La langue française

Mélange

Définitions du mot « mélange »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉLANGE, subst. masc.

A. −
1. Action de mêler ou de mélanger, de se mêler ou de se mélanger; résultat de cette action. Effectuer, opérer un mélange, le mélange de (deux ou plusieurs éléments); mélange de cafés, de couleurs, de fluides, de minéraux; doser les éléments d'un mélange; faire le mélange de qqc. et de qqc./avec qqc. (vx à qqc.).
a) [Le compl. déterminatif objectif désigne des choses concr.] Quinette fit dans une terrine un mélange d'eau et d'eau de Javel (Romains,Hommes bonne vol., 1932, p.96):
1. Le verre d'eau se trouvait sur la table de nuit, avec la fleur d'oranger et le sucre. Largilier fit le mélange et le lui porta. − Merci. J'aurais préféré de l'eau pure. Mais ça ne fait rien. Malègue,Augustin, t.2, 1933, p.464.
b) [Le compl. à valeur objective désigne des choses abstr.] Comme prose, il faudrait pouvoir faire un mélange de Rabelais et de La Bruyère (Flaub., Corresp., 1852, p.353):
2. C'est dans ce grand atelier [à Florence] que la tradition de l'antiquité s'est rencontrée avec l'idéalisme chrétien, et que leur mélange a produit ces formes sévères qui restèrent toujours inconnues à l'école de Venise. Quinet,All. et Ital., 1836, p.164.
c) ANTHROPOL., BIOL., BOT. [Le compl. à valeur subjective désigne deux animés de races ou d'espèces différentes] Union en vue de la reproduction. Synon. croisement.La plupart de nos chevaux normands ont été achetés poulains en Bretagne. Le mélange d'arabe et de normand donne l'anglais (Michelet,Journal, 1831, p.95).V. bétel ex. et croisement ex. 2:
3. ... l'ethnographie signale de singulières ressemblances; comme si (...), de ces mélanges hamitiques ou sémitiques avec une proportion de sang nègre, fussent résultés des groupes très analogues. De bons observateurs ont décrit le processus de ce métissage... Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum., 1921, p.112.
P. ext. Synon. brassage, fusion, métissage.Mélange de races, de sang, d'éléments ethniques, de nationalités, de populations; mélange ethnique. Elle faisait partie de ces milieux où le mélange des sangs qui vont se recroisant sans cesse (...) font refleurir (...) les vices et les compromissions héréditaires (Proust,Fugit., 1922, p.679).V. creuset ex.
2. Introduction d'un élément étranger qui vient altérer quelque chose. La révélation primitive et le culte divin ne s'étoient nulle part conservés purs de tout mélange d'erreur et de superstition (Lamennais,Religion, 1826, p.194).
Loc. adj. inv.
Sans mélange de (vieilli). Pur de. Leur pitié spontanée est sans mélange de blâme ou de conseil (Staël,Corinne, t.1, 1807, p.10).
Sans mélange [Appliqué à une chose concr.] Chimiquement pur; p. ext., absolument pur. Ce beau ciel limpide et ce bleu sans mélange (Barbier,Iambes, 1840, p.137).
[Appliqué à une chose abstr.] Absolument pur, que rien ne vient altérer. Synon. absolu, complet, parfait, total.Bonheur, joie sans mélange. Un rire franc signifie naïveté, pureté, bonté sans mélange (Alain,Beaux-arts, 1920, p.157):
4. Quels triomphes lui réservait l'avenir! Son contentement aurait été sans mélange, s'il n'y avait pas eu pour le soir même la perspective du rendez-vous. Romains,Hommes bonne vol., 1932, p.265.
Emploi adv., vx. Jouir sans mélange. Pour goûter sans mélange le plaisir de cette aventure, il fallait être brave jusqu'à la témérité (Sand,Lélia, 1839, p.443).
B. − Ensemble d'éléments différents réunis pour former un tout.
1. [En parlant de choses concr.] Produit obtenu en mélangeant deux ou plusieurs substances. Synon. composition, mixture.Un mélange d'eau et de vin; un mélange de cafés, de tabacs; un mélange de liqueurs. Sa soupe de midi cuisait. C'était un mélange de macaroni, de feuilles de choux et de betteraves, avec du pain coupé dedans (Ramuz,A. Pache, 1911, p.102).
[Sans compl. déterminatif] Fin, heureux, savant mélange; mélange intime, inextricable. Posez la casserole sur un fourneau bien allumé, et tournez avec une spatule, jusqu'à ce que le mélange soit convenablement épaissi et mollet (Brillat-Sav.,Physiol. goût, 1825, p.362):
5. Elle s'est fait bouillir aussitôt une grande cafetière de son mélange, un genre d'infusion, de la verveine plus de la menthe et un petit tiers de banyuls... Elle prenait goût aux choses fortes... surtout aux vins cuits... (...). Ça la remontait extrêmement vite. C'était un mélange indiqué par diverses sages-femmes de l'époque... Céline,Mort à crédit, 1936, p.609.
CIN. Synon. vieilli de mixage (v. ce mots A).
Rem. Mélange recommandation officielle. (Ds Pt Rob. 1970, s.v. mixage).
RADIO. ,,Opération consistant à additionner plusieurs signaux`` (Radio 1972).
CHIM., PHYS., PHARMACOL., TECHNOL. Association de plusieurs corps où les constituants gardent leurs propriétés spécifiques et sans qu'il y ait combinaison de leurs molécules. Anton. corps pur.Mélange gazeux, liquide, solide; mélange moléculaire; mélange homogène, hétérogène; mélange pharmaceutique; analyse, composition d'un mélange; examiner un mélange. Certains réactifs chimiques agissent sur un mélange trouble en précipitant un élément et en clarifiant l'autre (Hugo,Misér., t.1, 1862, p.141):
6. J'ai vu agiter, pour une expérience de physique, un flacon où plusieurs liquides avaient été versés. Le mélange perdit toute couleur définissable, bouillonna; puis, les densités opérèrent, et chaque liqueur se superposa par ordre, très pure. Estaunié,Empreinte, 1896, p.311.
Mélange (carburant). [Sans compl. déterminatif] Mélange de gaz utilisé dans un moteur. (Dict. xixeet xxes.). Mélange riche, pauvre.
Mélange détonant. Dans l'inflammation du mélange détonant (...) intervient une action spéciale de la nature, par laquelle elle (...) crée de toutes pièces de la force mécanique (Cournot,Fond. connaiss., 1851, p.532).
Mélange réfrigérant. ,,Mélange d'un sel avec de l'eau ou, mieux, avec de la neige ou de la glace pilée pour obtenir des températures basses`` (Grand. 1962). Il le mit [de l'acide azotique] en présence de la glycérine (...) et il obtint, même sans employer de mélange réfrigérant, plusieurs pintes d'un liquide huileux et jaunâtre (Verne,Île myst., 1874, p.158).
Au plur. [Dans des emplois partic.]
Fam. Les mélanges. Les boissons alcoolisées différentes absorbées au cours d'un repas, d'une soirée, d'une réception. Éviter, ne pas supporter les mélanges. Car il est bon de traiter l'amitié comme les vins et de se méfier des mélanges (Colette,Belles sais., 1954, p.78).
Titre d'un recueil de courtes pièces de vers ou de prose sur des sujets divers. Synon. miscellanées, variétés.Mélanges historiques, littéraires, politiques (d'un auteur). En lisant la préface de Renan à ses Mélanges d'histoire et de voyage (1878), quelle vue claire je prenais du boulangisme (Barrès,Cahiers, t.10, 1913, p.121).
Titre d'un ouvrage composé d'articles réunis et dédiés à un maître par ses amis, ses collaborateurs, ses disciples, en hommage à ce maître et portant sur la discipline dans laquelle il s'est distingué. Mélanges offerts à M. ..., et p. abrév., Mélanges + nom propre:Mélanges Cohen, Mélanges Imbs, etc. Voir l'article de Baldensperger dans les Mélanges Lanson, chez Hachette (Barrès,Cahiers, t.14, 1923, p.223).
2. Au fig.
a) [En parlant de choses abstr.] Ensemble plus ou moins homogène obtenu à partir d'éléments plus ou moins différents. Synon. amalgame, amas, assemblage, réunion, tissu.Un mélange de bien et de mal, de courage et de faiblesse, de vérités et de mensonges, de qualités et de défauts; mélange complexe, équilibré, harmonieux, intime, inextricable; curieux, heureux, singulier mélange. Il sourit, avec ce mélange de blague et de tendresse dont le dosage lui est propre (Martin du G., Devenir, 1909, p.24).Dans toutes les pensées des hommes, il y a du mélange: du meilleur et du pire (Duhamel,Combat ombres, 1939, p.135).
En partic. [Dans une oeuvre, un écrit, et p. méton. chez un auteur] Le mélange des genres (v. genre A 2 c); mélange des tons, des styles; mélange de thèmes littéraires, musicaux; mélange du comique et du tragique. M. Droz, un professeur, blâme Shakespeare pour son mélange du sérieux et du bouffon (Flaub.,Bouvard, t.2, 1880, p.19):
7. Il y a dans les meilleurs vers de Baudelaire une combinaison de chair et d'esprit, un mélange de solennité, de chaleur et d'amertume, d'éternité et d'intimité, une alliance rarissime de la volonté avec l'harmonie, qui les distinguent nettement des vers romantiques comme ils les distinguent nettement des vers parnassiens. Valéry,Variété II, 1929, p.150.
b) [En parlant de pers.]
[De deux pers. de sexe opposé] [Don Rodrigue à l'actrice:] Vous travaillez encore mieux que lui, ça fond bien ensemble nous deux. Il y a tout de même des choses pour lesquelles il n'y a rien de tel que le mélange d'un homme et d'une femme (Claudel,Soulier, 1929, 4ejournée, 6, p.888).
[De la personnalité complexe d'une pers.] Princesse Dolgorouki. Un mélange assez agréable de Cosaque et de Circassienne (Constant,Journaux, 1804, p.131).
Prononc. et Orth.: [melɑ ̃:ʒ]. Ac. 1694, 1718: mes-; dep. 1740: mé-. Étymol. et Hist. 1. 1380 meslinges «ensemble d'éléments divers» (Roques t.2, I, 9274) forme encore en usage au xvies. au fém. et au masc. v. Hug.; 2. 1538 mélange fém. «action de mélanger» (Est., s.v. miscellaneus) encore fém. au xviies. (Cotgr. 1611); 1584 [date de l'éd.] masc. (Ronsard, Les Daimons, 164, variante ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t.8, p.123); 3. a) 1555 fém. plur. «recueil d'écrits» (Id., Meslanges, ibid., t.6, p.131); 1704 masc. plur. (Trév.); b) 1895 spéc. «recueil d'articles offert en hommage à un professeur» (Mél. J. Havet). Dér. de mêler* à l'aide d'un suff. d'orig. germ. -ingo (v. Baist ds Z. rom. Philol. t.31, p.616; FEW t.6, 2, p.166), v. suff. -ange; l'a. fr. avait meslance (dep. le xiies. v. Gdf. et T.-L.). Fréq. abs. littér.: 2 228. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 3 882, b) 2 453; xxes.: a) 2 403, b) 3 403. Bbg. Mack. t.2 1939, p.143. _ Quem. DDL t.18. _ Uren (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t.20, p.212.

mélange « action de mêler, résultat de cette action »

Wiktionnaire

Nom commun

mélange \me.lɑ̃ʒ\ masculin

  1. Action de mélanger ou résultat de cette action.
    • Sa spécialité consistait à scier les dés et à les piper. Il m’expliqua l’opération, car achetant lui-même l’ivoire, il le débitait en petits cubes dont il forait certains côtés pour les bourrer de plomb, en ayant soin de reboucher ensuite les trous à l’aide d’un mélange de poudre d’os et de sécotine. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Mais nous ne verrons rien dans une pareille phrase qu’un mélange de mépris, d’insulte, de suffisance bourgeoise. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
    • Dans la pratique il est difficile de préciser les points de coagulation d’un mélange aussi complexe que la crème anglaise, par exemple. — (Henri Dupin, Alimentation et nutrition humaines, page 185, ESF Éditeur, 1992)
  2. Personnes réunies confusément.
    • Les tribus, dites actuellement arabes, résultent du mélange des Beni-Hassan ou Hassan, plus récemment arrivés dans le pays, avec les Zenaga qui y étaient établis plus anciennement. — (Louis Frèrejean, Mauritanie 1903-1911. Mémoires de randonnées et de guerre au pays des Beidanes, éditeur scientifique : Centre d'études sur l'histoire du Sahara (Paris) & Geneviève Désiré-Vuillemin, Paris : Karthala, 1995)
    • Un mélange de toute sorte de gens.
    • Le mélange des bons et des méchants.
    • Cette assemblée présente un singulier mélange.
  3. (Figuré) Union de qualités de conditions, d’affaires différentes.
    • Une vertu sans mélange de faiblesse.
    • Un mélange de biens et de maux.
    • La vie est un mélange d’événements heureux et malheureux.
    • Un bonheur sans mélange, Un bonheur qui n’est troublé, interrompu par aucun événement fâcheux.
  4. (Au pluriel) Titre de certains recueils composés de pièces de prose ou de poésie, de petits ouvrages sur différents sujets.
    • Mélanges de littérature.
    • Mélanges littéraires, historiques, philosophiques.
  5. Titre qu’on donne quelquefois, dans les publications périodiques, à une réunion d’articles sur des objets variés. Il se dit aussi d’un ouvrage composé de plusieurs articles réunis en volume et écrits par les amis et les disciples d’un maître à l’occasion d’un anniversaire, d’un cinquantenaire, etc. On donne ce même titre, dans les catalogues de livres, à la partie qui comprend les ouvrages qu’on n’a pu classer dans les autres divisions.
  6. (Chimie) Ensemble de substances de natures différentes (contraire de corps pur).
  7. (En particulier) Carburant constitué d’essence et d’huile utilisée dans les anciennes mobylettes.
  8. (Science-fiction) Épice/drogue fabuleuse dans le livre de science-fiction Dune de Frank Herbert qui augmente notamment l’espérance de vie en bonne santé, donne du goût aux aliments et améliore la conscience.

Forme de verbe

mélange \me.lɑ̃ʒ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de mélanger.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de mélanger.
    • Les sables sont les matières que l’on mélange le plus habituellement à la chaux pour former les mortiers ; ils doivent être rudes au toucher et crier quand on les serre dans la main. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 21)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de mélanger.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de mélanger.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de mélanger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉLANGE. n. m.
Action de mélanger ou Résultat de cette action. Le mélange des liqueurs. Le mélange de plusieurs vins. Il se dit aussi de Personnes réunies confusément. Un mélange de toute sorte de gens. Le mélange des bons et des méchants. Cette assemblée présente un singulier mélange. Il se dit figurément de l'Union de qualités de conditions, d'affaires différentes. Une vertu sans mélange de faiblesse. Un mélange de biens et de maux. La vie est un mélange d'événements heureux et malheureux. Un bonheur sans mélange, Un bonheur qui n'est troublé, interrompu par aucun événement fâcheux.

MÉLANGES, au pluriel, est le titre de Certains recueils composés de pièces de prose ou de poésie, de petits ouvrages sur différents sujets. Mélanges de littérature. Mélanges littéraires, historiques, philosophiques.

MÉLANGES est aussi le Titre qu'on donne quelquefois, dans les publications périodiques, à une Réunion d'articles sur des objets variés. Il se dit aussi d'un Ouvrage composé de plusieurs articles réunis en volume et écrits par les amis et les disciples d'un maître à l'occasion d'un anniversaire, d'un cinquantenaire, etc. On donne ce même titre, dans les catalogues de livres, à la Partie qui comprend les ouvrages qu'on n'a pu classer dans les autres divisions.

Littré (1872-1877)

MÉLANGE (mé-lan-j') s. m.
  • 1Ce qui résulte de plusieurs choses mêlées ensemble. Un mélange de bouillon et de vin. Mais je n'ai plus trouvé qu'un horrible mélange D'os et de chair meurtris et traînés dans la fange, Racine, Ath. II, 5. La cause principale et peut-être unique de l'amélioration des terres est le mélange d'une autre terre différente, dont les qualités se compensent et font de deux terres stériles une terre féconde, Buffon, Min. t. I, p. 312.

    Chambre de mélange, capacité à l'aide de laquelle, par l'affluence simultanée d'air chaud et d'air frais en proportion que l'on puisse facilement régler, on se réserve le moyen de n'admettre dans une salle, dans un amphithéâtre, que de l'air à une température convenable.

  • 2Il se dit, en un sens analogue, de personnes mêlées ensemble. Un mélange de toute sorte de gens. Comme il [Cromwell] eut aperçu que dans ce mélange infini de sectes…, Bossuet, Reine d'Anglet. La sagesse de Dieu n'a permis le mélange de l'ivraie et du bon grain, des bons et des méchants dans l'Église, que pour ménager aux uns et aux autres des moyens de conversion ou des occasions de mérite, Massillon, Carême, Mélange.
  • 3 Fig. Union, fusion de qualités, de conditions. d'affaires différentes. Sa vertu n'a aucun mélange de faiblesse, Corneille, Ex. de Polyeucte. Laelius vous l'envoie, Et donne à ses douleurs ce mélange de joie, Corneille, Sophon. III, 5. Ne trouvez-vous pas que voilà encor un beau sujet de réflexions pour soutenir ce mélange continuel de maux et de biens que la Providence nous prépare, afin qu'aucun mortel n'ait l'audace de dire je suis content, Sévigné, 26 avr. 1680. Quoiqu'elle [l'Égypte] en retînt beaucoup de choses [de son ancien état] sous les Ptolémées, le mélange des mœurs grecques et asiatiques y fut si grand, qu'on n'y reconnut plus l'ancienne Égypte, Bossuet, Hist. III, 3. Dans le feu, dans le choc, dans l'ébranlement, on voit naître tout à coup je ne sais quoi de si net, de si posé, de si vif, de si ardent, de si doux, de si agréable pour les siens, de si hautain et de si menaçant pour les ennemis, qu'on ne sait d'où lui peut venir ce mélange de qualités si contraires, Bossuet, Louis de Bourbon. La cour veut toujours unir les plaisirs avec les affaires ; par un mélange étonnant, il n'y a rien de plus sérieux ni ensemble de plus enjoué, Bossuet, Anne de Gonz. Et de vos fictions le mélange coupable Même à ses vérités [de l'Évangile] donne l'air de la fable, Boileau, Art p. III. Ces âmes faibles et vaines dont la vie est un mélange perpétuel de bien et de mal, Fénelon, Dial. des morts anc. dial. 15. Mais quel triste mélange altère ce bonheur ? Voltaire, Zaïre, II, 1. J'abhorre ces complots de prêtres et de femmes, Ce mélange importun de leurs petites trames, De secrets intérêts, de sourde ambition, De vanité, de fraude et de religion, Voltaire, Pélopid. III, 3. Ce seizième siècle, curieux mélange d'imitation antique, d'imitation servile quelquefois, et d'originalité naïve et féconde, Villemain, Littér. franç. 18e siècle, 2e part. 4e leçon.[Après les invasions des barbares] l'équilibre s'établit pour ainsi dire entre la barbarie des unes [les populations du Nord] et la civilisation des autres, et il en résulta une civilisation moyenne qui devint celle du mélange, JOUFFROY, Fragments philosophiques, Du rôle de la Grèce.

    Sans mélange, pleinement, complétement, entièrement. Pour ces francs pécheurs, ces pécheurs sans mélange, Pascal, Prov. IV. Tandis que vous vivez, le sort, qui toujours change, Ne vous a pas promis un bonheur sans mélange, Racine, Iph. I, 1. Mais il est peu de plaisirs sans douleur, Et nos chagrins sont souvent sans mélange, Voltaire, Filles de Minée. Car elle avait quinze ans, un sourire ingénu, Et m'aimait sans mélange, Hugo, Orient. 26.

  • 4Mélange des couleurs, union de plusieurs couleurs dont se forment les teintes qui sont nécessaires au peintre.
  • 5 Terme de physique et de chimie. Union, en proportions indéfinies et sans combinaison chimique, de deux ou d'un plus grand nombre de corps qui gardent leurs propriétés spécifiques.

    Corps complexe ainsi préparé. Il bat le mélange.

    Méthode des mélanges, procédé employé en calorimétrie pour évaluer la quantité de calorique contenue dans un poids donné d'un corps, afin d'en évaluer la chaleur spécifique ou la capacité pour la chaleur.

    Mélanges frigorifiques, mélanges dans lesquels les substances mêlées produisent un froid considérable.

  • 6 Terme de chapellerie. Mélange, quantité de chaque matière qui entre dans la composition d'un chapeau.

    Dans les fabriques de poteries, action de mêler la terre avec du sable, du ciment ou du mâchefer.

  • 7Mélange, croisement de races, accouplement de deux êtres vivants de races ou même d'espèces différentes. Le mélange des blancs avec les noirs produit les mulâtres. Ces mélanges [d'un homme avec des bêtes] avaient produit des égipans, des faunes, des satyres ; plusieurs grands personnages de l'antiquité en avaient vu, Voltaire, Candide, 16. Les individus qui résultent de ce mélange sont féconds, surtout lorsqu'on a eu soin de former la première union entre le linot mâle et la femelle canarie, Buffon, Ois. t. VII, p. 84.
  • 8 S. m. pl. Titre de certains recueils composés de pièces de prose ou de poésie, de petits ouvrages sur différents sujets. Ses Mélanges [du chartreux d'Argonne], sous le nom de Vigneul de Marville, sont remplis d'anecdotes curieuses et hasardées, Voltaire, Siècle de Louis XIV, écrivains, d'Argonne. Le cinquième volume de mes Mélanges ne paraît point encore ici, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 6 avr. 1767.

    Titre qu'on donne quelquefois dans les ouvrages périodiques à une réunion d'articles sur des objets variés.

    Nom donné, dans les catalogues de livres, à la partie comprenant les ouvrages qu'on n'a pas pu classer dans les autres divisions.

SYNONYME

MÉLANGE, COMBINAISON (au sens chimique). Le mélange diffère de la combinaison chimique ; il se fait en toute proportion ; il ne s'accompagne d'aucun des phénomènes de la combinaison, comme le dégagement de chaleur, de lumière, etc. ; il produit seulement du froid lorsque le mélange présente un état différent de celui des corps mélangés ; les propriétés des éléments du mélange sont masquées, mais non changées d'une manière durable, elles le sont dans la combinaison.

HISTORIQUE

XVIe s. Tout meslinge que les hommes pussent adjouster à la grace de Dieu pour eslever le franc arbitre, n'est qu'autant de corruption, Calvin, Instit. 245. Le dit bataillon de meslinge [mêlé d'Allemands et de Français] les vint charger, Carloix, I, 41. La meslange des couleurs, Paré, IX, 10. La vertu de la moustarde s'abastardit par le meslange du vinaigre, Paré, XXV, 33. Si compensa et contrepeza si sagement la meslange de ses adventures presentes avec les prosperitez passées que…, Amyot, P. Aem. 58. D'un melange agencé nos corps prennent naissance, Ronsard, 876.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉLANGE, s. m. (Gram.) il se dit de l’aggrégation de plusieurs choses diverses. Le vin de cabaret est un mélange pernicieux à la santé. La société est un mélange de sots & de gens d’esprit. On donne le titre de mélanges, à un recueil d’ouvrages composés sur des sujets divers. Le mélange des animaux produit des monstres & des mulets. On ne s’est pas assez occupé du mélange des especes.

Mélange, (Pharm.) c’est une opération de pharmacie, soit chimique, soit galénique, qui consiste à unir ensemble plusieurs simples, soit solides, soit liquides, ou plusieurs drogues par elles mêmes composées ; comme lorsqu’on fait un opiate avec la thériaque, la confection hyacinthe & le catholicon double. Ce mélange doit être raisonné ; car il faut joindre des remedes qui soient analogues, & dont l’union fasse un effet plus énergique ; c’est ainsi que les sels joints au séné tirent mieux sa teinture, & que les alkalis joints aux graisses aident à diviser les corps gras & à les rendre miscibles à l’eau & plus efficaces soit pour l’intérieur, soit pour l’extérieur.

Le mélange est faux & nuisible, lorsqu’on emploie des médicamens qui n’ont nulle analogie, ou qui se détruisent. On peut reprocher ce défaut à plusieurs compositions galéniques, quoique fastueuses & faites avec beaucoup d’appareil ; on a même fait ce jugement il y a long-tems de la thériaque d’Andromachus.

Les poudres diamargariti froides & chaudes, les especes diambra & autres, sont des preuves plus que suffisantes de ce que nous avançons. On peut dire que dans ces mélanges on souffle tout-à-la-fois le chaud & le froid. Voyez Pharmacie à l’article Préparation.

Mélange, terme de Chapellerie, qui se dit de la quantité de chaque matiere qui entre dans la composition d’un chapeau, & que l’on mêle ensemble : par exemple, du poil de lapin avec du castor, de la laine de mouton avec celle des agneaux, &c. Voyez Chapeau.

Mélange, se dit en Peinture, des teintes qu’on fait en mêlant les couleurs sur la palette avec un couteau, & sur la toile avec le pinceau ; c’est-à-dire, en les fondant ensemble. On ne dit point, des couleurs bien mélangées, mais des couleurs bien fondues.

Mélange, en terme de Potier, est proprement l’action de mêler la terre avec du sable, du ciment, ou du mâche-fer. Le fournaliste fait toujours son mélange avec du mâche-fer. Voyez Fournalistes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mélange »

Dérivé du verbe mêler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mêler ; mélange est formé comme louange, vendange. Berry, malinge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mélange »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mélange melɑ̃ʒ

Citations contenant le mot « mélange »

  • Mais je n'ai plus trouvé qu'un horrible mélange D'os et de chairs meurtris, et traînés dans la fange, Des lambeaux pleins de sang, et des membres affreux Que des chiens dévorants se disputaient entre eux. Jean Racine, Athalie, II, 5, Athalie
  • Le hockey sur glace est un savant mélange de glisse acrobatique et de Seconde Guerre mondiale. De Alfred Hitchcock
  • Il est bon de traiter l'amitié comme les vins et de se méfier des mélanges. De Colette
  • Celui qui rêve se mélange à l'air. De Georges Schéhadé / Monsieur Bob'le
  • Etre torchon. Ne pas se mélanger avec les serviettes.
  • Le cinéma est un mélange parfait de vérité et de spectacle. De François Truffaut
  • En mélangeant un garçon rouge d'excitation avec une fille bleue de peur vous obtenez du violé. De Régis Hauser / Les Murs se marrent
  • Le mélange de l'admiration et de la pitié est une des plus sûres recettes de l'affection. De André Maurois / Ariel
  • Un homme qui craint de s'enivrer ne jette pas son vin, il le mélange. De Plutarque / Oeuvres morales
  • Serait-ce cela l'amour, ce mélange d'angoisse et de bonheur à la fois ? De Marie-Nille Pintal / Mission de femme
  • Ce mélange d'oubli et d'espérance qu'on appelle le bonheur. De Eva Sénécal / Mon Jacques
  • Défense de mélanger les choses : tu ne laboureras pas avec un boeuf et un âne. De Paul Claudel / Journal
  • Pour apprendre quelque chose aux gens, il faut mélanger ce qu'ils connaissent avec ce qu'ils ignorent. De Pablo Picasso
  • J'aime mélanger des acteurs venant d'horizons différents, les faire jouer ensemble. De Robert Altman
  • Air Transat a effectué les 17 et 18 juillet ses deux premiers vols de livraison propulsés par un mélange kérosène contenant 10 % de carburant d’aviation durable (SAF), une première pour la compagnie canadienne.  , Air Transat effectue ses deux premiers vols de livraison avec un mélange de carburant durable - Actualité aéronautique - AeroWeb-fr.net
  • Eon Market Research (EMR) est une société de veille commerciale, fournissant des rapports et des services d’informations commerciales mondiales. Notre mélange exclusif de prévisions quantitatives et d’analyse des tendances fournit des informations prospectives à des milliers de décideurs. Actualité Sous le Soleil, Rapport d'étude de marché mondial Mélange mixte par fabricants, type, application et région 2020-2025 - Actualité Sous le Soleil
  • Slow Mo Guys, qui se présente comme la plus grande chaîne au monde de ralentis sur YouTube, a publié une vidéo d'un mélange d'aluminium et d'oxyde de fer chauffé à blanc puis immergé dans de l'eau froide. Un spectacle rappelant à la fois l'éruption d'un geyser et des coulées de lave. , Le ralenti d’un mélange d'aluminium et de fer chauffé à blanc plongé dans un réservoir d'eau laisse sans voix - vidéo - Sputnik France
  • "L'émanation a été de courte durée, le site très vite sécurisé", indique dans un communiqué ce lundi 29 juin la préfecture de Meuse. Les pompiers ont dû intervenir ce matin après un mélange accidentel d'engrais à l'Union Laitière de Meuse près de Verdun. France Bleu, Une émanation chimique après un mélange accidentel d'engrais à l'Usine Laitière de Meuse
  • Le marché Mortier de mélange sec a connu une transformation rapide de l’entreprise par de bonnes relations avec les clients, une croissance concurrentielle et des progrès technologiques sur le marché mondial. Il fournit également des données complètes sur le marché Mortier de mélange sec , qui élabore la dynamique du marché telles que les tendances de l’industrie, les idées clés, les opportunités de croissance, le développement des affaires, les moteurs et les défis commerciaux sur le marché Mortier de mélange sec. Le marché Mortier de mélange sec est segmenté en types de produits, applications d’utilisation finale, principaux acteurs du marché et régions géographiques. Cette étude de recherche se concentre également sur les tendances de la chaîne d’approvisionnement, les innovations technologiques, les développements clés et les stratégies futures des fabricants clés de l’industrie Mortier de mélange sec. INFO DU CONTINENT, Global Mortier de mélange sec Marché Mouvements 2020 par principaux résultats, impact sur l'industrie, dernière analyse des tendances, prévisions de revenus jusqu'en 2029 Rapport de recherche de Market.us - INFO DU CONTINENT
  • Le marché Equipements de mélange à  sec a connu une transformation rapide de l’entreprise par de bonnes relations avec les clients, une croissance concurrentielle et des progrès technologiques sur le marché mondial. Il fournit également des données complètes sur le marché Equipements de mélange à  sec , qui élabore la dynamique du marché telles que les tendances de l’industrie, les idées clés, les opportunités de croissance, le développement des affaires, les moteurs et les défis commerciaux sur le marché Equipements de mélange à  sec. Le marché Equipements de mélange à  sec est segmenté en types de produits, applications d’utilisation finale, principaux acteurs du marché et régions géographiques. Cette étude de recherche se concentre également sur les tendances de la chaîne d’approvisionnement, les innovations technologiques, les développements clés et les stratégies futures des fabricants clés de l’industrie Equipements de mélange à  sec. INFO DU CONTINENT, Global Equipements de mélange à  sec Marché Impact sur l'industrie, prévisions de revenus jusqu'en 2029 - INFO DU CONTINENT

Images d'illustration du mot « mélange »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mélange »

Langue Traduction
Anglais mixed
Espagnol mezclado
Italien misto
Allemand gemischt
Chinois 混合的
Arabe مختلط
Portugais misturado
Russe смешанный
Japonais 混合
Basque mistoa
Corse mistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mélange »

Source : synonymes de mélange sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mélange »

Mélange

Retour au sommaire ➦

Partager