil ; & Cicéron lui-même, dans un âge plus mûr, condamna cette longue amplification qu’il avoit faite sur le supplice des parricides dans son oraison pour Roscius d’Amerie, qui lui attira cependant de grands applaudissemens. Il impute au caractere bouillant de la jeunesse l’affectation qu’il eut alors de s’étendre avec complaisance sur des lieux communs qui n’alloient pas directement à la justification de sa partie. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « amplification »

Amplificatio, de amplificare, amplifier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin amplificatio, « accroissement, augmentation, amplification ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amplification »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amplification ɑ̃plifikasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « amplification »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amplification »

  • La musique est une amplification de la vie sensible. La poésie, par contre, est une façon de maîtriser, de sublimer. De Franz Kafka
  • Pilote de marché: adoption importante des technologies d’amplification de gènes dans les thérapies ciblées du cancer    Tendance marché: la demande croissante pour les kits d’amplification génique et les essais en génétique des consommateurs    Défi du marché: exigence de haute expertise pour réaliser des études d’amplification génique.    Adoption de kits d’amplification de gènes dans les thérapies ciblées du cancer est témoin en raison de la demande croissante de traitements alternatifs à la chimiothérapie. Ceci est également dû à l’augmentation des approbations pour les thérapies géniques ciblées par les autorités réglementaires. Ainsi, le développement croissant de ces thérapies pour traiter divers cancers, tels que le cancer colorectal, du col utérin et le cancer du sein, devrait déclencher l’adoption de technologies d’amplification génique et conduisent à l’expansion du marché des technologies d’amplification génique globale à un TCAC de plus 9% au cours de la période de prévision.    La demande croissante de kits d’amplification génique et les essais en génétique des consommateurs  Les tests génétiques pour l’identification des risques et la paternité maladie est effectuée par des laboratoires de référence en utilisant des techniques de multiplexage de gènes qui impliquent l’utilisation de kits d’amplification des gènes et des essais. La popularité croissante des services de contrôle de la relation, comme l’ascendance des tests et des tests de paternité, a donné lieu à la forte adoption des services génétiques à la consommation, en particulier parmi la population millénium. La demande de déterminer le risque de cancers grâce à des tests génétiques a augmenté en raison des taux de mortalité associés à l’augmentation des cancers. Cela a favorisé l’utilisation de kits d’amplification de gènes dédiés à tester directement aux consommateurs pour les analyses de risque de cancer. Ces facteurs devraient avoir un impact positif sur la croissance globale du marché. , Prévisions du marché Gene Technologies Amplification d’ici 2023: joueurs, région, types, applications – The Fordactu
  • L'intégralité de l'étage d'amplification est annoncée comme identique, mêlant approche à tubes - des PCB quatre couches avec blindage -, une régulation précise de la chaleur ainsi qu'une structure presque entièrement en composants discrets. La marque se vante ainsi de proposer un modèle sans aucun composant de type transistor ou ampli op, de quoi ravir les amateurs de sonorité ultra analogique. Les mordus de tubes pourront légèrement se faire plaisir, puisqu'il est possible d'alterner entre références ECC803 et ECC88. , LampizatOr MM2 : l'art tubesque d'un spécialiste de l'amplification Hifi néo-rétro - ON mag
  • “Système d’amplification à fibre Raman Le rapport sur le marché doit fournir une analyse précise et stratégique de l’industrie des projecteurs de profil. Le rapport examine de près chaque segment et ses contrats à terme de sous-segment avant d’examiner la vue à 360 degrés du marché mentionnée ci-dessus. Les prévisions du marché fourniront un aperçu approfondi des paramètres de l’industrie en accédant à la croissance, à la consommation, aux tendances du marché à venir et aux diverses fluctuations de prix. Instant Interview, Système d’amplification à fibre Raman Marché: taux de croissance des principales tendances commerciales rentables et principaux acteurs clés – MPB Communications Inc, TUOLIMA, VCE Industry, Optilab – Instant Interview
  • Atteignant 150 W de puissance sous 8 ohms et capable d'assurer 500 W sous 2 ohms, l'Audia Flight FLS 9 affiche une réserve de puissance impressionnante. À la base de celle-ci, un colossal transformateur torique de 1000 W hébergé dans une enveloppe blindée alimente 8 circuits secondaires, le tout épaulé par un ensemble de condensateurs de filtrage atteignant 120 000 uF de réserve. L'utilisation de pas moins de 12 transistors assure l'amplification de puissance. , Audia Flight FLS 9 : un très bel amplificateur audiophile évolutif - ON mag
  • Un aperçu et une analyse approfondie des développements et des avancées technologiques les plus récents offrent aux utilisateurs une approche à main levée pour présenter leurs produits et processus afin de mettre à jour la contribution au service. Diverses entreprises impliquées dans le marché amplification du génome entier sont étudiées et analysées afin de comprendre les modèles, la dynamique du marché, les facteurs de risque, les spécifications des produits et les progrès technologiques ayant un impact sur la croissance du marché amplification du génome entier dans le monde. Évaluation stratégique par les principaux acteurs – Sigma-Aldrich,, QIAGEN NV,, GE Healthcare,, LGC Group the walkingdeadfrance, Amplification du génome entier Marché COVID 19 Impact Nouveau rapport d'étude | Commerçants, distributeurs, paysage concurrentiel et acheteurs clés Prévisions 2029 - the walkingdeadfrance

Images d'illustration du mot « amplification »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « amplification »

Langue Traduction
Anglais amplification
Espagnol amplificación
Italien amplificazione
Allemand verstärkung
Portugais amplificação
Source : Google Translate API

Synonymes de « amplification »

Source : synonymes de amplification sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « amplification »

Partager