La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « accidentellement »

Accidentellement

Définitions de « accidentellement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCIDENTELLEMENT1, adv.

I.− PHILOS. et lang. commune. D'une manière qui ne tient pas à la substance, ou à l'essence d'un être :
1. À peine pouvons-nous soupçonner, chez quelques espèces, des organes de sensation essentiellement distincts des nôtres, qui n'appartiendraient pas aux types normaux de l'animalité, ou qui ne se montreraient qu'accidentellement et accessoirement. A. Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 136.
2. À la vérité, Aristote consent ailleurs à regarder comme étant du domaine de la connaissance scientifique, non seulement ce qui arrive toujours et nécessairement, mais aussi ce qui arrive ordinairement ou le plus souvent, en n'excluant que ce qui arrive accidentellement, ou par anomalie. A. Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851p. 564.
3. ... « Croire au Christ est bon en soi, et nécessaire au salut, mais la volonté ne se porte à le faire que selon que la raison le lui propose; c'est pourquoi, si la raison vient à le lui proposer comme un mal, la volonté s'y portera comme vers un mal, non que ce soit un mal en soi, mais parce que c'est accidentellement un mal, à cause de la manière dont la raison l'appréhende. » ... É. Gilson, L'Esprit de la philosophie médiévale,t. 2, 1932, p. 148.
P. ext. Exceptionnellement :
4. Qui pourrait mieux que M. Eugène Burnouf écrire sur la littérature indienne de savantes généralités! Eh bien! Il ne le fait qu'à contre-cœur, comme accessoire et accidentellement, parce qu'il considère avec raison l'étude positive, la publication des textes, la discussion philologique comme l'œuvre essentielle et la plus urgente. E. Renan, L'Avenir de la science,1890, p. 245.
5. Mais l'hérédité (...) ne saurait transformer en dispositions naturelles les habitudes contractées de génération en génération. Si elle avait quelque prise sur l'habitude, elle en aurait bien peu, accidentellement et exceptionnellement; elle n'en a sans doute aucune. H. Bergson, Les Deux sources de la morale et de la religion,1932, p. 168.
GRAMM. Verbe accidentellement pronominal. Verbe qui ne se rencontre pas seulement ni fondamentalement à la forme pronom. :
6. Un bon nombre de verbes se rencontrent exclusivement sous la forme pronominale : on les appelle essentiellement pronominaux (...). Ils s'opposent aux verbes accidentellement pronominaux, dans lesquels un pronom de sens réfléchi s'adjoint à des verbes qui peuvent, dans un autre emploi, se passer de ce pronom. Grev.1964, § 601, rem. 1.
Cf. pronominal.
II.− D'une manière fortuite :
7. Les organes de la digestion qui ne sont pas à mes ordres n'ont donc pas servi l'intelligence, ou s'il arrive qu'ils la servent, c'est accidentellement et par hasard. Maine de Biran, Journal,1819, p. 238.
8. Il suffit, de la sorte, qu'accidentellement, absurdement, un incident (ici la mise en présence d'Albertine et de Saint-Loup) s'interpose entre deux destinées dont les lignes convergeaient l'une vers l'autre pour qu'elles soient déviées, s'écartent de plus en plus et ne se rapprochent jamais. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 1102.

ACCIDENTELLEMENT2, adv.

Néol. Dans ou par suite d'un accident :
1. Quand un homme est tué accidentellement, c'est une réalité du même ordre que tel phénomène organique, c'est-à-dire qu'il s'agit toujours de formes, − mais sans aucun intérêt scientifique. R. Ruyer, Esquisse d'une philosophie de la structure,1930, p. 322.
2. Il est mort accidentellement l'année dernière. Dub.
Rem. L'ex. 1 pourrait être rattaché aussi au sens II de accidentellement1.
Prononc. : [aksidɑ ̃tεlmɑ ̃]. Enq. : /aksidãtelmã/.
Étymol. ET HIST. − 1. 2emoitié du xves. « d'une manière accidentelle, par le fait du hasard » (H. de Gauchi, Trad. du gouvern. des Princes de Gille Colonne, Ars. fo67 vods Gdf. Compl. : Se nous les perdon, ne nous en deudron ja si non par adventure, accidentellement); 2. 1587 « sous le rapport de l'accident, en faisant abstraction de la nature » philos. naturaliste (La Noue, Disc. p. 332, ibid. : Considerez en leur nature [ces remèdes] sont de vrayes ruines des corps, mais considerez accidentalement, ils se peuvent appeller drogues qui guerissent les estourdissemens de l'ame); 3. 1960 « à la suite d'un accident » (Lar. encyclop.); peut-être 1930, cf. supra. 1 dér. de accidentel1* au sens 3 (avec un léger hiatus chronol.); 2 de accidentel1* au sens 1, terme philos.; 3 de accidentel2*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 100.
BBG. − Bailly (R.) 1969. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Bènac 1956. − Guizot 1864. − Laf. 1878. − Lav. Diffic. 1846.

Wiktionnaire

Adverbe - français

accidentellement \ak.si.dɑ̃.tɛl.mɑ̃\

  1. D’une manière accidentelle.
    • Des scientifiques créent la pile du futur accidentellement. Souvent, les avancées scientifiques sont les résultats de plusieurs années de recherche… Mais certaines d’entre elles se découvrent accidentellement. Deux scientifiques de l’Université de Californie à Los Angeles ont inventé la pile du futur par total hasard. Chose assez surprenante nous direz-vous ! — (Bigorre Informatique Solution, 24 mai 2013)
    • […] ; encore sa vie fut-elle accidentellement écourtée, puisqu’il périt « de langueur » un an après avoir été éborgné par un corbeau. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • Les courroies ont l’avantage de glisser sur la poulie lorsque l’action de l’outil devient accidentellement trop forte : ce glissement fait éviter la rupture de l’outil ou des appareils de tour. — (Coquilhat, Cours élémentaire sur la fabrication des bouches à feu en fonte et en bronze, et des projectiles, part. 3, dans Mémoires de la Société royale des sciences de Liège, t. 13, 1858)
    • On sait que l’emploi du fer fut inconnu de toute l’Amérique avant l’arrivée de Colomb. […]. Parfois cependant le fer météorique est employé accidentellement. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.18)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCIDENTELLEMENT. adv.
D'une manière accidentelle. Il n'est qu'accidentellement impliqué dans cette affaire. Je ne suis ici qu'accidentellement. Il se dit, en termes de Philosophie, par opposition à Essentiellement. La blancheur, la rondeur, etc., ne sont qu'accidentellement dans les sujets où elles se trouvent.

Littré (1872-1877)

ACCIDENTELLEMENT (a-ksi-dan-tè-le-man) adv.
  • D'une manière accidentelle. Il n'est qu'accidentellement impliqué dans cette affaire ; ou Il n'est impliqué qu'accidentellement dans cette affaire.

SYNONYME

ACCIDENTELLEMENT, FORTUITEMENT. Accidentellement, par accident ; fortuitement, par fortune ou cas fortuit. Ce qui arrive accidentellement est un événement qui survient contre notre attente, sans que nous nous reportions à la cause, qui nous est inconnue, mais qui est réelle. Ce qui arrive fortuitement est considéré comme arrivant sans cause. C'est accidentellement, non fortuitement, que le choléra a éclaté il y a quelques années ; c'est fortuitement et non accidentellement que, suivant Épicure, les choses du monde ont été produites. Mais il y a nombre de cas où la nuance importe peu à l'écrivain et où l'on emploie l'un pour l'autre.

HISTORIQUE

XVIe s. Or peuvent bien toutes ces choses estre advenues accidentellement et par cas fortuit, Amyot, Caesar, 83.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « accidentellement »

Accidentelle au féminin, et ment (voy. MENT) ; provenç. accidentalmen ; espagn. et ital. accidentalmente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de accidentel avec le suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « accidentellement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accidentellement aksidɑ̃tɛlmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « accidentellement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accidentellement »

  • Mourir de mort naturelle après être né accidentellement, quelle revanche ! De Jean Kerleroux
  • Mieux vaut vivre accidentellement que de mourir sans savoir pourquoi ! De Eugène Cloutier / Les témoins
  • En juin 2019, un transporteur Chronopost avait accidentellement découvert plusieurs pièces d'identité dans un colis. Un an plus tard, un réseau de faussaires vient d'être démantelé en Île-de-France.  midilibre.fr, Faux papiers : un réseau de faussaires démantelé grâce à l'ouverture accidentelle d'un colis - midilibre.fr
  • Un homme vient d'être condamné à près de 6 ans de prison après s'être tiré accidentellement lui-même dans le pénis et avoir accusé un SDF pour cet acte. Closermag.fr, Il se tire une balle accidentellement dans le pénis et accuse un SDF imaginaire - Closer
  • Un adolescent de 16 ans a accidentellement tiré un coup de pistolet au visage de son frère de 13 ans, ce mardi matin à Audun-le-Tiche dans le Pays Haut. L'enfant a été touché à la joue, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Il a été héliporté au CHU de Nancy. France Bleu, Un garçon de 13 ans blessé par balle accidentellement par son frère à Audun-le-Tiche
  • Une canalisation de gaz a été percée accidentellement ce mercredi midi à Sarlat, à l'angle des rues Tourny et Jean-Joseph Escande. 85 clients ont été privés de gaz, mais GRDF s'est efforcé de rétablir les restaurants à l'heure du déjeuner France Bleu, Sarlat : une canalisation percée accidentellement prive un quartier de gaz à l'heure du déjeuner

Traductions du mot « accidentellement »

Langue Traduction
Anglais accidentally
Espagnol accidentalmente
Italien accidentalmente
Allemand versehentlich
Portugais acidentalmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « accidentellement »

Source : synonymes de accidentellement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « accidentellement »

Accidentellement

Retour au sommaire ➦

Partager