Glorieuse : définition de glorieuse


Glorieuse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GLORIEUX,-EUSE, adj.

A. − [Correspond à gloire I]
1. [En parlant d'une action, d'un événement] Qui procure la gloire, qui est empreint de gloire. Action, mort, vie glorieuse; exploits, travaux glorieux. Depuis la glorieuse révolution (Marat, Pamphlets, Nouv. dénonciation contre Necker, 1790, p. 93).La glorieuse carrière de Napoléon (Sand, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 3).J'estimais son sort magnifique et sa destinée glorieuse (A. France, Pt Pierre,1918, p. 50) :
1. Les Grecs utilisent la mort. Toute leur vie est une belle tragédie, dont la mort est un acte glorieux. Barrès, Cahiers, t. 1, 1897, p. 132.
HIST. [Souvent avec une majuscule] Journées glorieuses; emploi subst. et abs. les (Trois) Glorieuses. Journées révolutionnaires des 27, 28, 29 juillet 1830. Ce n'était plus de journées glorieuses qu'il s'agissait comme aux 27, 28, 29 juillet 1830 (Vigny, Mém. inéd.,1863, p. 150).Croisset, vendredi 27 juillet 1877. (Anniversaire des Glorieuses!) (Flaub., Corresp.,1877, p. 11) :
2. La Révolution de 1830 avait relevé les trois couleurs qui signifiaient les frontières naturelles, l'affranchissement des peuples, la revanche, la gloire : d'où le nom de « trois glorieuses » donné aux journées de Juillet. Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 166.
2. [En parlant d'une pers. ou d'un groupe de pers.] Qui est couvert de gloire. Synon. célèbre, fameux, illustre.Nom glorieux; glorieux ancêtres. Cette voix des dieux qui conduisit jadis nos héros glorieux (Banville, Cariat.,1842, p. 86).Une de ces femmes (...) nées dans une maison glorieuse, entrées par leur mariage dans une autre qui ne l'était pas moins (Proust, Guermantes 1,1920, p. 183) :
3. Après s'être ainsi meurtri, s'inquiétant d'avoir battu le glorieux vieillard [un philosophe connu] qui fait partout autorité, il cherchait une justification raisonnable à cet excès injurieux de sensibilité. Et il disait : « Si la gloire (académie, tribune française, notoriété, Panama) n'est que cette combinaison qu'il m'indiqua, pourquoi la respecterais-je?... » Barrès, Barbares,1888, p. 193.
Emploi subst. Personne célèbre. Synon. célébrité, gloire.Les noms les plus célèbres de la littérature du dix-huitième siècle se retrouvent aussi dans les archives de la Bohême, qui, parmi les glorieux de cette époque, peut citer Jean-Jacques et d'Alembert (Murger, Scènes vie boh.,1851, p. 5).
B. − [Correspond à gloire II]
1. Qui procure une satisfaction d'amour-propre, qui est digne de considération. Synon. estimable, honorable, méritoire.Quand l'article est glorieux pour le signataire, la gloire se paye à part (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 95).Il [un sculpteur] poussait le manque de sens critique jusqu'à ne pas faire de distinction, entre les fils les plus glorieux de ses mains, et les détestables magots qu'il lui arrivait de bâcler parfois (Zola, Œuvre,1886, p. 143).
Loc. verb., en emploi impers. Il est glorieux de + inf.Il est honorable. Il peut être légitime et même glorieux de faire un faux (Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 178).
2. [En parlant d'une pers.; p. méton., de son comportement, suivi éventuellement d'un subst. ou d'un inf. introduit par de précisant le motif de la gloire] Vx. Qui éprouve une légitime satisfaction d'amour-propre, qui tire fierté (de quelque chose, de quelqu'un). Synon. content, fier (de).Émile ne savait donc trop comment s'expliquer, et il n'était pas très glorieux de lui-même (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 56).Tous les œufs étaient bons! et Toine affolé de joie, délivré, glorieux, baisa sur le dos le frêle animal (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Toine, 1885, p. 185) :
4. Je suis glorieuse de vous comme une mère de ses enfants, comme je suis glorieuse de ce hêtre, de ce sapin ou de ce châtaignier qu'on vient admirer sur mes pentes... Lamart., Tailleur pierre,1851, p. 441.
P. ext., péj. Qui est plein de suffisance; qui tire vanité (de quelque chose, de quelqu'un). Synon. imbu, infatué (de), orgueilleux, prétentieux, suffisant, vaniteux.Air glorieux; glorieux comme un paon. Le père Margaillan, glorieux de son gendre médaillé, l'avait promené, présenté en tous lieux, à titre d'associé et de successeur (Zola, Œuvre,1886, p. 341).Et ils se gaudiront, ils lèveront les épaules, ces ânes assermentés, ces glorieux cuistres (Huysmans, Là-bas, t. 2, 1891, p. 230).Successivement arrivent Labori, Millevoye. Labori vantard, bon garçon. Tous glorieux, vantards (Barrès, Cahiers, t. 5, 1906, p. 9).
Emploi subst. Ces glorieux qui souvent se jettent par vanité et par étourderie dans des entreprises téméraires (Tocqueville, Corresp. [avec Gobineau], 1850, p. 149).Supposons en effet que M. Émile Loubet n'eût pas été sournoisement, profondément, un glorieux, épris d'ostentation et de pompe vaine (Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. 112).
C. − [Correspond à gloire III]
1. [En parlant d'un inanimé abstr.] Qui est plein d'éclat. Mon intelligence se maintenait vivace et glorieuse (Gide, Journal,1891, p. 19).Elle connut, en une minute d'éblouissement, cette glorieuse joie de la maternité (Rolland, J.-Chr., Amies, 1910, p. 1205).
2. [En parlant d'une réalité concr.] Qui est d'une beauté éclatante. Synon. éclatant, magnifique, splendide.Le glorieux papillon du Brésil, d'un bleu riche à reflets changeants (Michelet, Insecte,1857, p. 161).Ta peau était une robe glorieuse que tu ne voulais pas voiler (Louÿs, Aphrodite,1896, p. 234).Mer glorieuse, empanachée (...). Impression dominante de gloire (Gide, Nourr. terr.,1897, p. 228).
En partic. [En parlant d'une source lumineuse; p. méton. de la lumière elle-même] Qui est d'une extrême luminosité, qui est éblouissant. Le soleil couchant les enveloppait d'une glorieuse lumière (Schwob, Monelle,1894, p. 39).Le soleil est splendide, glorieux, insoutenable (Gracq, Beau tén.,1945, p. 93).
D. − RELIG. [Correspond à gloire IV A]
1. [En parlant d'une réalité du monde divin] Qui participe de la splendeur de Dieu. [Le Paradis] Patrie mystique! Séjour des Justes! Glorieux foyer de lumière et d'amour! (Coppée, Bonne souffr.,1898, p. 95).Je vous remets entre les mains de celui dont vous êtes la créature. Que la troupe glorieuse des anges... (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 363).
2. [En parlant d'un élu] Qui jouit de la gloire éternelle. La glorieuse Sainte qu'il allait honorer (Montalembert, Ste Élisabeth,1836, p. 312).Par la glorieuse Marie! (Huysmans, Là-bas, t. 2, 1891, p. 181).
THÉOL. Corps glorieux (cf. corps II E).
REM.
Glorieuseté, subst. fém. vx. péj.[Correspond à supra B 2] Comportement, défaut d'une personne glorieuse. Beaucoup de glorieuseté et peu d'usage (Arnoux, Algorithme,1948, p. 221).
Prononc. et Orth. : [glɔ ʀjø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 « qui jouit de la gloire céleste » (Roland, éd. J. Bédier, 124 : Deu, le Glorius); 2. ca 1155 « qui s'est acquis de la gloire » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 3741); 3. ca 1220 « vaniteux » (G. de Coinci, éd. F. Koenig, I Mir 10, 1828); 4. 1836 subst. les trois Glorieuses (Stendhal, L. Leuwen, t. 1, p. 51). Empr. au lat.gloriosus « plein de gloire; qui aime la gloire (péj.); fanfaron, vantard », spéc. « resplendissant, plein de gloire » en lat. chrétien. Fréq. abs. littér. : 1 814. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 478, b) 2 318; xxes. : a) 2 622, b) 1 927.

Glorieuse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

glorieuse \ɡlɔ.ʁjøz\ féminin

  1. (Botanique) Plante grimpante de la famille des liliacées, nommée aussi lys de Malabar.

Forme d’adjectif

glorieuse \ɡlɔ.ʁjøz\

  1. Féminin singulier de glorieux.
    • C’était une journée de solitude glorieuse pour le jeune garçon qui, épuisé mais heureux s’apprêtait à désaccastiller, quand soudain, quittant les véhicules alignés au dessus de la plage déserte, un petit groupe d’hommes se laissa glisser le long du mur de remblai. — (Christophe Thierry, Trous noirs, 2018, page 114)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Glorieuse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GLORIEUX, EUSE. adj.
Qui donne de la gloire. Combat glorieux. De glorieuses fatigues. De glorieux travaux. Je ne vois dans cette action rien de glorieux. Il a fait une fin glorieuse. Préférer une mort glorieuse à une longue vie. Une journée glorieuse. Il signifie aussi Qui s'est acquis de la gloire. Il revient glorieux et triomphant. Cette glorieuse maison qui a donné tant de grands hommes. Un nom glorieux. Tel prince de glorieuse mémoire. Dans la langue religieuse, il signifie particulièrement Qui possède la gloire céleste. La glorieuse Vierge Marie. Les glorieux apôtres saint Pierre et saint Paul. Les glorieux martyrs... Corps glorieux se dit en parlant de l'État où seront les corps des bienheureux après la résurrection. On le dit, abusivement et familièrement, d'une Personne qui est longtemps sans éprouver certains besoins corporels. Par extension, il signifie Qui se fait honneur, qui tire vanité de quelque chose. Il est tout glorieux de sa nouvelle situation. Ne soyez pas trop glorieux de ce que vous avez fait. Dans cette acception, substantivement, Les glorieux se font grand tort auprès de l'opinion. Un glorieux ne réussit qu'à se faire moquer de lui.

Glorieuse : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

GLORIEUSE, s. f. (Hist. nat. Ichtiolog.) poisson de mer qui ne differe de la pastenague qu’en ce qu’il a la tête plus apparente, le bec moins pointu, & semblable à la tête d’un crapaud ; c’est pourquoi à Genes on a donné à ce poisson le nom de rospo, qui signifie un crapaud ; on l’a aussi appellé ratepenade, parce qu’il ressemble en quelque sorte à une chauvesouris par la forme du corps. Le nom de glorieuse vient de ce qu’il nage lentement & avec une sorte de gravité ; la chair en est molle & de mauvais goût. Rondelet, hist. des poissons, liv. XII. chap. ij. Voyez Pastenague & Poisson.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « glorieuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
glorieuse glɔriœs play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « glorieuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « glorieuse »

  • L’image du jour restera malheureusement bien moins glorieuse pour les deux Ferrari de l’Allemand Sebastian Vettel et du Monégasque Charles Leclerc. En plein virage 3, alors que la course venait seulement de s’élancer, Leclerc a décollé sur un vibreur en tentant de dépasser par l’extérieur son équipier dont il est venu arracher l’aileron arrière. Bilan : deux abandons avant même que l’on puisse parler du début de course. Un naufrage. , F1. GP de Styrie : Hamilton s’offre sa première victoire de la saison, Ferrari se saborde. Sport - Brignoles.maville.com
  • Retour au pack ensuite avec Alain Buzzighin seconde ligne de la glorieuse équipe Championne France en 1976 dont il a gardé un souvenir :" Les Biterrois nous craignaient et notre jeu offensif qui nous avait permis de les battre en finale des Boucliers d’Automne en avant-saison à Toulouse. petitbleu.fr, Les gueules du rugby ont investi Armandie - petitbleu.fr
  • L'image du jour restera moins glorieuse pour les Ferrari de Sebastian Vettel et Charles Leclerc. Dès le troisième virage, le Monégasque a décollé sur un vibreur en tentant de dépasser son équipier allemand dont il a arraché l'aileron arrière. Bilan: un double abandon. Les Echos, F1: Hamilton remet les pendules à l'heure, Ferrari se saborde | Les Echos
  • Découvrez la ville à l'époque glorieuse du thermalisme : casino, thermes, hôtels, villas... et retracez l'histoire de ces thermes datant de l'Antiquité. Parcours de 1,5km. Durée : 90min. Réservation à L'Office de tourisme ou au 03 84 40 06 41. , Visite guidee : Luxeuil,ville thermale : Visite guidee a Luxeuil les Bains
  • Le travail est partout et la souffrance partout : seulement il y a des travaux stériles et des travaux féconds, des souffrances infâmes et des souffrances glorieuses. De Félicité de Lamennais / Paroles d'un croyant
  • Que règne la liberté. Car jamais le soleil ne s’est couché sur réalisation humaine plus glorieuse. De Nelson Mandela
  • De toutes les productions de l'esprit, l'oeuvre théâtrale est la plus fragile et la plus brillante, la plus glorieuse et la plus humiliée. De Georges Duhamel
  • La nature n'est ni morale ni immorale, elle est radieusement, glorieusement, amorale. De Théodore Monod / Carnets
  • La paix est un mot vide de sens ; c'est une paix glorieuse qu'il nous faut. De Napoléon Bonaparte / Paroles au prince Joseph

Images d'illustration du mot « glorieuse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « glorieuse »

Langue Traduction
Corse glorioso
Basque gloriosa
Japonais 栄光の
Russe славный
Portugais glorioso
Arabe المجيد
Chinois 辉煌
Allemand herrlich
Italien glorioso
Espagnol glorioso
Anglais glorious
Source : Google Translate API

Synonymes de « glorieuse »

Source : synonymes de glorieuse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « glorieuse »



mots du mois

Mots similaires