La langue française

Profondeur

Sommaire

Définitions du mot profondeur

Trésor de la Langue Française informatisé

PROFONDEUR, subst. fém.

I. − Dans le domaine concr.
A. − [Dans l'espace; corresp. à profond I A]
1. Caractère de ce qui est profond.
a)
α) [Dans le sens vertical] Profondeur d'un abîme, d'un cratère, d'un fossé, d'un gouffre, d'un lac, de la mer, d'un précipice, d'un trou, d'un souterrain; boîte, récipient qui manque de profondeur; profondeur impénétrable, inconnue, infinie, inouïe, insondable, sombre, transparente, vertigineuse; creuser, descendre en profondeur. Dans la petite cour, on remarquait un puits d'une profondeur immense (Chateaubr., Mém., t.1, 1848, p.553).
β) Niveau à une distance très en-dessous de la surface du sol ou de l'eau. Quoique je n'aye point fait creuser la terre, je crois qu'elle reste gelée pendant l'été à une certaine profondeur (Voy. La Pérouse, t.3, 1797, p.77).Cette ville semble reposer sur un vrai sol que l'on croit riche en profondeur comme une terre de Beauce (Saint-Exup., Terres hommes, 1939, p.174).
Gouvernail de profondeur (v. gouvernail B); gouverne de profondeur (v. gouverne A).
γ) P. méton., au plur. Endroits (très) profonds, situés (très) au fond, en dessous de la surface du sol ou de l'eau. Les profondeurs de la mine, du métro, du sol, de la terre; profondeurs bleues, désertes, ignorées, immenses, mystérieuses, noires, obscures, secrètes, sombres; jaillir, monter, remonter, sortir, surgir, venir des profondeurs (de qqc.). Dans l'obscurité, les yeux fermés, on voit ces immensités d'eau, ces profondeurs de plusieurs kilomètres sur lesquelles on navigue (Barrès, Cahiers,t.9, 1911, p.281):
1. La lumière du jour, vous le savez sans doute, ne pénètre pas très avant dans la mer. Ses profondeurs sont ténébreuses... abîmes immenses, que longtemps on a pu croire inhabités... Gide, Faux-monn., 1925, p.1053.
Rare. [En parlant du centre du corps] Lieu profond du corps humain. Et tout le sang était remonté des profondeurs au cerveau (Montherl., Songe, 1922, p.18).
Les grandes profondeurs. Les grandes fosses marines de l'océan. Synon. grands fonds*, abysses.Certains de mes amis (...) faisant mine de ne rien voir, passent devant mon chevalet avec des airs égarés de poissons des grandes profondeurs! (Lhote, Peint. d'abord, 1942, p.43).
b) [Dans n'importe quel sens, souvent dans le sens horizontal]
α) Caractère de ce qui a le fond éloigné des bords, de l'orifice, de la surface. Profondeur d'un bois, d'une forêt, d'une cave, d'une grotte:
2. ... derrière l'escalier qui desservait les appartements donnant sur la rue, dans la profondeur inattendue du vestibule, il y avait un deuxième escalier, en bois, recouvert d'un tapis rouge... Triolet, Prem. accroc, 1945, p.310.
En profondeur. Loin des bords. Déjà leurs avant-gardes venaient aux lisières de la forêt de Nieppe. Leur avance en profondeur atteignait ainsi dix-huit kilomètres (Foch, Mém., t.2, 1929, p.54).Une petite pièce, qui sert aussi de lingerie, et qui prend sur la cour de la maison une vue en profondeur (Romains, Hommes bonne vol., 1939, p.59).
β) Caractère de ce qui pénètre très avant dans une épaisseur. Profondeur d'une blessure, d'une entaille, d'une plaie. P. métaph. Je dois maintenant vous ouvrir mon coeur (...) pour vous apprendre la grandeur de vos obligations en vous dévoilant la profondeur et la gravité des plaies que vous y avez faites (Balzac, Lys, 1836, p.316).
γ) P. méton., au plur. Parties reculées de, endroit situé loin des bords. Profondeurs d'un bois, d'une forêt, d'une maison, d'une poche, du ciel, des cieux, de l'espace, de l'infini, de la nuit, de l'ombre; profondeurs sans bornes. Tout disparut, la fenêtre reprit son éclat tranquille, la fixité de son regard de flamme, perdu dans les profondeurs mystérieuses du parc (Zola, E. Rougon, 1876, p.176).À travers la porte on entend respirer, souffler, et parfois se plaindre, les bêtes qui sommeillent dans les profondeurs des étables (Bosco, Mas Théot., 1945, p.355).
2.
a) Dimension verticale, mesurée de haut en bas, d'un corps, d'un objet, d'un espace à trois dimensions. Synon. hauteur.Longueur, largeur et profondeur de l'espace; profondeur d'une boîte, d'une caisse. Une richissime texture de motifs selon hauteur, largeur et profondeur, infiniment variés par les perspectives (Valéry, Variété [I], 1924, p.264):
3. Que l'on commençât par le point, n'ayant ni longueur, ni largeur, ni profondeur, pour arriver à la ligne, n'ayant que de la longueur, de là à la surface ayant longueur et largeur, et enfin au solide ayant longueur, largeur, et profondeur. Destutt de Tr., Idéol. 3, 1805, p.455.
P. métaph. Saint Paul parle de la largeur, de la hauteur et de la profondeur du mystère de la foi (Mounier, Traité caract., 1946, p.644).
b) Distance au-dessous de la surface du sol ou de l'eau, mesurée de haut en bas.
(x mètres, etc.) + de profondeur.Un abîme de six pieds de large et de quatre-vingts pieds de profondeur les séparait du mur de ronde (Hugo, Misér., t.2, 1862, p.175).Profondeur de + (x mètres, etc.).Empilés sur trois épaisseurs dans des trous larges de deux mètres et longs de quinze, à la profondeur dérisoire d'un mètre cinquante, les Russes étaient bien enterrés avec une plaque d'identité au cou (Ambrière, Gdes vac., 1946, p.175).
3.
a) Dimension (horizontale), perpendiculaire à la face se présentant de front, au plan de l'orifice; distance horizontale, étendue en longueur entre l'entrée et le fond. Base, hauteur et profondeur d'un cube; profondeur d'une pièce, d'une armoire, d'un placard. À cause de la profondeur du fauteuil, il se trouvait tassé sur lui-même, le cou rentré dans ses larges épaules (Simenon, Vac. Maigret, 1948, p.116).
Littér., rare. Partie reculée d'(un pays), continent lointain réputé pour sa sagesse et ses valeurs spirituelles. Les Mages sont en train d'arriver du fond de la profondeur Asiatique (Claudel, Visages radieux, 1947, p.807).
b) OPT., CIN., TÉLÉV.
Profondeur du champ/de champ (d'un objectif photographique, d'une caméra de cinéma, de télévision). V. champ1II B 2.
Profondeur de foyer. ,,Réciproque, appliquée à l'espace-image, de la notion de profondeur de champ (...). L'écart entre les deux positions extrêmes est la profondeur de foyer. Elle est proportionnelle à l'inverse de l'ouverture relative`` (Mill. Vision 1981).
Profondeur optique. ,,En un point de l'atmosphère d'un astre et pour une direction déterminée, épaisseur optique de l'atmosphère entre ce point et un point extérieur, dans la direction considérée`` (Astron. (cilf) 1980).
B. − P. anal. [Corresp. à profond I B]
1. BEAUX-ARTS. Effet produisant un espace à trois dimensions à partir d'un support à deux dimensions; espace fictif, troisième dimension créé(e) par la perspective. Synon. perspective, troisième dimension*.Profondeur d'une galerie, d'un paysage, d'un tableau. Raphaël (...) a pu (...) refaire ce tableau superbe! −Lignes, ordonnance, composition, transparence d'atmosphère et profondeur (...) voilà ce qu'il y a d'incontestablement beau dans cette peinture (Barb. d'Aurev., Memor. 3, 1856, p.68):
4. ... la profondeur est (...) suggérée par le peintre, dans la partie inférieure qui s'appuie sur une base rectiligne, par un jeu de lignes droites, rigides, en perspective convergente... Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p.223.
2. Littéraire
a) Ce qui suggère un vaste espace. Profondeur de l'azur, du ciel, des cieux. Les deux nuages (...) montaient toujours vers le zénith pâli, peut-être bleu, peut-être vert, d'une profondeur vertigineuse et pure (Genevoix, Raboliot, 1925, p.300).
Au plur. Profondeurs azurées, éthérées, infinies, sans bornes; profondeurs du ciel, des cieux, de l'espace, de l'infini, de la nuit, de l'ombre. Dans les échappées, on voyait des profondeurs denses, les sapins bleus à l'horizon, comme si le ciel délavé coulait sur eux (Montherl., Songe, 1922, p.32).
b) [En parlant des yeux, du regard] Expression des yeux qui rend l'idée de profondeur. Des yeux bleus d'une douceur et d'une profondeur infinies (Gobineau, Pléiades, 1874, p.257).Sous ses longs cils noirs, son regard avait une douceur soyeuse, une profondeur pensive qui attirait (Moselly, Terres lorr., 1907, p.7).
c) [En parlant d'une couleur, d'une nuance] Intensité, caractère foncé donnant une impression de profondeur. Une plaque de porcelaine de la famille verte, où les peintures de la porcelaine arrivent à la profondeur intense des colorations d'émaux enchâssés dans le cuivre (Goncourt, Journal, 1894, p.690).
d) [En parlant de la voix, d'un son] Gravité. V. gravité A 1 ex. de Arnoux.
II. − Dans le domaine abstr.[Corresp. à profond I C]
A. −
1. Caractère de ce qui va au fond des choses, en dépassant les apparences.
a) [En parlant d'une pers., de l'une de ses facultés supérieures] Caractère de celui, celle qui a une grande pénétration d'esprit et de coeur. Synon. force, pénétration, puissance.Esprit sans profondeur. La profondeur de Tacite vient de la pensée, la profondeur de Shakespeare vient de l'imagination (Chênedollé, Journal, 1811, p.56).
b) [P. méton., en parlant des activités, des productions de l'esprit] Profondeur du génie, d'une analyse, d'un jugement, d'un raisonnement, des pensées, de l'érudition, du savoir de qqn; profondeur d'analyse, d'expression, d'idées, de jugement, de vues; avoir de la profondeur dans l'esprit, dans les idées, dans les pensées; profondeur d'un livre, d'une oeuvre; art sans profondeur; beauté et profondeur; force et profondeur. Je fus vivement touché par ces paroles où la profondeur politique se cachait sous la chaleur de l'affection (Balzac, Lys, 1836, p.103):
5. ... le soir après dîner, nous causâmes avec une intimité, une profondeur d'échange, un accord total qui avaient été nôtres à la fin de l'année dernière... Du Bos, Journal, 1928, p.30.
2. Caractère de ce qui est difficile à appréhender, à pénétrer; caractère de ce qui est essentiel. Profondeur d'une énigme, d'un mystère, d'un secret, des desseins de Dieu:
6. Chactas ne connaissoit pas la profondeur des desseins d'Ondouré; (...) la concession des champs des Natchez avoit pour but de séparer les colons les uns des autres, de les attirer au milieu du pays ennemi, et de rendre ainsi leur extermination plus facile. Chateaubr., Natchez, 1826, p.377.
Au plur. Il faut s'en pénétrer [de la Messe en Ré], comme d'un grand livre, qui nous révèle, à chaque lecture, des profondeurs inaperçues (Rolland, Beethoven, t.2, 1937, p.326).
B. − [En parlant d'états affectifs, d'états de conscience, de sentiments] Caractère de ce qui est intense, durable, de ce qui, dans le domaine de la vie intérieure, atteint la personne au plus intime d'elle-même. Synon. vivacité.Profondeur d'un sentiment, d'un attachement. La comtesse (...) me prouva la profondeur de son affection en me révélant avec quel soin elle m'avait étudié pendant ces trois derniers mois (Balzac, Lys, 1836, p.151).Une force le poussait (...) à surprendre l'abbé par la profondeur de sa foi, par l'étalage d'une générosité inattendue (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p.735).
C. − En profondeur.De façon essentielle; en affectant la personne ou la réalité d'une chose par delà son aspect superficiel. Agir, exprimer qqc. en profondeur; analyse, étude, effort, lecture, organisation, travail en profondeur. Nous avons, en quelques dizaines d'années, reforgé, reconstruit, organisé aux dépens du passé, (c'est-à-dire en le détruisant, en le réfutant, en le modifiant en profondeur), un état des choses dont les traits les plus remarquables sont sans précédent et sans exemple (Valéry, Variété III, 1936, p.196).
D. − Au plur. Parties les plus intérieures, les plus difficiles à pénétrer dans la psychologie humaine. Profondeurs de l'âme, d'un caractère, du coeur (humain), de la conscience, de l'esprit, de l'être, de l'inconscient, d'une intelligence, de la mémoire, de la nature humaine, de la pensée, de la personne, du moi; profondeurs inconscientes, obscures, secrètes. Cette idée de la mort, sortie des profondeurs intimes de ma personne (Bourget, Disciple, 1889, p.188).De tout son visage rayonnait une flamme (...), celle de sa foi révolutionnaire, issue des profondeurs les plus vivantes de son être (Bourget, Actes suivent, 1926, p.59).
Psychologie* des profondeurs.
E. − Caractère intense, absolu de (quelque chose). Profondeur de la nuit, de l'obscurité, du sommeil, de son mépris. Mais il y a dans les détails de sa souffrance (...) une telle profondeur de misère humaine qu'on en est saisi et glacé, quand on l'envisage avec réflexion (Constant, Journaux, 1804, p.80).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔfɔ ̃doe:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. A. 1. a) Fin xives. [ms.] «étendue dans le sens horizontal perpendiculairement à la largeur» (Nicole Oresme, Livre du Ciel et du Monde, ms. C 4a, 12 d'apr. A. D. Menut et A. J. Denomy ds Med. St. t.5, p.314); b) fin xives. «qualité, caractère de ce qui est profond» (Eustache Deschamps, OEuvres II, 274 ds Gdf. Compl.); c) 1538 géom. «dimension d'un corps considéré de haut en bas» (Est., p.581a); d) 1553 «partie profonde de quelque chose» (d'un gouffre) (Bible Gerard, Prov. 9, 18 d'apr. FEW t.9, p.434a); 2. a) 1690 «caractère de ce qui s'étend d'avant en arrière» (Fur.); b) 1718 «dimension prise de l'entrée à l'extrémité opposée» (Ac.); c) 1773 «endroit situé loin des bords» profondeur des forêts (A. Thomas, Essais sur les éloges, p.10). B. P. anal. 1. 1754 «suggestion d'un espace à trois dimensions» (Condillac, Traité des Sensations, 2, p.70); 2. 1758 «qualité de ce qui paraît profond» (Cl. Helvetius, De l'Esprit, p.195). II. Fig. A. 1remoit. xives. «qualité de ce qui est extrême» profondor de tot vice (Macé de La Charité, Bible, éd. R. L. H. Lops, 39224). B. 1553 «qualité des choses difficiles à comprendre» (Bible Gerard, Apoc., 2, 24 d'apr. FEW, loc. cit.). C. 1580 «grande pénétration de l'esprit» (Montaigne, Essais, II, 32, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, 726). D. 1769 «partie secrète d'une personne» (Delisle de Sales, De la Philosophie de la Nature, 3, p.333). Dér. de profond*; suff. -eur1*. Fréq. abs. littér.: 4167. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 5212, b) 5040; xxes.: a) 4452, b) 7896. Bbg. Flasche (H.). Crit. littér. et sém. In: Congrès Internat. de Ling. et Philol. Rom. 13.1971. Québec, 1976, t.2, pp.870-875. _Matoré (G.). Les Dimensions ds le vocab. fr. d'auj. J.de psychol. normale et pathol. 1961 t.58, pp.160-162. _Vax (L.). Critique de la profondeur. Nancy, 1967, 228 p.

Wiktionnaire

Nom commun

profondeur \pʁɔ.fɔ̃.dœʁ\ féminin

  1. Étendue d’une chose considérée depuis la surface ou l’entrée jusqu’au fond.
    • Au fond d'une vallée qui semblait être d'une incommensurable profondeur, la rivière Fnjóská dessinait un ruban argenté sous un dôme de noirs nuages. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.83)
    • Les deux dangers à craindre en rapport avec la profondeur d’eau, sont le cabanement (arrière qui plonge) et le salut (étrave qui plonge), le lancement doit se faire à l’étale pour éviter tout courant risquant de porter le navire de travers. — (Alain Joubert, La Seine: mémoire d’un fleuve, p.225, 1994)
    • La piscine de l’hôtel était quarante mètres de long, quinze mètres de large et trois mètres de profondeur.
  2. Dimension d’un corps considéré de haut en bas.
    • Il y a trois dimensions : longueur, largeur et profondeur.
  3. (Courant) Étendue dans le sens horizontal perpendiculairement à la largeur.
    • Cette cour a tant de profondeur. - Ce bâtiment a plus de profondeur que de largeur. - Cette cour a tant de mètres de large et tant de mètres de profondeur.
  4. (Militaire) Épaisseur.
    • Une troupe rangée sur tant d’hommes de profondeur, sur une grande profondeur.
  5. Nature de ce qui est abscons, impénétrable, incompréhensible.
    • La profondeur des jugements de Dieu. - Cet homme d’état s’est révélé par la profondeur de ses desseins.
  6. (Figuré) Grande étendue, grande pénétration.
    • La profondeur de son savoir, de son érudition, de son esprit. - Il a de la profondeur dans l’esprit, dans les idées.

profondeurs féminin pluriel

  1. (Au pluriel) Les parties profondes.
    • Puis la corde redescend dans les profondeurs où elle va rechercher un autre fardeau, […]. — (Alexandre Dumas, « La Rue de Diane à Fontenay-aux-Roses », dans Les Mille et Un Fantômes, 1849)
    • Il pâlit un peu, puis, tentant un effort désespéré, réussit à dégager un pied, tandis que l’autre restait prisonnier de la glu mouvante et fétide des profondeurs. — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROFONDEUR. n. f.
Étendue d'une chose considérée depuis la surface ou l'entrée jusqu'au fond. La profondeur d'un précipice. La profondeur d'une rivière. La profondeur d'un abîme. La profondeur d'un puits. Il se dit spécialement de la Dimension d'un corps considérée de haut en bas. Il y a trois dimensions : longueur, largeur et profondeur. Il signifie aussi, dans le langage courant, Étendue dans le sens horizontal perpendiculairement à la largeur. Cette cour a tant de profondeur. Ce bâtiment a plus de profondeur que de largeur. Cette cour a tant de mètres de large et tant de mètres de profondeur. En termes de Tactique, il a le même sens qu'Épaisseur. Une troupe rangée sur tant d'hommes de profondeur, sur une grande profondeur.

PROFONDEUR s'emploie figurément en parlant des Choses difficiles à pénétrer, à comprendre. La profondeur des jugements de Dieu. La profondeur des mystères. Cet homme d'État s'est révélé par la profondeur de ses desseins. Il signifie aussi, figurément, Grande étendue, grande pénétration. La profondeur de son savoir, de son érudition, de son esprit. Il a de la profondeur dans l'esprit, dans les idées.

PROFONDEURS, au pluriel, désigne les Parties profondes. Les profondeurs de la mer. Il s'enfonça dans les profondeurs de la forêt.

Littré (1872-1877)

PROFONDEUR (pro-fon-deur) s. f.
  • 1L'étendue d'une chose considérée depuis la superficie ou l'entrée jusqu'au fond. La profondeur d'un puits. Avec grand bruit et grand fracas Un torrent tombait des montagnes… Ce n'était que menace et bruit sans profondeur, La Fontaine, Fabl. VIII, 23. Elle vit périr ses vaisseaux… l'amiral où elle était, conduit par la main de celui qui domine sur la profondeur de la mer…, Bossuet, Reine d'Anglet. Les plus hautes montagnes n'ont guère qu'une lieue de hauteur, et les plus grandes profondeurs de la mer n'ont peut-être pas une lieue, Buffon, Hist. nat. Preuv. théor. terre, Œuv. t. I, p. 239. Cette profondeur de l'Océan est fort différente, même à de grandes distances des terres ; on prétend qu'il y a des endroits qui ont jusqu'à une lieue de profondeur ; mais cela est rare, et les profondeurs les plus ordinaires sont depuis 60 jusqu'à 150 brasses, Buffon, ib. t. II, p. 2. Jusqu'en ses profondeurs le Gange s'est troublé, Delavigne, Paria, III, 7. Ô vastes cieux ! ô profondeurs sacrées ! Morne sérénité des voûtes azurées ! Hugo, les Burgraves, II, 3.

    Fig. Ils [certains hommes] n'ont pas, si j'ose le dire, deux pouces de profondeur ; si vous les enfoncez, vous rencontrez le tuf, La Bruyère, VIII.

  • 2Profondeur se dit pour longueur, en considérant l'entrée et l'autre bout. Cette cour a tant de profondeur. Surtout donne de la profondeur à ta scène ; que tes figures ne soient pas, à mes yeux ; des cartons découpés, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XV, p. 133, dans POUGENS. Le petit golfe de Cambaie, qui n'a guères que 50 à 60 lieues de profondeur, Buffon, Hist. nat. Preuv. théor. terre, Œuv. t. II, p. 122.
  • 3La partie d'un pays qui est loin des côtes. Les chasseurs disent que ces animaux [les bubales] ne se trouvent qu'à une grande profondeur dans les terres du Cap, Buffon, Quadrup. t. x, p. 241. S'ils s'enfonçaient dans les profondeurs de l'Inde, Raynal, Hist. philos. v, 34.
  • 4 Terme de géométrie. La dimension d'un corps considéré de haut en bas. Les trois dimensions, longueur, largeur et profondeur.

    Terme de marine. Profondeur de la carène, synonyme de tirant d'eau.

  • 5 Terme de tactique. Manière de ranger les hommes sur plusieurs files, dite aussi épaisseur ou hauteur. Il les sépara par petits corps, auxquels il donna plus de profondeur que de front, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. V, p. 291. On laisse les ennemis passer la Doire ; ils avancent sur huit colonnes de vingt-cinq hommes de profondeur, Voltaire, Louis XIV, 20.
  • 6 Fig. Il se dit des choses difficiles à pénétrer, à comprendre. Dieu à qui nos profondeurs sont ouvertes, Bossuet, 1er sermon, Pentecôte, 2. Entrant dans les profondeurs des conseils de Dieu, Bossuet, Hist. II, 7. Qu'est-ce que l'homme, ô mon Dieu ! et qui comprendra la profondeur de ses voies et l'éternelle contradiction de ses égarements ? Massillon, Avent, Bonh. des j. Il faut d'un œil sévère Sonder la profondeur de ce triste mystère, Voltaire, Œdipe, I, 3. Il est temps que mon cœur De ses derniers replis t'ouvre la profondeur, Voltaire, Fanat. II, 4. [Guise] Nul ne sut mieux cacher, sous des dehors trompeurs, Des plus vastes desseins les sombres profondeurs, Voltaire, Henr. III. Peut-être dans les profondeurs du respectable arien Clarke y a-t-il quelques obscurités, quelques vessies, Voltaire, Jenni, 8. S'il est vrai que notre âme s'étende avec nos idées, et s'assimile en quelque façon aux objets dont elle se pénètre, combien l'homme doit-il s'enorgueillir d'avoir percé ces profondeurs inconcevables [les problèmes astronomiques] ! Barthélemy, Anach. ch. 30.
  • 7Qualité de l'esprit qui pousse les pensées, les calculs, les connaissances jusqu'aux dernières conséquences des choses. La profondeur de son savoir, de son érudition, de ses écrits. Un homme [Cromwell] s'est rencontré d'une profondeur d'esprit incroyable…, Bossuet, Reine d'Anglet.

    Il se dit aussi des sentiments. La finesse des idées et la profondeur des sentiments, Staël, Corinne, III, 1.

    En mauvaise part. Quelle profondeur de scélératesse ! Voltaire, Amabed, 4e lett.

HISTORIQUE

XVIe s. La profondeur des admirables secrets qui sont semez par tout l'univers, Lanoue, 457. Dans la profondeur de la terre, Lanoue, 490. Profondeur de sentences, Amyot, Fab. 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PROFONDEUR, s. f. en Géométrie, &c. est une des dimensions du corps géométrique ; on l’appelle autrement hauteur, voyez Hauteur.

La profondeur ou la hauteur d’un escadron & d’un bataillon, est le nombre d’hommes qui forment une file : dans un escadron elle est de trois hommes ; dans un bataillon, communément de six. Voyez Escadron, &c.

On dit le bataillon étoit à six de hauteur ; la cavalerie ennemie étoit à cinq de hauteur. (E)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « profondeur »

Composé de profond et du suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Profond ; Berry, parfondeur. On trouve aussi profondesse et profondité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « profondeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
profondeur prɔfɔ̃dœr

Citations contenant le mot « profondeur »

  • Mesure la profondeur de l’eau avant de t’y plonger. De Proverbe arabe
  • Ce qui manque aux orateurs en profondeur, ils vous le donnent en longueur. De Montesquieu / Mes pensées
  • La clarté orne les pensées profondes. Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues, Réflexions et Maximes
  • La femme est une surface qui mime la profondeur. De Friedrich Nietzsche
  • Il faut cacher la profondeur. Où ça ? A la surface. De Hugo von Hofmannsthal
  • La hauteur chante ce qu’on parle dans la profondeur. De Tristan Tzara / Dada- Décembre 1917
  • Tu peux sonder la profondeur d'un puits ; la profondeur de l'esprit est insondable. De Proverbe indien
  • Seul celui qui a emprunté la route connaît la profondeur des trous. De Proverbe chinois
  • Il y a trois dimensions de l'amour : la profondeur, la durée et la confiance. De André Maurois
  • Le talent ne fait qu’indiquer la profondeur du caractère dans une certaine direction. De Henry David Thoreau / Journal
  • La seule profondeur qui intéresse les hommes chez les femmes est celle de leur décolleté. De Zsa Zsa Gabor
  • Toute pensée qui pénètre en profondeur s'achève en un mysticisme moral. De Albert Schweitzer / Ma vie et ma pensée
  • La joie a la nature du plaisir et la profondeur de la douleur. De Lanza del Vasto / Principes et préceptes
  • La hauteur de l’orgueil se mesure à la profondeur du mépris. De André Gide / Journal 1889-1939
  • Seul un sot mesure la profondeur de l’eau avec ses deux pieds. De Proverbe africain
  • Un con est un imbécile qui n’a de cet organe ni la profondeur, ni la saveur. De Léo Campion
  • Dans un souci de valoriser la polyvalence et d’améliorer le confort de travail, le réglage hydraulique de la profondeur de travail s’est généralisé sur les déchaumeurs à trois ou quatre, voire cinq rangées de dents, spécialement sur les modèles semi-portés. Il reste toutefois encore optionnel sur bon nombre d’appareils portés. En effet, contrairement aux semi-portés, dont l’hydraulique agit simultanément sur la position du rouleau et sur celle des roues de jauge à l’avant, les châssis portés n’offrent qu’un réglage hydraulique du rouleau. L’utilisateur doit ajuster en parallèle la longueur de son troisième point, afin de conserver l’horizontalité de l’outil. L’utilisation d’un troisième point hydraulique offre dans ce cas davantage de confort en gérant tout depuis la cabine. Quelques appareils portés, plutôt dédiés au travail peu profond, peuvent être dotés de roues de jauge, permettant de supprimer l’action du troisième point, qui est alors relié à l’outil par l’intermédiaire d’un trou oblong. Réussir machinisme, Maîtriser la profondeur de travail d’un déchaumeur à dents | Réussir machinisme
  • Jeudi après-midi, 14 heures, nous avons rendez-vous avec Sylvain Béal, animateur de la fédération française de pêche depuis 14 ans, pour découvrir la pêche en profondeur. Nous embarquons sur une barque à moteur électrique, tout équipée pour la pêche en lac. A nos côtés, Clément, 19 ans, étudiant en informatique et passionné de pêche. , A la découverte de la pêche en profondeur au lac du Bouchet sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
  • Le méga-projet d'extension du terminal 4 de Roissy-Charles de Gaulle, doté d'une capacité de 40 millions de passagers, "doit être revu en profondeur" du fait de la crise liée au Covid-19, a estimé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari. ABC Bourse, Le projet d'extension de l'aéroport de Roissy doit être revu en profondeur, selon Djebbari
  • L’industrie Électrodes de profondeur de sonde Spencer a connu un taux de croissance solide au cours de la décennie précédente et devrait beaucoup progresser au cours des prochaines décennies. Il est donc essentiel d’identifier toutes les opportunités d’investissement, les menaces à venir du marché, les facteurs limitants, les défis, la dynamique du marché et les avancées technologiques pour renforcer la présence dans Électrodes de profondeur de sonde Spencer industries. La recherche proposée a analysé tous les éléments ci-dessus afin de présenter au lecteur une analyse détaillée qui inspire la croissance attendue de ses activités. Thesneaklife, Impact de covid-19 sur Électrodes de profondeur de sonde Spencer marché accélérant une croissance énorme au cours de la période 2020-2025 avec les principaux acteurs émergents: Ad-Tech Medical (USA), Integra Life (USA), DIXI Medical (France), PMT Corporation (USA) – Thesneaklife
  • Il intègre une étude d’évolution du marché Capteur de profondeur 3D, impliquant le scénario actuel, le taux de croissance (CAGR) et les perspectives d’inflation des capacités, sur la base des cinq forces de Porter et de l’analyse SWOT. Il est important que l’étude sur le marché de Capteur de profondeur 3D examine de plus près les principaux acteurs du marché et surveille les stratégies qui leur ont permis d’occuper une solide position sur le marché. En dehors de cela, la recherche met en lumière des données en temps réel sur les opportunités qui transformeront complètement la trajectoire de l’environnement des affaires dans les années à venir jusqu’en 2027. Certains des acteurs clés du marché mondial de Capteur de profondeur 3D sont LG Innotek Co. Ltd., Samsung Electronics Co. Ltd, Sunny Optical Technology (Group) Company Ltd., STMicroelectronics Thesneaklife, Dernier examen du marché Capteur de profondeur 3D: en savoir plus sur les gagnants de l’industrie d’ici 2027 – Thesneaklife

Images d'illustration du mot « profondeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « profondeur »

Langue Traduction
Anglais depth
Espagnol profundidad
Italien profondità
Allemand tiefe
Chinois 深度
Arabe عمق
Portugais profundidade
Russe глубина
Japonais 深さ
Basque sakonera
Corse prufundità
Source : Google Translate API

Synonymes de « profondeur »

Source : synonymes de profondeur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « profondeur »

Partager