La langue française

Abysse

Sommaire

  • Définitions du mot abysse
  • Étymologie de « abysse »
  • Phonétique de « abysse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « abysse »
  • Citations contenant le mot « abysse »
  • Images d'illustration du mot « abysse »
  • Traductions du mot « abysse »
  • Synonymes de « abysse »

Définitions du mot abysse

Trésor de la Langue Française informatisé

ABYSSE, subst. masc.

OCÉANOGR. Régions les plus profondes des mers et des océans :
1. Passé le pied des talus continentaux, nous commencerons à parcourir le sombre paysage des abysses. La lumière du soleil ne pénètre pas dans ces régions ténébreuses et les seuls objets brillants que nous verrons seront les corps d'animaux luminescents. On croyait autrefois que ces très grands fonds étaient en grande partie plats, mais cette opinion a dû être révisée. Des sondages effectués dans les océans du monde (...) démontrent que le fond de la mer varie grandement en profondeur Cependant la topographie des abysses offre peu de ressemblance avec celle de la surface apparente des continents. Dans la plupart des régions, les abîmes sont trop éloignés des côtes pour être affectés par les sédiments rocailleux transportés par les rivières et les courants du large, qui rarement se déplacent au delà des talus continentaux. R. Carrington, Biographie de la mer,1962, p. 18.
2. Au delà de l'arête de la plate-forme continentale, le lit de la mer s'affaisse brusquement vers les abysses. La lumière qui filtre encore à travers les couches d'eau supérieures diminue de plus en plus et disparaît bientôt complètement. Les créatures des plate-formes [sic] continentales vivent donc, soit dans une pénombre spectrale, soit, à de plus grandes profondeurs, dans une obscurité totale. Comme on l'a dit précédemment, leur nombre diminue à mesure qu'on s'abaisse, mais même, au fond des abysses, il y a de nombreuses espèces d'organismes benthiques. R. Carrington, Biographie de la mer,1962p. 124.
3. ... on est progressivement arrivé à connaître tout le relief sous-marin, jusqu'aux profondeurs de l'ordre de 20 mètres. La limite inférieure est descendue à 300 mètres avec l'apparition de la navigation sous-marine (...). Les grandes profondeurs, elles, étaient pratiquement inconnues, seules quelques sondes réalisées au cours des campagnes océanographiques jetaient quelques lumières sur le mystère des abysses. V. Romanovsky, Physique de l'Océan,1966, pp. 90-91.
4. Cependant, tout le benthos profond ne peut être dérivé de la faune littorale froide. Nous savons, en effet, que celle-ci est pauvre, et il y a des groupes qui sont représentés dans le benthos profond et ne le sont pas dans la faune littorale des hautes latitudes (...). Il faut donc supposer qu'il a pu y avoir également émigration vers les abysses de formes littorales des mers tempérées ou chaudes. Les causes qui ont porté les espèces littorales tempérées ou chaudes à se réfugier dans les grands fonds peuvent être diverses (...). Pour les Décapodes et pour beaucoup de crustacés Péracarides, on peut supposer que des espèces à gros œufs et développement direct auraient été désavantagées, au sein du benthos littoral, par rapport aux espèces à larves pélagiques, et auraient été ainsi conduites à se réfugier dans les abysses où le développement direct est indiscutablement un avantage. J.-M. Pérès, La Vie dans l'Océan,1966, pp. 161-162.
Fig. Abîme. Stylistique − Abysse est un synon. spécialisé de abîme (cf. ex. 1); au fig. il sert de superl. à l'emploi fig. de celui-ci.
Prononc. − 1. Forme phon. : [abis]. 2. Dér. et composés : abyssal, abyssin abyssinion, abyssinique, abbyssique, abyssopélagique. Cf. aussi abîmer (prononc. et orth. 3).
Étymol. − 1890, Lar. 19e, 2esuppl. : abysses s. m. pl. Hist. nat. Grandes profondeurs sous-marines; les abysses ont jusqu'à 8 kilom. et plus. Empr. au lat. chrét. abyssus (dep. Tertullien, voir abyssal) attest. dep. le ives. au sens « profondeur de la mer » (Vulgate, Genèse, 7, 11 ds TLL s.v., 243, 83 : rupti sunt omnes fontes abyssi magnae). Attest. fréq. au même sens en lat. médiév., cf., texte non relig., 1170-1237, Emo, Chron., 509, 27 ds Mittelatt. W. s.v., 70, 45 : inferior. abissus est oceanus abissus nempe profunditas dicitur aquarum. HIST. − Terme techn. du vocab. de l'océanographie (seul Pt Rob. 1967 signale l'emploi fig. au sens d'« abîme »). Entré tardivement dans la lang. sous la forme plur. (1890, cf. étymol.), il s'emploie aussi au sing. (1reattest. ds Nouv. Lar. ill. 1897 ds Quem.), forme sous laquelle il est mentionné dans la quasi-totalité des dict. des xixeet xxes.
BBG. − Carrington (R.). Biographie de la mer... (Trad. de l'angl.). Paris, 1962, 283 p. − Gruss 1952. − Gunther (K.), Deckert (K.). Le Monde merveilleux des abysses. Paris, 1952. − Pamart (P.). Lorsque le bon langage cesse d'être académique. Vie Lang. 1963, no137, pp. 427-429. − Pérès (J.-M.). La Vie dans l'Océan. Paris, 1966, 192 p. − Rey-Cottez 1968, t. 36, no2, p. 139. − Romanovsky (V.). Physique de l'Océan. Paris, 1966, 192 p.

Wiktionnaire

Nom commun

abysse \a.bis\ masculin

  1. (Géographie) Région sous-marine très profonde, et plus particulièrement celle où ne parvient plus la lumière solaire.
    • À 150 mètres de profondeur dans les océans, 99 % de la lumière solaire a été absorbée, puis, au delà de mille mètres, la nuit est complète, le froid intense et les pressions colossales : ce sont les abysses. — (Wikipédia, « Abysse ».)
  2. (Heroic fantasy) (Anglicisme) Enfers, royaume des démons, où vit le diable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ABYSSE. n. m.
T. de Géographie. Région sous-marine très profonde.

Étymologie de « abysse »

Du latin abyssus, lui-même du grec ancien ἄβυσσος, ábyssos (« sans fond »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « abysse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abysse abis

Évolution historique de l’usage du mot « abysse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « abysse »

  • Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour. De Friedrich Nietzsche / Par-delà le Bien et le Mal
  • Aimer et ne pas être aimé en retour est un supplice tel, que même les dieux ne l’ont pas imposé aux damnés des abysses. De Stéphane Maes
  • À 68 ans, l'astronaute américaine marque l'histoire en atteignant Challenger Deep en compagnie de Victor Vescovo. Cette prouesse fait d'elle la première personne à avoir été à la fois dans l'espace et dans les abysses. Futura, Kathy Sullivan est la première femme à atteindre les abysses
  • Pour combler ce vide, croyances et récits dignes d'un film fantastique ont peuplé les abysses, qui s'étendent de 6 000 à 11 000 mètres de profondeur. "Beaucoup supposaient qu'il s'agissait d'une vaste plaine, vide et immobile, dénuée de vie et même sans courant marin", indique l'agence américaine*. Il n'en est rien. La zone hadale – en référence à Hadès, dieu grec des enfers – attire désormais les convoitises et n'est pas cet espace totalement mystérieux peuplé de créatures monstrueuses. Quoique. Franceinfo, Espèces monstrueuses, pression phénoménale et noir complet : plongée dans les abysses avec les explorateurs des grands fonds
  • Immensité insondable : se rendre dans les abysses est comme de plonger dans les entrailles les plus archaïques, d'où pourrait surgir un danger inconnu. Plus que n'importe quel endroit sur la planète, les abysses suscitent les pires angoisses, aux allures de monstres des profondeurs, terrifiants et hors normes. Science-et-vie.com, Quelle vie peuple les abysses? - Science & Vie
  • Made in Abyss : L'Aurore de l'âme des profondeurs adapte un peu plus d'un tome du manga d'Akihito Tsukushi et la saison 1 montrait déjà un avant-goût du personnage auquel Rico, Légu et Nanachi allait devoir se confronter ; cette dernière étant la victime de ses expérimentations sur des enfants. Et on en apprend plus à ce sujet : le scénario apporte des informations importantes sur le fonctionnement de l'abysse et de sa malédiction. On savait donc déjà que ce Cavernier d'élite, nommée Bondold était une crapule. Cependant, il fallait encore le rencontrer et comprendre son histoire. Parfois, malgré ses crimes, un méchant peut offrir quelques éléments de rédemption, une explication à sa situation. Autant vous dire que pour Bontold, c'est non. Jamais. Tuez le vite. C'est le méchant qu'il nous fallait, un vrai méchant, salutaire à une époque où tout se doit d'être relatif. IGN France, Made in Abyss : le film l'Aurore de l'âme des Profondeurs fait son show horrifique - Critique ciné
  • Pour donner l'illusion de l'obscurité totale des abysses, le sommet du réservoir fut recouvert d'une gigantesque bâche noire empêchant la lumière du jour de passer, tandis que la surface de l'eau fut recouverte par 7 milliards de billes noires en polypropylène. Ce réservoir a d'ailleurs connu une rupture, hypothéquant durant plusieurs jours le tournage. Sans compter aussi sur la panne d'un générateur, qui plongea le plateau dans le noir complet, empêchant l'équipe de production et les comédiens de se répérer et de communiquer. L'angoisse... AlloCiné, 30 ans Abyss : retour sur un tournage cauchemardesque - Actus Ciné - AlloCiné

Images d'illustration du mot « abysse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « abysse »

Langue Traduction
Anglais abyss
Espagnol abismo
Italien abisso
Allemand abgrund
Portugais abismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « abysse »

Source : synonymes de abysse sur lebonsynonyme.fr
Partager