Évident : définition de évident


Évident : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVIDENT, ENTE, adj.

A.− Qui se manifeste sans peine aux sens, et notamment à la vue; net, saillant. Il donna des marques si évidentes de frayeur, que celui qui l'avait sans doute amené s'en aperçut (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 358).Les rides certainement menues, mais évidentes (Adam, Enfant Aust.,1902, p. 514).J'ajouterai (...) que l'interprétation féminine de l'« Été » ne montre ni clavicules évidentes, ni omoplates décharnées (Colette, Jumelle,1938, p. 39):
1. Des éphèbes suspects, sinon évidents, vinrent boire au comptoir, le bas du visage gonflé par l'alcoolisme, n'ayant de frais dans tout le visage que la nuque demeurée enfantine. Montherl., Célibataires,1934, p. 846.
B.− Qui entraîne immédiatement l'accord, l'assentiment de l'esprit par sa vérité manifeste. Preuve, raison évidente; rapport, signe évident; paraître évident. Ses notions de la religion, du christianisme, de l'Église, de la vérité, sont des intuitions individuelles qu'il prend pour des axiomes évidents ou des formules démontrées (Amiel, Journal,1866, p. 476).On aime en littérature ce qui est vrai, évident, direct (Barrès, Cahiers,t. 7, 1909, p. 311).Le malheur de ne plus posséder qu'une milice de second ordre sera qualifié de mauvais prétexte évident (Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. 191):
2. ... il a tracé des règles pour arriver à cette connaissance, par des signes évidens et sensibles, ou par des faits qui s'offrent d'eux-mêmes à l'observation. Cabanis, Rapp. phys. et mor.,t. 1, 1808, p. 50.
3. ... la vie, − en eûmes-nous jamais une preuve plus terriblement évidente? − est fertile en inattendus. Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 6etabl., p. 238.
Loc. et expr.
Il est (bien, au contraire, trop) évident que. Il est trop évident qu'aux moments où je l'aimais le plus, il y eut toujours entre nous un désaccord profond que je ne surmontai qu'en renonçant à moi-même; ou alors je m'insurgeais contre l'amour (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 344).
Rem. Dans la lang. cour., ce n'est pas évident tend à n'être plus qu'un synon. expressif de ce n'est pas sûr, facile.
[En incise ou en fonction d'adv. de phrase] (Mais) c'est évident. Tu auras du succès avec ça. Oui, c'est évident, ça plaira beaucoup (Zola, Œuvre,1886, p. 243).Il en foutait pas une ramée c'était évident (Céline, Mort à crédit,1936, p. 190).
Être d'une bonne/mauvaise foi évidente. Sa bonne foi est évidente (Martin du G., J. Barois,1913, p. 458).C'était d'une mauvaise foi évidente (Romains, Hommes bonne volont.,1939, p. 36).
Emploi subst. (à valeur neutre). Forêt, L'impossible à travers l'évident transparaît (Hugo, Légende,t. 3, 1877, p. 116).
SYNT. Intérêt évident, rapport évident entre, de, avec; évidente satisfaction, sincérité, supériorité; bonne volonté, gêne, hostilité, intention, vérité évidente; être en contradiction évidente.
Prononc. et Orth. : [evidɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1330 (G. de Digulleville, Pélerinage vie hum., 11230 ds T.-L.). Empr. au lat. class. evidens, -entis « clair, manifeste, évident » (composé de la particule ex et de videre « voir »). Fréq. abs. littér. : 3 040. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4 729, b) 3 826; xxes. : a) 3 286, b) 4 866.

Évident : définition du Wiktionnaire

Adjectif

évident \e.vi.dɑ̃\

  1. Dont le sens s’impose naturellement à l’esprit, qui a le caractère de l’évidence.
    • Les autres convives européens ou asiatiques sont installés passim, avec l’évidente intention de faire honneur à ce repas. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • En fait, dès 1865, il est évident que le penseur en chef du futur mouvement communiste international est embarqué dans une psychose économétrique de type thorézien. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 205)

Forme de verbe

évident \e.vid\

  1. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif du verbe évider.
  2. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif du verbe évider.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Évident : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉVIDENT, ENTE. adj.
Qui est immédiatement visible pour l'esprit. Vérité évidente. Proposition évidente. Fausseté évidente. Il n'y a rien là qui ne soit évident. Il est évident que... Danger, péril évident.

Évident : définition du Littré (1872-1877)

ÉVIDENT (é-vi-dan, dan-t') adj.
  • Qui est connu tout d'abord et sans peine. Vérité évidente. Péril évident. Surprise tout à coup d'un funeste accident, D'un jugement du ciel effet trop évident, Rotrou, Bélis. v, 7. Philémon reconnut ce miracle évident, La Fontaine, Phil. et Baucis.

    Il est évident que, il est clair et incontestable que. Il m'est évident que les sensations de couleur ne sont, pour mon âme, que différentes manières de se sentir : ce ne sont que ses propres modifications, Condillac, Art de rais. I, 6.

REMARQUE

Quand une chose est évidente, elle ne saurait être plus évidente ; mais l'évidence en peut être saisie plus promptement et plus sensiblement, Condillac, Lang. calc. II, 11. Cependant Montesquieu a dit : Il nous est plus évident qu'une religion doit adoucir les mœurs des hommes, qu'il ne l'est qu'une religion soit vraie, Montesquieu, Esp. XXIV, 4. En cet emploi, évident reçoit fort bien la marque de la comparaison.

HISTORIQUE

XVe s. Rien ne m'est seur, que la chose incertaine, Obscur, fors ce qui est tout evident ; Doubte ne fais, fors en chose certaine, Orléans, Bal. 107.

XVIe s. Et à nostre evident dommage, Montaigne, I, 99.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉVIDENT. - HIST. Ajoutez : XIVe s. Tiex [telles] et si evidens necessités… (1345), Varin, Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 963. Pour le très grant prouffit, seurté, deffense et evident utilité de tout le royaume (1359), Varin, ib. t. III, p. 160.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « évident »

Étymologie de évident - Littré

Provenç. evident ; eviden ; espagn. et ital. evidente ; du latin evidens, de e, et videre, voir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de évident - Wiktionnaire

Du latin evidens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « évident »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
évident evid play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « évident »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « évident »

  • L'éventuel retour de François Bayrou au gouvernement comme haut-commissaire au Plan serait un gain politique évident, estime cet après-midi l'entourage d'Emmanuel Macron dans une dépêche publiée par l'AFP, alors que Jean Castex n'a pas exclu hier que le patron du MoDem prenne la tête d'une telle institution. LCI, EN DIRECT - Bayrou futur haut-commissaire au Plan ? Le gain politique serait évident, selon l'Elysée | LCI
  • L'éventuel retour de François Bayrou au gouvernement comme haut-commissaire au Plan serait un gain politique évident, a commenté l'entourage du chef de l'Etat. , Bayrou commissaire au Plan? Un gain politique évident, selon l'Elysée
  • Plus une découverte est originale, plus elle semble évidente par la suite. De Arthur Koestler
  • En mathématiques, évident est le mot le plus dangereux. De Eric Temple Bell
  • La plus évidente des vérités ? Un mensonge qui nous plaît. De Alphonse Karr
  • Dieu est l'invisible évident. De Victor Hugo
  • Si Dieu est évident, son évidence nous ôte toute liberté de le choisir. De Thierry Maulnier / Le Dieu masqué
  • Il arrive parfois que ce soit en tirant les conséquences des évidences les plus évidentes que l’on découvre les vérités les moins évidentes. De Denis Guedj / Le théorème du perroquet

Traductions du mot « évident »

Langue Traduction
Corse evidenti
Basque bistako
Japonais 明白な
Russe очевидный
Portugais óbvio
Arabe واضح
Chinois 明显
Allemand offensichtlich
Italien evidente
Espagnol obvio
Anglais obvious
Source : Google Translate API

Synonymes de « évident »

Source : synonymes de évident sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « évident »



mots du mois

Mots similaires