La langue française

Habituellement

Sommaire

  • Définitions du mot habituellement
  • Étymologie de « habituellement »
  • Phonétique de « habituellement »
  • Citations contenant le mot « habituellement »
  • Vidéos relatives au mot « habituellement »
  • Traductions du mot « habituellement »
  • Synonymes de « habituellement »
  • Antonymes de « habituellement »

Définitions du mot « habituellement »

Trésor de la Langue Française informatisé

HABITUELLEMENT, adv.

A. − D'habitude, selon l'usage. Il écouta plus attentivement, et reconnut le pas de M. Madeleine. Cela lui parut étrange; habituellement aucun bruit ne se faisait dans la chambre de M. Madeleine avant l'heure de son lever (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 269).Chacun comprend que le caractère, très mouvant et très dispersé, de la lutte menée par nos forces de l'intérieur interdit de leur appliquer les procédés de commandement habituellement usités (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 581) :
1. Mais le moment de la vie des Guermantes qui excitait le plus vivement l'intérêt de Françoise, (...) c'était précisément celui où (...) la duchesse montait dans sa calèche. C'était habituellement peu de temps après que nos domestiques avaient fini de célébrer cette sorte de pâque solennelle que nul ne doit interrompre, appelée leur déjeuner... Proust, Guermantes 1,1920, p. 16.
B. − De manière régulière et/ou constante. J'aurais été moins à ses ordres, elle aurait bien vite cherché quelqu'un qui fît plus habituellement sa volonté (Constant, Journaux,1804, p. 124).Il aurait paru froid et dur sans un mince sourire qui lui éclairait habituellement le visage (A. France, Vie fleur,1922, p. 400).Il fréquentait habituellement une maison de rendez-vous (Bourget, Actes suivent,1926, p. 142).
Prononc. et Orth. : [abitpεlmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1389 habituelement (Maiz., Songe du viel pel., Ars. 2683, III, 59 ds Gdf. Compl.). Dér. de habituel*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 657. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 340, b) 1 198; xxes. : a) 445, b) 740.

Wiktionnaire

Adverbe

habituellement \a.bi.tɥɛl.mɑ̃\

  1. D’habitude ; d’ordinaire ; d’une manière habituelle.
    • Les places et les rues attenantes, habituellement si solitaires dès que neuf heures sonnaient à Saint-Germain-l’Auxerrois, étaient, quoiqu’il fût minuit, encombrées de populaire. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre I)
    • Il rencontre habituellement à la même heure les personnes avec qui il se trouve habituellement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HABITUELLEMENT. adv.
D'une manière habituelle. Il rencontre habituellement à la même heure les personnes avec qui il se trouve habituellement. Les travaux auxquels il se livre habituellement. Les lieux qu'il fréquente habituellement.

Littré (1872-1877)

HABITUELLEMENT (a-bi-tu-è-le-man) adv.
  • D'habitude, d'ordinaire. Dans ces différents ouvrages et dans quelques autres postes moins importants, sont habituellement répartis deux régiments, Raynal, Hist. phil. XIV, 25. Les objets que nous voyons habituellement ne nous font pas apercevoir de la rapidité de notre vie, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « habituellement »

 Dérivé de habituel avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Habituelle, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « habituellement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
habituellement abitµɛlmɑ̃

Citations contenant le mot « habituellement »

  • Les opinions sont habituellement partagées : entre les puissants. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Le seul défaut qu’ont les oeuvres excellentes est d’être habituellement à l’origine de plusieurs écrits exécrables ou médiocres. De Georg Christoph Lichtenberg
  • L'homme évite habituellement d'accorder de l'intelligence à autrui, sauf quand par hasard il s'agit d'un ennemi. De Albert Einstein / Comment je vois le monde
  • Le plus grand danger que courent les gens qui sont habituellement un peu fous, c'est de le devenir tout à fait par instants. De Alfred de Musset / Croisilles
  • Barbe. Poils qui sont habituellement coupés par ceux qui estiment à juste titre que la coutume chinoise de se raser la tête est absurde. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • L'égotisme ne manque pas d'attraits, même dans la vie réelle. Lorsque les gens nous parlent des autres, ils sont habituellement ennuyeux. De Oscar Wilde / Aphorismes
  • Notre véritable sentiment n’est pas celui dans lequel nous n’avons jamais vacillé, mais celui auquel nous sommes le plus habituellement revenus. De Denis Diderot
  • Le malheur a habituellement deux effets : souvent il éteint toute affection envers les malheureux, et non moins souvent, il éteint chez les malheureux toute affection envers les autres. De Antonio Gramsci / Lettres de prison
  • La poésie, c'est la prise en charge du quotidien, c'est la découverte du présent dans ce qu'habituellement on cherche à fuir. De Pierre Gravel / A perte de temps
  • Dans l’adultère ont habituellement leur part la tendresse et l’abnégation ; dans l’homicide, le courage ; dans les profanations et le blasphème, certaines lueurs de satanisme. De Jorge Luis Borges / Fictions
  • On peut toujours interpréter ses rêves et ceux d'autrui ; dans ce domaine aux limites imprécises, une interprétation en vaut une autre, et la logique en est habituellement pour ses frais. De Jean Tétreau / Prémonitions
  • La distinction demande des dons. Si on en manque, chercher à l’obtenir en cultivant habituellement des soucis élevés, tels que sauver la France, avoir les oreilles propres, employer le subjonctif. De Alexandre Vialatte / Almanach des quatre saisons
  • Un type qui se trouve tout en bas de l’échelle, humilié de tous, trouve habituellement du réconfort à en trouver un autre encore plus bas que lui, et à l’humilier à son tour. De Emmanuel Carrère / Un roman russe
  • Or, ces derniers jours, les terrains connaissent une certaine effervescence. Avec un va-et-vient de gamins qui investissent les stades où évoluent habituellement les stagiaires du centre de formation et les filles du club olympien. www.lamarseillaise.fr, Quand l’OM Campus se transforme en école ouverte
  • De son côté, Kaushik Pastakia, à la tête de l’hôtel Continental, fait le même constat : « On a de la demande, mais pas autant qu’habituellement. » Même observation pour Marie-France et Gérard Legros, couple de retraités qui propose deux chambres d’hôtes : « On a quelques réservations, mais c’est beaucoup moins que ce qu’on a d’habitude. L’année dernière, nous étions complets tous les jours des mois de juillet et août. Nous travaillons beaucoup avec des Anglais, des Belges, Néeerlandais, quelques Italiens et Espagnols. Mais ce sont des gens qu’on n’a pas. » www.leberry.fr, Vierzon : la saison touristique estivale reste incertaine - Vierzon (18100)

Vidéos relatives au mot « habituellement »

Traductions du mot « habituellement »

Langue Traduction
Anglais habitually
Espagnol habitualmente
Italien abitualmente
Allemand gewohnheitsmäßig
Chinois 习惯地
Arabe عادة
Portugais habitualmente
Russe привычно
Japonais 習慣的に
Basque ohiko
Corse abituale
Source : Google Translate API

Synonymes de « habituellement »

Source : synonymes de habituellement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « habituellement »

Partager