La langue française

Imprudence

Sommaire

  • Définitions du mot imprudence
  • Étymologie de « imprudence »
  • Phonétique de « imprudence »
  • Citations contenant le mot « imprudence »
  • Traductions du mot « imprudence »
  • Synonymes de « imprudence »
  • Antonymes de « imprudence »

Définitions du mot imprudence

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPRUDENCE, subst. fém.

A. −
1. Manque de prudence d'une personne. Synon. imprévoyance, inconscience, irréflexion, légèreté, témérité; anton. circonspection, prudence.Le dépôt du bilan n'était occasionné ni par l'imprudence de ce commerçant ni par de fausses spéculations (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 408).Chez l'homme lui-même, la souffrance physique n'est-elle pas due bien souvent à l'imprudence et à l'imprévoyance (...)? (Bergson, Deux sources,1932, p. 277) :
1. ... avoir osé dire ta pensée? C'est du courage civique, et celui-ci, comme le courage militaire, est un pur effet de l'imprudence. Tu as été imprudent. C'est bien, mais il n'y a pas de quoi te louer outre mesure. Ton imprudence était petite; elle t'exposait à des périls médiocres... A. France, Île ping.,1908, p. 323.
Avoir l'imprudence de + inf.J'ignorais que Madame de Restaud fût sa fille. J'ai eu l'imprudence d'en parler fort innocemment (Balzac, Goriot,1835, p. 144).Ce jour-là, elle eut l'imprudence de vouloir débarquer avant que le bateau fût arrêté, par une de ces bravades où se tuent parfois les athlètes malades ou fatigués (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Mouche, 1890, p. 1346).
DR. Faute involontaire, consistant en un manque de prévoyance ou de précaution engageant la responsabilité civile ou parfois même pénale de celui qui l'a commise. Délit d'imprudence; blessures, incendie par imprudence. Il était mort, monsieur, mort, mort, mort! Homicide par imprudence, si l'on veut (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 206).
2. Caractère imprudent (d'une action, d'une attitude). Synon. : v. supra A 1.Imprudence d'une parole, d'un projet. Vous serez (...) surpris de la singulière imprudence du langage qu'on y tient (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol.,1856, p. 286).Le père Gladis blâma l'imprudence des promesses faites (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 191).L'imprudence de sa conduite lui était si visible enfin que l'issue, l'irréparable devant elle, lui paraissait déjà impossible à éluder (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 253).
B. − P. méton., le plus souvent au plur. Comportement, parole manquant de prudence; action irréfléchie. Synon. inconséquence, maladresse.Commettre une imprudence; dangereuse(s), fâcheuse(s), regrettable(s) imprudence(s). Madame donnait trop de mal à Zoé, par des imprudences, des coups de tête, des bravades folles (Zola, Nana,1880, p. 1351).Incapable de ces excès dans le bien, des magnifiques imprudences des grandes âmes (Bernanos, Soleil Satan,1926, p. 142) :
2. Les classes prospères peuvent commettre souvent de très grosses imprudences, parce qu'elles ont trop confiance dans leur force, qu'elles regardent l'avenir avec trop de hardiesse... Sorel, Réflex. violence,1908, p. 236.
En partic. Commettre, faire une/des imprudence(s). Compromettre sa santé par un comportement imprudent. En vain Tartarin-Quichotte jurait-il de ne pas faire d'imprudences, qu'il se couvrirait bien, qu'il emporterait tout ce qu'il faudrait (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 34).Je vous disais bien qu'il avait fait quelque imprudence. On n'attrape pas une pleurésie sans raison. Il aura voulu prendre l'air après son dîner : et le froid lui sera tombé sur la poitrine (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Malades et méd., 1884, p. 1299).Je marche encore trop vite? Je fais des imprudences, voilà ma jambe qui commence à traîner (Arland, Ordre,1929, p. 300).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pʀydɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1370-72 « ignorance; manque de sagesse » (Oresme, Ethiques, VII, chap. 3, éd. A. D. Menut, p. 369); 2. 1609 « action ou parole imprudente » (De L'Espine, Discours ds Sat. fr. du xviies., éd. F. Fleuret et L. Perceau, t. 1, p. 32); 3. 1611 « manque de prudence » (Cotgr.). Empr. au lat.imprūdentia « ignorance; inadvertance », dér. de imprūdens (imprudent*). Fréq. abs. littér. : 1 019. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 988, b) 1 420; xxes. : a) 989, b) 1 280.

Wiktionnaire

Nom commun

imprudence féminin

  1. Défaut de prudence.
    • Il s’est conduit en cela avec une grande imprudence, avec une extrême imprudence.
    • Il y a bien de l’imprudence à se conduire ainsi.
    • Un moment d’imprudence peut tout perdre.
    • Quelle imprudence !
  2. (Par extension) Action ou parole imprudentes.
    • Il a commis une légère imprudence.
    • Il fait souvent des imprudences.
    • Ne pas sourire avec respect au seul nom de M. le préfet passe, aux yeux des paysans de Franche-Comté, pour une imprudence : or, l'imprudence chez le pauvre est rapidement punie par le manque de pain. — (Stendhal, Le Rouge et le noir, 1830)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPRUDENCE. n. f.
Défaut de prudence. Il s'est conduit en cela avec une grande imprudence, avec une extrême imprudence. Il y a bien de l'imprudence à se conduire ainsi. Un moment d'imprudence peut tout perdre. Quelle imprudence! Il signifie, par extension, Action et parole qui manquent de prudence. Il a commis une grande imprudence, une légère imprudence. Il fait souvent des imprudences.

Littré (1872-1877)

IMPRUDENCE (in-pru-dan-s') s. f.
  • 1Manque de prudence. Mais c'est une imprudence assez commune aux rois D'écouter trop d'avis et se tromper au choix, Corneille, Mort de P. IV, 1. …Lâcher ce qu'on a dans la main, Sous espoir de grosse aventure, Est imprudence toute pure, La Fontaine, Fabl. IX, 10. Imprudence, babil et sotte vanité, Et vaine curiosité Ont ensemble étroit parentage, La Fontaine, ib. X, S. …De pèlerins une troupe grossière… Joua les saints, la Vierge et Dieu, par piété ; Le savoir, à la fin dissipant l'ignorance, Fit voir de ce projet la dévote imprudence, Boileau, Art p. III. Je veux bien excuser son heureuse imprudence, Racine, Iphig. IV, 10. Je reconnais en lui la fougueuse imprudence Qui tantôt sert les dieux, et tantôt les offense, Voltaire, Olymp. I, 5.
  • 2Action contraire à la prudence. Si vous avez fait des imprudences, Sévigné, 450. Mme de Maintenon était pleine jusqu'à répandre ; il lui échappait des imprudences dans le particulier, Saint-Simon, 56, 180. Combien est malheureuse la femme délicate et sensible qui commet une grande imprudence ! Staël, Corinne, XVII, 3.

HISTORIQUE

XIVe s. Et par imprudence il cuide que les choses qui sont bones que ils [elles] soient malveses, Oresme, Eth. 194.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

IMPRUDENCE, s. f. (Morale.) manque de précaution, de réflexion, de délibération, de prévoyance, soit dans le discours, soit dans la conduite ; car la prudence consiste à régler l’un & l’autre. Voyez Prudence.

L’imprudence, apanage ordinaire de l’humanité, est si souvent la cause de ses malheurs, que le cardinal de Richelieu avoit coûtume de dire, qu’imprudent & malheureux étoient deux termes synonymes. Il est du moins certain, que les imprudences consécutivement répétées, sont de très-grandes fautes en matiere d’état ; qu’elles conduisent aux desastres des gouvernemens, & qu’elles en sont les tristes avant-coureurs. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « imprudence »

(Siècle à préciser) Du latin imprudentia.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. imprudentia, de imprudens, imprudent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « imprudence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imprudence ɛ̃prydɑ̃s

Citations contenant le mot « imprudence »

  • Comme l’imprudence est la source de toutes les disgrâces de la vie, la prudence en fait tout le bonheur. De Chevalier de Méré / Maximes, sentences et réflexions morales et politiques
  • La plupart des hommes, en politique comme en tout, concluent des résultats de leurs imprudences à la fermeté de leurs principes. Benjamin Constant de Rebecque, Journal intime
  • Une imprudence qui réussit compromet l'intelligence du courage. Robert Mallet, Apostilles, Gallimard
  • Le monde sommeille par manque d'imprudence. De Jacques Brel / Jojo
  • Notre imprudence aveugle se joindra à notre puissance technologique pour produire des effets dévastateurs. De Michael Crichton / La proie
  • Un homme d'Etat de valeur doit avoir deux qualités essentielles : la prudence et l'imprudence. De Ruggiero Bonghi
  • C'est une imprudence d'écouter trop d'avis, et se tromper au choix. De Pierre Corneille / La mort de Pompée
  • Les faits des démons Incubes ou Succubes sont si multiples qu'on ne saurait les nier sans imprudence. De Saint Augustin / De Civitate Dei
  • Entre le communisme et le socialisme, il y a la différence de l'assassinat à l'homicide par imprudence. De Wilhelm Roepke
  • Bonheur : sensation de bien-être qui peut conduire à l’imprudence. Si vous nagez dans le bonheur, soyez prudent, restez là où vous avez pied. De Marc Escayrol / Mots et grumots
  • Un homme glisse sur une peau de banane devant dix personnes. S’il rit, c’est de l’humour. Dix personnes glissent sur dix peaux de bananes devant un homme. S’il rit, c’est de l’imprudence ! De Anonyme
  • Avec de la prudence, on peut faire toute espèce d'imprudences. De Jules Renard / Journal
  • La plupart des hommes, en politique, comme en tout, concluent des résultats de leurs imprudences à la fermeté de leurs principes. De Benjamin Constant / Journal intime
  • Plusieurs dirigeants politiques ont déploré ce mercredi l'« imprudence » du chef de l'Etat qui mardi soir, alors qu'il se promenait dans le jardin des Tuileries avec son épouse, a été pris à partie par un petit groupe de « gilets jaunes », notamment au sujet des violences policières,. Les Echos, L'opposition dénonce l'imprudence de Macron après sa confrontation avec des « gilets jaunes » aux Tuileries | Les Echos
  • Invité sur BFMTV ce matin, Jean-Mélenchon, le chef de file de La France insoumise, s'est exprimé sur "l'imprudence" - selon lui - du président Emmanuel Macron, alors que ce dernier a été pris à partie par des gilets jaunes hier soir à Paris. "Les gens ont des raisons d’être très en colère. Emmanuel Macron n'est pas très prudent. Il est président de la République: une promenade aux Tuileries, ne racontons pas d'histoires, autant aller à la Foire du Trône, il y a du monde partout", a regretté le député de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, qui voit en cette scène le symbole de la "dégradation des relations dans le pays entre le président et les gens". LaProvence.com, Politique | Macron pris à partie par des gilets jaunes : Mélenchon regrette son "imprudence" | La Provence
  • Canicules répétées, dessèchement ou maladies des arbres, malveillance ou imprudence, un cocktail explosif pour les feux de forêts, de chaumes et de champs. Les pompiers haut-rhinois et les agents de l’Office national des forêts s’unissent pour une campagne de prévention.   France 3 Grand Est, Massif vosgien : pourquoi et comment les pompiers se préparent à des feux de forêts aussi violents qu'en Provence
  • Selon le code pénal, l’homicide involontaire consiste dans le fait de causer la mort d’autrui par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Mort de Cédric Chouviat: deux policiers mis en examen pour "homicide involontaire" - La République des Pyrénées.fr

Traductions du mot « imprudence »

Langue Traduction
Anglais imprudence
Espagnol imprudencia
Italien imprudenza
Allemand unvorsichtigkeit
Chinois 轻率
Arabe الحماقة
Portugais imprudência
Russe неосторожность
Japonais 不謹慎
Basque arduragabekeriaz
Corse imprudenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « imprudence »

Source : synonymes de imprudence sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « imprudence »

Partager