La langue française

Guide

Définitions du mot « guide »

Trésor de la Langue Française informatisé

GUIDE, subst.

I. − Subst. masc.
A. − [Le subst. désigne une pers.]
1. Personne qui dirige, protège la marche de quelqu'un. Prendre un guide; servir de guide à qqn; guide sûr, fidèle. Il [l'aveugle de Bagnolet] a pour guide une fillette (Béranger, Chans., t. 2, 1829, p. 119) :
1. J'avais avec moi mon guide ordinaire. On ne peut guère s'épargner un guide dans le bazar, à moins d'avoir beaucoup d'heures à perdre. Mon guide à moi s'appelle Astik et il sait économiser les minutes. Farrère, Homme qui assass.,1907, p. 276.
Spécialement
a) Guide (de montagne, de haute montagne). Alpiniste professionnel diplômé dont la mission consiste à guider les touristes et les alpinistes amateurs dans leurs courses en montagne. Compagnie, bureau des guides. Le meilleur guide des Cordillères (Verne, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 102) :
2. Le tiroir de la table gardait, enveloppés de leurs papiers graisseux, les livrets de guide de l'aïeul, tué au Matterhorn par une avalanche de pierres, et celui de Peter, le frère aîné de Jos-Mari, tombé à la Dent Blanche. Peyré, Matterhorn,1939, p. 32.
b) Personne qui conduit les visiteurs d'un musée, d'un monument historique, en donnant les commentaires utiles à sa découverte. Suivre le guide, donner un pourboire au guide. Mon guide me montra le tombeau d'une impératrice de Byzance (Barrès, Voy. Sparte,1906, p. 211).Suivez le guide, je vous ferai tout visiter (Schaeffer, Recherche mus. concr.,1952, p. 59).
c) ARMÉE
Soldat, sous-officier sur lequel les autres soldats doivent régler leurs mouvements. Guide d'un peloton. Vx. Guide à droite! à gauche! Commandement militaire de suivre le guide du côté droit ou du côté gauche (d'apr. Littré).
Personne, généralement indigène, qui, grâce à sa parfaite connaissance du pays, peut guider une troupe en mouvement. Ce paysan avait servi de guide à une brigade de cavalerie anglaise (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 387).Le guide de la colonne s'appelait Mohammed Fadel Ben Mohammed Routam (Psichari, Voy. centur.,1914, p. 67).
[Sous la Révolution ou sous le Premier ou le Second Empire] Cavalier chargé d'escorter; au plur. corps de troupe correspondant. Le régiment des guides. Un officier des guides en Égypte lance son cheval à l'assaut d'une forteresse (Vigny, Mém. inéd.,1863, p. 107).Après des escadrons de carabiniers, de dragons et de guides, commençaient les voitures de gala (Zola, E. Rougon,1876, p. 95).
2. Au fig. Personne qui conduit d'autres personnes, qui les soutient dans l'existence, les inspire dans leur art. J'en ai deux [petits enfants]; George et Jeanne; et je prends l'un pour guide Et l'autre pour lumière (Hugo, Art d'être gd-père,1877, p. 17).L'artiste est, pour ses contemporains comme le disait Dante de Virgile, leur guide, leur seigneur et leur maître (Rodin, Art,1911, p. 227) :
3. [Daudet disait :] « La jeunesse actuelle ne prend pas pour guide un romancier, un poète, elle prend pour guide un critique, un professeur, un Lavisse... cela prouve en elle une permanence de l'éducation écolière, qui n'existait pas du temps de Hugo. » Goncourt, Journal,1892, p. 265.
POL. Cf. duce, führer.Hassan El Hodeibi Bey, guide suprême des Frères musulmans (Figaro,19-20 janv. 1952, p. 3, col. 7).
B. − P. ext. [Le subst. désigne une chose]
1. Ce qui oriente, qui dirige la marche de quelqu'un ou de quelque chose.
a) Ouvrage à caractère didactique.
Ouvrage qui aide un touriste à s'orienter, à découvrir les beautés, les curiosités d'une région, d'une ville, d'un édifice. Un itinéraire soigneusement tracé au crayon bleu sur le guide Michelin (H. Bazin, Vipère,1948, p. 143).Vous marchiez tous deux dans les rues, explorant les célèbres collines, votre guide bleu à la main, alors neuf (Butor, Modif.,1957, p. 223) :
4. Je sonnai Françoise pour lui demander de m'acheter un guide et un indicateur, comme j'avais fait enfant, quand j'avais déjà voulu préparer un voyage à Venise... Proust, Prisonn.,1922, p. 414.
Manuel qui guide le profane dans la réalisation d'un travail donné. Un petit guide de construction pour le « télescope familial » (Céline, Mort à crédit,1936, p. 434).
b) TECHNOL. Machine, pièce d'une machine qui permet de diriger un mouvement, un outil, une pièce travaillée, etc. V. guide-.
ÉLECTRON. Guide d'ondes. Conducteur métallique qui sert à transmettre les ondes électromagnétiques sans les amortir. Des guides d'ondes, grâce auxquels on pourrait envisager d'acheminer jusqu'à 100 000 communications à la fois (Admin. P. et T.,1964, p. 42).
MÉCAN. Organe d'une machine qui maintient une pièce fixe ou en mouvement dans une position déterminée. Guide d'un foret, d'un piston. Poussoirs de soupapes dans leurs guides et culbuteurs sur leurs axes (Chapelain, Techn. automob.,1956, p. 157).
MENUIS. ,,Sur une scie, ou toute autre machine à travailler le bois, plaque dont on peut ajuster la position pour régler la largeur ou l'épaisseur de la pièce de bois à scier ou usiner`` (Métro 1975).
MINES. Assemblage de rails, de poutrelles qui assurent le guidage de la cage d'ascenseur. Il avait dû empoigner les guides de chêne, les madriers où glissaient les cages (Zola, Germinal,1885, p. 1529).
PHYS. NUCL. Guide d'ondes. Tube creux utilisé dans un réacteur nucléaire pour accélérer les neutrons (d'apr. Neyron 1970).
c) MUS. [Dans une fugue] Synon. de antécédent.[Dans] le C[anon] simple (...) le thème proposé par la première voix et appelé antécédent ou guide (Brenet, Dict. prat. et hist. mus.,1926, p. 51).
2. Au fig. Ce qui oriente, principe directeur. Oui, messieurs, la foi est notre guide et notre soutien (Zola, E. Rougon,1876, p. 369).N'ayant d'autre guide que la logique de son cœur (Barrès, Barbares,1888, p. 105) :
5. On va par le chemin qui vous plaît, sans autre guide que sa fantaisie, sans autre conseiller que le plaisir des yeux. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Miss Harriet, 1883, p. 861.
II. − Subst. fém.
A. − [Le subst. désigne une pers.]
1. Rare. Femme, jeune fille qui dirige la marche de quelqu'un. Ma jeune guide m'indiqua du doigt, à flanc de coteau, une chaumière qu'on eût pu croire inhabitée (Gide, Symph. pastor.,1919, p. 878).
2. ,,Jeune fille qui fait du scoutisme, qui est affiliée au mouvement catholique des « Guides de France »`` (Baet. 1971).
B. − Gén. au plur. [Le subst. désigne une chose]
1. Longues lanières de cuir ou de chanvre adaptées à la bride et servant à conduire une bête de trait. Prendre les guides; lâcher les guides; grandes, petites guides. C'était une fille à cheveux roux (...) qui, les coudes au côté, tenait les guides et brûlait l'avenue (A. France, Jocaste,1879, p. 79) :
6. Des patriarches pansus en larges pantalons blancs montés jusqu'aux aisselles, et en gilets ouverts, secouaient les guides sur l'échine de leurs petits bidets de commerce, résignés au poids d'abondantes familles dans les charrettes. Adam, Enf. Aust.,1902, p. 384.
À toutes guides, à grandes guides. À toute allure. Conduire à grandes guides. Qu'il conduise un cheval avec un mors de bois, ou mène à grandes guides les quatre chevaux d'un britschka (Balzac, Œuvres div., t. 2, 1830, p. 155).
Au fig. Mener la vie à toutes, à grandes guides. Vivre sans compter, avec excès. Il mène en un mot la vie à grandes guides et à quatre chevaux (Sainte-Beuve, Corresp., t. 5, 1818-69, p. 36).Lancé à toutes guides dans cette grisante vie parisienne (Bourget, Physiol. am. mod.,1890, p. 318).
2. Vx. Somme payée au postillon. M. d'Anquetil qui donna l'ordre aux postillons d'allonger le galop, promettant de leur payer de bonnes guides (A. France, Rôtisserie,1893, p. 319) :
7. À huit heures du soir, Martin Falleix, venu sur l'aile des vents en vertu de trois francs de guides et d'un postillon en avant, avait apporté les actes d'acquisition à la date de veille... Balzac, Employés,1837, p. 213.
Payer doubles guides. Donner au postillon le double de son dû pour lui faire activer l'allure. De sorte que le garçon à qui je remets dix louis, en les payant doubles guides, aura encore huit louis pour lui (Dumas père, Cachemire vert,1850, 9, p. 286).
REM.
Guidisme, subst. masc.,,Scoutisme des jeunes filles`` (Baet. 1971).
Prononc. et Orth. : [gid]. Att. ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [1287 subst. fém. « action de conduire (?) » (A. Longnon, Documents relatifs au comté de Champagne et de Brie, t. 2, p. 39 : De la guide de Rumilli, pro eodem, IIII Ih. Xs.)] A. 1. 1370 subst. fém. « personne qui accompagne quelqu'un pour lui montrer le chemin » (Recettes et dépenses du roi de Navarre, 470, Izarn ds Delb. Notes mss); 2. xves. fig. subst. fém. « ce (ou celui) qui dirige, aide, dans la vie » (H. Baude, Vers, éd. J. Quicherat, 107); 1588 masc. (Montaigne, Essais, éd. P. Villey, livre III, chap. 13, p. 1113); 3. 1552 subst. fém. « ouvrage renfermant des conseils, instructions » (C. Estienne, La Guide des chemins de France [titre d'ouvrage]); 4. 1676 subst. masc. menuis. (Félibien); 1757 id. technol. « organe mécanique dirigeant un mouvement » (Encyclop. t. 7). B. 1660 subst. plur. « rênes » (Oudin Fr.-Esp.). C. 1930 subst. fém. « jeune fille appartenant à un mouvement de scoutisme » (Lar. mens., s.v. scoutisme). Empr. à l'a. prov.guida « celui qui conduit » (av. 1292 ds Rayn.) et « conduite » (xiiies. Mariengebet ds Appel 102, 31) déverbal de guidar « conduire » (2emoitié xies. Ste Foy, éd. E. Hoepffner, 202) − ou à l'ital. guida de mêmes sens (1300-10 ds Batt.) déverbal de guidare « accompagner quelqu'un » (xiiies., ibid.), du got. *widan, attesté dans le dér. ga-widan « attacher, atteler ensemble » (FEW t. 17, p. 604 a); a supplanté l'a. fr. guie « chef, guide » (xiiies. ds T.-L. et Gdf.), déverbal de guier, v. guider; aux sens A 1 et 2 le mot a été employé au fém. jusqu'au xviies., cf. Littré rem. Fréq. abs. littér. : 2 052. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 682, b) 2 770; xxes. : a) 2 198, b) 2 778. Bbg. Gebhardt (K.). Mots d'empr. et dat. de mots. Cah. Lexicol. 1976, no28, p. 122. - Hope 1971, p. 41. - Quem. DDL t. 17. - Wexler 1955, p. 17, 46.

Wiktionnaire

Nom commun 1

guide \ɡid\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui conduit une personne et, l’accompagnant, lui montre le chemin.
    • Voilà pourquoi il faut franchir les rivières sous la conduite d'un guide local qui connaisse les points guéables. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 11)
    • Nous traversons la Thur. Voici Moosch, où notre guide se trompe de chemin pour la première fois et nous met sur la route du ballon de Guebwiller. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • […] il y a l’alpiniste qui, sans guide, s’élance à l’escalade d’un pic inaccessible, roide dans une crevasse et ne retrouve plus le chemin du retour, se perd dans les neiges et meurt de froid […] — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • Là nous eûmes un guide, et c’était bien nécessaire, car les tranchées tournaient et revenaient de façon qu’on ne savait plus où était l’ennemi. — (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, p. 125)
    • L’Académie […] était partagée intellectuellement, comme elle l’a toujours été, entre la pensée de n’être que le greffier de l’usage, qui est sa pensée maîtresse, et un certain désir sourd d’en être un peu le guide, ce qui est, à mon avis, parfaitement légitime. — (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • L’office du tourisme travaille en collaboration avec le service du patrimoine de la ville, et propose donc des visites guidées, animées par des guides-conférenciers spécialistes de l’histoire locale. — (Petit Futé Bourges 2008, p. 77)
  2. (Figuré) Celui ou celle qui dirige, conduit dans la vie, dans les affaires, dans une entreprise.
    • Une jeune fille ne peut avoir de meilleur guide que sa mère.
    • Dans cette retraite, Frédéric, passionné pour la langue française, pour les vers, pour la philosophie, choisit Voltaire pour son confident et pour son guide. — (Marquis de Condorcet, Vie de Voltaire)
  3. (Jeux vidéo) (Dans Aaaah) Joueur chargé de tracer le parcours pour permettre aux autres joueurs de finir la partie.
    • Attention, certains guides sont plutôt taquins, mais, restez polis ! — (Sujet Les Tutos De Sentry. sur le forum Famakna Food)
    • Être un guide n’est pas une mince affaire sur Aaaah, c’est une opération à haut risque ! — (Article Aaaah - Le guide pour guider sur le blog Les jeux d’Extinction)

Nom commun 2

guide \ɡid\ masculin et féminin identiques

  1. (Militaire) Personne du pays qui connaît les routes et dirige la marche d’un détachement.
    • Capitaine des guides du Roi.
  2. (Militaire) Dans les guerres du Premier empire, garde du corps d’un général en chef.
    • Les guides ont été rétablis dans l’armée du Second empire.
  3. (Militaire) Soldats sur lesquels tous les autres doivent régler leurs mouvements dans les évolutions.
    • Le guide d’un peloton. Guide à droite, à gauche.
  4. Tout ce qui dirige ou inspire quelqu’un dans ses actions.
    • La loi seule est mon guide.
  5. Titre de divers ouvrages qui renferment des instructions.
    • Rédigé dans la fébrilité par un intellectuel ayant le goût de la théorisation, ce guide bien écrit du parfait révolutionnaire sera lu, médité et parfois même appliqué par une génération de jeunes tentés par l’engagement. — (Pierre Vayssière, Les Révolutions d’Amérique latine, Éditions du Seuil, 1991, p. 175)
    • Le guide des rues de Paris. Anciennement, on le faisait féminin dans ce sens :
    • La guide des pécheurs.

Nom commun 3

guide \ɡid\ féminin

  1. Lanières de cuir ou cordons de chanvre dont se servent les postillons ou cochers pour diriger les chevaux attelés à une voiture.
    • Que ce Dieu qui m’entend me garde d’un blasphème !
      Mais je ne comprends rien à ce lâche destin
      Qui va sur le pavé briser un diadème,
      Parce qu’un postillon n’a pas sa guide en main.
      — (Alfred de Musset, Poésies nouvelles, 13 juillet)
    • (Figuré) Mener la vie à grandes guides : Prodiguer sans retenue sa fortune, sa santé.
    • Mme de Chartreux dont je t’ai parlé avait un fils, qui a d’ailleurs fort mal fini, et qui à cette époque menait la vie à grandes guides. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 103.)
    • Un auteur d’aujourd’hui ayant une pareille production et un pareil succès commercial vivrait à grandes guides. Il n’est est rien pour la comtesse de Ségur, et on peut soupçonner son éditeur Hachette d’une âpreté qui frise la malhonnêteté. — (Michel Tournier, Les bonheurs de Sophie, dans Les vertes lectures, collection Folio, 2007, page 76)
  2. (Horlogerie) Outil qui sert à conduire un foret.
  3. (Menuiserie) Morceau de bois que l’on applique contre un outil à fût.
  4. (Fontainerie) Armature sur laquelle est monté le coulisseau du piston pour une cuvette de garde-robe.
  5. (Navigation fluviale) Balise qu’on met dans les passages difficiles, pour marquer le véritable cours de l’eau.
  6. (Marine) Cordage qui hale le palan d’étai, etc. Guide de bassin, certaines marques de direction que l’on prend à terre.
  7. Perche qui tient le filet de l’oiseleur.
  8. (Musique) La partie qui entre la première dans une fugue, et qui annonce le sujet.
  9. (Musique) Partie sur laquelle on indique toutes les entrées des instruments et qui sert au chef d’orchestre lorsqu’il ne conduit pas sur la grande partition.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUIDE. n. m.
Celui ou celle qui conduit une personne et l'accompagne pour lui montrer le chemin. Guide sûr. Avoir un guide. Prendre un guide. Servir de guide. Guide de montagne. Les guides de Chamonix.

GUIDE se dit particulièrement, en termes de Guerre, des Personnes du pays qui connaissent les routes et dirigent la marche des détachements. On avait autrefois organisé des guides de cette espèce en compagnies. Compagnie de guides. Capitaine des guides du Roi. On a appelé aussi Guides des Compagnies, ou des escadrons, ou un Régiment de cavalerie qui étaient comme les gardes du corps d'un général en chef. Il se dit aussi, en termes de Théorie militaire, des Hommes d'une troupe sur lesquels tous les autres doivent régler leurs mouvements dans les évolutions. Guide à droite, à gauche. Il signifie au figuré Celui, celle qui donne des instructions pour la conduite de la vie ou pour celle d'une affaire. Ce jeune homme a besoin d'un guide. Il fut le guide et le protecteur de ma jeunesse. Une mère est le meilleur guide de sa fille. Il se dit également de Tout ce qui dirige ou inspire quelqu'un dans ses travaux, dans ses études, dans ses actions, etc. Ce manuel est un bon guide pour ceux qui ont peu de pratique. Cet auteur est un guide sûr. Il n'avait, dans ses recherches, d'autre guide que des renseignements incomplets. Ne prendre que sa haine, que sa fureur pour guide. Il sert aussi de titre à Divers ouvrages qui renferment des conseils sur la manière d'accomplir certains devoirs, des instructions sur un art des renseignements sur un pays, etc. Le Guide de l'arpenteur. Le Guide du voyageur en Suisse, Le Guide de l'étranger à Paris. Le Guide des rues de Paris. Anciennement, on le faisait féminin dans ce sens : La Guide des pécheurs.

Littré (1872-1877)

GUIDE (ghi-d') s. m.
  • 1Celui, celle qui conduit une personne et, l'accompagnant, lui montre le chemin. Il a pris un guide fidèle et expérimenté. On a des guides pour les excursions dans les Alpes ou les Pyrénées. Elle voulut être mon guide, Dict. de l'Académie. Les voyageurs sans guide assez souvent s'égarent, Boileau, Sat. IV. Qu'après l'avoir d'Argos amenée en Aulide, Je refuse à l'autel de lui servir de guide, Racine, Iphig. III, 1. Allez et laissez-moi quelque fidèle guide, Racine, Phèdre, v, 1. …Apollon, je périrai sans doute, Si tu ne sers de guide à cet aveugle errant, Chénier, Idylle, l'Aveugle.
  • 2 Terme de guerre. Personne du pays qui connaît les routes et dirige la marche d'un détachement. Le roi leur commanda de l'accompagner et de lui servir de guides, Vaugelas, Q. C. VIII, 10. Cette petite guerre avait été tout à l'avantage des Russes, les nôtres ignorant le pays, sa langue, jusqu'aux noms des lieux où ils s'aventuraient, enfin étant sans cesse trahis par les habitants, et même sans guides, Ségur, Hist. de Nap. X, 1.

    Autrefois, compagnie de guides, hommes formés en compagnie pour ce genre de service. Il y avait un capitaine général des guides pour les voyages du roi.

    Dans les guerres du premier empire, les guides, compagnies ou escadrons qui étaient comme les gardes du corps d'un général en chef. Les guides ont été rétablis dans l'armée du second empire.

    Terme de théorie militaire. Soldats sur lesquels tous les autres doivent régler leurs mouvements dans les évolutions. Le guide d'un peloton. Guide à droite, à gauche.

  • 3 Fig. Celui ou celle qui dirige, conduit dans la vie, dans les affaires, dans une entreprise. Une jeune fille ne peut avoir de meilleur guide que sa mère, Dict. de l'Académie. Pour me faire chrétien, sers-moi de guide à l'être, Corneille, Poly. V, 2. Daignez servir de guide à mon aveuglement, Corneille, Perthar. V, 2. Sous la conduite d'une reine qui lui servait de mère par la tendresse et de guide par son expérience, Fléchier, Marie-Thér. Dans cette retraite, Frédéric, passionné pour la langue française, pour les vers, pour la philosophie, choisit Voltaire pour son confident et pour son guide, Condorcet, Vie de Voltaire.
  • 4Tout ce qui dirige ou inspire quelqu'un dans ses actions. La loi seule est mon guide, Dict. de l'Académie. Et prenant toutes deux leur passion pour guide, Corneille, Cinna, V, 2. Consulte ta raison, prends sa clarté pour guide, Molière, D. Garcie, II, 4. Il n'y a personne qui ne demeure d'accord que la raison nous est donnée pour nous servir de guide dans la vie, pour nous faire discerner les biens et les maux, et pour nous régler dans nos désirs et dans nos actions, Nicole, Ess. mor. 1er traité, ch. 11. L'homme en ses passions toujours errant sans guide, Boileau, Sat. X. L'audace et le mépris sont d'infidèles guides, Racine, Alex. I, 1.
  • 5Titre de divers ouvrages qui renferment des instructions. Le Guide des pécheurs. Le Guide des teinturiers. Le Guide des étrangers à Paris. Le Guide du voyageur en Suisse.
  • 6Guide du lion, le caracal, espèce du genre chat.
  • 7 Terme d'horloger. Outil qui sert à conduire un foret.

    Terme de menuisier. Morceau de bois que l'on applique contre un outil à fût.

    Terme de fontainier. Armature sur laquelle est monté le coulisseau du piston pour une cuvette de garde-robe.

    Terme de navigation fluviale. Balise qu'on met dans les passages difficiles, pour marquer le véritable cours de l'eau.

    Terme de marine. Cordage qui hale le palan d'étai, etc. Guide de bassin, certaines marques de direction que l'on prend à terre.

  • 8Perche qui tient le filet de l'oiseleur.
  • 9 Terme de musique. La partie qui entre la première dans une fugue, et qui annonce le sujet.

    Partie sur laquelle on indique toutes les entrées des instruments et qui sert au chef d'orchestre lorsqu'il ne conduit pas sur la grande partition.

  • 10Guide des pécheurs, se disait d'une espèce de fiacre dont les glaces étaient remplacées par des planches ; on s'en servait pour une promenade furtive, etc.

REMARQUE

Dans le XVIIe siècle, guide se disait au féminin. …Et la guide nouvelle, Qui ne voyait, au grand jour, Pas plus clair que dans un four, Donnait tantôt contre un marbre, Contre un passant, contre un arbre, La Fontaine, Fabl. VII, 17. Ces prélats avaient donné aux peuples la sainte parole, avec subordination à leurs pasteurs, et sous la guide des notes si canoniquement approuvées, Bossuet, Avert. sur le liv. Réflex. morales, I. Demande aux hôtes de ces bois Si la guide la plus fidèle N'est pas la pente naturelle Plus sage que toutes les lois, Chaulieu, Contre l'esprit.

C'était le féminin aussi qu'on employait pour désigner des livres servant de guide, d'instruction. Elle lit Saint Bernard, la Guide des pécheurs, Régnier, Macette. La Guide des pécheurs est encore un bon livre, Molière, Sganar, 1.

HISTORIQUE

XIIe s. Guions a fait de païsans, Brut, V. 3031. Quant il vint en une valée, Que li guion li ont mostrée, ib. V. 3037.

XIIIe s. Seigneur, je vous commant, chascuns soit obeïs à dant Pieron l'ermite qui vous est baus [baile, chef] et guis, Tous vous menra [mènera] ensamble à la gent antecris, Ch. d'Ant. I, 266.

XIVe s. Et du costé destre et senestre de la canne du polmon sont grosses voines qui sont appelées organiques ou guides, Lanfranc, f° 28, verso.

XVe s. Messire Trivet et sa route avoient guides qui les devoient mener, Froissart, II, II, 41. Et ouy comme on demanda la guide à ceux qui conduisoient les enseignes, et à celuy qui faisoit l'office de grand escuyer ; mais chascun respondit : Je n'en ai point ; notez qu'il ne falloit point de guide : car Dieu seul avoit guidé la compagnie au venir, Commines, VIII, 7. M. de Clermont chevaucha 40 lieues par une guide fils messire Hector de Chartres, Chr. de Norm. p. 406, VALLET DE VIRIVILLE.

XVIe s. Si tu n'y mets grand ordre et bonnes guides, Marot, II, 37. La cour est mon autheur, mon exemple et ma guide, Du Bellay, J. II, 78, verso. Que le createur vous soit en guyde perpetuelle, Rabelais, Garg. I, 45. Nature est un doulx guide ; mais non pas plus doulx que prudent et juste, Montaigne, IV, 304. L'oracle d'Apollo luy avoit respondu qu'il prinst Venus pour sa guide, Amyot, Thésée, 21. …Que luy aussi seroit tenu de donner bonne guide et sauve garde aux ambassadeurs d'Athenes, Amyot, Alc. 62. Son guide le mena jusques à l'entrée du bourg de Coutras, D'Aubigné, Vie, XVII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GUIDE, s. m. (Gramm.) on donne ce nom en général à tout ce qui sert à nous conduire dans une route qui nous est inconnue : il se prend au simple & au figuré.

Guides, (Art milit.) ce sont à la guerre, des gens du pays choisis pour conduire l’armée & les détachemens dans la marche.

On forme dans les armées des compagnies de guides ; elles sont commandées par un officier auquel on donne le nom de capitaine des guides. « Les guides, dit Montecuculli, sont dans une armée comme les yeux dans le corps ; on doit les bien garder, se les attacher par la récompense, par l’espérance, & par la crainte du châtiment ». Il observe qu’on leur fait quelquefois donner des ôtages pour gages de leur fidélité. L’emploi de capitaine des guides demande beaucoup d’habileté & de pénétration : cet officier doit absolument savoir la langue du pays où l’on fait la guerre, & ne rien négliger pour se procurer des guides sûrs & intelligens. (Q)

Guide, en Musique, est la premiere partie qui entre dans une fugue & qui annonce le sujet. Voyez Fugue.

Ce mot commun en Italie n’est guere en usage en France en ce sens ; mais il seroit à desirer qu’il le devînt, aussi-bien que tous ceux qui sont propres dans quelque art que ce soit, & dont la privation oblige de recourir à des périphrases. (S)

Guide, s. f. terme de Bourrelier ; c’est ainsi qu’on appelle des bandes de cuir étroites que l’on attache au bas des branches du mors des chevaux d’équipage, & qui servent à les gouverner. On distingue deux sortes de guides, les grandes & les petites : les petites guides sont des bandes de cuir garnies de boucles, que l’on attache aux branches du mors qui sont en-dedans & du côté du timon, & qui par l’autre bout vont, après s’être croisés, aboutir aux grandes guides où elles sont aussi attachées par des boucles : les grandes guides sont des bandes de cuit qui s’attachent aux branches du mors en-dehors au moyen de deux boucles, & que le cocher tient dans ses mains afin de pouvoir par leur moyen gouverner les chevaux & leur faire faire tous les mouvemens qu’il convient.

Guide, c’est dans le sommier de l’orgue une regle ou barre de bois, m (fig. 5, 7 & 9.) collée & cloüée sur la partie intérieure du dessous de la laie. Cette barre est traversée par des traits de scie mmm (fig. 7.) paralleles & directement placés vis-à-vis ceux des soupapes qu’ils doivent regarder. Ces traits de scie du guide & ceux des soupapes, servent à loger les ressorts fge (fig. 6 & 9, Pl. d’Orgue.) qui renvoyent les soupapes contre le sommier. Voyez Ressorts & Sommier.

Guide, c’est aussi dans le sommier la suite des pointes cccc (fig. 4.) entre lesquelles les soupapes se meuvent.

Guide, c’est pour les pilotes la planche DD (fig. 20 & 22.) percée de trous, au-travers desquels les pilotes passent : la partie DE de la pilote qui entre dans le trou du guide, doit être plus menue que l’autre partie DC (fig. 22.) qui doit ne point pouvoir y passer.

Guide de clavier, c’est la suite de pointes EF, (fig. 15.) entre-deux desquelles les touches se meuvent, & les pointes bbb (fig. 18.) qui guident les touches du clavier de pédale. Voyez Clavier & Clavier de pédale.

Guide, c’est pour les bascules brisées & les bascules du positif, des rangées de pointes en tout semblables à celles du guide des claviers, mais d’une grandeur & grosseur proportionnées à l’étendue des mouvemens qu’elles doivent conduire. Voyez les articles Bascules brisées, & Bascules du positif.

Guide des sautereaux, des épinettes, & des clavecins ; c’est une regle de bois mince & qui est doublée de peau : cette regle est percée d’autant de trous que les registres au-dessous desquels ils répondent perpendiculairement. Le guide est placé à environ trois pouces au-dessous des registres dans l’intérieur du clavecin, & au-dessus des queues des touches ; ensorte que lorsque les sautereaux ont traversé les registres & le guide, ils tombent directement sur les queues des touches. Voyez Clavecin, & la figure du profil de cet instrument, Pl. XV. de Lutherie, fig. 2.

Guide, (Menuiserie.) ces ouvriers nomment ainsi le morceau de bois qui s’applique au côté d’un rabot ou autre instrument de cette nature, & qui dirige le mouvement lorsqu’il s’agit de pousser une feuillure.

Guide-Ane, en terme de Cornetier, s’entend d’une espece de couteau à deux lames dont l’une est placée plus bas que l’autre, de façon que quand celle-ci coupe, l’autre ne fait que marquer la place où la tranchante coupera au trait suivant. Cet outil sert à faire les dents d’un peigne.

Guide Chaîne, ou Garde-Corde, (Horlog.) nom que les Horlogers donnent à une piece qui sert à empêcher la fusée de tourner, lorsqu’une fois la montre est montée tout au haut. Voyez la fig. 44. Pl. d’Horlogerie, où l’on voit en plan ce guide chaîne & son pié : ig représente l’extrémité de cette piece qui sert à arrêter la fusée lorsqu’une fois la montre est montée jusqu’au haut ; & i une petite lame fort mince percée d’un trou dans son milieu : c’est au moyen de cette lame que cette piece s’ajuste dans son pié, comme il est marqué à l’art. Pié de Guide-Chaîne. Par cet ajustement, le guide-chaîne, sans pouvoir sortir de son pié, est mobile, & sa partie g peut s’approcher ou s’éloigner de la platine. Le petit ressort r (fig. 44.) qu’on appelle le ressort du guide-chaîne, sert à tenir toûjours cette partie à une certaine distance de la platine, afin que le crochet de la fusée passe facilement dessous sans y toucher. Son pié est placé de façon que la chaîne passe au-dessus de sa partie g ; & que son extrémité g posant sur la platine, rencontre le crochet de la fusée, quand on la tourne dans un sens contraire à celui où elle tourne, lorsque la montre marche ; cette disposition bien entendue, voici comment cette piece empêche de tourner la fusée, lorsqu’une fois la montre est montée jusqu’au haut.

Quand on monte une montre, la chaîne s’approche de plus en plus de la platine de dessus ou du balancier, comme il est facile de le voir en en remontant une hors de sa boîte : or lorsque la montre est montée presqu’au haut, la chaîne est fort près de cette platine ; mais, comme nous l’avons dit, elle passe au-dessus du guide-chaîne qui est continuellement élevé par le petit ressort r : par conséquent en approchant de la platine de dessus, elle le force à s’abaisser & à s’en approcher aussi ; ce qu’il continue de faire jusqu’à ce que son extrémité g posant sur la platine, elle ne puisse plus baisser davantage ; alors le crochet de la fusée la rencontrant, il est impossible de faire tourner la fusée davantage en ce sens ; & par ce moyen on ne court point le risque de casser la chaîne ; ce qui arriveroit presque immanquablement si l’on montoit la montre au-delà d’un certain nombre de tours. Voy. Fusée, Crochet de Fusée, Chaîne, Pié de Guide-Chaîne, &c. (T)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « guide »

Provenç. guida, guia, s. f. et guit, s. m. ; espagn. et portug. guia ; ital. guida (voy. GUIDER). L'ancienne langue disait guis au nominatif, et guion au régime ; guion, guions, au pluriel ; cela représente un bas-latin guido, guidonis. À côté il y avait un substantif verbal féminin, guida, guia, guide, qui signifiait l'action de guider, et qui s'est conservé jusque dans le XVIIe siècle ; on le prenait à tort, depuis longtemps, pour le féminin de guide masculin. L'ancienne langue disait aussi guierre, mais c'était un substantif verbal, au nominatif, représentant une forme non latine guidator.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1370) De l’ancien français guis au nominatif, guion au régime, et guion, guions, au pluriel ; issu du bas-latin guido, guidonis du francique witan (« montrer le chemin ») de la racine indoeuropéenne *weid- (« savoir » → voir video en latin). À côté, il y avait un substantif verbal féminin, guida, guia, guide (« action de guider ») qui s’est conservé jusque au XVIIe siècle ; on le prenait à tort, depuis longtemps, pour le féminin de guide masculin. L’ancienne langue disait aussi guierre, mais c’était un substantif verbal au nominatif, représentant une forme non latine ; guidator.
(Scoutisme) : d’après l’anglais girl guide.
(Jeux vidéo) (2008) Sens apparu sur le jeu Aaaah.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « guide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guide gid

Citations contenant le mot « guide »

  • Consulte ta raison ; prends sa clarté pour guide. De Molière / Don Garcie de Navarre
  • Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais. De Cicéron
  • Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou. De Saint Luc / Evangiles
  • La coutume, ainsi, est le grand guide de la vie humaine. De David Hume
  • Grand'science est folie Si bon sens ne la guide. De Proverbe français
  • Prenez cette maxime pour guide dans votre vie : vie modeste et nobles pensées. De Swâmi Râmdâs
  • Marche en avant de toi-même, comme le chameau qui guide la caravane. De Proverbe africain
  • Ce n’est pas la haine qui me guide, c’est la souffrance. De Gérard Miller / Le Parisien - 15 Mai 2001
  • La nature est, après tout, notre seul véritable guide dans la vie. De Théodore Roszak / Les Mémoires d’Elizabeth Frankenstein
  • Notre instinct devrait être notre principal guide. De Björk
  • En amour les yeux sont notre guide. De Properce
  • Le mort est le guide du vivant. De Proverbe tamil
  • Les livres sont la lumière qui guide la civilisation. De Franklin Delano Roosevelt
  • Terre, qui vint à nous Les yeux fermés Comme pour demander Qu’une main la guide. De Yves Bonnefoy / Les Planches courbes
  • Ne déprécie pas la tortue à cause de son humilité, il se peut qu’elle te guide demain. De Proverbe ovambo
  • « Les gens aiment beaucoup la ville, notamment les photos exposées dans le centre. Ils sont aussi contents de découvrir l’église Notre-Dame. Très excentrée, elle est découverte souvent par hasard », pose Amandine Moret, guide saisonnière à la Ville de Châteaulin pour la troisième année. Le Telegramme, Cet été, une guide pour faire découvrir Châteaulin - Châteaulin - Le Télégramme
  • Il forme avec Anne-Lise Rousset, deux fois championne du monde par équipe, le couple le plus glamour du trail mondial. Installé en Haute-Savoie depuis bientôt deux ans, Adrien Séguret est aujourd’hui entraîneur à temps plein. Formateur pour les coachs de la Fédération française d’athlétisme, le natif du Vallon travaille en parallèle au développement d’un pôle espoir de formation pour les jeunes traileurs français. Ambassadeur de la discipline, il mène aussi de front son activité de consultant pour les marathoniens kenyans affiliés à la marque Adidas. Entre deux séances, il nous parle de son département et nous dévoile ses meilleurs plans. Suivez le guide. centrepresseaveyron.fr, Suivez le guide... l’Aveyron d’Adrien Séguret - centrepresseaveyron.fr
  • Étant encore en alpha, Star citizen ne possède pas tutoriel au sens conventionnel du terme. cependant, CIG a mis ces derniers mois un système de guide en place s'aidant de l’interaction entre les joueurs. Les anciens prennent de leurs temps pour orienter les nouveaux. Millenium, Star Citizen : Guide pour les nouveaux joueurs - Millenium
  • C’est la « masterpiece » de l’architecture anglaise de la fin du XIXe siècle palois. Elle se visite sur rendez-vous avec caroline Barrow, une guide passionnante SudOuest.fr, Pau : le Palais Sorrento se visite dans les pas d’une guide passionnée
  • L’évêque Yves Boni s’est prononcé sur le thème: ” Covid et surpopulation”. Pour le guide spirituel, la pandémie à coronavirus est l’une des conséquences de la surpopulation de la planète. Cette surpopulation à en croire le guide religieux à connu son pic dans ce dernier siècle. “Entre 1900 et 2000, la population mondiale est passée d’un milliard pour atteindre le seuil de 7 voire 8 milliard. Cette évolution exponentielle est la source principale des problèmes que connaît l’humanité entre autres la pandémie à coronavirus”. De son avis, il n’y aura pas de solution durable aux pandémies s’il n’y a pas une politique de réduction de la population. “Tant qu’on n’ a pas résolu la question de la surpopulation, c’est peine perdue ». , Covid-19- L’évêque Yves Boni, guide national du mouvement Raelien : “Tant qu’on n’ a pas résolu la question de la surpopulation, c’est peine perdue” | L'Intelligent d'Abidjan

Images d'illustration du mot « guide »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « guide »

Langue Traduction
Anglais guide
Espagnol guía
Italien guida
Allemand leiten
Chinois 指南
Arabe يرشد
Portugais guia
Russe руководство
Japonais ガイド
Basque gida
Corse guida
Source : Google Translate API

Synonymes de « guide »

Source : synonymes de guide sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « guide »

Guide

Retour au sommaire ➦

Partager