La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « humiliant »

Humiliant

Variantes Singulier Pluriel
Masculin humiliant humiliants
Féminin humiliante humiliantes

Définitions de « humiliant »

Trésor de la Langue Française informatisé

HUMILIANT, -ANTE, adj.

Qui humilie (quelqu'un). Synon. dégradant; anton. exaltant.Refus humiliant; défaite humiliante; revers humiliants; costume, vêtement humiliant. Il lui fit des reproches humiliants, une réprimande humiliante (Ac.). Ces aveux humiliants ont dû lui coûter beaucoup (Ac. 1835-1935). D'ailleurs, quand on n'adore pas, on répugne à se mettre à genoux; l'attitude est trop gênante, humiliante même (Taine, Notes Paris,1867, p. 220).Il ne comprend pas bien, en effet, l'humiliant sobriquet qu'on lui donne : « N'en a pas » (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1236).Ce pauvre livre, dont la lecture a quelque chose d'humiliant (Green, Journal,1941, p. 131).
En tournure impers. C'est humiliant de + inf. (pour qqn); il est humiliant de + inf. (pour qqn).Faire telle ou telle chose constitue une humiliation (v. ce mot C) (pour quelqu'un). C'est humiliant d'être traité ainsi. Dieu! que c'est humiliant d'avoir à s'occuper de ces détails-là! (Scribe, Bertrand,1833, II, 2, p. 148).Il lui paraît humiliant de paraître dupe de grands mots (Saint-Exup., Citad.,1944, p. 943) :
Si humiliant qu'il pût être pour un professeur à l'université d'Iéna d'avoir des rapports de parenté avec des gens de race inférieure, il était évident qu'une aïeule française avait sa part de responsabilité dans la fabrication de ce produit humain sans égal. Verne, 500 millions,1879, p. 50.
Prononc. et Orth. : [ymiljɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 472. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 737, b) 563; xxes. : a) 636, b) 693. Bbg. Quem. DDL t. 15.

Wiktionnaire

Adjectif - français

humiliant (h muet)\y.mi.ljɑ̃\

  1. Qui humilie.
    • J’ai horreur de me voir à l’improviste dans une glace car, faute de m’y être préparé, je me trouve à chaque fois d’une laideur humiliante. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 24.)
    • Agressif ou flatteur, impromptu ou acharné, le dragueur égrène tout au long de son infructueuse quête sa concupiscente litanie. On presse alors le pas, tête baissée, découragée et battue, tristement ramenée à son humiliante condition de femme dans le décor flamboyant de la capitale. — (Djamila Saadi-Mokrane, « Petit lexique du dragueur algérois », dans La virilité en islam, sous la direction de Nadia Tazi & Fethi Benslama, Éditions de l'Aube & Intersignes, 1998, réédition de poche : Éditions de l'Aube, 2004, p. 261)
    • C’est une chose bien humiliante pour son amour-propre.
    • C’est une chose bien humiliante d’être… que d’être… Il est bien humiliant d’être… Il lui fit des reproches humiliants, une réprimande humiliante.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HUMILIANT, ANTE. adj.
Qui humilie. C'est une chose bien humiliante pour son amour-propre. C'est une chose bien humiliante d'être... que d'être... Il est bien humiliant d'être... Il lui fit des reproches humiliants, une réprimande humiliante. Refus humiliant. Punition humiliante. Défaite humiliante. Ces aveux humiliants ont dû lui coûter beaucoup.

Littré (1872-1877)

HUMILIANT (u-mi-li-an, an-t') adj.
  • Qui humilie, qui cause de la confusion. Il est humiliant d'être ainsi démenti. Des infirmités sensibles et humiliantes, Fléchier, Mme de Mont. Aussi humiliant que singulier, Mme de Caylus, Souvenirs, p. 161, dans POUGENS. Allons, cachons surtout au reste de l'empire Le trouble humiliant dont l'horreur me déchire, Voltaire, Sémiram. I, 6. Quand un noble polonais avait tué un paysan appartenant à un autre noble, la loi d'honneur l'obligeait d'en rendre un autre ; ce qu'il y a d'humiliant pour la nature humaine, c'est qu'un tel privilége subsiste encore, Voltaire, Mœurs, 119. Plusieurs d'entre les nobles étaient révoltés d'exercer les emplois les plus humiliants auprès de leurs maîtres, Raynal, Hist. phil. VI, II.

HISTORIQUE

XIIIe s. Honte s'est lores avant traite, Qui moult se crient estre meffaite ; Si fu humilians [humble] et simple, la Rose, 3573.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « humiliant »

Du participe présent du verbe « humilier ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « humiliant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
humiliant ymiljɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « humiliant » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « humiliant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « humiliant »

  • Tout grand amour a en soi quelque chose d'humiliant et de risible.
    Jaroslaw Iwaszkiewicz — Un été à Nohant
  • Rien n'est humiliant comme de voir les sots réussir dans les entreprises où l'on échoue.
    Gustave Flaubert — L'Éducation sentimentale
  • "Il y a des jurys qui ont joué le jeu demandé par les ministres quand d’autres n’en ont pas tenu compte. C’est humiliant et vexant car nous avons reporté les notes sur les livrets scolaires sans bricolage", critique Jean-Bernard Plessy, directeur de l'établissement.
    Education | "Humiliant et vexant": le lycée des Chartreux écoeuré de ses résultats au bac
  • Rien n'est plus humiliant parfois que la pitié exprimée.
    Yvette Naubert — Les Pierrefendre
  • Pierrette Herzberger-Fofana, eurodéputée allemande d'origine africaine, était en train de filmer une scène à Bruxelles où des «policiers harcelaient deux jeunes noirs», alors qu’elle-même a fait l’objet d’un traitement «humiliant», selon ses dires.
    «Plaquée au mur jambes écartées»: une élue allemande noire évoque une intervention «humiliante» à Bruxelles - Sputnik France
  • Jan Vertonghen prend visiblement plaisir à l'entraînement. Le défenseur belge, qui a accepté de prolonger de deux mois son bail à Tottenham, l'a démontré hier en humiliant littéralement son coéquipier Serge Aurier, provoquant l'hilarité de tout le vestiaire.
    RTL sport — Sans pitié, Jan Vertonghen humilie un de ses coéquipiers à l'entraînement (vidéo) - RTL sport
  • Il est si humiliant de mourir !
    W.N.P. Barbellion — Journal d'un homme déçu
  • « Il est libéré ! Il a enfin un Premier ministre et une équipe avec qui il se sent à l'aise. Il l'a dit sans se montrer humiliant pour Édouard Philippe, mais le fond de sa pensée est qu'il se sentait entravé », confiait un fidèle d'Emmanuel Macron dans la foulée de son intervention du 14 Juillet. Après trois années d'une cohabitation marquée au sommet de l'État par une arrogance qui ont conduit le pays au bord de l'insurrection populaire avec les Gilets jaunes, le chef de l'État aurait-il enfin trouvé sa voie, son « nouveau chemin » ?
    Le Point — 14 Juillet : Emmanuel Macron libéré, délivré… - Le Point
  • Les avocats d'Amber Heard ont notamment dévoilé un cliché humiliant dans lequel on voit Johnny Depp écroulé sur un canapé, la bouche grande ouverte avec un pot de glace renversé sur son pantalon. Ils sont également revenus sur un incident survenu lors d'un vol en avion privé entre Boston et Los Angeles en mai 2014. La comédienne indique que Johnny Depp l'a giflée et lui a donné un coup de pied dans le dos, persuadé qu'elle le trompait avec le comédien James Franco. 
    LCI — Photos humiliantes, anecdotes sordides : le procès Johnny Depp contre "The Sun" vire au grand déballage intime | LCI
  • Rien n'est plus humiliant que de ne pas trouver de réponse cinglante à une attaque cinglante.
    Milan Kundera — La Lenteur
Voir toutes les citations du mot « humiliant » →

Traductions du mot « humiliant »

Langue Traduction
Anglais humiliating
Espagnol humillante
Italien umiliante
Allemand demütigend
Chinois 丢脸的
Arabe مهين
Portugais humilhante
Russe унизительный
Japonais 屈辱的な
Basque humiliating
Corse umiliante
Source : Google Translate API

Synonymes de « humiliant »

Source : synonymes de humiliant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « humiliant »

Combien de points fait le mot humiliant au Scrabble ?

Nombre de points du mot humiliant au scrabble : 14 points

Humiliant

Retour au sommaire ➦