La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « biscornu »

Biscornu

Variantes Singulier Pluriel
Masculin biscornu biscornus
Féminin biscornue biscornues

Définitions de « biscornu »

Trésor de la Langue Française informatisé

BISCORNU, UE, adj.

A.− Fam. [En parlant d'une chose] Qui a une forme bizarre, irrégulière. Forme, construction biscornue. Tous deux franchirent sans peine la muraille irrégulière des plantes grasses et biscornues (Louÿs, Aphrodite,1896, p. 186):
1. ... il me dit que ce goût du baroque est général au Japon et que les jeunes filles de là-bas collectionnent des cailloux biscornus, des racines tortillardes d'arbustes. E. et J. de Goncourt, Journal,1894, p. 700.
Emploi subst. Ce qui est biscornu; caractère de ce qui est bizarre, extravagant :
2. Là [au Muséum], le biscornu authentique, la combinaison des ailes avec la lourdeur, celle d'un col très délié avec le ventre le plus pesant; ... Valéry, Variété 1,1924, p. 89.
B.− Au fig., péj. Qui est extravagant, inattendu, compliqué. Esprit biscornu, idée, imagination biscornue :
3. Elle avait chaque jour des combinaisons nouvelles et biscornues, qu'elle transmettait aux magistrats, lesquels, fatigués de ces billevesées, ne lui répondaient même plus... Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 370.
4. Ce qui m'agace c'est cette sorte de développement par l'imprévu. Étant donné une phrase, immédiatement elle appelle dans son esprit ce que personne n'attend, mais avec une telle régularité que cela finit par faire une sorte de logique biscornue exaspérante. J. Rivière, Correspondance[avec Alain-Fournier], 1910, p. 219.
PRONONC. : [biskɔ ʀny].
ÉTYMOL. ET HIST. − [1390 bicornu, Bl.-W.5, sans attest.]; 1571 bicornu « qui a deux pointes » (M. de La Porte, Epithetes, 156 vodans Hug.); 1580 « irrégulier, anguleux » (Palissy, Discours admirables, des Metaux et Alchimie, p. 206, ibid.); 1694 biscornu « contrefait, mal bâti » (Ac. [additions]); 1740 fig. ouvrage biscornu, raisonnement biscornu, esprit biscornu (Ac.). Dér. avec préf. bi-* de cornu* « qui a des cornes », fin xiies. (Aliscans, 116 dans Gdf. Compl.), « qui a des coins ou des angles saillants », ca 1160 (Roman de Thèbes, 3026 dans T.-L.), d'où « sot, bizarre », seconde moitié du xiiies. (Des Vilains, 39, ibid.), sur le modèle de l'adj. bicorne* « qui a deux cornes »; devenu biscornu d'apr. le lat. bis « deux fois ».
STAT. − Fréq. abs. littér. : 77.

Wiktionnaire

Nom commun - français

biscornu \bis.kɔʁ.ny\ masculin

  1. Petit coussin fait de deux carrés brodés, monté de façon biscornue.
    • Un biscornu est un coussin octogonal, originaire de France, où le nom signifie décalé, biaisé et irrégulier. La plupart des gens considèrent les biscornus comme des bizarreries curieuses et des souvenirs mignons. Traditionnellement, les biscornus sont dimensionnés pour tenir dans la paume de la main et un bouton est cousu à la fois en haut et en bas pour créer des dépressions et améliorer la forme. — (« Comment faire un Biscornu : Tutoriel avec des instructions étape par étape », par Journée Suzanne, 2015, sur le site africa-integration.ch (https:/fr.africa-integration.ch))

Adjectif - français

biscornu \bis.kɔʁ.ny\

  1. (Familier) Qui a une forme irrégulière, baroque.
    • Nous commençons aux lanternes l’ascension de Péra, par les rues biscornues des quartiers turcs. — (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
    • On découvre des escaliers bossus, étriqués, des recoins et profondeurs inexprimables, des bouts de cours et de ruelles, un pêle-mêle biscornu. — Voilà les restes du Moyen âge, la fantaisie et l’anti-hygiène. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    • Si on les avait placés face à face, à voir une pareille collection de créatures bizarres et biscornues, il leur eût été impossible de se regarder sans rire. — (Charles Deulin, « Les Trentes-Six Rencontres de Jean du Gogué », in Cambrinus et autres Contes, XIXe siècle)
    • C’est grâce à ce physique biscornu qu’il tient l’hiver, planqué sous son manteau neigeux... — (Marine Dumeurger, Rester nain, Libération le 28 mars 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BISCORNU, UE. adj.
Qui a une forme irrégulière, baroque. Bâtiment biscornu. Fig., Esprit biscornu. Ouvrage biscornu. Raisonnement biscornu. Il est familier dans les deux sens.

Littré (1872-1877)

BISCORNU (bi-skor-nu, nue) adj.
  • 1Qui a une forme pour ainsi dire à deux cornes, irrégulière, baroque. Efflanquée du côté droit et toute biscornue de l'autre, Hamilton, Gramm. 10.
  • 2 Fig. et familièrement. Esprit, style biscornu. Je vends à Mme Schoenée le fonds 50000 fr., les bois 21875 fr. : en tout 71875 : tu me demanderas pourquoi ce compte biscornu…, Courier, Lett. II, 197. Vous trouverez bon que je fasse tout mon possible pour rompre un mariage aussi biscornu que celui-là, Regnard, Sérén. 1.

HISTORIQUE

XVIe s. Les unes pierres estoient longues et les autres rondes, biscornues, selon le lieu où la matiere s'estoit arrestée au temps de sa congelation, Palissy, 206.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « biscornu »

Construit avec bis (« deux fois ») et du latin cornutus, de cornu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bis, deux (voy. BIS 2), et cornu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « biscornu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
biscornu biskɔrny

Fréquence d'apparition du mot « biscornu » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « biscornu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « biscornu »

  • La nature humaine a, elle aussi, d'étranges raisons biscornues que le coeur ignore certainement.
    Graham Greene — Le troisième homme
  • Mais pourquoi Jean-Marc Kabund est-il devenu si indésirable aux yeux de ceux disent être en coalition avec le Cap pour le Changement (CACH) dont le parti phare est l’UDPS que dirige d’ailleurs Jean-Marc Kabund ? Quelles sont raisons de cette rupture qui ne se cache plus ? Beaucoup s’accordent à dire que le FCC, le camp de l’ancien président de la République, a simplement peur de la présence de Jean-Marc Kabund au bureau de l’Assemblée Nationale. Ce dernier est un élément gênant, plus gênant qu’ils n’auraient pu l’imaginer. Aussi osé et biscornu puisse paraître cet argument, il n’est pas du tout à prendre avec des pincettes.
    mediacongo.net - Actualités - Assemblée Nationale : Pourquoi seulement Kabund ? Les raisons d’une rupture avec le FCC
  • Reste qu’on a une nouvelle marque, qui a déjà un passé un peu « biscornu » avec Workhorse remplacé par Lordstown. Mais, Tesla a démontré qu’on pouvait lancer une nouvelle marque, qui plus est électrique. Tesla a pour elle le côté « branchouille », Lordstown va-t-elle convaincre les adorateurs de V8 dans les pick-ups de passer à la fée électricité ? Pour la réservation, seuls 100 dollars sont demandés. Pas un grand risque donc.
    Leblogauto.com — Lordstown Endurance : pick-up électrique plus crédible que le Cybertruck ? - Leblogauto.com

Traductions du mot « biscornu »

Langue Traduction
Anglais quirky
Source : Google Translate API

Synonymes de « biscornu »

Source : synonymes de biscornu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « biscornu »

Combien de points fait le mot biscornu au Scrabble ?

Nombre de points du mot biscornu au scrabble : 12 points

Biscornu

Retour au sommaire ➦