Appréciable : définition de appréciable


Appréciable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

APPRÉCIABLE, adj.

A.− Qui peut être apprécié, qui peut être perçu par les sens :
1. C'est par des exemples semblables que M. l'abbé Sicard parvient à démontrer que non-seulement toutes les nuances du langage parlé sont appréciables pour les sourds-muets, mais que leur langue, que l'on peut appeler la langue des idées, est véritablement plus riche que la nôtre, ... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 3, 1813, p. 267.
2. Nous dirons aussi comment toutes les sciences qui s'occupent de la composition des corps se sont accordées pour classer et mettre à part ceux de ces corps qui sont appréciables par le goût, ... Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 50.
3. Le somnambule se saisit d'un petit baquet, le poussa vers le milieu de la pièce, atteignit une fiole, qu'ailleurs on eût prise pour un litre de vin rouge, et la vida dans le baquet. Il quitta lentement ses espadrilles. Les pieds apparurent couleur vert-de-gris ancien. Ils ne dégageaient aucune odeur appréciable. Romains, Les Copains,1913, p. 56.
B.− Qui peut être évalué, chiffré :
4. andermatt. − ... Pour vous un piano c'est un piano... Pour nous [les Juifs] aussi, mais cela représente en même temps une valeur, une valeur marchande appréciable et précise qu'un homme pratique doit évaluer d'un seul coup d'œil... Maupassant, Mont-Oriol,1887, p. 203.
5. Dans une économie de marché où tous les biens, y compris la contrainte, sont employés pour obtenir un avantage net appréciable en monnaie, le coût de l'exercice de la contrainte ne se justifie que par son rendement. Perroux, L'Écon. du XXes.,1964, p. 312.
P. ext. Qui revêt une certaine importance, qui n'est pas négligeable :
6. Durant tout l'hiver, les visites des Russes à nos baraques se multiplièrent, et comme ils étaient généralement très bien reçus, ce qu'ils emportaient constituait pour eux un supplément appréciable de nourriture. Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 178.
7. ... l'intelligence générale croît à partir de la naissance, d'abord rapidement, puis de plus en plus lentement, mais ne varie pas de manière appréciable après quinze ou seize ans, et même peut-être beaucoup plus tôt. L'individu est adulte intellectuellement avant de l'être physiquement et affectivement. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 620.
Au fig. Qui est digne d'être apprécié (cf. apprécier B) :
8. Ses qualités admirables étaient particulièrement appréciables en un temps où c'était d'elles surtout que l'on avait besoin (mais n'a-t-on pas toujours besoin de bon sens?). Gide, Journal,1918, p. 663.
PRONONC. : [apʀesjabl̥]. Enq. : /apʀesjabl/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1486 « qui peut être prisé, estimé » (Expos. de la reigle M.S. Ben., fo57 b ds Gdf. Compl. : En soy reputant le moins appreciable de tous les aultres) − ca 1517, Fossetier, ibid.; repris ds Mozin 1811; 2. 1765 « qui peut être apprécié par les sens ou par des procédés physiques » (Encyclop. t. 15, p. 345 : Mais il y a une espece de bruit permanent et appréciable qu'on appelle son). Dér. de apprécier* étymol. 1 et 2; suff. -able*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 265. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 174, b) 444; xxes. : a) 332, b) 540.

Appréciable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

appréciable \a.pʁe.sjabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être apprécié.
    • Son mérite est de ceux qui sont appréciables à tout le monde.
  2. Qui peut être apprécié par les sens ou avec le secours des procédés physiques ; dont on peut évaluer le poids, l’intensité, la durée, etc.
    • Cette quantité est si petite qu’elle n’est pas appréciable.
    • Un son appréciable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Appréciable : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPRÉCIABLE. adj. des deux genres
. Qui peut être apprécié. Son mérite est de ceux qui sont appréciables à tout le monde. Il signifie spécialement Qui peut être apprécié par les sens ou avec le secours des procédés physiques; dont on peut évaluer le poids, l'intensité, la durée, etc. Cette quantité est si petite qu'elle n'est pas appréciable. Un son appréciable.

Appréciable : définition du Littré (1872-1877)

APPRÉCIABLE (a-pré-si-a-bl') adj.
  • Qui peut être apprécié. Quantité à peine appréciable aux sens. Un mérite appréciable à tous.

    Dans l'acoustique, sons appréciables, sons compris entre l'ut produit par une corde qui fait 32 vibrations par seconde, et la 8e ou 9e octave ; au delà, les sons ne sont plus appréciables.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « appréciable »

Étymologie de appréciable - Wiktionnaire

De apprécier, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de appréciable - Littré

Apprécier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « appréciable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appréciable apresjabl play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « appréciable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appréciable »

  • L’abonnement couplé avec la revue mensuelle permet en outre de recevoir chaque mois une revue de 36 pages, avec des articles plus analytiques, des dossiers plus approfondis, des textes de débat, etc. Un confort qui demeure appréciable, même à l’heure du tout-numérique : en témoignent les nombreux messages que nous avons reçus de lecteurEs frustréEs de ne pas recevoir, durant les deux mois de confinement, notre presse ! , L’Anticapitaliste : abonnez-vous, et faites s’abonner vos collègues, vos amiEs, votre famille ! | NPA
  • « Je suis très content, déclare Laurent Marti. Je n’ai jamais douté car je sais l’état d’esprit qui règne à l’UBB, avec un manager (Christophe Urios) qui poussait dans ce sens. On a tout expliqué aux joueurs avec des chiffres très précis, avec un retour à meilleure fortune qui est clair, transparent, et qui n’est pas inatteignable. Les joueurs ont fait un effort que l’on peut qualifier d’un des plus importants du rugby français, et ça, c’est très appréciable. »  SudOuest.fr, UBB : accord sur une baisse des salaires de 20 %
  • Au volant, cela se traduit par une douceur de fonctionnement appréciable et une consommation plutôt maitrisée, en conduite combinée thermique / électrique. Un peu moins de 6 l / 100 km relevés, batterie vide. Avant cela, nous avons pu facilement parcourir 42 km en tout-électrique. Moins que les 50 km annoncés, optimistes, mais le score est tout de même flatteur. Le verdict complet est à retrouver dans notre essai détaillé. Turbo.fr, Premier contact : le Renault Captur E-Tech hybride plug-in en vidéo
  • Selon lui, l’avancement des travaux était appréciable, ainsi que le rythme des travaux sur le projet qui promet l’ouverture des portes à la prochaine rentrée académique. , Congo : Ouverture pour octobre prochain de l’université Denis Sassou-Nguesso de Kintélé
  • Exister sans témoins appréciables, c'est vivre à vide. De Robert Blondin / 7ème de solitude ouest

Traductions du mot « appréciable »

Langue Traduction
Corse apprezzabile
Basque nabarmena
Japonais かなりの
Russe заметный
Portugais apreciável
Arabe ملموس
Chinois 可观的
Allemand nennenswert
Italien apprezzabile
Espagnol apreciable
Anglais appreciable
Source : Google Translate API

Synonymes de « appréciable »

Source : synonymes de appréciable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « appréciable »



mots du mois

Mots similaires