La langue française

Impondérable

Sommaire

Définitions du mot impondérable

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPONDÉRABLE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. −
1. Qui ne peut être pesé, qui n'a pas de poids mesurable. Anton. pondérable, pesant.Particules impondérables; substance impondérable. Tout le recueil de nos courbes traduisant les propriétés fondamentales de la substance intermédiaire entre la matière pondérable et l'éther impondérable (G. Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 60).
Emploi subst. masc. à valeur de neutre. Jusqu'aux corpuscules générateurs des atomes, jusqu'à l'« impondérable » au sein duquel le corpuscule se formerait par un simple tourbillonnement (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 8).
2. Vx, PHYS. Fluide impondérable. Fluide tel que l'électricité, la lumière, la chaleur, le magnétisme. Qu'est-ce d'abord que la matière? Si je vous dis que c'est quelque chose de pesant, vous m'opposerez les fluides impondérables (Lacord., Conf. N.D.,1848, p. 94).On appelle fluide magnétique, le fluide impondérable qui communique aux barreaux de fer la propriété de la pierre d'aimant (Tscheuschner, Prévis. temps,1919, p. 6).
Emploi subst. Faut-il admettre une substance intermédiaire entre le monde et nous? (...) un nouvel impondérable, une sorte d'électricité (Flaub., Bouvard, t. 2, 1880, p. 81).
B. − P. exagér. Qui semble immatériel. Synon. aérien, impalpable, léger, subtil.Là-bas elles répandent comme une vague impondérable d'odeur, un flot de cannelle et d'encens mêlés (Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 34).Une brume impondérable noyait les cannelures et le grand voile tricolore qui battait du haut en bas de la façade du Palais-Bourbon (Nizan, Conspir.,1938, p. 40) :
1. Ses moustaches blondes (...) semblaient faites de soie floche, de verre filé, d'une matière inconnue, impondérable : elles ondulaient au vent avec la légèreté d'une écharpe, avec la souplesse de ces barbes vaporeuses qu'on voit à certains poissons d'Extrême-Orient. Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 48.
Emploi subst. masc. à valeur de neutre. Cet œil rougi d'avoir trop longtemps interrogé l'impondérable, a bien su démêler, sous les irisations de la peau, les témoignages plastiques de la vie intérieure (Lhote, Peint. d'abord,1942, p. 133).
II. − Adj. et subst. masc., au fig. (Facteur, événement, cause morale ou psychologique) qui ne peut être ni calculé ni prévu mais dont l'effet peut être déterminant. Facteurs, influences impondérables; les impondérables de la vie, de la politique; le poids des impondérables. Je désire de pénétrer dans le monde obscur des instincts et des impondérables. Que la science pénètre et scrute ces régions troubles (Barrès, Cahiers, t. 11, 1914, p. 70).Il n'avait pas l'air d'un consolateur ou d'un conseiller discutant les raisons impondérables du cœur (Hémon, M. Chapdelaine,1916, p. 160) :
2. Le monde hésitait entre la guerre et la paix, l'avenir dépendait peut-être d'un impondérable : ça serait un crime de ne pas tout tenter en faveur de la paix. Beauvoir, Mandarins,1954, p. 141.
REM.
Impondéré, -ée, adj.,synon. de impondérable.(rare). a) [Au sens I A] Terme préférable à celui d'impondérable, parce qu'il répugne de déclarer qu'une capacité est absolue, quand on ignore si elle l'est réellement. Aussi beaucoup de physiciens disent-ils fluide impondéré, au lieu de fluide impondérable (A.-J.-L. Jourdan, Dict. (...) des termes usités dans les sc. nat., Paris, Baillière, t. 1, 1834, p. 640).b) [Au sens I B] La silhouette de la célèbre danseuse se détachait toute blanche, comme une petite ombre falote, légère, impondérée (A. Daudet, Nabab,1877, p. 261).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pɔ ̃deʀabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. a) 1795 phys. « qui ne peut être pesé » (F. A. C. Gren [chimiste all., 1760-98], art. trad. en fr. ds J. des Mines, t. IX, p. 63 : Le phlogistique est impondérable); 1805 fluide impondérable (Annales de Chimie, t. LII, p. 172 ds Fonds Barbier); b) 1883 p. ext. « très léger » (Rollinat, Névroses, p. 184 : son corps impondérable [du papillon]); 2. 1835 fig. « immatériel » (Balzac, Séraphita, p. 276 : une création intangible, invisible, impondérable); 3. 1914 subst. fig. « ce dont il est impossible de prévoir ou d'évaluer l'effet » (Barrès, loc. cit.); 1916 adj. (Saussure, Ling. gén., p. 208 : facteurs impondérables de la race); 1920 subst. (Proust, Guermantes 1, p. 225 : il méconnaissait le rôle des impondérables, comme disait Bismarck). Dér. de pondérable*; préf. im- (in-1*). Au sens 3, empr. à l'all. Imponderabilien, subst. plur., utilisé en ce sens dans la 1remoitié du xixes. par les écrivains Jean-Paul Richter et J.-J. von Görres, et répandu dep. 1868 grâce à Bismarck (Kluge; Brockhaus Enzykl.). Fréq. abs. littér. : 131.
DÉR.
Impondérabilité, subst. fém.a) Caractère de ce qui est impondérable (au sens I B). [Dans le dernier morceau de la Symphonie en ré] la légèreté le dispute à la robustesse − on dirait d'un concours entre elles − l'impondérabilité à la pesanteur (Ghéon, Prom. Mozart,1932, p. 293).b) Néol., astronaut. Synon. de apesanteur.Le comportement des hommes qui ont été particulièrement entraînés à résister à l'état d'impondérabilité (France-Soir, 14. 8. 1962, p. 1, col. 4 ds Guilb. Astronaut. 1967).Le vol de 34 heures en état d'impondérabilité n'avait exercé aucun effet préjudiciable sur l'état physique de l'astronaute (Le Monde,19-20. 5. 1963, p. 3, col. 6, ibid.).[ε ̃pɔ ̃deʀabilite]. 1resattest. a) 1834 (A.-J.-L. Jourdan, Dict. sc. nat.). b) 1962 Astronaut. (N. Skrotzky, loc. cit.); de impondérable, suff. -(i)té*.

Wiktionnaire

Nom commun

impondérable \ɛ̃.pɔ̃.de.ʁabl\ masculin

  1. (Figuré) Élément spirituel, cause morale que l’on ne peut mesurer, préciser et dont l’effet peut néanmoins être puissant.
    • L’homme était trop sûr de lui-même, trop tranchant, trop inattentif aux objections, trop dédaigneux des obstacles, trop dépourvu du sens des impondérables. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, tome I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. Élément imprévisible qui a une influence sur le cours des événements.

Adjectif

impondérable \ɛ̃.pɔ̃.de.ʁabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Physique) Qualifie diverses substances dont la matérialité est constatée, mais dont le poids spécifique échappe à nos déterminations, de sorte qu’on ne peut affirmer que ces substances obéissent à l’action de la pesanteur.
    • Fluides impondérables. - La lumière, le calorique, l’électricité sont impondérables.
  2. (Par extension) Dont on ne peut déterminer ou mesurer le poids.
    • De plus, l’air contient toujours une quantité à peu près constante de gaz carbonique, […], des traces impondérables d’autres substances (hydrogène, ammoniac, etc.), […]. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • La germination de ces plantes exotiques dépend en effet d'un certain nombre de facteurs, les uns connus (…), les autres impondérables. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 185)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPONDÉRABLE. adj. des deux genres
. T. de Physique. Il se dit de Diverses substances dont la matérialité est constatée, mais dont le poids spécifique échappe à nos déterminations, de sorte qu'on ne peut affirmer que ces substances obéissent à l'action de la pesanteur. Fluides impondérables. La lumière, le calorique, l'électricité sont impondérables. Figurément, il s'emploie comme nom masculin pluriel et se dit des Éléments spirituels, des causes morales que l'on ne peut mesurer, préciser et dont l'effet peut néanmoins être puissant. Que d'impondérables dans l'issue d'une guerre, dans le cours des événements. Le poids des impondérables.

Littré (1872-1877)

IMPONDÉRABLE (in-pon-dé-ra-bl') adj.
  • Terme de physique. Qui ne peut être pesé. Fluides impondérables, fluides auxquels on suppose une matérialité et auxquels on ne trouve pas de poids ; tels sont la lumière, le calorique, l'électricité, le magnétisme, qui, n'exerçant aucune action sur la balance la plus sensible, n'ont, comme matière, qu'une existence hypothétique.

    Substantivement. Les impondérables.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

IMPONDÉRABLE. Ajoutez :
2Sirop impondérable, nom donné à un sirop de glycose très concentré et devenu tellement visqueux que l'aréomètre ne peut plus y flotter librement ; les sirops impondérables sont très recherchés par les liquoristes, les confiseurs, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impondérable »

Im…, et pondérable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de pondérable avec le préfixe im-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impondérable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impondérable ɛ̃pɔ̃derabl

Citations contenant le mot « impondérable »

  • Tout est impondérable dans les régions spirituelles où s’aventure l’artiste, mais il y règne un ordre plus vrai que celui du contrôleur des poids et mesures. De Georges Rouault
  • L'impondérable est ce qui vous pend au bout du nez. De Achille Chavée / Décoctions II
  • Qu'est-ce que la réalité, sinon un impondérable ? De Herman Melville / Moby Dick
  • L'impondérable AMS (+1,9%) caracolait en tête d'indice, devant un grupetto hétéroclite composé de Richemont (+1,7%), Temenos et Roche (+1,6% chacun) ou encore Novartis (+1,3%). , Bourse Zurich: l'optimisme perdure en fin de matinée | Agefi.com
  • « L’âge de pierre ne s’est pas arrêté faute de pierres », s’amuse à répéter Patrick Pouyanné, patron de Total. Et le monde du pétrole ne s’arrêtera pas au moment où la dernière goutte coulera d’un ultime puits asséché. Quand bien même l’homme essaie-t-il de prévoir, de calculer, de modéliser, l’impondérable est souvent plus fort. Et surtout complètement inattendu. Ainsi, il y a quelques années, quand le baril flirtait avec les 100 € d’aucuns prédisaient l’inaccessibilité future de l’or noir. Or, quelques années plus tard, le prix à la pompe s’est incliné jusque sous terre sous l’injonction d’un microbe. Et demain est un autre jour. C’est-à-dire un jour différent. Imprévisible par essence… Journal Paysan Breton, Âge de pierre | Journal Paysan Breton
  • Malgré des moyens qui seront probablement encore plus limités qu’ils ne l’étaient déjà l’an dernier , il faudra tenter de se renforcer. En prenant en compte cet impondérable, le club mirecurtien a réussi à obtenir l’accord de Manon Lambert. , Sport | Manon Lambert, un renfort intéressant pour l’équipe de N3 filles de Mirecourt
  • Autre facteur impondérable, les droits télé pour la saison 2020-2021 sont encore en négociations. A tel point que Thierry Bertrand ne sait prédire l'écart budgétaire entre les deux versions soumises à la DNCG, même si la deuxième devrait être supérieure sans être pour autant totalement exacte non plus. leparisien.fr, Ligue 2 : Chambly, le casse-tête du budget - Le Parisien
  • Si je n'avais pas été optimiste dans ma vie, je n'aurais pas fait 50 films. Je suis optimiste parce que le monde a toujours plus progressé par ses catastrophes. Il s'habitue trop aux habitudes et s'il n'y avait pas de catastrophes pour les casser, nous en serions encore au Moyen Age. C'est pour ça que j'ai fait « la Vertu des impondérables ». J'ai toujours pensé que le pire n'était jamais décevant. J'ai envie que le genre humain s'améliore un peu et il peut s'améliorer avec ce Covid. leparisien.fr, Claude Lelouch : «On a un peu sacrifié mon film La Vertu des impondérables» - Le Parisien
  • Présenté en avant-première au Festival du film francophone d’Angoulême en 2019, «La vertu des impondérables» de Claude Lelouch sera dévoilé le 13 juin sur Canal+. Une comédie dramatique tourné entièrement avec un smartphone. CNEWS, «La vertu des impondérables» : le nouveau film de Claude Lelouch sortira le 13 juin sur Canal+ | CNEWS

Traductions du mot « impondérable »

Langue Traduction
Anglais imponderable
Espagnol imponderable
Italien imponderabile
Allemand unwägbar
Chinois 无能为力的
Arabe لا يمكن تقديره
Portugais imponderável
Russe невесомый
Japonais 不可解な
Basque ikaragarria
Corse imponderable
Source : Google Translate API

Synonymes de « impondérable »

Source : synonymes de impondérable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « impondérable »

Partager