La langue française

Frappe

Sommaire

Définitions du mot frappe

Trésor de la Langue Française informatisé

FRAPPE1, subst. fém.

A.− Action de frapper; résultat de cette action.
1. DACTYL. Fait ou manière de taper à la machine à écrire; p. méton. la page dactylographiée elle-même. Première, seconde frappe. Si j'ai appris à taper à la machine avec un certain appareil, je ferai des fautes de frappe avec une machine d'un autre modèle (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 287).
INFORMAT. Frappe en lacet. ,,Méthode (...) utilisée par certaines machines à écrire ou imprimantes, dotées d'une mémoire ou commandées par ordinateur et qui consiste à frapper les lignes successives alternativement de gauche à droite et de droite à gauche afin d'éviter la perte de temps (sensible) due au retour du chariot`` (Clé mots). Cette vitesse [d'impression] est encore accrue par la frappe possible en lacet, la machine imprimant alors une ligne de gauche à droite et la suivante de droite à gauche (Clé mots).
2. FOND. Opération de fabrication des monnaies et médailles; empreinte du poinçon sur la matrice. L'Inde a arrêté la frappe de l'argent. Le dollar vaut cinquante-quatre cents, man! (Claudel, Échange,1894, I, p. 671).
Spéc. Frappe libre. ,,Régime sous lequel les particuliers peuvent demander à la Monnaie officielle, atelier de frappe de l'État, des pièces pour lesquelles ils remettent le métal nécessaire`` (Baudhuin 1968).
Au fig. Marque, empreinte, signe distinctif. On lit cinquante vers et il pourrait y en avoir cent mille de cette frappe et de cette qualité (Green, Journal,1949, p. 273):
1. Elle était, par sa famille, originaire de ce Midi provençal où il semble que la frappe antique se retrouve dans certaines têtes d'hommes et de femmes, comme aussi la fermeté dure, propre au génie romain. Bourget, Conflits int.,1923, p. 205.
3. IMPR. ,,Assortiment complet de matrices pour fondre des caractères d'imprimerie. Une frappe d'italique`` (Ac. 1798, 1835) :
2. ... tantôt enfin il réquisitionnait l'ancienne imprimerie Enschedé, de Haarlem, dont la fonderie conserve les poinçons et les frappes des caractères dits de civilité. Huysmans, À rebours,1884, p. 187.
4. MUS. Action de frapper un instrument de musique à percussion ou la touche d'un instrument de musique à clavier; qualité du son produit par cette action. Dans sa peine, le duc demeurait maître de son clavier et de sa netteté de frappe (La Varende, Saint-Simon,1955, p. 363).
5. TECHNOL. Pression de la platine ou du cylindre d'une presse à imprimer sur une forme. Elles [les impressions en trois couleurs] (...) nécessitent (...) des soins spéciaux, largement facilités par les qualités de frappe et de repérage des presses à platine (Schott, Morin, Presses à platine,1910, p. 54).
B.− Action de frapper.
1. SPORTS
a) FOOTBALL. Action de frapper le ballon avec puissance ou de façon à imprimer au ballon un effet particulier.
b) BOXE. Puissance du coup de poing que décoche le boxeur :
3. Choc de puncheurs pour le second combat [de boxe] entre Paderni, vainqueur de Fouteix, Mazilli, avant la limite (...) et Chiappini, dont la puissance de frappe est légendaire. L'Œuvre,14 mars 1941.
2. Domaine milit.Force* de frappe.
Prononc. et Orth. : [fʀap]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1178 Estre en male frape « être tombé dans un piège; être en situation difficile » (Renart, éd. F. Martin, IV, 176); 1576 « empreinte du poinçon sur la matrice, en fonderie » (Lettre de Henri du Tour à Plantin ds Corresp., V, 118). Déverbal de frapper*.

FRAPPE2, subst. fém.

Arg. ou pop. Jeune voyou. Et cette andouille de Boula? Où est ce veau à trois pattes de Boula? Ah! Le voici. Bonjour, Kouloungoulou! B'jour, m'sieu! Sale frappe va! Je ne sais pas ce qui me retient d'amocher ta large petite gueugueule en or! Ça viendra (Maran, Batouala,1921, p. 97).À propos de vérité, où sont ces lettres? Je suppose que la petite frappe va essayer maintenant de me les vendre directement. Il aura bien tort! On n'achète pas très cher une poubelle (Camus, Requiem,1956, 2epart., 6etabl., p. 898).
Prononc. et Orth. : [fʀap]. Var. frape ds Pt Rob. Étymol. et Hist. 1888 (ds Esn.). Apocope de frapouille*.
STAT. − Frappe1 et 2. Fréq. abs. littér. : 34.

Wiktionnaire

Nom commun 1

frappe \fʁap\ féminin

  1. Action de frapper, résultat de cette action.
    • La puissance de frappe de ce boxeur est légendaire.
    1. (Monnaie) Action de frapper la monnaie, les médailles.
      • La Monnaie de Paris exerce pour l’État la mission régalienne de frappe de la monnaie courante en situation de monopole pour les euros français, mais aussi pour d’autres devises étrangères dans un contexte concurrentiel international. — (Fabrication des € et monnaies courantes, monnaiedeparis.fr)
    2. Fait de taper sur un clavier.
      • La vitesse de frappe au clavier se mesure en coups par seconde ou en mots par minute. — (Sophie Garrigues, C’est lundi, testez votre vitesse de frappe au clavier !, commentcamarche.net, 4 juin 2018)
    3. (Militaire) Attaque rapide et puissante, souvent aérienne, sur un objectif précis.
      • Après son frère, le djihadiste français Jean-Michel Clain tué en Syrie par une frappe de la coalition — (Titre de Nice-Matin, 5 mars 2019)
      • Trump autorise la CIA à dissimuler les victimes civiles de ses frappes de drones — (Titre de liberation.fr, 7 mars 2019)
      • Si l’on peut souligner à juste titre qu’un navire de surface n’est pas une plateforme idéale pour une arme de dissuasion nucléaire de seconde frappe, le déploiement de nombreux vecteurs sur une multiplicité de petits navires, option retenue pour le Kalibr, renforce significativement la capacité de survie de l’arsenal ; or, la garantie d’une capacité de seconde frappe est le socle de la dissuasion. — (Jean Masson, Le missile de croisière à capacité duale comme moyen de dissuasion, Bulletin mensuel de la Fondation pour la recherche stratégique, n°56, août 2018)
  2. (Imprimerie) Assortiment complet de matrices pour fondre des caractères d’imprimerie.
    • Une frappe de romain, d’italique.
    • Une frappe de neuf.
  3. (Argot) (XXIe siècle) Catégorie supérieure de résine de cannabis.
    • La «frappe» a débarqué à Toulouse. La «frappe», c'est une catégorie supérieure de résine de cannabis. «Une drogue dont le taux de tétrahydrocannabinol, le THC, la molécule active du cannabis, est supérieure à 25 %», confirme un policier spécialisé. — (Jean Cohadon, L'herbe poussait sur le balcon, le shit était survitaminé, sur La Dépêche.fr (www.ladepeche.fr/) 1er septembre 2012)
    • Y'a des lingots, des valises de frappe. — (Rim'K, Stupéfiants feat. Lacrim)

Nom commun 2

frappe \fʁap\ féminin

  1. (Populaire) (Péjoratif) Délinquant sans envergure ou occasionnel, voyou.
    • — M’en parlez pas… barrée, la frangine, avec une frappe du Latin. — (Francis Carco, Jésus-la-Caille, ch. V, Le Mercure de France, Paris, 1914)
    • Ce dernier a la casquette sur l'oreille et l'air assez frappe. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 101, p. 205, 26 novembre 1919)
  2. (Par extension) (souvent précédé de « vieille ») Vaurien.
    • Il y a une semaine, Bonnet n'était pour le pitre royaliste qu'une vieille frappe de franc-maçon qu'il fallait rayer et jeter au ruisseau. — (Marcel Cachin, in L'Humanité du 10 mars 1921; page 1)

Forme de verbe

frappe \fʁap\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de frapper.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de frapper.
    • Vic en avale de travers son sacro-saint rocher praliné, tousse, manque s’étouffer. Une bonne âme lui frappe dans le dos à tour de bras. — (Anne-Marie Pol, Danse !, tome 36 : La danseuse et le prince, Pocket jeunesse, 2010, chapitre 2)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de frapper.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de frapper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de frapper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRAPPE. n. f.
Empreinte que le balancier fait sur la monnaie et sur les médailles. Il désigne aussi la Transformation d'une certaine quantité de métal en monnaie. Il signifie aussi Assortiment complet de matrices pour fondre des caractères d'imprimerie. Une frappe de romain, d'italique. Une frappe de neuf.

Littré (1872-1877)

FRAPPE (fra-p') s. f.
  • 1Empreinte que le balancier laisse sur la monnaie.
  • 2Assortiment de matrices pour fondre des caractères d'imprimerie.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et Renart est tornez en fuie, Et lesse Belin en la frape, Ren. 23815.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FRAPPE. Ajoutez :
3Action de frapper des monnaies. Une vaste association de faux-monnayeurs, pourvus de tout le nécessaire pour la fusion et la frappe des monnaies, Monit. univ. 9 sept. 1868, p. 1271, 4e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

Frappe, s. f. (Fondeur de caracteres d’Imprimerie.) est l’assortiment complet de matrices pour fondre lesdits caracteres. On dit une frappe de nompareille, lorsqu’une boëte renferme toutes les matrices nécessaires pour faire une fonte de nompareille, ainsi des autres.

Un assortiment de frappes contenant les matrices nécessaires pour fondre tous les caracteres, est la richesse & le fonds d’un Fondeur. C’est en tirant l’empreinte de ces matrices avec un moule, qu’il fond tous les caracteres nécessaires pour l’impression ; on les appelle frappes, parce que les matrices reçoivent la figure de la lettre par un poinçon sur lequel est gravée la lettre que l’on veut former dans la matrice ; ce qui se fait en frappant avec un marteau sur le poinçon qui s’enfonce, & laisse son empreinte dans le morceau de cuivre qui s’appellera matrice : cette opération s’appelle frappe. Voyez Poinçons, Matrices.

Frappe, terme d’ancien Monnoyage, qui exprimoit l’art de donner l’empreinte à un flanc avec le marteau. Ce mot est expressément cité dans les anciennes ordonnances du Monnoyage au marteau.

Frappe plaque, (Bijoutier.) est une plaque de fer, du contour que l’on veut donner à la piece, armée d’une poignée de fer élevée, que l’on empoigne avec la main, & sur la téte de laquelle on frappe avec la masse.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « frappe »

Voy. FRAPPER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) Déverbal de frapper.
(Nom 2) De frapouille, par apocope.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frappe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frappe frap

Évolution historique de l’usage du mot « frappe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frappe »

  • Qui frappe est frappé, qui tue expie. De Eschyle / Agamemnon
  • Mari qui frappe sa femme frappe sa main gauche de la droite. De Proverbe allemand
  • Qui ne peut frapper l’âne, frappe le bât. De Proverbe français
  • On ne frappe pas un gars à terre. De Proverbe québécois
  • Qui frappe les buissons en fait sortir les serpents. De Proverbe chinois
  • Ne révèle pas aux autres le malheur qui te frappe. De Pindare
  • Le meilleur forgeron frappe quelquefois sur son pouce. De Proverbe néerlandais
  • Celui qui frappe un chien vise son maître. De Proverbe rwanda
  • Celui que frappe la foudre n’entend pas le tonnerre. De Proverbe magyar
  • Qui frappe reçoit des coups, telle est la règle. De Pindare / Odes néméennes
  • Quand on vise le coeur, on frappe toujours ailleurs. De Hélène Rioux / Chambre avec baignoire
  • Tout grand écrivain frappe la prose à son effigie. De Victor Hugo / Faits et croyances
  • Ne frappe pas à la porte d’un autre , si tu ne veux pas qu’on frappe à la tienne. De Proverbe turc
  • Le glaive de la Justice frappe parfois les innocents, mais le glaive de l'Histoire frappe toujours les faibles. De Mustapha Kemal
  • On ne frappe pas un ennemi à terre. Mais alors quand ? De Lucien Guitry
  • Avec son œil d’homme de terrain, le commandant du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, Stéphane Bozon, a un regard un peu différent de celui des scientifiques. « Dès que le soleil frappe sur la face ouest du Goûter, on sait qu’il y a un risque de chute de pierres. Et ça peut commencer dès 11 heures du matin. » , Faits-divers - Justice | "Dès que le soleil frappe sur la face ouest du Goûter, on sait qu’il y a un risque"
  • Les vents forts peuvent être dangereux et si la foudre frappe le sol, le courant peut être transporté à travers celui-ci. Radio-Canada.ca, Quoi faire quand le mauvais temps frappe et que nous sommes à l'extérieur? | Radio-Canada.ca
  • Ce jour de février à Hennebont, il avait croisé une ancienne connaissance rencontrée en prison, accompagné de sa femme et de sa fille. La discussion avait dégénéré et le prévenu avait ôté le guidon de la trottinette de sa fille avant de frapper la victime avec, avant de s’en prendre au chien. A la barre, l’homme de 37 ans a exprimé des remords pour avoir frappé l’animal, mais c’est tout. , Morbihan: Un homme condamné pour avoir frappé un homme et un chien avec la trottinette de sa fille

Images d'illustration du mot « frappe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frappe »

Langue Traduction
Anglais hit
Espagnol golpeado
Italien colpire
Allemand schlagen
Chinois 击中
Arabe نجاح
Portugais acertar
Russe ударить
Japonais ヒット
Basque hit
Corse chjappu
Source : Google Translate API

Synonymes de « frappe »

Source : synonymes de frappe sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « frappe »

Partager