La langue française

Imperceptible

Sommaire

  • Définitions du mot imperceptible
  • Étymologie de « imperceptible »
  • Phonétique de « imperceptible »
  • Citations contenant le mot « imperceptible »
  • Traductions du mot « imperceptible »
  • Synonymes de « imperceptible »
  • Antonymes de « imperceptible »

Définitions du mot imperceptible

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPERCEPTIBLE, adj.

A. − Qui n'est pas perceptible, qui échappe à nos sens. Objet, point imperceptible; battement de cœur imperceptible. Le gentleman, en se dressant à demi, pouvait coller son œil à ce judas imperceptible et voir ce qui se passait dans le salon (Ponson du Terr., Rocambole, t. 3, 1859, p. 116).Il était chaussé d'espadrilles, ce qui lui donnait une démarche molle, muette, inquiétante, un pas imperceptible de rôdeur (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Champ d'oliv., 1890, p. 82).Le pouls, que je tenais, devint imperceptible (Maurois, Climats,1928, p. 286) :
1. Je ne sais comment cela se fit, mais le trousseau de clefs, que je gardais dans mon chapeau, resta imperceptible pour tous ces observateurs (...). Bien que l'on n'eût pas négligé de me fouiller, on ne le trouva pas. Vidocq, Mém., t. 3, 1828-29, p. 220.
B. − P. hyperb. À peine perceptible; très petit, très léger. Synon. infime, minime, minuscule.Elle aperçut sur le cou une ligne rouge imperceptible, fine comme la lame d'un couteau (Balzac, Annette, t. 2, 1824, p. 27).Quel pur travail de fins éclairs consume Maint diamant d'imperceptible écume (Valéry, Charmes,1922, p. 148).Par des moyens très simples, un point d'orgue, une mutation imperceptible de tonalité et d'atmosphère, la chute dans le rêve est suggérée (Rolland, Beethoven, t. 1, 1937, p. 170) :
2. Rocambole se laissa donc mettre dans le sac, mais tandis qu'on en nouait l'orifice au-dessus de sa tête, il ramena lentement, doucement, par un imperceptible mouvement, une de ses mains qui pendait le long de son corps jusqu'à sa poitrine... Ponson du Terr., Rocambole, t. 3, 1859p. 481.
SYNT. Accent, frisson, geste, grattement, lueur, murmure imperceptible; imperceptible sourire; une imperceptible dose de poison; imperceptible fissure; à un signe, d'un signe, d'une voix imperceptible.
Au fig. Qui échappe à l'observation, à l'attention, à l'esprit de tous ou de la plupart. Déviation imperceptible; causes, mobiles imperceptibles; imperceptibles subtilités. Elle avait, à d'imperceptibles signes, pressenti la tempête intérieure qui agitait Grandet (Balzac, E. Grandet,1834, p. 77).Les nuances délicates, imperceptibles, qui séparent le mal du bien, le vice de la vertu (A. France, Dieux ont soif,1912, p. 248).Le tressaillement imperceptible de la conscience ou le mouvement infinitésimal de la volonté (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 115) :
3. Ce ne sont pas les grands malheurs qui font le malheur, ni les grands bonheurs qui font le bonheur, mais c'est le tissu fin et imperceptible de mille circonstances banales, de mille détails ternes qui composent toute une vie de calme radieux ou d'agitation infernale. Flaub., Corresp.,1847, p. 12.
Emploi subst. Une mathématique « fine », serrant de plus près l'impondérable de la qualité et l'imperceptible de la fluxion (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957p. 39).
REM. 1.
Imperceptibilité, subst. fém.Caractère de ce qui est imperceptible. Un petit point restreint qu'on appelle Paris, et dans ce point une autre imperceptibilité qui est l'École de Droit (Flaub., Corresp.,1843, p. 140).Au fig. Du degré d'insignifiance, d'imperceptibilité que j'aurais à ses yeux (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 97).
2.
Imperception, subst. fém.Défaut de perception. Quant il y a imperception, comme il arrive à l'égard du mouvement, le déficit perceptif ne semble être qu'un cas limite d'un trouble plus général qui concerne l'articulation des phénomènes les uns sur les autres (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 327).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pε ʀsεptibl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1375 « qui ne peut être saisi par les sens (ici l'ouïe) » (Oresme, Ciel, éd. A. D. Menut, fol. 124c : tel son seroit imperceptible a nous et ne pourroit estre ouÿ de cibas); 2. xvies. « très petit » (d'apr. FEW 8, 218b), attest. isolée; repris au xviiies. 1771, 11 févr. (Volt., Lett. Mmede Choiseul ds Littré). Empr. au lat. scolast.imperceptibilis « qu'on ne peut percevoir » ca 1267 (ds Latham), dér. du lat. imp. imperceptus « non perçu; imperceptible », lui-même composé de im- (v. in-1) et de perceptus, part. passé de percipere « percevoir ». Fréq. abs. littér. : 1 029. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 986, b) 1 532; xxes. : a) 1 498, b) 1 812.

Wiktionnaire

Adjectif

imperceptible \ɛ̃.pɛʁ.sɛp.tibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être perçu par les sens.
    • animalcules imperceptibles.
    • Des nuances presque imperceptibles.
    • Une odeur si légère et si délicate qu’elle est presque imperceptible.
  2. (Par extension) Qui ne peut être perçu par l’esprit, qui échappe à l’attention.
    • Les transitions sont d’autant plus heureuses dans cet ouvrage qu’elles y sont imperceptibles.
  3. Qui est insignifiant, de peu d’importance.
    • Entre les tables, des couples, dont la plupart, évoluaient avec un imperceptible dandinement, tournaient et le bruit de leurs pas avait un glissement léger d'averse contre les vitres. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il y eut pourtant un geste imperceptible de Mme Graux et cela suffit pour que tout le monde se levât. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. V, Gallimard, 1937)

Adjectif

imperceptible

  1. Imperceptible.
    • trying to detect imperceptible movements — (H. G. Wells, The Invisible Man (L’Homme invisible), page 119, 1897)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPERCEPTIBLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être perçu par les sens. Animalcules imperceptibles. Des nuances presque imperceptibles. Une odeur si légère et si délicate qu'elle est presque imperceptible. Par extension, il signifie Qui ne peut être aperçu par l'esprit, qui échappe à l'attention. Les transitions sont d'autant plus heureuses dans cet ouvrage qu'elles y sont imperceptibles. Il signifie aussi Qui est insignifiant, de peu d'importance. Changement imperceptible.

Littré (1872-1877)

IMPERCEPTIBLE (in-pèr-sè-pti-bl') adj.
  • 1Qui ne peut être perçu soit par la vue, soit par un sens quelconque. Une odeur si légère, qu'elle est presque imperceptible. Figurez-vous que le temps tourne sur une roue dont le diamètre est infini ; sous cette roue immense est une multitude innombrable de roues les unes dans les autres ; celle du centre est imperceptible, et fait un nombre infini de tours précisément dans le même temps que la grande roue n'en achève qu'un, Voltaire, Blanc et noir.

    Par exagération. Très petit, ou plus petit qu'à l'ordinaire. Je me mets à vos pieds, madame, tout imperceptibles qu'ils sont, Voltaire, Lett. Mme de Choiseul, 11 févr. 1771. De tous côtés on m'adressa de petits saluts imperceptibles, de doux sourires d'amitié, Marmontel, Mém. IV.

  • 2Qui échappe à la vue de l'esprit. Pour voir ce point imperceptible au commun des hommes, Pascal, Prov. 3. D'un aveugle penchant le charme imperceptible Frappe, saisit, entraîne, et rend un cœur sensible, Th. Corneille, Ariane, I, 1. Les saints pères nous enseignent qu'il y a dans le siècle des séductions imperceptibles, et qu'il faut moins de force à y renoncer qu'à s'y maintenir avec la sagesse et la modération que Dieu demande, Fléchier, Dauphine. Fouillant jusqu'au fond de son cœur, il cherchait si quelque imperceptible intérêt s'y trouvait caché, Fléchier, Panég. II, p. 397. Elle disait que cela s'était engagé par des fils imperceptibles qui les avaient tous conduits à leur insu, Diderot, Sur la princesse Dachkof.

HISTORIQUE

XIVe s. Car le feu nous est invisible, Aussi l'air est imperceptible, l'Alch. à nature, 596.

XVIe s. Cet estrangier que leur ame veoid [en rêve], c'est un homme spirituel et imperceptible, sans dimension, Montaigne, II, 200.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* IMPERCEPTIBLE, adj. (Gramm.) il se dit au simple de tout ce qui échappe par sa petitesse à l’organe de la vûe ; & au figuré, de tout ce qui agit en nous & sur nous d’une maniere fugitive & secrette qui échappe quelquefois à notre examen le plus scrupuleux. Il y a, je ne dis pas des élémens des corps, des corps composés, des mixtes, des sur-composés, des tissus, mais des corps organisés, vivans, des animaux qui nous sont imperceptibles, & ces animaux qui se dérobent à nos yeux & à nos microscopes, sont peut-être une vermine qui les dévore, & ainsi de suite. Qui sait où s’arrête le progrès de la nature organisée & vivante ? Qui sait quelle est l’étendue de l’échelle selon laquelle l’organisation se simplifie ? Qui sait où aboutit le dernier terme de cette simplicité, où l’état de nature vivante cesse, & celui de nature brute commence ? Nous sommes quelquefois entraînés dans nos jugemens & dans nos goûts par des mouvemens de cœur & d’esprit qui, pour être très-imperceptibles, n’en sont pas moins puissans.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « imperceptible »

 Dérivé de perceptible avec le préfixe in-
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de perceptible avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Im… négatif, et perceptible.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « imperceptible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imperceptible ɛ̃pɛrsɛptibl

Citations contenant le mot « imperceptible »

  • Il est nécessaire que le romancier ne force jamais son lecteur mais l'entraîne imperceptiblement et lui laisse une marge suffisante pour que le livre l'imprègne peu à peu. De Patrick Modiano / Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • Les auteurs les plus spirituels produisent le plus imperceptible des sourires. De Friedrich Nietzsche / Humain, trop humain
  • Le Ciel ! Couvercle noir de la grande marmite Où bout l'imperceptible et vaste Humanité. De Charles Baudelaire / Le Couvercle
  • Entre la beauté et la laideur, il n'y a souvent qu'un point presque imperceptible. De Giacomo Casanova / Histoire de ma vie
  • C'est en plein tintamarre qu'il faut prêter l'oreille au chuchotement imperceptible de Dieu. De Vladimir Jankélévitch / Quelque part dans l'inachevé
  • Ce qui pour nous fait le bonheur ou le malheur de notre vie, constitue pour tout autre un fait presque imperceptible. De Marcel Proust / Jean Santeuil
  • Le bien et le mal ne sont pas deux mondes cloisonnés, étrangers l'un à l'autre... La frontière est parfois imperceptible entre eux. De Charlotte Savary / Le Député
  • L'arc aboli de tristesse élancée. / Dans une lutte imperceptible, ultime / Se raffermit conjointement, minime ; / Les dés sont à demi lancés. De Michel Houellebecq / Configuration du dernier rivage
  • Les nations, comme les hommes, meurent d'imperceptibles impolitesses. De Jean Giraudoux / La Guerre de Troie n'aura pas lieu
  • La troisième éclipse de Lune par la pénombre de 2020 était prévue pour ce dimanche 5 juillet. Il ne fallait pas s'attendre à un spectacle inoubliable : ce type d'éclipse est imperceptible. Numerama, Une éclipse de Lune par la pénombre a eu lieu dimanche matin (oui, encore une imperceptible)
  • Dans un souci de créativité, le concours ne se limite pas aux seules photos des arbres dans leur ensemble : il est possible de mettre en valeur la remarquabilité de l’arbre par ses détails et sa capacité d’accueil de la biodiversité. Vos photographies peuvent donc mettre en évidence lichens, cavités, et autres branches favorables à la nidification des oiseaux. Les détails graphiques d’une écorce ou les ambiances procurées par la brume sont autant de raisons pour s’essayer au « photo-graphisme » et révéler un caractère remarquable parfois imperceptible. Naturellement, les images d’arbres remarquables réalisées en période automnale ou hivernale ne sont pas exclues pour ce concours. , Concours photo “Les arbres remarquables” : entre patrimoine et biodiversité | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • « Il faut que l’hyponatrémie soit sévère pour que des symptômes apparaissent, précise le néphrologue. L’excès d’eau faisant gonfler les cellules de manière imperceptible, sauf au niveau cérébral, les signes sont les suivants : nausées, vomissements, léthargie, confusion… » Ils n’ont pas de caractère spécifique. Santé Magazine, Hyponatrémie : causes, symptômes, traitement | Santé Magazine

Traductions du mot « imperceptible »

Langue Traduction
Anglais imperceptible
Espagnol imperceptible
Italien impercettibile
Allemand unmerklich
Chinois 不可察觉的
Arabe دقيق إلى حد بعيد
Portugais imperceptível
Russe незаметный
Japonais 知覚できない
Basque imperceptible
Corse imperceptibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « imperceptible »

Source : synonymes de imperceptible sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « imperceptible »

Partager