Dimension : définition de dimension


Dimension : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DIMENSION, subst. fém.

I.− Domaine concr.
A.− Au sing. Étendue mesurable (dans tous les sens) d'un corps ou d'un objet; p. méton., portion de l'espace occupée par ce corps ou cet objet. Dimension moyenne, réduite, réelle; la dimension totale d'un édifice. Une courtepointe, taillée à la dimension du lit (Faral, Vie temps St Louis,1942, p. 159).Schneider ouvre le portefeuille : il n'y reste qu'une photo de la dimension d'une carte postale (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 270).
SYNT. Dimension d'exploitabilité*; de forte, grande, moindre, petite dimension; de dimension ordinaire, raisonnable, respectable; de la dimension de; atteindre toute sa dimension, changer de dimension.
B.− Au sing. et au plur., p. méton.
1. Grandeur qui mesure l'étendue d'un corps ou d'un objet dans une ou plusieurs directions déterminées. Dimension exacte; dimensions d'un corps, d'un volume. Synon. partiels épaisseur, hauteur, largeur, longueur, profondeur.Une distinction est d'ailleurs nécessaire, entre les dimensions et les proportions d'un édifice (Degrand, Résal, Ponts en maçonn.,1887, p. 445).Autant me donner les dimensions de ton cercueil et le commander tout de suite (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 45):
1. Le sublime de l'architecture tient à trois conditions essentielles : la grandeur des dimensions, la simplicité des surfaces, la rectitude et la continuité des lignes. Ch. Blanc, Gramm. des arts du dessin,1876, p. 76.
SYNT. Dimension de la maille; dimensions considérables, réglementaires, restreintes, standard, variables; dimensions horizontales, transversales; infinité, multiplicité de dimensions; formes et dimensions.
2. Emplois spéc.
a) SC. EXACTES
ALG. et PHYS. Grandeur déterminant, par une relation algébrique, une autre grandeur. Formule de dimension. Recherches générales sur la structure des algèbres de dimension finie (Hist., gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 18).
GÉOMÉTRIE
Grandeur déterminant la mesure d'une figure géométrique. Voyons, construisez-moi un triangle rectangle sur ce tableau noir, et puis vous lui donnerez des dimensions (Colette, Cl. école,1900, p. 220).
Grandeur déterminant une des mesures d'un espace. Les trois dimensions de l'espace; espace à n dimensions :
2. On dit bien en mathématiques qu'un point n'a aucune dimension, mais le physicien ne peut prendre ceci au pied de la lettre. Pour lui un point n'existe que s'il est matériel et a des dimensions, petites certes, mais non nulles. De même la courbe ou le plan ont une épaisseur appréciable, si faible qu'on la suppose. Nos êtres plats seraient par exemple, et nous l'avons déjà dit, formés de molécules ou de cellules juxtaposées et dire qu'ils sont à deux dimensions revient à dire qu'ils ont une épaisseur très faible dans la troisième dimension, épaisseur dont au surplus ils n'ont pas conscience. Les Gds courants de la pensée math.,1948, p. 138.
b) ARTS PLASTIQUES (dessin, peint.). Rapport de la copie au modèle. Dimension d'un dessin, d'un portrait :
3. Il y a aussi dans celui [le tableau] de Rubens et dans celui de Géricault un je ne sais quoi de style michelangesque qui ajoute encore à l'effet que produit la dimension des personnages et leur donne quelque chose d'effrayant. Delacroix, Journal,1853, p. 96.
Troisième dimension. Profondeur, perspective d'un tableau. L'art de Matisse (...) ignore presque la troisième dimension (Faure, Hist. art.,1921, p. 226).
3. P. anal.
a) Domaine de la création artistique et littér.Longueur, importance (d'un texte, d'une œuvre). La dimension d'un feuilleton; une œuvre de modestes dimensions. Sa dimension [au sujet de la fugue] doit être telle, qu'il puisse aisément se graver dans la mémoire (Chérubini, Cours contrepoint et fugue,1835, p. 107).Comme je puis hésiter sur la matière, je puis aussi hésiter sur les dimensions que je donnerai à mon ouvrage (Valéry, Variété V,1944, p. 21).
b) Domaine écon.Taille d'un secteur déterminé de l'activité économique. Dimension économique; une firme de petites dimensions. Une entreprise de dimensions modestes a souvent moins de frais relatifs qu'un établissement de grandes dimensions (Robert, Artis.,1966, p. 72).Sociétés de faibles dimensions, présentant un haut degré d'homogénéité (Traité sociol.,1968, p. 439).
II.− Au fig.
A.− Importance, ampleur. Avec ma toute petite troupe et mes minuscules bateaux, je me sentais comme écrasé par la dimension du devoir (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 101).
Prendre la (les) dimension(s) de qqc.
[Le suj. désigne une pers.] Saisir l'importance de. Synon. évaluer.Prendre les dimensions d'un événement (cf. Gilb. 1971).
[Le suj. désigne une chose] Avoir l'importance, l'extension de. Synon. devenir.Nous sommes dans une époque qui devient une période. Je veux dire que depuis 1905 nous avons toute la tension et toute la suspension d'une époque mais que cette suspension, que cette époque (...) prend la dimension d'une période (Péguy, Argent,1913, p. 1304).
B.− Composante spécifique et relativement importante, quoique parfois mal perçue, de la pensée ou du réel. Dimension chronologique, nouvelle, politique, temporelle; introduire une nouvelle dimension. (Quasi-)synon. aspect, axe, orientation.Cette grande dimension du temps suivant laquelle la vie se réalise (Proust, Temps retr.,1922, p. 1031):
4. ... l'histoire d'aujourd'hui, par ses contestations, nous force à dire que la révolte est l'une des dimensions essentielles de l'homme. Elle est notre réalité historique. À moins de fuir la réalité, il nous faut trouver en elle nos valeurs. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 135.
Rem. On rencontre ds la docum. à la dimension de, aux dimensions de (qqc.), loc. à valeur adj. Approprié, proportionné. La victoire est aux dimensions de la guerre (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 498).
Prononc. et Orth. : [dimɑ ̃sjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1372 « étendue mesurable d'un corps dans toutes les directions » (Corbichon, Propriété des choses, xix, chap. 129 [Éd. 1522] ds Delb. Notes : Toute chose corporelle a sa propre mesure et sa propre dimension); cf. 1425 (O. de La Haye, Poeme sur la peste de 1348, p. 195, ibid.); 1614, 13 janv. au fig. (Malherbe, Lettres à Peiresc, no144 ds Œuvres, éd. L. Lalanne, t. 3, p. 367 : Afin que votre courtoisie ait toutes ses dimensions); 1835 « importance, ampleur » (Balzac, Corresp., p. 763 : Un article d'une certaine dimension). Empr. au lat.dimensio, class. « mesurage », à base époque « dimension ». Fréq. abs. littér. : 1 436. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 921, b) 1 135; xxes. : a) 1 562, b) 3 773. Bbg. Communiqué publ. par l'Ac. fr... Déf. Lang. fr. 1975, no76, p. 3. − Gall. 1955, p. 360.

Dimension : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dimension \di.mɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. (Mathématiques) (Physique)
    1. (Géométrie classique) Direction d’expansion d’un objet dans l’espace.
      • Une droite est de dimension 1, le plan du tableau est de dimension 2, … — (Ludwig Schläfli et les autres)
      • Parmi les forces connues de ce géant des mondes des 4e et 5e dimensions se trouvait une substance —BAL— laquelle, mise en mouvement dans une certaine direction sous l’influence d’instruments propulsifs […], « électrocutait » pour ainsi dire toutes les formes de vie animée qu’elle pénétrait. — (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n° 1, janvier 1914)
      • Le sens haptique résulte de l’activité simultanée et coordonnée des récepteurs tactiles et kinesthésiques qui fournissent de l’objet une perception unique en trois dimensions. — (Robert Rigal, Motricité humaine: fondements et applications pédagogiques, vol. 1, Presses universitaires Québec, 2002, p. 213)
    2. (Géométrie vectorielle) Cardinal d’une base d’un espace vectoriel.
      • La dimension de l’ensemble des fonctions réelles de variable réelle est transfinie.
  2. (Par extension) Mesure d’une chose dans chacune des directions de l’espace.
    • La distinction que l’on fait entre un astéroïde et une planète est purement arbitraire puisque fondée uniquement sur la dimension. — (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L’astrologie confrontée aux progrès de l’astronomie, dans Le Québec sceptique, n° 24, p. 41, décembre 1992)
    • Il a pris toutes les dimensions de ce bâtiment.
  3. Taille relative.
    • Des azalées, des rhododendrons aux dimensions sénégaliennes donnent une note gaie à ce triste parc où les couleurs éclatantes étonnent, où leur taille gigantesque semble lutter de force avec les vieux remparts toujours solides. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1923)
    • A la Tène, on n’a trouvé que des pointes de lances et quelques menus objets en fer, alors que les armes ou outils (ciseaux, couteaux, etc.) de cuivre ont déjà des dimensions importantes. — (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde, Payot, 1942)
  4. Aspect ; portée.
    • Il explique ainsi que si la réglementation du bruit des tondeuses à gazon n'a pas par nature de dimension transnationale, une intervention de l'Union peut tout de même être justifiée conformément à l’exigence de la réalisation du marché intérieur. — (Martin Gennart, Le contrôle parlementaire du principe de subsidiarité: Droit belge, néerlandais et luxembourgeois, Bruxelles : Éditions Larcier, 2013)
  5. (Métrologie) Combinaison d’unités fondamentales dans laquelle on mesure une grandeur.
    • La dimension d’une vitesse est une longueur divisée par un temps, c’est à dire des mètres par seconde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dimension : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIMENSION. n. f.
Étendue des corps et des figures, en tous sens. Les dimensions d'un corps. Un cube a trois dimensions, la longueur, la largeur et la profondeur ou la hauteur. Une surface a deux dimensions. Il a pris toutes les dimensions de ce bâtiment. Ces deux triangles sont de même dimension, d'égale dimension.

Dimension : définition du Littré (1872-1877)

DIMENSION (di-man-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Étendue d'un corps en tout sens. Les corps ont trois dimensions, longueur, largeur et profondeur. Prendre les dimensions d'un édifice.

    Fig. Prendre ses dimensions, prendre toutes ses mesures pour exécuter une chose.

  • 2Timbre de dimension, timbre tarifé en raison de la dimension du papier. Se dit par opposition à timbre proportionnel.
  • 3 Terme d'algèbre. Degré d'une puissance ou d'une équation.
  • 4 Terme de dessin. Rapport d'un objet artificiel avec le même objet pris en nature. La dimension d'un portrait, d'un paysage, d'un tableau.

HISTORIQUE

XVIe s. Les muses continuellement occupées, l'une à contemplation des astres, l'aultre à supputation des nombres, l'aultre à dimension des corps geometriques, Rabelais, Pant. III, 31.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DIMENSION.
1Ajoutez :

Avoir toutes les dimensions, être complet. Afin que votre courtoisie ait toutes les dimensions, vous ne voulez point être remercié, Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dimension : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DIMENSION, s. f. (Physique & Géométrie.) c’est l’étendue d’un corps considéré en tant qu’il est mesurable, ou susceptible de mesure. Voyez Extension & Mesure.

Ainsi, comme nous concevons que les corps sont étendus en longueur, largeur, & profondeur ou épaisseur, nous concevons aussi ces trois dimensions dans la matiere ; la longueur toute seule s’appelle ligne ; la longueur combinée avec la largeur prend le nom de surface : enfin la longueur, la largeur, & la profondeur ou l’épaisseur, combinées ensemble, produisent ce que l’on nomme un solide. Voyez Ligne, Surface, Solide.

On se sert particulierement du mot dimension pour exprimer les puissances des racines ou valeurs des quantités inconnues des équations, que l’on appelle les dimensions de ces racines. Voyez Racine.

Ainsi dans une équation simple ou du premier degré, la quantité inconnue n’a qu’une dimension, comme . Dans une équation du second degré, l’inconnue est de deux dimensions, comme . Dans une équation cubique, telle que , elle a trois dimensions. Voyez Equation, Puissance, &c.

En général on dit, en Algebre, qu’une quantité comme a b c d, a b c, a b, & c. est d’autant de dimensions qu’il y a de lettres ou de facteurs dont elle est composée. Ainsi abcd est de quatre dimensions, a b c de trois, & c. On sent assez la raison de cette dénomination prise de la Géométrie. Si, par exemple, les produisans ou facteurs a, b, c, du produit abc, sont représentés par des lignes, le produit abc sera représenté par un solide ou parallelelipede, dont l’une des dimensions est a, l’autre b, l’autre c ; de même le produit ab est de deux dimensions, parce qu’il peut représenter une surface ou figure rectangle de deux dimensions a, b, &c. Au reste il ne peut y avoir proprement que des quantités de trois dimensions ; car passé le solide, on n’en peut concevoir d’autre. Qu’est-ce donc que les quantités comme , , qu’on employe dans l’application de l’Algebre à la Géométrie ? Ces quantités peuvent être considérées sous deux points de vûe. Ou la ligne a est représentée par un nombre arithmétique, & en ce cas est la quatrieme puissance de ce nombre ; ou bien on doit supposer divisé par une certaine ligne à volonté, qui réduise le nombre des dimensions à 3. Par exemple, soit , je dis que cette équation est la même chose que , ce qui réduit les dimensions à trois.

Remarquez qu’on peut toûjours faire cette division ; car dans la Géométrie tout se réduit toûjours à des équations. On ne considere que pour le comparer à quelque autre quantité de même dimension ; & il est visible qu’une équation continue d’avoir lieu, lorsqu’on divise tous ses termes par une quantité constante quelconque. Ou bien on peut regarder a & b dans l’équation comme des nombres, qui soient entr’eux comme les lignes représentées par a & b, & alors x sera un nombre, & on n’aura que faire de division. Cette maniere de considérer les quantités de plus de trois dimensions, est aussi exacte que l’autre ; car les lettres algébriques peuvent toûjours être regardées comme représentant des nombres, rationels ou non. J’ai dit plus haut qu’il n’étoit pas possible de concevoir plus de trois dimensions. Un homme d’esprit de ma connoissance croit qu’on pourroit cependant regarder la durée comme une quatrieme dimension, & que le produit du tems par la solidité seroit en quelque maniere un produit de quatre dimensions ; cette idée peut être contestée, mais elle a, ce me semble, quelque mérite, quand ce ne seroit que celui de la nouveauté.

Dans les fractions algébriques la dimension est égale à celle du numérateur moins celle du dénominateur, ainsi ou est de deux dimensions. En effet on peut supposer Par la même raison ou ^ est de dimension nulle ; & on appelle ainsi en général toute fraction où le numérateur a une dimension égale à celle du dénominateur. seroit de la dimension −1 ; ce qui ne signifie autre chose, sinon que cette quantité étant multipliée par une quantité de dimension positive m, le produit seroit de la dimension m − 1 ; car voilà tout le mystere des dimensions négatives & des exposans négatifs. Voyez Exposant. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dimension »

Étymologie de dimension - Littré

Provenç. dimencio ; espagn. dimension ; ital. dimensione ; du latin dimensionem, de dimensum, supin de dimetiri, mesurer, de di… préfixe, et metiri, mesurer (voy. MESURE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dimension - Wiktionnaire

(XIVe siècle) Du latin dimensio, de dimetiri (« mesurer en tous sens »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dimension »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dimension dimɑ̃sjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dimension »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dimension »

  • Mediawan, la société de production audiovisuelle du trio Capton-Niel-Pigasse, change de dimension : ses fondateurs ont annoncé lundi plusieurs opérations visant à en faire un champion européen, dont le lancement d'une OPA pour obtenir le contrôle du groupe, et une série d'acquisitions dont Lagardère Studios. ABC Bourse, Audiovisuel: Mediawan change de dimension et s'offre Lagardère Studios
  • La question essentielle est ici celle de la crédibilité de la dissuasion élargie américaine. Cette dimension psychologique forme le cœur de la logique cognitive de toute fonction dissuasive, a fortiori nucléaire. C’est aussi pour n’avoir pas cru aux garanties américaines, et pas seulement pour des raisons de « grandeur », que les Français, instruits par le lâchage stratégique de leurs alliés anglo-saxons dans les années 1920-1930, et par l’expérience de Suez, ont développé leur propre arsenal nucléaire dans les années 1960. Dans le Moyen-Orient actuel, dont la fragmentation n’a rien à envier à celle de l’Europe au XXe siècle, une question lancinante s’impose : à partir de quel moment les États-Unis seraient-ils prêts à actionner le levier nucléaire militaire, en dehors du cas limite que représente la survie d’Israël en tant qu’État ? , La dimension nucléaire de la stratégie américaine au Moyen-Orient – Areion24.news
  • À peine quelques secondes après être passés dans une nouvelle dimension, les agents sont mystérieusement téléportés vers une étrange planète. Martha et Jean partent à la recherche de WXT et Henry dans ce monde gélatineux et sauvage. Ils découvriront que la téléportation peut avoir des effets graves, mais surtout qu'ils ne sont pas seuls! Radio-Canada, EP7 - La dimension mauve | L'Agent Jean | Radio-Canada Première
  • Il y a du génie dans le dessin d'humour et une dimension universelle, intemporelle. De Frédéric Pajak / Libération Livres, 12 février 2015
  • La Littérature a pour fonction de révéler à l’homme la dimension universelle qui est en lui. De Armand Abécassis / Evene.fr - Mars 2008
  • Le petit écran a étendu les frontières du village et du quartier à la dimension du globe. De Hervé Bourges / Les Dossiers de l’Audiovisuel
  • Le silence devient une rareté et une dimension que nous risquons de perdre. De Paul Virilio / Le Monde de l'éducation - Mai 2001
  • L'histoire est une dimension fondamentale de l'esprit humain et des sociétés. De Jacques Le Goff / Entretien avec Bernard Lefort - Octobre 1981
  • La dimension « leadership » est devenue une qualité indispensable pour le manager. De Françoise Gri / Leadership d'Eric-Jean Garcia
  • Le cinéma ne prend véritablement sa dimension que dans l’esprit des gens. De Carlos Sorin / Evene.fr - Juin 2009
  • Lire, c'est d'abord donner - ou plutôt restituer - au texte sa dimension musicale. De Hubert Nyssen / Eloge de la lecture
  • La simplicité a une dimension morale qui inclue le désintéressement et le détachement des biens matériels. De John Pawson / Minimum
  • Votre vie n'aura jamais que la dimension de vos espérances. De Esther Rochon / En hommage aux araignées
  • Dans l'uniformité de circonstances identiques, chaque expérience prend une dimension singulière et tragique. De Madeleine Ouellette-Michalska / Le Dôme
  • La misère du monde n'est pas de dimension humaine. De Coluche / Pensées et anecdotes
  • La méditation nous permet d'entrer en relation avec une plus large dimension de soi. De Anonyme
  • L’hostilité peut être aussi une dimension de l’amour. De Paul Auster / Léviathan
  • Le Diable, c’est la quatrième dimension des églises. De Malcolm de Chazal

Images d'illustration du mot « dimension »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dimension »

Langue Traduction
Corse dimensione
Basque dimentsioa
Japonais 寸法
Russe измерение
Portugais dimensão
Arabe البعد
Chinois 尺寸
Allemand abmessungen
Italien dimensione
Espagnol dimensión
Anglais dimension
Source : Google Translate API

Synonymes de « dimension »

Source : synonymes de dimension sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires